• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Pourquoi faire semblant et maintenir un tabou ?

meleth-marie

Hyperlactation
Le pire j'ai trouvé c'est la solitude quand le papa retourne au travail.
L 1ere journée du retour il est la et des le lendemain pour nous, paf, t'es seule.
En fonction des horaires c'est compliqué.
Et ici et de nos jours, la solidarité envers la jeune maman, est.... Réduite vais-je dire.
 

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@AngyRegg tout à fait d'accord.
@Gabyshka parfois ça ne déroute pas tant que ça même si on est ados :p

Perso j'ai été tatie pour la première fois à même pas 10 ans et il y en a eu plein d'autres par la suite.
Je me suis occupée de mes neveux/nièces, j'ai vu mes sœurs et leur conjoint heureux, fatigués, énervés, les nuits pourries, les galères des repas quand un enfant a du mal à s'alimenter, les crises de frustration etc j'en passe mais aussi les joies, les fous rires, le bonheur que c'est d'avoir des bambins autour de soi.
C'est sûr que ça a dû jouer car je savais déjà que tout n'est pas rose.
J'avais 10 ans quand j'ai vu ce que c'est qu'un bébé qui ne fait AUCUNE nuits et ce pendant très longtemps, 14 ans quand j'ai rencontré la prématurité et 17 quand j'ai réalisé qu' accoucher c'est aussi un risque pour sa propre vie.
J'ai aussi vu l'aspect '' rester un couple, pas que des parents ''.
Pour autant je n'ai pas eu peur de devenir maman.
Pour autant je ne savais pas ce que rencontrer comme difficultés mais je savais que mes sœurs s'en étaient sorties comme des chef malgré des hauts et des bas alors pourquoi pas moi ?
On est jamais préparés car on ne peut pas être préparés à devenir parents, c'est tellement unique pour chaque grossesse/accouchement/enfant mais c'est sûr que côtoyer des bébés/parents dans bcp d'étapes de leur vie ça permet de ne pas se faire d'illusions.
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Tiens ma maman vient de me raconter... Elle a vu notre ancienne baby-sitter, qui attend son premier bébé, elle lui a raconté que la première fois qu'elle nous a gardés (elle était ado), quand il a fallu changer la couche de ma sœur elle était un peu en panique, et moi du haut de mes 5 ans je lui ai calmement expliqué comment faire étape par étape :lol:
Je m'en rappelle plus du tout. (Euh et par contre pour mon premier j'étais bien embarrassée aussi lors des premiers changes à la mater', j'appelais les puer' pour m'aider...)
 

Mik

Voie lactée
Pour mon deuxième (4 mois), j'ai commencé à répondre sincèrement et je vois que les gens sont souvent perplexes, surtout quand à la question "il dort ?" je réponds avec un sourire "ben oui, comme un bébé de quatre mois" ;)
 

Mik

Voie lactée
PS. Ce n'est pas comme si avant je mentais... Mais je me faisais un devoir de dire que tout allait bien et que j'étais aux anges, d'autant plus que tout le monde me disait que j'avais beaucoup de chance, bébé très calme, aucun problème d'allaitement etc.
 

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Dans mon cas j'étais pas préparée à la solitude.
Moi c'est l'inverse, avec une bébé BABI, hypersensible, ultra ultra ultra ultra pot de colle.....
J'ai trop souffert du manque de solitude.

À tel point que maintenant que j'ai à nouveau du temps seule, je rêve parfois avec nostalgie de l'époque où je n'étais pas encore mariée ni maman.... ah je rêve d'une semaine entière seule dans la nature, au bord d'une rivière.
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ah oui je vois ce que tu veux dire @MamanRose je voulais dire la solitude avec la miss, ne pas avoir quelqu'un a qui parler, je me souviens quand elle avait une semaine et qu'il a fallu que j'aille au supermarché toute seule avec elle pour chercher le lait artificiel et j'étais tellement mal et personne en chair à qui raconter
Sinon moi aussi je rêve de ces moments toute seule, dans mon cas c'était les marathons de série que je me faisais avant :p
 

Vio59

Hyperlactation
Ne me lancez pas la pierre, mais moi, j'ai trouve que les premiers mois, c'etait quasi que du bonheur. Quand ils sont tout mignons, qu'il suffit de leur faire un calin ou de leur filer a teter pour qu'ils s'endorment... J'ai ete eleve dans une philosophie "les schtroumpfs, c'est relou et fatigants. Comptez pas sur nous pour babysitter plus tard vos propres enfants". Et ca m'a fait un choc l'amour que j'ai eprouve pour eux, le desir de ne rien faire d'autre que les contempler et s'en occuper... Apres j'ai eu des schtroumpfs assez simples les premiers mois (ils se rattrapent par la suite hahaha). A mes yeux, le vrai truc horrible avec les schtroumpfs, c'est le sommeil. Mais chut... tous les bebes font leur nuit a 3 mois...

Par contre, la solitude... je l'ai vecu terriblement pour mon premier. Et je trouve qu'en France c'est vraiment complique. Car toutes les femmes de notre age travaillent... les seules a la maison sont celles en conge maternite avec un enorme ventre et peu d'energie, et celles etant en conge maternite, avec un nouveau-ne et pas disponible. Globalement, le fait que tres peu de femmes s'arretent de travailler fait que, avec ce choix, on se retrouve isolee. J'ai donc profite encore plus de l'Autriche, ou un grand nombre de femmes s'arretent de travailler la premiere annee, puis reprennent a mi-temps. Ca cree des amities, de l'entraide, de la solidarite, la possibilite de voir que chez les autres, c'est different mais pareil... et ca change tout ! Pouvoir discuter pendant une heure avec une connaissance au parc, ca redonne l'energie pour s'occuper d'un gremlins le reste de la journee/nuit, et surtout, surtout, on ne se sent plus comme une extraterrestre parmi les autres.
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Les réunions LLL permettent de rencontrer des mamans au foyer... Bon moi je travaillais mais dans les réunions il y avait pas mal de mamans en congé parental.
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
pas de réunions LLL par ici mais j'allais aux réunions d'allaitement de l'hôpital où la puce est née et à des réunions d'une association pour l'allaitement (c'est là que j'ai rencontré la merveilleuse @Elodie01 ) et des mamans qu'on voit régulièrement même maintenant, et heureusement !
 
  • J'aime
Réactions: Gna

Vio59

Hyperlactation
a l'epoque, j'avais une heure de transport en commun pour aller a une reunion LLL. Ca limitait pas mal du coup les envies de se revoir par la suite...
 

Elodie01

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
pas de réunions LLL par ici mais j'allais aux réunions d'allaitement de l'hôpital où la puce est née et à des réunions d'une association pour l'allaitement (c'est là que j'ai rencontré la merveilleuse @Elodie01 ) et des mamans qu'on voit régulièrement même maintenant, et heureusement !
:joie:
 

Elodie01

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
J'avoue que comme @yomi pour le premier, je me suis sentie terriblement seule et isolée...surtout avec un bébé qui n'arrêtait pas de pleurer...franchement j'ai déprimé pendant 3 mois et j'etais contente de retourner au bureau !
 

Elen

Période de pointe
Pareil...je n'en pouvait plus des journées entières en tête à tête avec ma petite. Et quand je sortais je ne croisais personne, j'étais trop contente de voir d'autres mamans mais c'était rare.
Des amies m'ont dit plus tard qu'elles n'osaient pas m'appeler pour "ne pas me déranger"...si elles savaient!
Ma phrase préférée des nullipares: "alors, tu profites ?" Mouais...
Tout à fait d'accord @Vio59 , cette solitude est liée au rythme de travail et à la rareté des congés parentaux. Qui se promène dans les parcs aux heures de bureau??
Bizarrement je ressens moins ça pour ma deuz, mais c'est parce que suis beaucoup plus occupée!
 

Haoden

Hyperlactation
Personnellement pour la première, je n'étais pas préparée du tout à son arrivée. On était dans l'optique "on a le temps". J'entamais juste le septième mois de grossesse. La valise était pas faite, la chambre était pas faite... j'ai vécu son arrivée comme ci je regardais un film et quand on me l'a posée sur le ventre momentanément à la naissance, j'ai même pas osé la toucher :/

Mon entourage était prévenant mais ils comprenaient pas, forcément.

Ma chance ça a été les sf super prévenantes et une tante qui avait vécu ça aussi, et qu'on a été voir assez vite.

Meme si je me rend compte maintenant que je ne parlais pas assez. J'aurais dû avoir un lieu comme ce forum ou accepter de participer aux café sos préma. Au lieu de ça je me suis blindée et je craquais toute seule dans la voiture après :/

Parfois oui, je pense qu'on veux prétendre que ça va, que tout va bien, quitte à se mentir à sois même...
 

Elen

Période de pointe
@Haoden , ce que tu as vécu a dû être tellement difficile :(
Je suis désolée de lire que ça s'est passé comme ça pour toi et ton petit. J'espère que tu as pu en reparler à quelqu'un depuis...
 

Haoden

Hyperlactation
@Haoden , ce que tu as vécu a dû être tellement difficile :(
Je suis désolée de lire que ça s'est passé comme ça pour toi et ton petit. J'espère que tu as pu en reparler à quelqu'un depuis...
Je parle beaucoup avec mon mari ;) et puis on aveu la grande chance que la petite soit en bonne santé ;) Mais en y repensant plus tard oui, je pense que j'aurais pu agir autrement.
 

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Je parle beaucoup avec mon mari ;) et puis on aveu la grande chance que la petite soit en bonne santé ;) Mais en y repensant plus tard oui, je pense que j'aurais pu agir autrement.
Si tu ne l'as pas déjà fait.... Parles en à ton bébé....
De sa naissance..
:)
 
Haut