1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Pourquoi allaitez-vous...?

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par Marie33, 15 Mars 2014.

  1. Sibnae

    Sibnae Colostrum

    Ils sont vraiment beau tous vos témoignages!
    Pour ma part ça fait 7 mois que j'allaite, au départ j'ai commencé en me disant on verra bien, après tout je suis un mammifère et si mon espèce a survécu jusqu'ici c'est bien que ça fonctionne!
    C'est donc en mammifère que j'ai décidé d'aborder ma grossesse et tout le reste...
    La difficulté c'est que notre société est tellement formaté biberon qu'il est difficile de se retrouver ds les "conseils" des "pros", en gros maintenant j'arrive à faire du cause toujours ds ma tête mais je suis passée par des moments pas drôles voir difficiles juste parce que je ne savais pas à quoi m'attendre!
    Heureusement les animatrices et le forum de la LLL sont là!!!!
    Sans vous les filles j'aurais arrêté depuis longtemps!!! Merci
    Mon petit loup aura essuyé les platres ms si il y a un numéro 2, je recommence sans sourciller et beaucoup plus sereinement! En mammifère et fière de l'être!!!
     
  2. Marie33

    Marie33 Période de pointe

    Contente de voir que ce post est encore actif !!!!!!
    Et les nouvelles mamans alors, je sais qu'il y en a, avez-vous envie de nous dire pourquoi vous allaitez ???
     
  3. aujeli

    aujeli Montée de lait

    Coucou Marie! J'aime beaucoup ta question, je viens de lire tous les témoignages, je me retrouve dans beaucoup de vos phrases les filles.

    Avant de tomber enceinte, je m'imaginais maman avec un biberon dans les mains, c'était normal, personne n'a allaité ou allaite autour de moi!
    Et puis une fois bébé dans mon bidon, c'est principalement grâce à mon chéri (qui a été allaité). Il m'a avoué que ça lui ferait plaisir, que rien ne pouvait égaler le lait maternel, ce serait bien pour notre fils. ça a fait tilt, ah oui il y a le sein aussi! ;)

    J'ai cherché sur internet mais je tombais sur des crevasses, des candidoses et toutes les autres joyeusetés. J'ai demandé à ma gynéco qui a clos le sujet en disant "oulaaa mais vous n'y êtes pas! ça ne sert à rien d'en parler maintenant"
    Je suis allée dans une librairie et j'ai trouvé "le guide pratique de l'allaitement" de Christina Pellé-Douël par l'édition marabout family. J'ai trouvé le livre plutôt clair et intéressant, ça m'a convaincu. ça serait merveilleux si j'arrivais à l'allaiter au moins 6 mois... Avec un ourson en peluche j'essayais de trouver ce que c'était la fameuse "bonne position" ;) mais c'était trop abstrait encore car je n'avais pas mon bébé dans les bras.

    La grossesse a avancé et beaucoup de personne me posait la question "tu donnes le bib ou tu vas allaiter?" je ne savais pas trop quoi répondre à part "on verra au moment voulu! Mais ce serait cool d'arrivé à allaiter." Elles me racontaient alors leur expériences personnelles en valorisant ou dévalorisant l'allaitement au sein. ça m'a un peu saoulé j'ai décidé de raccourcir ma réponse à "on verra".
    Ma mère était un peu gênée car elle trouve ça bizarre de donner le sein à son enfant, comme si ça l'effrayait! Ma grand mère quant à elle, n'a pas du tout était soutenu pour ses allaitements (moins d'un mois car ses seins étaient à sang), les médecins lui ont sorti les bêtises qu'on disait avant et auquel elle croit toujours. Mon grand père: le lait n'est pas assez nourrissant et ça fatigue la mère.

    En fait au début je partais sur de la curiosité, puis la moutarde m'est montée au nez, qu'est ce qui gêne? En quoi ça les regarde si je choisi l'allaitement ou non? ça m'a donné encore plus envie justement! :mad:

    Aux cours de prépa à l'accouchement, je suis tombée sur une sage femme pas forcément branché pour l'allaitement, elle ne donnait aucune motivation. Sur la dizaine de maman, nous n'étions que 2, 2 extraterrestres. L'autre fille voulait donner des bibs de complément dès le début car elle voulait dormir la nuit. Et moi c'était pire, je comptais "juste" l'allaiter au sein! Les réflexions m'énervaient, comme si elles essayaient de me faire changer d'avis. ça ne faisait que renforcer mon choix, comme un défi.

    Et l'heure d'avoir mon bébé dans les bras arrive. Je fais la tétée de bienvenue avec beaucoup de maladresse, il ne veut pas téter. On laisse bébé tranquille, juste en peau à peau.
    Mon séjour à la mater, je l'ai vécu comme un enfer, les puer les aides soignants se contredisaient, on arrêtait pas de me dire "Vous voulez un biberon de complément" car j'étais perdu j'avais toujours pas compris comment positionner le bébé, comment une si petite bouche pouvait téter un si gros sein, j'avais mal mes seins étaient bleus, la famille qui aidait pas, baby blues et compagnie... Le truc qui me faisait tenir? La volonté de nourrir mon bébé avec le meilleure, qu'il puisse avoir cette chance lui. Et puis fermer le claper à tous ces vautours.
    J'ai eu ma montée de lait juste avant de faire le point avec un pédiatre pour savoir si on sort ou pas. Et là c'était bien plus facile! En une semaine les douleurs étaient moindres. J'ai commencé à comprendre comment faire. Bébé prenait vite du poids.

    Une fois l'allaitement bien installé j'ai pu cerner cette notion de plaisir. Je vois à présent la tétée nutritive, la tétée de réconfort, la tétée doudou/ câlin. Et vous savez quoi? Il a 10 mois je l'allaite encore! A ses 6 mois je me suis dis "déjà? Et bien on continue!". Lorsque j'ai repris le boulot en Septembre j'étais très angoissée et finalement, ça passe aussi! Je me vois pas arrêter je le trouve encore si petit...

    ça y est je commence à avoir régulièrement les réflexions sur l'allaitement car mon bébé est 'grand'. ça ne m'énerve plus, ça me passe au dessus en fait! Je ne laisserais rien salir cette belle relation que j'ai avec mon enfant.
    L'allaitement, en dehors du fait de devenir mère, m'a ouvert l'esprit sur beaucoup de chose.
     
  4. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    J'aime beaucoup ton récit aujeli, et tout le cheminement qu'on y lit :)
     
  5. sophie43

    sophie43 Hyperlactation

    J'adore la manière dont tu racontes tout ça aujeli ! Et oui, c'est vrai que devenir mère ça ouvre l'esprit... C'est très beau en tout cas cette aventure !
     
  6. Anais

    Anais Hyperlactation

    J'ai toujours su que je voulais allaiter, en fait pour moi la question ne se posait même pas, idem pour mon conjoint.

    Pour ma 1e, l'allaitement s'est très bien passé au début, mais quand j'ai repris le travail (elle avait à peine 3 mois), ça a été la cata, je n'ai pas su gérer les tétées et le tire-lait, venant de déménager je ne connaissais personne à qui demander conseil, je ne connaissais pas vraiment la Leche League, bref ça a finit en allaitement mixte et fin du LM vers 7 mois (ce qui après tout n'est pas trop mal pour un allaitement loupé).

    Pour mon 2e, j'ai mis toutes les chances de mon côté : j'ai complètement arrêté de travailler. Cet allaitement se passe très bien, malgré quelques loupés quand j'ai écouté ma pédiatre qui me disait que bébé devait avoir 5 tétées/jour à 4 mois...Bref, maintenant je ne l'écoute plus à ce sujet et tout va bien, à 11 mois bébé tète encore et ce n'est pas terminé :)
     
  7. Lou33

    Lou33 Hyperlactation

    Je vous ai toutes lu et vous m'avez bien fait pleurer je suis une grande Émotive
    J'adore toutes ces belles histoires et je suis fière de faire partie de cette grande "famille" de mamans allaitantes!!!

    Alors de mon côté ce qui m'a donné envie d'allaiter au départ c'est le côté santé bénéfices pour le bb.
    Ensuite j'ai participé à une réunion d'informations sur l'allaitement dans ma maternité (amie des bb) La conseillère en lactation qui l'animait était super elle nous a montré les positions avec un poupon on se le passait c'était marrant mais aussi un peu gênant .. Avant d'avoir un bb les seins c'est caché tabou pour nombreux d'entre nous. A la maison je surveillais le dernier mois si le colostrum arrivait la conseillère en avait parlé et je ne voyais presque rien je m'inquiétais de ne pas y arriver!

    Alors au moment ou j'ai eu ma puce dans les bras et qu'elle a su prendre le sein pas de suite elle était crevée par l'accouchement mais qq heures après ça a été magique! J'étais la seule à pouvoir vivre cela avec elle! J'étais dans ma bulle personne ne pouvait y entrer. C'était le bonheur comme un beau tableau. Mon mari m'enviait d'ailleurs il nous regardait avec bienveillance pendant les tétées ça fait du bien je le remercie souvent pour son soutien.
    Et puis les difficultés...
    Ma puce souffre d'un RGO elle a beaucoup pleuré les premiers mois donc plus que tout autre chose le sein de maman a réussi bien des fois à un peu l'apaiser.

    Au niveau temps je m'étais fixée 6 mois enfin pour répondre à l'entourage car j'avais toujours cette question "t'arrêtes quand?"
    Et là j'en suis à 7 mois et je dirais que plus j'allaite plus j'en ai envie.
    Nous arrêterons quand NOUS l'aurons décidé ma puce et moi!
    Je rêve même en secret d'un co allaitement ☺️
    Et ça c'est à force de vous lire...
     
  8. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    C'est amusant, comme Lou33, depuis que je connais ce forum, je rêve également d un co allaitement ;-) merci à toutes pour vos beaux témoignages
     
  9. pika

    pika Voie lactée

    Que de beaux témoignages! C'est émouvant de vous lire :)
    Alors je vais essayer de m'exprimer à la hauteur, même si d'habitude j'ai du mal avec les mots.

    Je suis née dans un pays où le choix de ne pas allaiter pendant le congé maternité est trèees mal perçu par la société, c'est limite criminel. Cependant, les nombreuses années passées à l'étranger m'ont beaucoup appris, notamment à toujours laisser le bénéfice du doute face aux questions culturelles. Donc avant d’entamer la prep à la naissance je n'avais pas d'apriori et je n'avais pas encore fait mon choix au sujet de l'allaitement. Seulement une fois toutes les informations reçues, mon conjoint et moi nous avons décidé d'essayer l'allaitement, tout en restant zen au cas où ça n'aurait pas marché.

    Ce choix, guidé par la raison, est devenu une évidence lorsque gigoteur a ouvert la bouche pour la première fois, cherchant mon sein et ça s'est encore plus confirmé avec chaque sourire d'ange après une TT. À quel point il était apaisé et heureux...

    Bref, même avec une équipe médicale qui nous rendait les choses difficiles :mad:, même avec les crevasses douloureuses des premiers jours, réussir l'allaitement est devenu petit à petit une exigence, pour le bien-être de gigoteur et le mien. Je ne voulais plus entendre personne, il fallait que tout ce monde de puéricultrices, de sage femmes, d'amis et de parents se taise pour de bon et nous laisse tranquilles.
    4 mois d'allaitement était mon premier objectif. Convaincue de ne pas pouvoir continuer à la reprise du travail, j'ai stocké du LM.
    À 4 mois et 2 tiroirs du congélateur bien remplis (6,5 l de LM en tout), je me suis dit que je continuerai tant que j'ai du stock: objectif 6 mois.
    Aujourd'hui, après 6 mois d'allaitement et un stock de 5,2 litres j'estime que je pourrais bien continuer jusqu'à 9 mois.
    L'aventure n est pas encore finie et j'en suis très fière :)

    Et le plus satisfaisant c'est de voir un bébé heureux, qui sourit beaucoup et qui est rarement malade. Maman et papa le protègent de ce monde de brutes, des gastro-entérites, des allergies, du diabète et de l’obésité. Maman et papa souhaitent le mieux pour lui et vont se battre pour le lui donner dans la limite du possible.
     
    Dernière édition: 25 Octobre 2014
  10. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Pour le co-allaitement, ce forum m'en a également donné envie ;) (Souhait réalité :eek:)
    Avant, j'envisageais cette possibilité au cas où j'aurais un deuxième enfant alors que le premier serait toujours allaité. Mais après avoir lu ce forum, j'ai eu vraiment envie de vivre cette expérience !
     
  11. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Merci Cerise :
    C est entre autre, en lisant tes discussions sur le co allaitement que j'ai découvert que cela existait et que j avais envie de le vivre, si j ai la chance d avoir un deuxième enfant.
     
  12. Lou33

    Lou33 Hyperlactation

    Idem comme Olea, Cerise je te lis souvent et j'admire ton co allaitement ☺️ Pareil tu m'as inspiré!
     
  13. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    bonjour les filles

    je suis ce post depuis un moment et vous me touchez beaucoup même si pour ma part je suis très loin de ça..
    pourquoi est-ce que j'allaite?
    je ne sais pas..
    pour mon fils j'ai allaité car je me disais que c'était mieux pour sa santé etc etc..tous les trucs des brochures quoi..Je n'ai pas été allaitée ni mon frère, ni ma soeur. nous sommes en bonne santé et nous avons tous un lien différent à ma mère.
    finalement j'ai arrêté à 3 mois après un allaitement horrible, mon fils était quand même malade tout le temps, il hurlait tout le temps même si je le portais tout le temps, malgré le cododo . Quand il a été hospitalisé à trois mois une infirmière m'a dit qu'il fallait que je continue que c'était le meilleur pour lui etc etc mais j'en étais à détester cet allaitement qui était synonyme d'échec et de souffrance pour lui et moi (alors que je n'ai jamais eu ni crevasse ni rien...)
    Brefd, mon fils est un accro à la tétine, il boit du LA (bon là il boit plus de lait du tout car il veut plus)..et il est HYPER HEUREUX, intelligent, épanoui!!!!!j'ai rêvé" qu'il reprenne le sein à la naissance de ma fille mais non...
    autant vous dire: je ne suis pas une "ayatollah" de l'allaitement!
    quand je vous lis souvent je me trouve ultra nulle: je ne suis pas bio du tout, mes couches sont jetables, je mange mac do au moins une fois par semaine et je bois pas mal de coca...je ne cuisine quasi pas (je sais pâs quand je pourrais le faire!!!)bref....

    pour ma fille, je me suis dit que "par équité" je devais l'allaiter aussi 3 mois...j'avoue que l'échec de mon premier allaitement a été difficile (et a postériori il l'est encore davantage), j'en parle souvent...
    ma fille a un an bientôt, je l'allaite toujours...elle a l'air heureuse et épanouie...elle n'a pas de tétine, n'a jamais eu de LA...

    voilà! je me retrouve à être totalement différente dans beaucoup de choses...souvent je lis ici des mamans critiquer un peu la tétine, diaboliser le LA etc...ça me fait très bizarre car je suis la même à la fois quand je donne une tétine à mon fils et le sein à ma fille...je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire...
    Ma fille n'est pas spécialement moins malade que mon fils (si peut être pour les gastro), ils dorment aussi mal tous les deux.

    Je les aime de façon totalement ABSOLUE tous les deux...

    Quand mon fils est piégé et ne sait que répondre, il dit "parce que c'est comme ça"...
    pourquoi j'allaite? "parce que c'est comme ça..."!
     
  14. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Merci pour ton beau témoignage Stephs13 :)

    Ce que tu dis est bien vrai. Ton vécu avec tes deux enfants montre bien que ce qui compte c'est l amour. Comme disait Fannie sur un autre post, chaque enfant est différent, il n'y a pas de règle ni de chemin prèdéfini. ( Elle l avait mieux écrit...)
    J aime beaucoup ta phrase,: je les aime de façon absolue tous les deux.
    Au final, ce qui compte vraiment c est cet amour !

    Sinon, je te "rassure", tu n es pas la seule sur ce forum, j utilise des couches jetables, le bio c'est seulement certains produits parce que j'ai un bon magasin bio et pas cher à côté de chez moi et avant je cultivais bio seulement pour ne pas abîmer ma terre, pas pour manger bio lol, car au final, les légumes bio sont également traités avec des pesticides bio, mais bon, c'est un autre débat... Quand à la cuisine, c est légumes ( pas bio) bouillis, mon chéri est ravi lol.
    Je pense que les réactions de certaines mamans sur les tétines ou le LA, sont liées plus ou moins consciemment à des agressions sur leurs allaitements.
     
  15. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Heureuse d'avoir pu inspirer des mamans comme d'autres m'ont inspirée avant :eek:

    Steph, mon fils a une tétine aussi... Je mange bio de temps en temps mais je mange bien plus souvent non-bio !
     
  16. LolaQC

    LolaQC Voie lactée

    Bonsoir à toutes,

    J'apporte ma petite contribution à ce post... Pour moi, comme beaucoup ici, le choix entre allaitement et biberon ne s'est jamais posé : c'était forcément allaitement, ma mère nous avait allaité, j'étais déjà intimement convaincue que c'était ce qu'il y avait de meilleur pour mon bébé. Je suis allée en réunion LLL pendant que j'étais enceinte, je me suis beaucoup renseignée, etc. pour être sure de ne pas rater mon allaitement.

    Par contre, je pensais faire un allaitement court, jusqu'à la reprise du travail (au trois mois de mon fils), comme ma mère l'avait fait. Puis enceinte, je me suis dit que ça serait bien de suivre les préconisations de l'OMS et d'aller jusqu'à 6 mois, au moins en mixte. Finalement, j'ai des conditions idéales pour tirer mon lait au boulot, donc je continue en allaitement exclusif. Et maintenant, je suis en train de me dire que je l'allaiterai bien plus longtemps, jusqu'à un an, ou au-delà...

    Ce qui est étrange, c'est qu'on m'aurait posé la question il y a 6 mois, j'aurais dit que je trouvais ça bizarre les bambins allaités, alors qu'aujourd'hui j'ai envie d'allaiter mon fils quand il sera devenu bambin ! J'ai encore un peu d'appréhension toutefois, liée au regard des autres principalement (surtout de ma famille et belle-famille, où il n'y a aucun exemple d'allaitement long). Mais bon, comme le dit si bien mon mari, "on s'en fiche c'est notre décision" !
     
  17. Camomilla

    Camomilla Voie lactée

    Bonsoir,

    De mon côté il me paraissait naturel d'allaiter, même si je n'avais personne dans mon entourage ayant allaité. Ma mère avait allaité ma sœur et moi quelques mois. Pour moi la nature est ainsi faite, les mamans nourrissent leurs petits avec leur lait ! Je me suis beaucoup documentée sur l'allaitement pendant ma première grossesse, le livre de Thirion était devenu ma bible :) Tout ce que j'ai pu lire m'a conforté dans mon souhait d'allaiter, que ce soit le lien créé avec le bébé, le fait que le lait maternel soit ce qu'il y a de mieux pour le bébé...

    Je m'étais fixée 6 mois d'allaitement, et finalement l'aventure a duré 11 mois pour ma première fille...! J'ai continué plus longtemps car je trouvais ça tellement pratique ! je me souviens de rando pendant les vacances où je n'avais rien à emmener de particulier pour nourrir la puce, juste mes seins :) J'ai aussi eu la chance de ne reprendre le travail que quand elle avait 8 mois, mais même quand j'ai repris je donnais mon lait à la crèche qui avait pour consigne de ne le donner qu'à la tasse.

    Pour ma seconde l'aventure a duré 21 mois, elle ne voulait pas arrêter :) Et en même temps que c'était agréable de se faire sauter dessus en rentrant du travail pour une tétée "retrouvailles" !

    Pour ma dernière les débuts sont malheureusement difficiles mais je m'accroche et espère bientôt que cette période pas très agréable sera derrière moi, pour profiter pleinement de ces moments de bonheur !
     
  18. Sibnae

    Sibnae Colostrum

    Steph 13 tu m'as fait pleurer!
    Et c'est fou comme on se sent toujours coupable de quelque chose, allaiter trop, pas assez, trop longtemps, donner du LA....
    En devenant maman, il m'a fallu accepter de prendre 20 décisions par jour pour mon petit loup sans avoir aucun moyen de savoir ce qu'est ce fameux "le mieux"!
    Là dessus ma sage femme m'a bien décomplexée, elle m'a dit: "Si vous vous êtes bien, il le sera aussi!". Et bien c'est pas faut!!

    Ce qui est clair c'est qu'avec la LLL l'allaitement est contagieux, moi aussi j'avais prévu d'aller jusqu'à la diversification et même si ça se tasse un peu maintenant, vous m'avez donné l'envie et le courage de continuer à chaque étape!
     
  19. lamicel

    lamicel Montée de lait

    Je viens de lire toutes vos réponses et heureusement que je ne travaille pas aujourd'hui!! Ca m'a pris un petit peu de temps.
    Je me retrouve dans bcp d'arguments énoncés.
    Pour ma part la décision de tenter l'allaitement n'était meme pas une question. Cetait oui d'avance. Car le plus naturel et le meilleur pour bébé. Ensuite pendant ma grossesse tout est resté à ce stade dans ma tête : on va essayer. Car je ne voulais pas me mettre la pression ( je me la met déjà assez au quotidien pr toute sorte de chose) et puis tant que jai pas eu mon bébé dans les bras j'avais du mal à réaliser que j'allais etre maman.
    C'est a partir de l'accouchement que tout s'est enchaîné. Ma grossesse s'est tres bien passée et je ne voyais pas pourquoi mon accouchement ne suivrais pas ce chemin. Mon mari et moi voulions un accouchement physiologique et pourquoi pas sans péridurale. Mais il s'en est passé tout autrement.
    Déclenchement a J+3 accouchement a J +5 monitoring peridurale perfusion et je vous passe les détails... Tout ce qu'on ne voulait pas. On ne contrôle pas tout malheureusement.
    C'est alors devenu d'autant plus important pour moi de réussir mon allaitement car j'avais "raté" mon accouchement.
    Les 4 premiers jours ont été les plus difficiles. Plus le temps passait et plus je ne voulais pas souffrir pour rien alors je continuais. Et toutes les raisons pour lesquelles on allaite arrivent après.
    La principale raison qui me fait continuer est que lorsque ma fille est au sein j'ai l'impression ( et je pense que ce n'est pas qu'une impression) d'assouvir tout ses besoins. Et cette sensation me remplit d'amour, je pense que c'est hormonal!!!
    Ensuite il y a le fait que cette façon de l'alimenter est ce qu'il y a de mieux pour elle.
    Je ne sait pas si c'est grâce a l'allaitement mais toujours est-il que nous avons un bébé magique et bien dans sa peau, qui a fait ses nuits a 3 semaines, grossi plus que bien, souri et est toujours gai.
    Une raison "non-décidante" mais néanmoins magique: c'est super pratique!!!
    Et pour finir moi aussi je suis comme vous, je comptais allaiter 3mois puis apres 6mois et puis maintenant je ne me vois pas arrêter. Et moi aussi avant je trouvais ça bizarre une maman qui allaite un "grand bébé". Maintenant bizarrement ça me choque moins!! Je pense quil faut passer par là et ressentir ce qu'on ressent pour comprendre!!!

    Maman d'une petite gloutonne de 4mois et demi.
     
  20. Calvin

    Calvin Voie lactée

    :)
    Je note qu'on est bcp à se dire qu'on allaitera 6 mois et puis qu'on est autant ou presque arrivées à 6 mois à dire "ah? ben on continue".
    J'en suis à réfléchir si je renouvelle ou pas l'ordonnance pour mon tire-lait. 6 mois de tire-allaitement, je m'en sors bien vu la galère du départ en fait.
     

Partager cette page

Chargement...