• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Rgo partageons!!!

coralie

Hyperlactation
Moi, il y avait des jours où elle était moins génée... jusqu'à l'oesophagite où elle a refusé de s'alimenter!!! Moi ces hurlements ont commencés le soir parfois, puis régulièrement en soirée... après on y avait le droit l'aprèm. Par contre jamais la nuit et le matin... Pourquoi??? Après, on a toujours fait en sorte de tout atténuer...
Aujourd'hui, elle a 6 mois, diversifié depuis 1 mois et toujours le même problème (peut-être plus acide avec les solides), prends encore du gaviscon et du polysilane... Mais elle n'hurle presque plus à cause de ça. Elle s'endort toujours à bras et au sein sinon crise... caprice??? on sait pas mais on continue parce qu'on ne veut plus la voir souffrir comme les 2 premiers mois!!
 

Gaufi

Période de pointe
une question les filles

vous attendez 3-4h pour les refaires manger?? ou y a pas d'heure??
comme il régurgite de l'eau (souvent) 1h après voir 2h et qu'il mange casiment toutes les 2heures en journée (quand il n'ai pas occupé par une longue longue sieste) je me demandé si je devait attendre ou pas pour le refaire manger

aujoud'hui... une journée chiante... pleure pleure et pétage de cable
 

coralie

Hyperlactation
nan je l'ai toujours laissé manger comme elle voulait...
as-tu du polysilane chez toi?? sinon va en pharmacie en un tube chercher c'est sans ordonnance et non remboursé... en attendant ça le soulagera.
Tu lui en donnes un peu après chaque tétée, c'est du gel. Moi, elle a une tétine alors je lui met une noisette dessus sinon sur ton doigt ou autre...
 

Gaufi

Période de pointe
oui j'en ai... faut que je retrouve le tube.. en plus c'est un gros

vivement le pédiatre... j'en ai marre
 

Gaufi

Période de pointe
je remonte encore le post rgo

y a pas de doute, il en a... y a 15jours on a vu le pédiatre, qui disait qu'il devait en avoir un légé... continué le poly... mais depuis lundi... il s'étrangle, tousse a en vomir et bien sur en jet, et de l'eau.. souvent 2-3h après avoir manger
il repleure beaucoup.. surtout pour dormir.. se reveil en hurlant
je sais même pas quoi faire pour l'aider
 

coralie

Hyperlactation
Bonjour Gaufi,
Excuse je n'étais pas là...
Bon as-tu incliné le lit de ton petit? Moi, la petite a 7 mois et son lit est toujours intégré de minimum 30°, ça permet que les reflux remontent moins...
Après, je l'ai fait dormir beaucoup en écharpe la journée, ça permettait de la faire dormir et de me reposait.
Si ton pédiatre ne te prend pas au sérieux peut-être aller en voir un autre? ou alors lui exposer les ce que tu constates sans le laisser dire que ce n'est pas grave pour avoir un traitement genre gaviscon puis si ce n'est pas suffisant un autre...
n'hésite pas dans la mesure du possible je t'aiderai ;-)
 

Mazounette

Colostrum
Je souhaite à toutes les mamans concernées par le RGO beaucoup de courage.
Je voulais poster ce message porteur d'espoir: notre bébé, né prématuré, a beaucoup souffert de son RGO, que l'on n'a détecté que tardivement. Il a souffert le martyre pendant des semaines, notre médecin ne nous prenait pas au sérieux, etc. jusqu'à ce que nous trouvions un pédiatre compétent. Il a parlé d'intolérance aux protéines de lait de vache, nous sommes passés à du lait de riz (allaitement mixte, un biberon de LA par jour, quand en garde), et j'ai supprimé tous les laitages + beurre de mon alimentation. Nous l'avons toujours beaucoup porté en écharpe. Bébé a pris l'habitude de ne prendre que des petites quantités de lait, mais répétées. Nous n'avons jamais connu les biberons de 180 ml, au plus c'est du 130/150. C'est son rythme. Le traitement (inexium+gaviscon+motilium) a enfin fini par faire son effet, aussi. Depuis ses 5 mois, le RGO de bébé s'est amoindri, jusqu'à totalement disparaître depuis quinze jours. Nous poussons un énorme ouf de soulagement. Je souhaite de tout coeur que d'autres mamans connaissent rapidement la même issue à cet affreux problème. Les causes du RGO sont multiples, dans notre cas, c'était peut-être dû à l'immaturité de son système digestif, peut-être aussi aux protéines de lait de vache. En tout cas, ces premiers mois de douleur sont derrière nous, je ne veux même plus y penser.
Bon courage à toutes.
 

Gaufi

Période de pointe
bah il dort la journée plus qu'avant, lit en inclinaison
et ses crises par périodes.la sa va mieux
 

anjinha

Voie lactée
pour nous RGO a rimé avec angoisse puisqu'on la diagnostiqué qu'une semaine apres la sortie de la néonat où liliana nous as fait une fausse route à l'administration des medicaments, en fait c remontée et est passée dans les voies resp ce qui a entrainé un malaise et j'ai vraiment cru que mon bébé allait mourir dans mes bras, ouf une petite insuflation en nez bouche et elle est repartie mais grosse frayeur.
Depuis elle a un traitement, mais malgré tout les premiers mois on voyait que la pauvre avait mal, pleurait bcp en position allongée.
Auj ça va beaucoup mieux meme si c tjs pas parti elle a du primperan matin et soir et 1ml de gaviscon apres le repas, j'ai retiré pour le midi maintenant et ça se passe bien. Je la laisse min 20min dans transat apres les repas. Elle est couchée en proclive et a une petite noisette de polysilane sur la tetine avant dodo et mlle adore ça et le reclame maintenant.
Là ou le RGO influe tjs c'est quand elle regurgite pendant la tetée, c'est tres desagreable pour elle et souvent rejette le sein apres, je dois la laisser un petit quart d'heure avant de pouvoir le lui reproposer.
 

IngLau

Voie lactée
Bonsoir,

Mon Eva (âgée de deux semaines tout juste) est sortie de chez la pédiatre hier après-midi avec un traitement anti-reflux (Gaviscon et mopral 10mg - 1/2 gellule matin et soir). :'(

Malgré tout, elle hurle après chaque tétée, lui donner du Gaviscon la fait hurler aussi (elle n'aime visiblement pas le goût). Ce n'est pas humain de l'entendre hurler, gigotter ses membres, se cambrer de douleur.

Elle est fatiguée et moi aussi, elle est mon 1er BB, j'ai du mal à accepter qu'elle soit déjà sous médicaments, moi qui les ai toujours évité. Le Mopral, j'y ai eu droit il y a dix ans. Ce médicament a été une délivrance pour moi, j'avais une gastrite. Donc je sais à quel point ça peut faire mal, j'ai même fait un malaise vagual dans un centre commercial à cause de ça.

Mais que mon bout de chou doive aussi en prendre, je ne le digère pas encore...

Au moins, notre pédiatre n'a pas remis en cause l'allaitement, juste indiqué que ça pouvait être mon alimentation en produits laitiers mais que tant que la petite était sous traitement, je ne devais pas changer mon régime alimentaire, afin de clairement identifier les causes.

Eva n'avait pas de reflux au départ, de la maternité elle ne régurgitait pas autant et si elle le faisait, ça ne lui faisait pas forcément mal. Elle réclamait le sein souvent mais ne régurgitait pas ou peu. Depuis quelques jours, les régurgitations sont allées croissantes. La pédiatre lui a trouvé la gorge inflammée et a donc prescrit le traitement précité. Pour un mois !

En mon fort intérieur, je prie pour que ce soit une intolérance aux PLV. Ce serait aussi cohérent avec mon origine ethnique (je suis à moitié asiatique, les asiatiques digèrent difficilement le lait de vache en raison de la perte d'une enzyme).

C'est un peu le coup de massue. J'appréhendais mon rôle de jeune maman, de ne pas parvenir à gérer bébé, maison et tout le reste. Mis la voir souffrir m'est insupportable. Du coup, c'est autant que possible son père qui se charge de la consoler...
 

Garance29

Voie lactée
Très très dur

Moi aussi je suis confrontée au rgo de mon petit deuxième, et c'est très éprouvant. Sous traitement (motilium+inexium) depuis 15j, on ne voit aucune amélioration...Il ne dort que peu, qu'au sein ou en poussette (qui bouge), par période de 20min a 1h), nuit et jour... Il a 3 mois et ça fait 1 mois que ça dure. On est en manque de sommeil, épuisé, irritable (du coup notre premier en pâtit). Lui ne semble pas toujours souffrir comme dans les témoignages que j'ai lus ici, mais il est clair qu'il n'est pas bien, donc toujours grognon et demande une attention permanente, 24h/24. Et moi aussi j'ai du mal a accepter de lui donner tant de médicaments, si jeune...
Les tétées (sauf les nocturnes) sont un vrai calvaire: il gigote, se jette en arrière, hurle, me pince le mamelon. Je dois lui faire faire de nombreuses pauses assis, pour qu'il rote. 1h après les tétées, il est plein de gaz, se tortille, cherche encore le sein, et il est bien souvent impossible de le calmer autrement, alors que ça ne fait qu'entretenir son mal. Il ne supporte pas l'echarpe, donc je n'ai pas ce moyen là pour le calmer. Je passe des heures allongée avec lui, qui tetouille, et bien qu'allongée, je ne peux dormir, par ce qu'à force d'être refouillée, j'ai mal.
J'ai le moral dans les chaussettes, je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir tenir ainsi, avant de m'écouler. Pour ne rien arranger, il refuse le biberon ( de LM) donc je ne peux pas le confier pour souffler qques heures. Je reprends le travail dans 3 semaines et ne sais pas comment je vais tenir.
 

IngLau

Voie lactée
Moi aussi je suis confrontée au rgo de mon petit deuxième, et c'est très éprouvant. Sous traitement (motilium+inexium) depuis 15j, on ne voit aucune amélioration...Il ne dort que peu, qu'au sein ou en poussette (qui bouge), par période de 20min a 1h), nuit et jour... Il a 3 mois et ça fait 1 mois que ça dure. On est en manque de sommeil, épuisé, irritable (du coup notre premier en pâtit). Lui ne semble pas toujours souffrir comme dans les témoignages que j'ai lus ici, mais il est clair qu'il n'est pas bien, donc toujours grognon et demande une attention permanente, 24h/24. Et moi aussi j'ai du mal a accepter de lui donner tant de médicaments, si jeune...
Les tétées (sauf les nocturnes) sont un vrai calvaire: il gigote, se jette en arrière, hurle, me pince le mamelon. Je dois lui faire faire de nombreuses pauses assis, pour qu'il rote. 1h après les tétées, il est plein de gaz, se tortille, cherche encore le sein, et il est bien souvent impossible de le calmer autrement, alors que ça ne fait qu'entretenir son mal. Il ne supporte pas l'echarpe, donc je n'ai pas ce moyen là pour le calmer. Je passe des heures allongée avec lui, qui tetouille, et bien qu'allongée, je ne peux dormir, par ce qu'à force d'être refouillée, j'ai mal.
J'ai le moral dans les chaussettes, je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir tenir ainsi, avant de m'écouler. Pour ne rien arranger, il refuse le biberon ( de LM) donc je ne peux pas le confier pour souffler qques heures. Je reprends le travail dans 3 semaines et ne sais pas comment je vais tenir.
:( Je ne peux que t'envoyer tout mon courage Garance. Ton loulou a 3 mois, la mienne juste 3 semaines et je prie pour que son "RGO" (je ne suis même pas sûre qu'elle en fasse un vrai, la pédiatre n'a rien dit de tel) se résorbe vite.

Je note des similitudes également : la nécessité de faire des pauses pendant les tétées, le ventre plein d'air... Eva peut se mettre à pleureret à se cambrer au sein parce que le lait arrive trop vite ou trop fort. Elle y revient mais peut avaler de travers, s'étouffer.

Du coup, j'applique aussi les conseils de la LLL en matière de REF : faire téter Eva à peine réveillée, ne pas attendre qu'elle hurle de faim, essayer de faire des pauses pendant la tétée (le plus dur en fait, elle refuse de lâcher mon téton !) et la nuit, allongée. Tout ça pour qu'elle prenne moins d'air à la tétée. J'ai même commencé à tirer mon lait parce que manuellement, je n'arrive pas à exprimer le lait pour diminuer les jets.

Son père est devenu le champion pour la faire rôter mais elle a aussi beaucoup de flatulences. Et bien entendu, quand elle pleure ou après chaque rôt, elle réclame le sein...

Point positif : le traitement semble faire effet, elle n'a plus de douleurs lorsqu'elle régurgite en dehors des tétées. Nous avons l'impression que ce sont vraiment les gaz qui la font souffrir maintenant, plus que les reflux.

Pour la calmer, nous pratiquons le peau à peau, il existe des T-shirt pour ça (site : www/mama-wear.fr). Testé une fois seulement pour l'instant mais ça avait bin marché.
 

Garance29

Voie lactée
C pareil pour nous, j'ai l'impression maintenant que ce sont les gaz qui le font souffrir... 1 a 2h après les tétées, et surtout la nuit. Mais il est toujours très grognon, toujours a bras, et impossible de faire la sieste en journee. C très difficile a vivre, il est tout le temps nerveux, les tétées sont un vrai sport de combat, je n'ai pas un minute (pas une seconde) a moi. Je suis très irritable, je passe mon temps a râler. Je ressemble a ces mères que je voyais parfois ds la rue avec leurs enfants, et qui passe leur temps a hurler. Je trouvais ça horrible. Je ne voulais pas ressembler a ça, mais je suis tellement épuisée... Je m'énerve même (verbalement) sur mon pauvre bébé qui n'y est pour rien, mais c'est tellement difficile.
Qd je pense que ça risque de durer au moins 1 année, je ne sais pas comment je vais faire. Et je reprends le travail ds 3 semaines.
 

IngLau

Voie lactée
Bah aujourd'hui, elle pleure depuis midi, gaz, flatulences et régurgitations ont été de la partie. Elle a régurgité au moins 4 fois depuis midi, y compris ses médocs, et pas qu'un peu...

Impossible de la calmer, sauf depui 3 minutes, dans son transat-balancelle électrique. Le peau à peau n'a pas fonctionner mais il fait lourd et chaud auourd'hui.

Oups, j'ai parlé trop vite, elle re-pleure... :/
 

Garance29

Voie lactée
pose. Il arrive qu'il soit inconsolable aussi, et l'echarpe de portage ne marche plus, il hurle des qu'il est dedans.
Moi qd mon bébé avait l'âge de ta puce, ce qui marchait bien, c'est de le coucher sur le ventre, sur moi, semi assise. Un peu comme le peau a peau mais habillé. Et comme il avait (et a toujours) un fort besoin de succion, je lui mettais le petit doigt ds la bouche. Je me calais avec un gros coussin et mon coussin d'allaitement, de sorte que je pouvais dormir...
 

IngLau

Voie lactée
On a effectivement fini par faire la sieste l'une contre l'autre mais j'ai eu le malheur de la réveiller pour la replacer. D'un autre côté, c'était l'heure de la tétée...

Là, elle est avec son père, elle pleure encore... :(
 

Garance29

Voie lactée
Que je te comprends, ça a du être dur. Notre loulou, pour une fois, nous a fait une nuit pas trop mal. A part le coucher, qui a été compliqué (il pleurait beaucoup, après avoir bu, mais pour de consoler recherchait le sein). Endormi vers 22h30, il s'est réveillé vers 1h30 et 5h pour téter, et a dormi jusqu'à 8h.
Mais bon, j'ai toujours autant de difficulté a le faire boire et dormir en journee. Les tétées de jour sont éprouvantes. A se décourager d'allaiter, tellement c'est difficile. Il se tortille, jette la tête en arrière, hurle, au bout de 3-4 goulées. J'ai l'impression qu'il ne boit rien. Alors que la nuit...
 

IngLau

Voie lactée
La fatigue doit aussi influer sur son comportement. Eva était plus calme aujourd'hui car a mieux dormi, les tétées se sont mieux passées. Elle ne pleure que parce qu'elle a fait une fausse route (avale de travers) ou pour un rôt coincé. enfin, pour le moment...
 

Garance29

Voie lactée
Après 2 nuits correctes, et des journées calmes (toujours pas de sieste mais bébé relativement cool, qui a meme accepté d'être en écharpe), cette nuit a été a nouveau une cata. Réveil toutes les heures, voire moins. Il a fini la nuit ds le lit avec nous a me mâchouiller le sein... Mon moral commençait a remonter, je reprenais espoir... Et la je suis au 36e dessous. Surtout je ne comprends plus rien. Je me demande si on a posé le bon diagnostic et s'il n'a pas autre chose de + sérieux.
Il a beaucoup pleuré cette nuit, c'est très dur. 3 semaines qu'il est sous traitement et aucun résultat durable.
 
Haut