1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

je n'arrive pas à avoir plus de lait

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par anaisnoah, 6 Novembre 2017.

  1. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    Je vais essayer de me rapprocher d'une animatrice lll. Pour mon premier allaitement j'avais assisté à une réunion lll. Elles font des consultations " privée" ou c'est toujours sous forme de réunion ?
     
  2. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    Je viens de lire et relire le carnet de santé de mon grand et en fait jusqu'à sa diversification je devais lui donner des compléments aussi car soit il perdait du poids, soit il ne prenait pas de poids, soit il en prenait trop peu quand je les supprimais.
    C'est exactement le même cas de figure que maintenant en fait. ( Je sais que j'avais arrêté de tirer mon lait après chaque têtee à ses 2 mois et je croyais que je l'allaitais à 100% mais en fait non et il avait 120 ou 150 ml de plus par jour. )
    Ça me laisse encore plus perplexe ou j'ai l'impression d'être une mère qui peut produire une quantité maximum ( environ 500 ou 600 ml ) trop faible pour nourrir exclusivement.
     
  3. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    @anaisnoah : alors je compatis parce que je me suis retrouvée dans la même situation mais je ne sais pas quel est l'oeuf ou la poule.

    Je m'explique : est ce que m'a lactation était vraiment pas assez bonne qu'il fallait le compléter en tirant après chaque tétée ou est ce le fait de faire ça qui a empêché de bien lancer la lactation ?

    J'ai pas de réponse à ça malheureusement :(

    La bonne nouvelle, c'est que si tu maintiens ta production, tu arriveras à repasser en exclusif ! En effet, les bébés ont besoin de grosses quantités de lait entre 4 et 6 mois et ensuite ça diminue (ça reste l'aliment principal mais quand même).

    Vers les 5 mois de mon bébé, je devais être à 2/3 LA et j'ai réussi à "inverser la vapeur" et être plutôt à 2/3 lm à un moment.

    Donc accroche toi, essaie de mettre ton bébé au sein +++

    De toutes façons, c'est que du benef pour toi et pour lui d'avoir de ton lait !
     
  4. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Dernièrement il y avait eu une maman et un papa sur le forum. La maman avait une lactation insuffisante. J'essaye de te retrouver cette discussion.
     
  5. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je ne retrouve pas grrr.
    Tu n'as pas de soucis hormonaux (thyroïde)
     
  6. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    @ParisianLawyer
    Comment as tu fait pour inverser la tendance et a repasser à 2/3 lm?
    Ton bébé et toi aviez vous un rythme précis pour les compléments ?
    Question organisation j'ai du mal à me projeter sur un allaitement mixte à savoir quand envoyer un biberon..
    Pour mon premier j'ai passé 6 mois à me demander sans cesse s'il avait faim ou si c'était autre chose.
    Ça fait 4 semaine que je fais du tire lait, dès que je peux et franchement j'ai tenu 2 mois ( avec mal) pour mon grand et là je n'envisage pas d'en faire davantage, et d'arrêter le tire lait dans peu de temps ( je ne vois aucune amélioration notable)
     
  7. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    @SEmilie
    Non je n'ai pas de problème hormonal connus
     
  8. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    J'ai continué à tirer pour maintenir ma lactation après ma reprise du boulot. Je mets le bébé au sein le matin (systématiquement) et idéalement le soir aussi mais ca ne suffit pas.

    J'ai toujours fait allaitement à la demande.

    Faible prise de poids (enfin ca, c'est ce qu'on m'a dit) donc on m'a dit de compléter avec mon LM tiré (au DAL) + LA au DAL si pas suffisant.

    Donc je faisais allaitement à la demande + LM si encore faim + LA si toujours faim puis je tirais mon lait après chaque fois la journée. La nuit j'arrivais à faire que sein.

    J'étais franchement épuisée car 45 min de tétée + complément + tirer mon lait ca prenait presque 2 heures.

    A un moment on a fini par donner aussi des compléments au bib (genre au bout de 6 semaines, personne ne m'a parlé des pics de croissance).

    Au fur et à mesure, mon bébé a fait "sauter" des tétées car forcément le LA, même en complément cale plus que le LM (si digère moins vite que le LM en fait).

    Donc quand j'ai repris le boulot - à ses 5 mois - il était à 5/6 repas par jour (diversifié à 4 mois car en mixte et demandeur).

    Le passage à des repas "que biberons de LA" c'est en fait fait naturellement. Donc logiquement, on a continué avec la crèche : bib de LA à la crèche, LM à la maison mais je devais beaucoup compléter.

    Avec la diversification et passé le stade où il buvait plus d'un litre de lait par jour, ses besoins en lait ont diminué.

    Donc ca donne, sur une journée e:
    - sein le matin
    - bib de LA le midi
    - yaourt au gouter
    - LM tiré la journée le soir + sein +/- LA si mauvaise journée de tirage

    Je sais pas si mon témoignage peut t'aider, comme je te le disais, je ne sais pas ce qui est l'oeuf ou la poule.

    Si c'était à refaire, et si j'avais connu le forum, j'aurai passé plus de temps sous la couette avec bébé, à ne pas hésiter à lui proposer encore plus le sein.

    Après mon fils tétait peu efficacement (constaté par plusieurs personnes) sans vraiment pouvoir faire mieux. J'ai dit plusieurs fois que je ne l'entendais pas déglutir mais on me répondait toujours que c'est normal, ca arrive, etc.

    Ce qui m'avait aidé, si parfois tu ne donnes pas les 2 seins, c'est de tirer un sein pendant que tu donnes l'autre.

    Le plus difficile, c'est aussi de faire confiance, à toi et au bébé. A un moment (à ma reprise du boulot), je donnais le sein le matin mais j'avais peur qu'il manque et qu'il ait faim à la crèche et je donnais un complément de LA. Et un jour en le regardant, je me suis demandé si en fait, je le faisais plus par peur ou habitude qu'autre chose. Le lendemain, au lieu de donner 60ml en complément, j'ai donné 30. Le lendemain aussi. Et rien le surlendemain. Et depuis mon bébé ne prend que le sein le matin et ce depuis des mois maintenant :)

    Je te conseille de voir une animatrice aussi, si j'avais su que ca existait je l'aurai fait !

    Je pense aussi que tu dois être très fatiguée avec tout ca, et que ca n'aide pas la lactation (flagrant chez moi en tous cas).

    Est-ce que tu fais la compression manuelle quand tu lui donnes le sein ? Ca aide à ce qu'ils prennent mieux e finissent bien. Sinon pour t'économiser un peu (je ne sais pas cb tu tires après une tétée) mais si c'est pour qq millilitres, la compression manuelle marche bien aussi une fois que tu as la technique.

    Je pense quand meme que tu tires beaucoup. J'ai jamais réussi à tirer autant en une après midi, donc peut être aussi que tu as bp d'inquiétudes, car je vois aussi que ton premier allaitement a été compliqué :/

    J'ai pas relu en détail tout tes posts, mais je pense que tu t'en sors déjà bien et que tu es un peu dure avec toi meme. Ton bébé tète pas mal de ce que tu décris des vidéos (moi j'avais le modèle n°4, le bébé tétouilleur :D ).

    désolée pour le post long, je t'envoie plein de courage pour les tétées de nuit ce soir !
     
    Maman Nat et Jujumeo aiment ce message.
  9. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    Merci pour ton témoignage.
    Je vais peut être grâce à ça réussir à lâcher prise et me dire que ce n'est pas non plus dramatique de compléter.
    Mais quand on s'est projeté sur un truc c'est pas évident de passer au dessus de ça.

    Mais c'est vrai que plus il grandira et plus j'arriveris à cerner ces besoins.

    Pour min premier allaitement, à l'inverse je m'étais blindé question allaitement ( j'avais lu énormément de livre + réunion info, + conférence .. et le site leche league m'avait déjà beaucoup appris aussi (quelle bible incontournable ce site quand-même) et j'avais surtout beaucoup lu que plein de professionnels ne connaissant pas l'allaitement disait n'importe quoi, quand au poids de bébé et les compléments de LA. donc quand on m'avait dit de le compléter par rapport au poids, j'en avais fait qu'à ma tête parce que pour moi mon lait suffisait ( vu qu'on est sensé pouvoir fournir suffisamment pour son bébé .. ) jusqu'à une nuit ou la bébé, tetait, tétait, pignait et la j'ai compris que c'était pas des salades et qu'il avait réellement faim :-(
    Bref, sur cet allaitement là j'y suis allée détendue en connaissance de mes précédentes galères d'allaitement et paf, raté encore !
    Bref

    Tu as l'air de dire que je tire convenablement.
    Tu es sur quelles quantités lorsque tu tires en gros ?
    Oui je fais la compression systématiquement et je masse dès le début de tétée comme pour aider à faire venir le lait ( ça ne sert peut être pas à grand chose, mais bon )

    On a l'air d'être un peu sur le même type de lactation, du coup j'ai encore des petites questions :
    Quand tu tires, tu tires combien de temps ?
    As tu plusieurs réflexe d'éjection ?
    Y a t il une grosse différence en quantité entre tes deux seins ?

    Clairement pour moi, ça commence par quelque gouttes, après y a un petit jet ( je jubile quand je le vois :) ) ensuite re des gouttes puis presque rien, puis re quelques gouttes et un " jet".
    Enfin je me dis que si ça se passe exactement comme ça dans la bouche de bébé ça doit être " fatiguant de ramer pour avoir rien pendant quelques temps ou frustrant d'avoir que 1 goutte avant que ça revienne un peu plus
     
  10. Liliju

    Liliju Lactarium

    Je te parle de mon expérience de tirage d'aujourd'hui (qui vaut ce qu'elle vaut : mon bébé a 1 an).
    Je tire d'abord pendant un moment rien ou quasi rien, puis le 1° flux d'éjection arrive (le "jet" dont tu parles avec l'impression que les seins se serrent), puis à nouveau plus rien ou presque, puis 2° flux. C'est tout-à-fait normal que le bébé doive bosser entre 2 flux, le temps peut être plus ou moins long selon l'heure, le contexte, le temps depuis la dernière tétée, les stimulations précédentes... mais il y a toujours un laps de temps entre 2 flux.
    Du coup j'ai tiré en tout 180 mL à 13h (120 mL à un sein et 60 à l'autre), la dernière tétée avait eu lieu à 7h à un sein et à 6h à l'autre (celui qui fournit le moins!). Donc tu vois ce n'est pas énorme non plus! Mais il est plus grand et a de moins gros besoins en lait. Je me souviens qu'à 5 mois je tirais le matin 150 mL à 8h (dernière tétée vers 6h) puis à midi encore 150-180 mL. Ca ne veut pas forcément dire que mon bébé prenait 150 mL en 4 h lorsque j'étais à la maison, car il avait 1 ou 2 tétées dans la matinée habituellement, ce qui peut correspondre à + ou - 150 mL....
    Bref tout ça pour dire qu'une des composantes de l'allaitement est l'incertitude des quantités bues. Ca peut être dur à vivre pour certaines mamans (dont moi j'avoue même si le livre "Mon enfant ne mange pas" m'a fait évoluer) mais ça fait partie de l'allaitement.

    En tout cas je trouve également qu'un tirage de 100 mL l'après-midi ce n'est pas mal du tout, et si ton bébé boit au biberon c'est normal qu'il boive de plus grosses quantités: le bib ça coule tout seul, il n'a pas vraiment le temps de se demander s'il a encore faim qu'il a déjà fini le bib. Je ne sais plus si on t'a déjà parlé du biberon à l'horizontale? Ou bien peut-être pourrais essayer un DAL?
    N'oublie pas que le lait du matin est plus abondant mais aussi plus riche en eau et en sucres, alors que le lait d'après-midi et du soir est moins abondant mais plus riche en graisse. C'est normal d'avoir un bébé greffé au sein à partir de 16-17h alors qu'il peut facilement patienter plusieurs heures dans la matinée.
    Il y a des femmes qui ont des "petites réserves" et qui devront toujours allaiter plus souvent que d'autres pour avoir les mêmes quantités, on n'est pas toutes égales...

    Je te trouve très courageuse en tous cas dans ta démarche, tu as déjà fait beaucoup de choses pour allaiter exclusivement ton bébé et tu peux être fière de vous, vraiment bravo!
     
    Jujumeo aime ce message.
  11. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    Je ne voudrais pas être pessimiste, mais si vous avez subi une chirurgie et que l'incision est péri-aréolaire, elle peut avoir coupé des canaux lactifères et amoindrir une production de lait. Des nerfs peuvent avoir été coupés et rendre plus difficile l'éjection du lait.
    https://www.lllfrance.org/vous-info...tuations-particulieres/910-chirurgie-mammaire

    Voici aussi un post consacré à la question :
    http://forum.lllfrance.org/threads/abcès-drainage-par-voie-chirurgicale.11169/

    J'entends bien votre contre-argument, comme quoi c'est le sein qui produit le plus. On a souvent un sein qui produit plus. Peut être est-ce une mauvaise piste aussi. Ou une combinaison de facteurs défavorables.

    Voici le post dont parlait Semilie, la mère semblait souffrir d'hypoplasie mammaire :

    http://forum.lllfrance.org/threads/allaitement-inefficace.9390/#post-108133

    L'hypoplasie mammaire peut être envisagé quand rien ne permet d'avoir une lactation suffisante. Souvent on peut voir un grand écart entre les deux seins (on peut facilement mettre la main à plat entre les deux seins). Les glandes mammaires ne se sont pas assez développés lors de la phase embryonnaire ou l'adolescence. C'est un cas très rare, mais peut être en augmentation? (perturbateurs endocriniens?).

    Bien entendu, je ne mets ces deux cas qu'à titre informatif, en aucun diagnostic! Ça n'a peut être rien à voir avec vous!

    Vous avez bien fait de regarder dans le carnet de santé... J'en suis vraiment navrées... :(Comme quoi, parfois on ne garde que les bons souvenirs, et on évacue les souvenirs désagréables ou dérangeants... Mais au moins vous aviez les bons souvenirs de votre allaitement. ;)
     
    Jujumeo et Liliju aiment ce message.
  12. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Liliju aime ce message.
  13. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    Bonsoir à vous

    Je répond en vrac.
    En ce qui concerne le DAL je l'ai fait toute la semaine dernière, ou on ne s'en sortait pas trop mal. Ça prenait un peu de temps mais le principal est que le complément de LA était
    pris
    .
    Mais il n'y aucun soucis entre le fait de passer du sein au biberon. Il prend bien le sein et c'est son doudou en même temps, donc je ne m'inquiète pas quand au fait qu'il pourrait le refuser

    @anicetlaviolette , j'ai lu le témoignage du couple avec leur bébé Auriane, et effectivement je crois bien que nos histoires de ressemblent. Je pense quand même produire plus de lait, mais tout se ressemble.

    J'ai aussi relu à à tete reposé et l'article sur l'hypoplasie mammaire et bien que mes seins se sont beaucoup transformé durant la grossesse ( volume, taille de l'aréole ) il est vrai que mes seins sont écartés ( j'ai toujours trouvé que ma poitrine était laide, petite, tombante et asymétrique)
    En tout cas , avec tous les efforts fournis, et en ayant remis mon nez dans le carnet de santé de mon grand, je ne vois plus que ça comme solution.

    Dans mon cas , pensez vous que la domperidone pourrait fonctionner ?

    Autrement le galega, je n'ai jamais essayé, vous avez des avis/témoignages ?

    En tout cas merci à toutes de tous les réponses rapides, conseils pertinents et très riches que vous m'envoyer, vous êtes toutes mignonne d'accompagner les mères en galère
     
    Apicobi et Liliju aiment ce message.
  14. Liliju

    Liliju Lactarium

    Je ne sais pas si la dompéridone pourrait fonctionner, il faudrait tenter le coup mais il peut être difficile de trouver un spécialiste qui te le prescrive. Peut-être qu'auprès d'une sage-femme tu aurais plus de chance qu'auprès d'un généraliste? A moins qu'il ne soit très pro-allaitement ou que tu le connaisses bien.
    Concernant le galega ça marchait plutôt bien sur moi: je l'utilisais en teinture-mère sous forme de gouttes mais je ne me rappelle plus très bien de la posologie... Je dirais 10 gouttes 3 ou 4 x/jour mais à vérifier. Je pense que le fénugrec doit être au moins aussi si ce n'est plus efficace.
    As-tu essayé de contacter une animatrice LLL? Elle pourrait te conseiller plus directement voire même t'orienter vers qqun pour tenter la dompéridone...
     
    ParisianLawyer aime ce message.
  15. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    Notre pédiatre était OK pour une prescription selon l'avis de la consultante en lactation qui nous suit.( Mais elle me disait que les résultats étaient vraiment bons avec la domperidone que sur des mères ayant un taux de prolactine anormalement bas, ce qui n'est pas mon cas ) je la revois vendredi pour le fameux rendez vous de la semaine, mais je vais essayer de la joindre demain.

    En ce qui concerne une animatrice lll, j'avais déjà rencontré ( une fois) Christelle( que @Sylvie à nommée) il y a 3 ans et m'avait dis que j'avais était bien suivie avec la puéricultrice consultante en lactation en question qui nous suit à nouveau.

    Du coup depuis aujourd'hui seulement j'arrive à poser un peu les choses et je suis d'avis de pas avoir encore un interlocuteur de plus.

    Pour le fenugrec, j'en prend depuis 4 semaines et je serais incapable de dire s'il y a un effet ou non.
    Pour mon premier allaitement j'en avais pris plus tardivement et là oui, j'avais vu une amélioration
     
  16. Liliju

    Liliju Lactarium

    Prendre du fenugrec pendant si longtemps n'a plus d'impact sur ta lactation: ton corps s'habitue. Le mieux est de changer fréquemment de galactogène afin d'avoir un effet continu.
    L'homéopathie peut aussi apporter d'assez bons résultats: urtica urens et ricinus communis en combinaison fonctionnent bien.
    Tente le coup de la dompéridone, comme je te l'ai dit je ne pense pas avoir eu un taux de prolactine anormalement bas (il était anormalement haut quand je n'allaitais pas encore!!) et pourtant j'ai un souvenir très net d'avoir eu beaucoup beaucoup de lait lors de ma gastro avec du Motilium!
    Courage...
     
  17. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    En allant traîner désespérément sur d'autres forums en quête de témoignages, j'ai lu des avis positifs sur la domperidone aussi et aucune ne parlait de taux bas de prolactine ( ce qui est assez rare en allaitant si j'ai bien compris) .
    J'appellerai demain pour être fixée.

    Je ne me souviens plus,ou /et je crois que je confonds avec une autre maman..
    peux-tu me raconter ton expérience d'allaitement s'il te plaît ? Démarrage difficile ? Allaitement mixte ?
     
  18. Liliju

    Liliju Lactarium

    J'ai 2 enfants donc 2 allaitements différents:

    -Ma fille est née à 2.5 kg, donc petit poids et maman qui fait une hemorragie à l'accouchement: tout lemonde était sur mon dos après l'accouchement. On me poste en face du bureau des sage-femmes et puericultrices: je suis rassurée car effectivement je ne suis pas très en forme et pas très à l'aise pour la mettre au sein.
    On me dit qu'elle tète bien, que sa succion est efficace pourtant le service la complète systématiquement après chaque tétée... Je crois que c'est la norme et ne dis rien...
    La 2° nuit c'est terrible, elle ne dort pas, se réveille au bout de 30 min de dodo max, j'ai les tétons en feu hyper irrités par tant de sollicitation, j'appelle et on m'amène des bibs de LA...
    Finalement le 3° jour tétée pesée: elle prend 90g (ouf!), l'équipe est soulagée de voir qu'elle grossit et arrête de la compléter.
    De retour à la maison elle tète de manière très régulière toutes les 45 min, lorsque j'en parle à ma sage-femme 3 semaines plus tard elle me dit qu'avec sa belle prise de poids toutes les 2h devrait lui suffire, que je n'interprète pas bien ses pleurs... Je m'exécute et s'ensuit logiquement des belles soirées de galère pour endormir bébé qui hurle...
    Du coup logiquement baisse de prise de poids vers 2-3 mois.
    J'arrive à maintenir le cap quand même jusqu'à ses 3 mois 1/2 - 4 mois: là elle ne grossit plus assez, on me recommande de la compléter. J'essaie... en vain. Bébé a choisi: elle ne voudra jamais de plastique! Heureusement je suis en congé parental...
    Du coup je tente tous les galactogènes de la pharmacopée naturelle et rencontre une conseillère en lactation. Ses conseils sont simples: bébé au sein toutes les 2h et tire-lait systématique après chaque tétée pendant 3 jours.
    Ca marche pendant 3 jours mais j'ai un bébé qui tète peu donc la lactation baisse à nouveau et commence alors un véritable yo-yo de la lactation. Finalement j'ai continué comme ça jusqu'à ses 6 mois à me brancher 3 jours sur 6 à mon tire-lait pour essayer de maintenir la lactation...
    Diversifiée à 5 mois j'ai pu souffler un peu mais elle n'a jamais vraiment bien mangé.
    Je l'ai allaitée jusqu'à 21 mois, alors que j'étais déjà enceinte de 3 mois.

    J'ai découvert plus tard l'existence des courbes OMS et du vrai allaitement à la demande, mais j'ai aussi compris trop tard qu'elle avait un petit appétit et que ma lactation suivait simplement son petit appétit. Ce n'était pas à mon goût mais c'était comme ça et avec le recul je trouve que j'ai beaucoup galéré à me chercher des problèmes alors qu'en écoutant simplement mon instinct, en regardant ma fille qui était épanouie et souriante, j'aurais pu comprendre qu'elle allait bien et c'est bien là l'essentiel!


    -Mon fils est né à 3kg, accouchement sans faute et sans péri, on m'a fichue une paix royale pendant mon séjour!
    Pas complété, pas de tétée pesée, bref trop bien! Mes tétons étaient rôdés, moi aussi, montée de lait rapide... Je n'ai écouté personne et je l'ai mis au sein dès qu'il en ressentait l'envie et le besoin.
    Je ne vois pas beaucoup d'ombre au tableau... Si: un REF qui nous a un peu embêtés lui et moi mais rien à voir avec les angoisses de poids que j'avais connues avec ma première!
    Le plus dur fut la reprise du travail vers 4-5 mois: c'était une période où il pleurait beaucoup au sein, ne tétait bien qu'endormi ou à moitié endormi, alors qu'au biberon pas de soucis... C'était dur et j'ai vraiment songé à arrêter, pour lui éviter ces crises de larmes. Mon instinct et mon coeur de maman n'arrivaient pourtant pas à s'y résoudre, et les filles du forum m'ont alors encouragés à continuer: c'était normal, une phase, une étape... Effectivement c'est passé, il a grandi, j'ai été en vacances et on a pu laisser de côté le biberon pour revenir au sein à 100%.

    Voilà pour mon expérience, pas de "grosses" galères mais des hauts et des bas, comme dans toutes les expériences de vie je pense. Et désolée pour le pavé :oops:
     
    anicetlaviolette et ParisianLawyer aiment ce message.
  19. Naty25

    Naty25 Colostrum

    Bonjour
    Avez vous vérifié les freins d'allaitement?
    J'ai eu un début d'allaitement pareil que le vôtre et j'ai aussi tout essayé. .. Le ORL qui a corrigé les freins de ma puce m'a sauvé la vie! Depuis ce jour là. .. je n'ai plus mal aux seins et en moins d'une semaine j'ai eu assez du lait pour elle... du coup j'ai pu arrêter de la compléter. ..
    Courage
     
  20. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    Merci pour ce beau témoignage.
    C'est sympa de connaître un peu le vécu des mamans qui nous guident.

    Certains allaitement sont quand-même vraiment galère à mettre en place ou à maintenir lorsque qu'ils sont un peu fragile .
    Mais c'est super que tu es pu allaiter longtemps malgré tout. Et que avec ton fils sa se passe bien mieux.
    Tu as l'air d'avoir du lait et ça c'est top.

    Et heureusement que le congé parental existe.
    Ça me sidère toujours autant que le congé maternité soit si court. C'est tout juste le temps de lancer l'allaitement qu'il faut déjà sevré le bébé pour celles qui ne souhaite pas combiner travail et allaitement.

    Merci encore pour ce récit.

    En ce qui me concerne, 2 e séance d'acupuncture aujourd'hui et rien. Je ne sais pas si ça marchera ça non plus..
    Demain pesée et rdv avec la consultante en lactation, j'ai hâte et en même temps ça me stresse un peu.
     
    Liliju, ParisianLawyer et anicetlaviolette aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...