1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Pourquoi allaitez-vous...?

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par Marie33, 15 Mars 2014.

  1. Tchii29

    Tchii29 Lactarium

    Je voulais rajouter quelquechose. Je pense que la tété d’accueil ma permis d'accepter mon bébé.
    Je m'explique,j'ai très mal vécu ma grossesse, j'ai beaucoup déprimé et je pense qu'en même temps je n'ai pas du tous réaliser que j'allais avoir un bébé.
    Alors quand il est sorti ça ma fait un choc, la sage femme m'a même dit après qu'au départ elles étaient un peu inquiète au vu de ma réaction.
    Le fait qu'il tète tous de suite et qu'on me l'ai laisser 2h sur moi a tétouillé, m'a vraiment permis de réaliser. Et je pense que c'est pour ca que l'allaitement me tien tellement a coeur maintenant.
     
  2. Marie33

    Marie33 Période de pointe

    Pas d'autres témoignages ...?!!! :rolleyes:
     
  3. frédé

    frédé Période de pointe

    Marie,

    J'ai déjà témoigné et je trouve cette discussion passionnante !
    Avis à d'autres mamans pour venir témoigner !
     
  4. Clair de Lune

    Clair de Lune Hyperlactation

    Il y a tellement de raisons que je n'en ai pas une seule à donner. Mais rien que d'y songer, ça m'émeut...
    - parce que c'est ce que la nature a prévu pour nous; pour des raisons religieuses (allaitement conseillé 2 ans en islam)... je me dis donc qu'il y a un bien en l'allaitement!
    - par méfiance envers le LA, par défiance envers les grands groupes industriels qui le produisent: "non je n'ai pas besoin de remplir vos poches pour nourrir mon enfant, on s'en sort très bien toutes les deux"
    - parce que j'imaginais et que je vis cet allaitement comme le prolongement de la grossesse.
    - parce qu'après un accouchement difficile, une césarienne très mal vécue, un bébé en néonat pendant deux semaines, et beaucoup d'autres choses, j'ai souvent le sentiment que l'allaitement m'a faite mère, ou m'a aidée à naître mère
    - parce que j'aime cette relation avec ma fille, et j'ai l'impression qu'elle aussi
    - parce que c'est facile (en tout cas, une fois que c'est bien en route), pratique (on peut partir en vadrouille sans s'inquiéter du ravitaillement)
    - parce que c'est intense, je le vis comme un don de moi à ma fille (intense dans les doutes et les difficultés, parfois, mais intense aussi dans le bonheur et le sentiment de proximité)
    - ... et encore plein d'autres raisons, je crois!
     
  5. frédé

    frédé Période de pointe

    Quel magnifique témoignage Clair de Lune, merci !
     
  6. Marie33

    Marie33 Période de pointe

    Il le sont tous, c'est chouette de vous lire !!!
     
  7. lamiss

    lamiss Hyperlactation

    Ca fait plusieurs fois que je lit ce poste et que je me dis que je devrais y repondre. Vos temoignages sont tellement beaux et justes que j'ai peur d'etre trop brouillons...

    Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai décidé d'allaiter. Je tourne cette question depuis plusieurs jours. En fait, j'ai un souvenir, j'avais une dizaine d'année et ma tante parlé et raconté qu'elle avait fait une tétée peau a peau avec son bébé, un matin d'été. Elle avait tellement de plaisir, de partage dans son recit... je crois que c'est pour ca que j'ai voulu allaiter. J'ai aussi la chance d'avoir beaucoup de maman ayant allaiter autour de moi. Du coup allaiter c'est la norme pour moi.

    Apres, il y a ce qui m'a conforter dans mon choix. Enceinte, j'ai parcouru des sites, dont la lll. A chaque fois, j'ai été touché par les témoignages et par la force de la nature, de tout les avantages pour la mere et le bébés...

    Et finalement ce qui m'a convaincu, c'est que le sein c'est magique. J'aime quand elle plonge ses yeux dans les miens, quand elle cherche le sein, le bonheur quand elle le trouve, le reconfort quand elle est pas bien. Le sein c'est un concentré d'amour pour nous.

    Le cerise sur le gateau c'est le soutient du papa, sa part active quand on a des difficultés, c'est quand il m'a que quand il donnait le biberon, il ne partagé pas autant ce moment avec la petite et qu'il voudrait que je continue a lui donner le sein, parce que c'est plus intense pour elle.
     
  8. milou82

    milou82 Hyperlactation

    Enfin j'ai le temps de répondre!

    Ici, on a choisi l'allaitement parce que c'est beaucoup plus naturel et sain pour notre pépette! Quand j'ai vu la composition des LA, j'ai pris peur... Et Nicolas aussi.
    Ensuite, il y a le coté pratique: pour des têtes en l'air comme nous, au moins, on n'oublie pas les biberons...
    Et depuis que j'allaite, je trouve plaisant le coté calin des tétées. La petite main de ma petiote qui trifouille mon bidon la nuit, je trouve ça rigolo, et précieux! Tout come sa bouille bienheureuse une fois qu'elle est bien repue, et qu'elle s'est endormie au sein!
     
  9. Legylia

    Legylia Montée de lait

    Pendant les cours de préparation a l'accouchement les sages femmes de la petite maternité où j'allais accoucher (pro-allaitement les nanas) disaient qu'il fallait s'accrocher pendant les 2 à 4 premières semaines d'allaitement. Pour moi allaiter était juste évident puisque nous sommes des mammifères, alors face à ce discours je me suis dit que j'allais essayer le premier mois. J'avais quand même la panoplie "normale" des futurs parents: biberons et sucettes. Et puis ma fille est née, passées les premières douleurs je n'ai eu aucun problème majeur. Alors je me suis dit "OK on va jusqu'à 3 mois". Et puis ensuite j'ai décidé d'aller jusqu'à la diversification, et finalement pourquoi arrêter puisque tout allait bien?
    Je suis tombée enceinte ma fille avait 15 mois, j'ai continué à l'allaiter, malgré les douleurs et le sentiment de rejet. Mon gynéco et mon pédiatre, proches de la retraite tous deux ont été géniaux car ils montraient un inintérêt total face la situation. En gros pour l'un tant que le foetus, et pour l'autre le bambin, allaient bien le fait que j'allaite pendant la grossesse n'etait pas leur problème.
    Aujourd'hui je co-allaite une grande de 2 ans et demi et un loulou de presque 8 mois, et l'aventure continue.
    Petit bémol, j'ai sevré la grande de nuit pendant la grossesse car je n'arrivais plus à dormir pendant qu'elle têtait suite aux douleurs/sentiments merdiques, et maintenant elle tête matin et soir parce que sinon j'avais l'impression "de ne faire que ça". Et puis dès que le petit têtait elle réclamait, ya un moment où sortir les deux seins au parc ça fait désordre^^
    Alors pourquoi j'allaite? Parce qu'on est des mammifères. Parce que je ne vois pas pourquoi je donnerais le lait d'une autre espèce à mes enfants (même si je fais la cuisine avec du lait de vache). Parce que les laits en poudre c'est clairement de la merde en boîte (mais je pense la même chose des plats préparés et de beaucoup de choses qui sortent de l'industrie alimentaire et ses lobbies). Parce que mes enfants en ont besoin (niveau affectif).
    Voilà :)
     
  10. Struzza

    Struzza Période de pointe

    Bonne question c'est vrai :)
    Pour ma part, j'ai eu la chance d'avoir une Mère qui m'a allaitée et qui m'a parlé de cette expérience comme quelque chose d'unique, de formidable.
    Je me souviens que parfois, je regardais des photos d'elle me donnant le sein, et c'était magnifique à voir, mon regard qui se plongeait dans le sien, son sourire ... bref, ça donnait vraiment envie!
    Et puis toutes les femmes avec des enfants qui m'entouraient allaitaient ... j'ai quasi jamais vu une femme donner le biberon à son bébé (sisisi c'est vrai, je le jure!).
    Du coup je partais avec de bonnes "bases".
    Et puis il y a eu toutes les raisons éthiques et pratiques : inconcevable pour moi de donner du lait artificiel bourré de je ne sais quoi à ma fille, le sein est bien plus pratique, tjs à portée de main eheh ... bref, mais ces raisons là sont venues après.
    Je crois que c'est vraiment le fait d'être entourée de femmes qui allaitaient qui m'a naturellement conduite à faire de même :)
     
  11. fannie

    fannie Hyperlactation

    moi j'ai allaité mon fils pour des raisons au début un peu " médicale", par ce que c'est la meilleur nourriture à donner à un bébé, puis en fait je n'ai jamais eu de raisons d'arrêter...! alors j'ai continué!

    aujourd'hui je co allaite mon fils de 4 ans et ma fille de 2 ans, et quand on me demande, mais tu allaites encore d'un air étonné, moi ce qui m'étonne c'est pourquoi arrêter quand tout va bien...?sauf à chercher à se compliquer la vie.

    si un jour ça me pose un problème ou à mes enfants ou à moi ou à mon chéri, alors peut être que je réfléchirais à faire autrement, mais pour l'instant pourquoi changer je ne vois pas.

    et puis je ne sais pas être mère sans allaiter comme j'ai toujours allaité, cela m'a fait bizarre une fois j'avais ma nièce de 2 mois dans les bras et elle s'est mise à grogner, et bien à part le sein je ne sais pas consoler un bébé moi!

    alors j'ai fait comme j'ai pu en berçant, chantant, calinant,donnant la sucette,je l'ai même mise en écharpe mais au final elle s'est mise à pleurer et c'est avec bonheur que j'ai vu ma soeur revenir de sa sortie... ouf je lui ai vite donné!

    par contre j'ai des copines qui n'aiment pas franchement allaiter, alors je comprends qu'elles arrêtent dès qu'elles peuvent, mais dans mon cas perso,je continue.

    ce qui me déçoie c'est qu'elles cela semble les déranger que je continue à allaiter et me regardent comme une folle, pourtant je ne le fais pas devant elles pour ne pas les choquer, ni j'en parle ni même j'ai mes enfants avec moi car ma façon d'être maternante avec eux les agaçent...

    je crois tout simplement que je vais devoir m'éloigner d'elles, mais je trouve bien dommage cette intolérance par rapport aux différentes façons de materner, comme si je les agresser avec ma façon de faire...

    heuresement je me suis fait de nouvelles copines avec qui je peux être moi même sans risquer d'être jugée.
     
  12. Mamancaline

    Mamancaline Montée de lait

    Moi, lorsque j'étais enceinte de ma fille (il y a presque 14 ans), je ne savais pas trop si j'allais allaiter ou donner le biberon. Dans ma famille, personne n'avait allaité, et je ne connaissais personne qui le faisait. J'ai donc voulu tenter l'expérience, et puis je me suis dit que j'aurais certainement des rapports exclusifs avec ma fille.
    Ca n'a pas loupé : nous étions et nous sommes toujours très proches !!!! Il a pourtant fallut tenir bon devant toutes les remarques de la famille : "tu vas l'allaiter jusqu'à qd ? Tu ne vas pas l'allaiter jusqu'à 18 ans qd même ? Il faudrait qu'elle mange maintenant !!!!" car elle a bénéficié d'un allaitement exclusif jusqu'à 6 mois alors qu'à l'époque, on faisait manger les bébés à 4 mois.
    Elle a été allaité jusqu'à 9 mois car je n'avais plus de lait : nous étions en plein déménagement, changements professionnels, beaucoup de fatigue et de bouleversement.... et peu de soutient familiaux !
    Lorsque j'ai donné naissance au petit dernier, c'était évidemment une évidence. La première semaine a été galère !!!! Né sous césarienne, il n'a été mis au sein que 4h30 après sa naissance, et ne voulait pas téter. L'équipe médicale a été très difficile à convaincre et la question "Etes-vous sure de vouloir allaiter ????" m'a été posée mainte fois !!!! J'ai tenu bon ! Je savais que nous allions y arriver !!!! Au bout d'un semaine, j'ai eu la montée de lait et puis ça a été mieux.
    Au début, j'étais parti pour allaiter 9 mois, comme pour sa sœur. Allaitement exclusif jusqu'à 9 mois !!!! Je ne vous raconte même pas tout ce que j'ai pu entendre !!!! Peu importe : je savais que le lait maternel peu suffire jusqu'à 1 an, et forte de ça, j'ai fait ma tétue !
    Mon petitout aura 1 an mercredi prochain. Il a été allaité jusqu'à la semaine dernière 7 fois par jours (en plus des repas solides) et nous passons un période difficile car il est en grève de la tétée depuis 9 jours et nous le vivons difficilement tous les deux ! (voir dans présentation : Bonjour et merci de votre aide).
    Si nous arrivons à passer ce cap avec succès, je compte bien l'allaiter encore jusqu'à cet automne, voir plus !!!!!
    C'est une relation exceptionnelle qui unie la mère et son enfant, et d'après l'expérience que je peux avoir sur la grande, elle reste durable, même après la fin de l'allaitement ! Je regrette que nous soyons encore bien peu nombreuses à donner le meilleur à nos enfants, et que ENCORE PLUS GRAVE, le personnel médical soit si peu informé et à fonds pour l'allaitement ! Dommage !
     
  13. tibibou64

    tibibou64 Montée de lait

    Hello!

    Lorsque j'étais enceinte je n'étais au début pas chaude du tout pour l'allaitement, prète au bib, puis au fil du temps ma vision a changé, notamment grâce à ma maman qui m'a allaité 9 mois et m'a dit que c'était très chouette (elle m'a sevré car je l'ai mordu jusqu'au sang…:( ). Alors je me suis dit "on verra bien, essayons et si ça marche pourquoi pas!". L'allaitement s'est tout de suite plutôt bien passé (malgré des compléments à la mat...:mad:), et nous avons assez vite trouvé notre rythme de croisière.
    Ca n'a pas été un coup de foudre en fait mais un bonheur qui est venu petit à petit.
    Puis l'intomérance au PLV est venue renforcer la chose, puisque mon lait était le seul a pouvoir subvenir aux besoins de la miss (si ce n'est des hydrolisats infects…)
    C'est maintenant un grand bonheur alors que la puce a 19 mois. Elle semble aimer ça très fort et j'adore l'entendre demander "maman, doudou, téter", et moi je profite de chaque instant, de l'avoir tout contre moi, que pour moi, de lui faire des caresses, de la faire rire alors qu'elle tète, de la calmer avant de dormir, de la réveiller en douceur le matin… Un lien unique…
    Et en plus c'est l'ideal pour sa santé...
     
  14. tibibou64

    tibibou64 Montée de lait

    Bref, Allaiter c'est trop cool!!!
     
  15. Mishka

    Mishka Colostrum

    -parce que c'est le premier exemple que j'ai vu. Ma mère nous a toutes allaitées, et petite, à 3 ans j'allaitais ma poupée (j'ai encore une photo). Je ne voyais donc pas le biberon comme une alternative

    -parce que la vie a fait que je n'ai pas réussi l'allaitement de mon premier, venu trop tôt. Comme des femmes disent mal vivre l'allaitement, moi, j'ai très mal vécu le biberon et toutes les complications qui s'en sont suivies (vomissements, constipation, réactions, stress du bib non terminé...pas tjs un avantage de visualiser les quantités! )

    -parce mon deuxième s'est sevré de lui même à six mois et que je n'ai pas pu faire autrement qu'un allaitement mixte dès deux mois, reprenant à ce moment les études

    -parce que je suis persuadée que c'est ce que je peux donner de meilleur à mon bébé

    -parce que je prolonge un lien très fort

    -parce que dans ce monde de fous, le temps pris pour allaiter, c'est un moment où le temps s'arrête, ou l'on doit se poser, ne pas se poser de questions sur ce qu'il y aura à faire, ne pas se brusquer pour ne pas brusquer le bébé.

    -parce qu'allaiter correspond aussi à une acceptation de mon corps en tant que femme et mère

    -parce que mon fils aime téter et que moi, je me délecte de ces moments où on se regarde dans les yeux et où on se dit tant de choses en silence.
     
  16. Marie33

    Marie33 Période de pointe

    Toutes ces raisons sont extras!!
    A l'inverse, connaissez vous des mamans qui n'ont pas allaité ou très peu de temps ?
    Connaissez vous leur(s) raison(s) ?
     
  17. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    As-tu lu ce fil de discussion ?
    On a essayé d'y recenser les raisons pour lesquelles des mamans n'allaitent pas ;)
     
  18. Marie33

    Marie33 Période de pointe

    Ah mince, non j'avais pas vu !!
    Bientôt "maman bis" Cerise ???
     
  19. sophie43

    sophie43 Hyperlactation

    Coucou !

    Au départ, ce qui m'a attiré vers l'allaitement, c'était le côté évident : on produit du lait, c'est l'aliment adapté au bébé, pourquoi chercher plus loin ? Une fois la puce débarquée, nous nous sommes aussi rendu compte que le sein,c 'était quand même drôlement pratique pour la nourrir mais aussi pour l'apaiser... et nous ne nous en sommes pas privés ;) !
    Et puis un petit côté "militant". J'ai cotoyé beaucoup de femmes qui trouvent que l'allaitement c'est trop "mammifère", que ça transforme les femmes en vache et autres arguments passablement... étranges. J'ai aussi allaité pour démontrer qu'on pouvait rester une humaine normale, heureuse, même avec une "trayeuse" (j'utilise un tire-lait) et que tout ça, ma foi, fait de très beaux z'enfants !
     
  20. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Oui, et bientôt un co-allaitement ;)
     

Partager cette page

Chargement...