1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Les 18 mois et plus c'est par ici!

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par pauline1, 1 Mars 2018.

  1. Blanchette31

    Blanchette31 Période de pointe

    Merci @Marnie j'avais les pétoches d'aller me coucher lol de peur de ne pas pouvoir "affronter" la moindre résistance éventuelle de sa part...et donc de céder. On verra comment ça va se passer cette nuit.
     
  2. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Blanchette31 aime ce message.
  3. Blanchette31

    Blanchette31 Période de pointe

    Pas de résistance cette nuit non plus, je pense que je vais poster dans la rubrique concernée :)
     
  4. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    :pom pom::pom pom::pom pom:
     
    Blanchette31 aime ce message.
  5. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

  6. Blanchette31

    Blanchette31 Période de pointe

    Mais aujourd'hui j'en reste sans voix .... je devais aller récupérer ma fille à ses activités pour 14 h et je viens de recevoir un message de la personne qui s'en occupe, que ma fille dort.............:eek: Elle s'est endormie seule ! ET ailleurs qu'à la maison ......:eek::eek::eek::eek:
    (bon j'aurais voulu un smiley qui veut dire je suis trop trop étonnée quoi:D).
    J'hallucine littéralement ! Je suis quasi sûre que cela a un lien avec le fait que nous avons entamé l'arrêt de l'allaitement en douceur (zap des tétées de nuit et du réveil-sieste)... Un nouveau sentiment de liberté m'habite:pom pom::pom pom::pom pom:. Je rappelle ma fille a 3 ans 3 mois, donc grande, cela peut paraître dérisoire pour beaucoup qui ont leur bout de chou qui faisait déjà cela ailleurs, mais pour moi qui suis habituée depuis sa naissance à gérer TOUS les dodos, qui suis là à TOUS ses réveils, je vis - nous vivons - une étape ! Trop fière de ma Grande fille:joie::joie:<3<3
    J'en reste presque éberluée... Dois-je jouer au loto ??:lol::lol:
     
  7. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    :)
     
    Blanchette31 aime ce message.
  8. Belfée

    Belfée Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

  9. Sylvie Diddle

    Sylvie Diddle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bravo :pom pom:
     
    Blanchette31 aime ce message.
  10. Blanchette31

    Blanchette31 Période de pointe

    Réveil à 5h10, de plus en plus tôt...Elle va m'achever:ennui::ennui::ennui::ennui:
     
  11. Badabouprincess

    Badabouprincess Lactarium

    C merveilleux @Blanchette31!! Oui c une sacré étape j crois que pr bcp d entre ns (presque tte en fait!) ca parle! Bravo pr ton accompagnement qui lui permet de se sentir sécurisé <3
     
    Blanchette31 aime ce message.
  12. #MadameRêve

    #MadameRêve Hyperlactation

    Coucou à toutes,
    je suis un peu embêtée et honteuse et partagée...
    J'ai commencé le sevrage de nuit de ma loutre de 25 mois il y a 8 jours et les réveils ont certes diminué, mais il en subsiste toujours au moins un lors duquel elle hurle à la mort. On dirait l'exorciste, franchement. Elle est littéralement hors d'elle, ça dure minimum 20 minimum, parfois 1 heure, voire 1 heure et demi.
    Ces deux dernières nuits, de fatigue, je me suis énervée en lui disant fortement "maintenant j'en peux plus, ça suffit, c'est trop difficile, je ne comprends pas ce que tu me dis, etc.", j'ai même hurlé dans l'oreiller, bref. :(
    Et... elle s'est calmée. Je veux dire, comme si le fait d'avoir crié plus fort qu'elle l'avait sortie de sa colère.
    Du coup, je ne sais que penser car cette nuit, elle s'est rendormie en 15 minutes après que je me suis énervée. Je suis partagée entre l'impression de rater complètement mon accompagnement et celui de finalement réussir à la sortir de sa colère. Je la sens qui se calme et qui essaie d'étouffer ses sanglots puis qui s'apaise dans mes bras puis me demande une histoire. Mais j'ai peur d'être devenue trop dure avec elle, à ne plus l'écouter dans sa difficulté...
     
  13. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    En même temps, la nuit, il peut se passer des choses bizarres dans le cerveau. Si ça se trouve, elle était encore à moitié en plein rêve et elle bugguait total car à demi réveillée. Le fait de t'entendre crier l'a peut-être réveillée pour de bon et elle a pu se rendormir normalement... :)
    Je sais pas vous, mais ça m'est arrivée d'être réveillée en plein sommeil profond et d'avoir le cerveau qui buggue complètement. Je sais pas comment fonctionne celui des jeunes enfants, mais je soupçonne que ce genre de chose est encore plus courant (cerveau moins mature)...

    Et ne te tracasse pas. :calin: Ce n'est pas un craquage une fois qui va effacer la tonne de bienveillance que tu lui apportes chaque jour et chaque nuit (ton accompagnement force le respect ! :jap: )
    Tu verras bien les autres nuits. :calin:
     
    #MadameRêve, Sylvie Diddle et Belfée aiment ce message.
  14. Blanchette31

    Blanchette31 Période de pointe

    Coucou @#MadameRêve je pense que ma réponse n'apportera rien ... mais peut-être garder 1 tétée si déjà elle a zappé les autres (mais je ne sais pas de combien vous partiez), en attendant qu'elle soit plus prête ? Bon ce n'est peut-être pas ce que tu attendais...:ennui:La fatigue et en pleine nuit amènent parfois du non self contrôle, ce n'est pas évident...
     
    #MadameRêve aime ce message.
  15. Blanchette31

    Blanchette31 Période de pointe

    En fait je te dis ça pour te dire que garder 1 tétée n'altère pas forcément le sevrage, au contraire, dans ma situation c'est le cas...
     
  16. MamanTroll

    MamanTroll Hyperlactation

    Ici, il y a au moins un réveil qui perdure à cause d'une simple envie de pisser. Au départ, elle n'était pas coopérative (18-24 mois ?), pas moyen de l'amener faire pipi et elle ne jurait que par un coup de tété pour vite se rendormir... pour se réveiller rapidos car incommodée. En ce moment, soit elle se réveille en ayant déjà fait pipi alors je lui enlève sa couche, soit elle accepte que je l'amène aux WC puis je la recouche avec une tété ou non (elle a encore le dernier mot généralement :ennui:).
     
    #MadameRêve aime ce message.
  17. #MadameRêve

    #MadameRêve Hyperlactation

    (Je passe rapidement pour vous remercier de vos réponses, je vous réponds très vite !)
     
  18. #MadameRêve

    #MadameRêve Hyperlactation

    @Blanchette31, avec le recul, je pense que j'aurais fait comme ça. J'ai un peu commencé sur un coup de tête, je voulais profiter de mon arrêt pour pouvoir récupérer les lendemains. Maintenant, si je remets une tétée, je me dis que ça risque de rendre le message moins clair : j'ai beaucoup insisté sur le fait que les tétées dormaient toute la nuit et revenaient au matin.

    La bonne nouvelle est que cette nuit, elle ne s'est réveillée qu'une seule fois, m'a appelée calmement et m'a d'emblée demandé l'histoire de Cendrillon. Rendormie en 5 minutes :pom pom:. Puis réveil à 6h10 où elle m'a d'office demandé la tétée.

    @Blanchette31, j'ai lu plusieurs de tes messages à propos du sevrage nocturne de ta fille, félicitations pour ces belles nouvelles :)

    @Sekhmet, merci pour ta réponse, tu prends souvent le temps de longuement me répondre et je t'en remercie :) Merci aussi pour tes mots à la fin, ça rebooste à fond.

    Une amie m'a aussi dit que le fait de "raffermir mon ton" [euphémisme] avait pu faire une limite et un message plus clairs et fermes pour ma fille, et donc plus catégoriques. Preuve en est peut-être sur cette nuit-là.

    Quoiqu'il en soit, ce qui est fait est fait, je suis maintenant heureuse d'avoir décidé ça, et de voir ma fille si fière aussi. J'ai malgré tout le sentiment d'avoir fait ce sevrage à deux !

    Merci encore !
     
    Marnie, MamanRose, Elodie01 et 5 autres personnes aiment ce message.
  19. Blanchette31

    Blanchette31 Période de pointe

    Bonjour,
    En fait le sevrage n'est pas si simple que ça...
    Cette nuit encore elle a réclamé..et j'ai encore cédé.

    (J'écris dans cette rubrique en espérant avoir plus de retours que dans la rubrique sevrage)

    La séparation est devenue difficile lorsqu'elle va à ses activités...que ce soit son père ou moi qui la déposons. Elle a pleuré longuement ce matin quand je lui ai dit non. En fait, elle avait bu au réveil à 6h, puis à 7h quand je décide de me lever pour la préparer, elle a réclamé de nouveau alors qu'elle attendait son petit-déjeuner, je lui ai donc dit non.. sur le coup je n'ai pas compris que c'était ça car elle m'embêtait aussi bref. Je suis perdue, je me demande si je devrai la récupérer plus tôt de sa journée (la récupérer à 13h30 comme avant au lieu de 16h maintenant) car je sens que cela fait trop pour elle, la séparation..en même temps, c'est plus de temps pour mon entreprise, je suis indépendante et j'ai besoin de ce temps et ça se passait mal quand elle était à la maison l'après-midi (ennui, bêtise, exaspération de maman..). Je ne sais pas quoi faire : la garder plus à la maison ou laisser la situation comme ça.. cela me fait trop mal au coeur. Ce matin encore, elle me disait qu'elle ne voulait pas y aller, et elle avait les larmes aux yeux là bas, je n'en sais pas plus, c'est le papa qui l'a déposée. Bref, vos avis sur la problématique...?
     
  20. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    C'est difficile de te donner une réponse.
    Les changements sont souvent difficiles pour nos loulous et même parfois sans qu'il y ait de changements les périodes sont plus ou moins difficiles en fonction de la fatigue ou autre... Peut être que le changement de rythme couplé au sevrage (plus le fait qu'elle ait été malade récemment) fait beaucoup d'un coup pour elle.
    Peut être un entre deux en la récupérant plus tôt un jour ou deux dans la semaine du c'est possible?
    Est ce qu'elle arrive à te dire ce qui est difficile pour elle à l'école ?
     
    Belfée aime ce message.

Partager cette page

Chargement...