• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Les reflexions betes des gens

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et ça ne lui fait rien de savoir que son bb pleure de faim ? :eek:
Quand je lis ce genre de truc je trouve que ça reflète à quel point la société fait de "nous" des assistés.

On nous dit même comment faire pour aller à l rencontre de choses qui instinctivement nous paraîtraient naturelles! Et le plus fou c'est que les gens parviennent à se laisser totalement convaincre, à faire comme des moutons même si ça leur tord les tripes...

Et dire que c'est moi qui passe pour une allumée (et de plus en plus) avec ma façon de voir les choses et faire ....

Mais où va t'on... ça fait peur.!
Les gens deviennent incapables de penser et réfléchir par eux même.
Ils gobent et attendent qu'on leur donnent les solutions pour vivre :eek:
 

Gabyshka

Hyperlactation
@Belfée Tu as mis des mots sur ce que je ressens depuis un bon moment. C'est aussi l'effet "blouse blanche", beaucoup de gens font aveuglément confiance dans les experts, médecins ou autres qu'ils idéalisent un petit peu. Quand on creuse et qu'on connait des médecins personnellement, on se rend compte que même si ils sont très bons dans une grande partie de leur domaine, ils conservent des œillères sur d'autres sujets et souffrent eux-mêmes de cet écueil en peinant à remettre en question ce qui leur a été appris. Ce ne sont pas des génies au dessus de nous les idiots. Et ceci est valable pour tout les domaines d'expertise.

Personnellement j'adore comprendre tout un tas de chose et j'ai beaucoup de mal avec la science imposé qui vient d'en haut : j'aime comprendre les problèmes de santé que j'ai, qu'on m'explique bien, je fais des recherches de mon côté (là aussi il faut rester prudent parce qu'il y a aussi une tendance de méfiance parfois excessive envers la médecine moderne).

Mais surtout beaucoup de gens n'essaient pas de revenir à un raisonnement logique et terre à terre: ton bébé pleure et ça te tort les tripes : peut-être es-tu programmé pour agir et non pas subir ces pleurs ? Comme tu le dis c'est vraiment très troublant de voir à quel point le pouvoir de l'expert parvient même à squeezer des processus instinctif hyper puissant (je parle d'instinct pour décrire la réactions physiques de la mère aux pleurs de son bébé, qu'on connait toutes :rolleyes:)

Je pense que pour une partie des gens touchés par cette façon de fonctionner la paresse et la bêtise est peut-être effectivement en cause, mais je crois qu'il y a aussi énormément de personne qui ont perdu toute confiance en leur propre capacité de jugement, qui n'ont pas confiance en eux (et je crois qu'on est nombreuse à être touchée, plus ou moins selon les sujets). Il faut dire qu'on évolue dans un monde où chaque jour on bénéficie de technologies qu'on ne comprend pas du tout ou très peu et qu'on peut facilement se sentir dépendant/dépassé... et en conclure qu'on est pas qualifié face aux experts en tout genre.
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Et quand on se douche encore avec son fils de 3 ans et demi, c'est grave ?

Les gens devraient se mêler de leurs fesses. J'ose espérer que c'était une question honnête et pas un reproche. Après tout ça peut aussi ouvrir à un débat intéressant pour ouvrir les esprits.
Moi je me douche ou prend svt le bain avec mon fils (idem pour le papa). Je vous pas où est le problème :ennui:
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ah ben chez nous on est régulièrement tous les 4 au même moment dans la salle de bain pour se laver etc... donc on se voit nus... 'l'homme était un peu mal à l'aise au début avec mam'zelle chou quand elle était plus petite et je lui ai expliqué que selon moi c'était en raison de ce genre d'attitude qu'on fait des tabous et que ça allait encore plus l'intriguer...

Maintenant on s'en fiche! Sauf minichou qui par surprise arrive parfois brusquement vers papa :whistle:

Pour autant j'explique à ma fille l'intimité etc et à la piscine elle me demande d'elle-même de la cacher avec une serviette pour se changer!
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
La pudeur viendra d'elle même. Pareil de notre côté, il y a un moment où on se sentira moins à l'aise peut-être. Mais à 3 ans chez nous, je vois bien qu'il s'en fout complètement.
 

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ici aussi tous tous nus!!
(Puis franchement avec la chaleur qu'il fait encore, ce serait juste de la torture!)
Esteban a juste eu une période de 2 jours où il s'enfermait dans la chambre pour que je le vois pas nu nu lorsqu'il s'habillait mais ça faisait suite à la visite chez des potes et leur fils de 6 ans qui lui a expliqué que les filles doivent pas voir les garçons tous nus...
Déjà que j'étais pas du genre trop pudique avant avec la naissance, la maternité, l'allaitement ça s'est carrément envolé. Du coup je me moque quand mon cousin me dit "les seins à moitié à l'air" en parlant d'une femme avec un décolleté. Je lui explique bien qu'elle fait ce qu'elle veut et que c'est lui qui porte des œillères...
 

Gabyshka

Hyperlactation
J'ai souvenir de ma mère qui sortait de la douche à poil pour aller dans sa chambre jusque très tard (en fait je sais pas si elle a arrêté un jour :D) et de mon père qui bronzait à poil sur le voilier quand on était enfants et franchement mon frère et moi sommes tous sauf traumatisés par ça et avons tous les deux un très bon rapport avec notre corps (et avec nos parents aussi d'ailleurs :p).
 

Doobida

Lactarium
Dans l'ascenseur de l'hôpital, puce s'énerve un peu dans l'écharpe (coup de tête que l'on connait toutes ^^). Un monsieur :"elle a du mal à respirer ?"
"Non non, elle a faim"...
Une vieille dame m'avait dit (enfin avait dit à mon fils) "oh mais je suis trop serré, beaucoup trop serré, maman, je serais tellement mieux en poussette"
Je lui ai répondu qu'il ne savait pas encore parler.
 

jjuulliiee

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Dans le genre je me mêle de ce qui me regarde pas... ma fille sait monter toute seule dans sa poussette, du coup en sortant du supermarché l'autre jour je lui ai dit de monter le temps que je paie, un monsieur est passé à côté, lui a dit "tu vas tomber" en continuant sa route...
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
hier, quand je racontais que ma miss avait du mal à l'école et qu'elle pleurait quand on en parlait, par une collègue
"ahhh mais c'est surtout aux parents qu'ils vont faire leur cinéma ! ils sont malins ! "
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Oh ben moi quand mon petit garçon pleurait tous les matins en PS, et qu'on me disait pour me rassurer : "Mais je vous inquiétez pas, dès que vous partez il arrête de pleurer"... J'arrivais pas à leur faire comprendre que ça ne me rassurait pas, que ce qui m'inquiétait n'était pas qu'il pleure, mais qu'il ne soit pas bien, et que ce n'est pas parce qu'il arrêtait de pleurer qu'il était bien !
Le pire a été l'AVS d'une de ses camarades qui l'a pris en disant : "Arrête de pleurer, tu fais de la peine à maman"...
Rhâââ... !!
 
Haut