• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

Vos accouchements

MamanCé

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
J'ai reçu mon dossier d'accouchement et je suis un peu déçue. J'ai découvert quelques trucs marrants, du genre que j'ai fait pipi à telle heure ou que j'ai dormi à tel autre moment (!!!) ; mais il manque ce qui m'intéressait le plus, à savoir les examens réalisés post partum et l'indication de transfusion. Pourtant j'avais bien précisé "tous les éléments durant l'hospitalisation du tant au tant".
Vous pensez qu'ils n'ont rien à ce sujet ?
tu dois peut être avoir les résultats de prises de sang en dessous d'un certain seuil ils transfusent. mais c'est surprenant qu'il n'y ait rien concernant la transfusion.et puis tu dois avoir la prescription qui y figure. c'est un truc important dans un dossier. après je ne sais pas ce qui est fourni la partie médicale/paramédicale les relevés entre soignants?
elle est mentionnée dans ce que tu as reçut?e
 

Nienna

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
tu dois peut être avoir les résultats de prises de sang en dessous d'un certain seuil ils transfusent. mais c'est surprenant qu'il n'y ait rien concernant la transfusion.
elle est mentionnée dans ce que tu as reçut?
Non justement. Il n'y a rien sur le post partum. Même pas les résultats du dosage hémoglobine, non.
 

Jujubara

Période de pointe
J'ai reçu mon dossier d'accouchement et je suis un peu déçue. J'ai découvert quelques trucs marrants, du genre que j'ai fait pipi à telle heure ou que j'ai dormi à tel autre moment (!!!) ; mais il manque ce qui m'intéressait le plus, à savoir les examens réalisés post partum et l'indication de transfusion. Pourtant j'avais bien précisé "tous les éléments durant l'hospitalisation du tant au tant".
Vous pensez qu'ils n'ont rien à ce sujet ?

J'ai demandé à voir mon dossier en suite de couches, et en fait si j'ai bien compris il en existe "deux" : celui informatisé, et celui que les soignants remplissent à la main au fur et à mesure. La SF m'avait indiqué que si je n'avais pas demandé à le voir pendant le séjour je n'aurai pas eu accès aux inscriptions écrites. Je ne sais pas ce qu'elles deviennent ensuite cela dit.
Mais ça dépend probablement des protocoles.
 

Jujubara

Période de pointe
C'est ça que j'ai. Pas toujours facile à décrypter d'ailleurs 🤣
C'est très bizarre que rien n'y figure concernant le post partum et la transfusion alors... Ou c'est un énorme loupé de leur part.
Je crois qu'on a légalement le droit d'avoir accès à tout notre dossier médical, je ne suis pas sûre que les établissements puissent retenir des informations de ce type. Enfin, ne pas les écrire, ça existe, mais si elles sont écrites, ne pas les transmettre au concerné, je pense que c'est interdit

Édit : https://www.cnil.fr/fr/lacces-au-do...rès du,le médecin désigné comme intermédiaire.
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'ai reçu mon dossier d'accouchement et je suis un peu déçue. J'ai découvert quelques trucs marrants, du genre que j'ai fait pipi à telle heure ou que j'ai dormi à tel autre moment (!!!) ; mais il manque ce qui m'intéressait le plus, à savoir les examens réalisés post partum et l'indication de transfusion. Pourtant j'avais bien précisé "tous les éléments durant l'hospitalisation du tant au tant".
Vous pensez qu'ils n'ont rien à ce sujet ?
Je ne savais même pas qu'il existait un dossier d'accouchement. Je ne sais pas si ils font vraiment quelque chose de si précis ici. Je les imagine mal le faire, mais peut être que je me trompe
 

MamanCé

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je ne savais même pas qu'il existait un dossier d'accouchement. Je ne sais pas si ils font vraiment quelque chose de si précis ici. Je les imagine mal le faire, mais peut être que je me trompe
c'est une obligation. en cas de problèmes c'est pour se couvrir/comprendre/accuser. à chaiqe passage à l'hôpital il y a un dossier médical (ordonnance/examen/diagnostic etc....)paramédical (relève soignant ou l'on marque les choses importantes type douleurs, sommeil, examen etc...)

désolée pas lebtemps d'en parler plus jak un troll à emmener à l'école
 

MamanCé

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Fais-toi passer pour la secrétaire d'un gynécologue, prends un ton légèrement impatient et dis que tu veux récupérer le dossier médical pour reprendre un suivi, en donnant un numéro de fax pour être crédible.
ça devrait passer ! par contre c'est un petit monde. trouve un gyneco à l'autre bout de la France
 
Je ne savais même pas qu'il existait un dossier d'accouchement. Je ne sais pas si ils font vraiment quelque chose de si précis ici. Je les imagine mal le faire, mais peut être que je me trompe
Dossier médical et dossier d'accouchement, c'est la même chose dans le cas d'un accouchement en clinique ou hôpital.
Peux-être que le patient n'a pas accès à tout son dossier en Suisse, mais cela serait fort étonnant que le personnel médical ne conserve pas toutes les informations qu'ils disposent et le compte rendu de leurs actes au moins un certain temps. C'est une question de sécurité en cas d'incidents médicaux (notamment ceux du postpartum qui ne sont pas rares, y compris après la sortie de établissement) et une preuve nécessaire pour établir les responsabilités en cas d'actions judiciaires.
 

Silymine

Voie lactée
Je ne savais même pas qu'il existait un dossier d'accouchement. Je ne sais pas si ils font vraiment quelque chose de si précis ici. Je les imagine mal le faire, mais peut être que je me trompe

Si, en Suisse aussi tout est noté et informatisé. Ce qui ne l'est pas, genre les monitoring, est archivé en papier. Les indications pour tous les actes médicaux, la position du foetus, le type d'assistance utilisé pendant l'accouchement, l'anesthésie (type, heure, durée), etc... Et bien plus encore. En tous cas pour les endroits que je connais, à savoir CHUV et HUG. Même si évidemment parfois il y a des ratés ou des oublis.
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Si, en Suisse aussi tout est noté et informatisé. Ce qui ne l'est pas, genre les monitoring, est archivé en papier. Les indications pour tous les actes médicaux, la position du foetus, le type d'assistance utilisé pendant l'accouchement, l'anesthésie (type, heure, durée), etc... Et bien plus encore. En tous cas pour les endroits que je connais, à savoir CHUV et HUG. Même si évidemment parfois il y a des ratés ou des oublis.
J'imagine que si le chuv et les hug le font il n'y a aucune raison pour que les cliniques commune les Grangettes ou Beaulieu ne le fassent pas, elles sont soumises aux mêmes lois. Le fait d'être privées n'y change rien
Bon par contre je ne sais pas combien de temps ils gardent cela mais en tout cas mon dossier d'il y a 6 ans a complètement disparu à cause d'un bug informatique. Et j'ai tout essayé pour remettre la main dessus. Tout ce que j'ai pu avoir C'étaient les analyses dianalabs
 

Framboisine

Voie lactée
Adhérent(e) LLLF
Attention pavé! (Et encore j'ai épuré par rapport à la version que je garde pour moi 😅)
Ça va déjà faire 2 mois, ça passe vite! (Surtout avec un aîné à gérer en parallèle...)

J'ai accouché de mon 1er sans péridurale dans la filière classique de ma maternité (réflexion sur la physiologie de l’accouchement pendant la grossesse, trop tard pour m'inscrire dans la filière physio).
Je me suis inscrite dans la filière physio pour cette 2nde grossesse comme je souhaitais de nouveau accoucher sans péri mais cette fois avec la prépa qui va avec.

En cours de prépa, la SF a insisté sur le fait que pour être prête à accoucher, il faut vouloir rencontrer bébé et se sentir prête à l’accueillir.
Je me sentais prête (depuis nov mes parents sont venus 5 wkds pour coucher mon aîné pour qu’il soit lui aussi prêt, ce sera la 1ère fois qu'on le laisse plusieurs nuits d'affilé) Et j'avais envie de rencontrer chouchoute (+ marre d'aller aux toilettes toutes les 5mins et de faire attention à ce que je mange pq lors de cette grossesse, sur la fin parfois j'ai des reflux)

Jour J
Réveil vers 3h avec une contraction un peu "douloureuse" tiens tiens
Rebelote à 4h et jusqu'au réveil de 7h une contraction par heure.
Dernièrement je ne me levais pas pour le pt dej de mon fils pq fatiguée, je laissais mon mari gérer, mais là je me lève avant tout le monde pour finir la pâte à crêpes du week-end. Je sens que c'est la fin de la grossesse et j’ai envie de faire plaisir à mon petit chouchou je me doute que les prochains jours vont le perturber.

Effectivement les contractions se multiplient pendant que je fais les crêpes, je dois faire des pauses pour souffler.
Je fais de gros câlins à mon fils avant son départ pour l'ass mat et je lui rappelle que sa petite sœur devrait arriver très rapidement maintenant, peut être aujourd'hui et que maman et papa seront à la maternité qqs jours et papy et mamie viendront le garder pendant ce temps.
Je suis soulagée que tout se lance au petit matin, ça laisse le temps de tout organiser tranquillement.

8h30 J'attends que mon mari et mon fils partent pour appeler la mater et les prévenir que le travail a commencé.

Je veux prendre un bain pour voir si ça calme le travail. En cours de prépa, la SF nous avait dit que le bain est un bon révélateur, soit ça calme le travail soit ça accélère.
Dans le doute j'attends que mon mari soit proche du retour au cas ça accélère vraiment.

Bain à 9h les contractions continuent tranquillement.
Je me connecte à la petite chouchoute, je la sens bouger, je sens son pied.
Je reste une bonne heure.

10h J'appelle les parents pour les prévenir d’arriver en fin d’aprem pour aller chercher mon fils chez l’ass mat.

Mon mari télétravaille aujourd’hui, il prévient ses collègues qu’il ne va peut-être pas travailler la journée entière. Il a un dej prévu avec des potes dont un qui rentre au Mexique cette semaine, il me demande s'il y va ou pas.
Les contractions sont largement gérables à ce moment mais je lui dis qu'on voit à 11h30, pour moi l'accouchement est pour aujourd'hui.
Il décide d'aller juste faire un coucou au lieu de rester pour le repas, ça me va.

Fatiguée, je me repose dans le lit jusqu'au retour de mon mari vers 13h, les contractions sont espacées. On mange les restes du weekend, j’ai bon appétit.
Les contractions s'intensifient pendant le repas.

A 14h je rappelle les parents pour leur dire qu'on sera sûrement à la mater quand ils arriveront, je préviens l'ass mat aussi.
J'appelle la mater pour leur dire que ça s'intensifie. La SF me dit que je fais comme je veux, mais que je donne l'impression de gérer encore. Si ça me rassure de venir maintenant, pas de souci pour arriver.
J'ai un doute quand partir, le temps de finir de se préparer il est 14h45, les contractions m’imposent de souffler sur 3 longues expirations maintenant, le signe donné par la SF des cours pour partir à la mater, mon mari me dit qu'il est temps.
Et de toute façon j’ai fait un bain, une sieste, je préfère aller à la mater maintenant pour continuer le travail.

On habite à 2mins en voiture de la mater.
Une contraction avant de monter dans la voiture, une autre dans la voiture, une nouvelle en arrivant...

15h Les 2 chambres d'accouchement physios sont libres, j'ai le choix entre la salle terre ou mer. J'aime le bleu, va pour la mer! La chb a un grand lit, une baignoire, une écharpe de suspension

Une nouvelle contraction dès que je m’installe, j'ai accueilli les dernières contractions debout mains sur une table ou chaise, je continue dans la salle avec la table à langer. Les contractions sont devant en bas à ce moment. Rapidementr je commence à sentir les contractions dans les reins aussi, je demande à mon mari d'appuyer dans le bas du dos à chaque contraction, ça soulage la douleur puis gourde d'eau entre les contractions.
Je me dis que ça va me fatiguer de rester debout, je me mets à genou sur un tapis de sol plié 4 fois les mains sur le lit ou ballon et je me repose entre chq contraction en posant le haut du corps sur le lit ou le ballon.
La SF nous laisse gérer mais est dispo si besoin, elle vient prendre des nouvelles régulièrement et demande dans quel état d'esprit je suis, où je sens les contractions…
Aucun toucher vaginal de tout l'accouchement, d'un côté je me demande où j'en suis et c un peu frustrant de ne pas savoir, mais je savais que ce serait comme ça, elles avaient prévenu que quand ils font des TV ils gardent les infos pour eux, pour ne pas décourager si ce n'est pas très avancé.

La position me va mais je sens que c'est pas terrible pour les genoux. Pour mon fils j'avais fini avec une tendinite au canal carpien, je préfère éviter la blessure relou en post partum 😅
Je monte donc sur le lit toujours sur les genoux et avec le ballon pour accueillir les prochaines contractions, c mieux pour les genoux!
Les contractions s'intensifient encore, je fais des sons maintenant sur certaines contractions plus fortes.

Je fatigue un peu, j'essaie de m'allonger sur le côté mais non, ça ne va pas (pour mon fils c'était la bonne position).
Je sens le bébé pousser au niveau des fesses, je me dis que ça avance bien qd même.
Et puis les contractions se calment, la SF arrive, elle me dit que c le process normal, je peux me poser dans le lit le temps que ça reparte.
Je me mets sur le côté à ce moment en position de Gasquet. J'en profite 5mins et boom grosse contraction qui donne envie de pousser, pas du tout gérable dans cette position allongée.
J'appelle la SF pour la 1ere fois, jusque là elle venait spontanément. J'ai été surprise par la force de la contraction et pour la 1ere fois dépassée par la puissance.
J'ai besoin de pousser avec les jambes maintenant.

La SF me propose soit de rester allongée avec les jambes contre le mur ou utiliser l’écharpe de suspension.
En cours de prépa je ne me sentais pas très à l'aise avec l’écharpe mais finalement j'y suis bien.
À genou sur le tapis de sol plié + des galettes pour les genoux, le haut du corps et les bras bien installés dans le bandeau avec un oreiller pour me reposer entre les contractions.

On est tous pris de court par ces contractions soudaines, bébé pousse pour sortir!
Mon mari a gardé l'habitude de masser fortement sur le bas du dos aux contractions. STOP malheureux ! ça me gêne maintenant, ça accentue la pression du bébé sur le périnée.

Je me demande si je dois déjà pousser ??
La SF me dit d'écouter mon corps et ce que me disent les contractions. Euh ben j’ai envie de pousser mais j’ai pas envie d’y aller trop tôt et tout déchirer au passage… 😅
Après qqs contractions elle m'incite à les accompagner en poussant. Pour mon fils il y avait eu plein d'aller retours avant la sortie, cette fois c'est beaucoup plus rapide.

18h Bébé finit par sortir coiffée, la SF donne un petit coup de ciseau pour ouvrir la poche, splatch!
Je récupère la chouchoute entre mes jambes et la SF et mon mari m'aident à me lever pour me poser dans le lit.
Une piqûre d'ocytocine dans la cuisse pour délivrer le placenta, qqs minutes après une dernière poussée et le placenta est sorti.
Qqs erraillures qui ne nécessitent pas de point. Ouf!

L'accouchement de mon fils s'était bien passé sans complication, je craignais d'être désenchantée pour celui-ci en me disant que j'avais eu de la chance pour le 1er.
Contente que ce 2è accouchement se soit bien passé également !
 
Haut