1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

je n'arrive pas à avoir plus de lait

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par anaisnoah, 6 Novembre 2017.

  1. anaisnoah

    anaisnoah Montée de lait

    Bonjour Aube,

    Depuis la domperidone ) motilium mon allaitement à totalement changé.
    Plus de complément et courbe de poids acceptable.( Je dis acceptable parce que Noah à été pas mal malade depuis 2 mois donc sa prise de poids n'est pas régulière sur la semaine ( avec des fois des pertes de poids selon son état ) mais sur le mois c'est pas mal)
    Noah à 5 mois et vu que sur la balance c'était toujours un peu de stress j'ai choisi de le diversifier à 4 mois, mais je prend toujours de la domperidone. 3 comprimés / jours.
    Je ne prend plus du tout de fenugrec depuis environ le commencement du traitement. Je ne peux pas te dire le grammage. Mais selon les marques il y avait des plus grosses gellules que dans d'autres marques. Et personnellement je ne pense pas que ce soit dérangeant .

    Ton bébé tête souvent ? Efficacement ?
    Dort beaucoup la journée ? Et la nuit ?

    Pour ma part Noah boit toujours entre 6/8 sur la journée de 8h à 20h et environ autant la nuit, bien que ce soit de courtes tétées il déglutit quand même.

    Jusqu'ici qu'as tu fait pour essayer " d'améliorer " les choses ?
    C'est un premier allaitement ?

    N'hésite pas à partager. Ça fait toujours du bien de se sentir soutenue ..
     
  2. Aube

    Aube Montée de lait

    Merci pour ta réponse.
    Tu as une idée des causes de ton manque de lait ? Tu n'as pas d'effets secondaires avec la domperidone ?

    Avant de complémenter avec du lait artificiel, mon bébé tétait toutes les 45 min en moyenne et la nuit, elle dormait 3h puis 2h jusqu'à 6-7h du matin où on repartait pour des tétées toutes les 45 min.
    Avec le complément (5x60mL en moyenne après la tétée et donnés au DAL), elle boit toutes les 3h en moyenne. Je ne complémente pas la nuit et elle suit le même schéma qu'avant.
    Elle tête efficacement les premières minutes et puis tétouille. Avec le DAL, elle tête efficacement beaucoup plus longtemps. Par contre, elle commence à tenir compte du DAL et à le réclamer en journée si je lui donne le sein "nu" et ça fait mal à mon coeur de maman... :( Bah oui, c'est plus facile quand le lait est abondant et coule aisément (j'utilise pourtant la plus petite section du DAL Medela en position basse).

    J'ai consulté 2 sages-femmes IBCLC, un pédiatre IBCLC, un médecin pro-allaitement, un médecin diplômé en lactation, un ostéo, ma sage-femme... Et ils ont tous des avis différents sur la question mais sont tous d'accord sur : la prise au sein et la position sont bonnes. La conduite de l'allaitement est donc ok.

    Pour améliorer les choses, j'ai essayé la super-alternance et la compression. La compression aide parfois quand elle s'énerve et réclame le DAL mais pas systématiquement. Je prends des plantes depuis le 10 mars : fenugrec, charbon béni, galaga et shatavari. Peut-être une légère augmentation.
    J'ai aussi fait une écho pour vérifier que la délivrance s'était bien passée.
    J'ai essayé la position BN mais ma fille n'est pas fane.

    C'est mon premier allaitement et premier enfant.

    Pistes envisagées par les spécialistes qui ne sont pas unanimes : insuffisance glandulaire (rien à faire), frein de langue, frein de lèvre, multifactoriel.
    Pour ma part, j'aimerais faire un bilan sanguin (pour moi) et un test urinaire à ma fille mais je ne sais pas si ça changera quelque chose.
     
  3. Aube

    Aube Montée de lait

    Non, je n'en avais pas postés ici. J'en ai postés sur plusieurs groupes FB liés à l'allaitement. Ma fille présente un frein de langue, c'est indéniable. Là où les avis divergent c'est sur le fait qu'il soit ou non en cause dans le faible transfert de lait ou ma production lactée...

    IMG_3779.JPG IMG_3761.JPG IMG_3755.JPG
     
  4. Aube

    Aube Montée de lait

    J'ai oublié de préciser que j'habite en Belgique :)
     
  5. Aube

    Aube Montée de lait

    Merci beaucoup :) Je désespère un peu... Ca fait 2 mois que je me bats, que je consulte toutes les semaines et souvent plusieurs fois par semaine des personnes recommandées et que rien ne change. Cela fait 2 semaines que je suis obligée de compléter avec du lait artificiel et c'est un véritable échec pour moi qui déteste le lait industriel et qui a toujours été persuadée que je ne rencontrerais pas de difficultés pour allaiter.

    J'aimerais encore croire en l'allaitement exclusif... On me dit que passer 1 mois, tout est joué car la lactation est établie (ou non) et que je ne pourrai plus l'augmenter...
     
  6. Aube

    Aube Montée de lait

    Toutes les 3 ne voyaient pas de problème avec le frein. L'une d'elles a dit qu'il était un peu tendu mais rien de gênant.
    Moi j'ai toujours pensé qu'il ne posait pas problème. Elle tire la langue et peut la placer au milieu de son menton.

    Mais comme je ne trouve pas de solution, je me rabats sur ce qu'il reste... Elle a le même frein que moi mais je n'ai pas été allaitée donc...
     
  7. Aube

    Aube Montée de lait

    Mon médecin traitant et le médecin diplômé en lactation ont suggéré de le couper (l'une en a sur le frein de langue, l'autre sur le frein de lèvre). En fait, elles n'ont plus envisager d'autres solutions dès qu'elles ont vu le frein. Elles n'ont pas examiné ma poitrine ou cherché plus loin non plus.
     
  8. Aube

    Aube Montée de lait

    A la base je ne voulais pas. Là, je me dis que si c'est le réel problème, vaut mieux le couper et pouvoir se passer de lait industriel ! Encore faut-il être sûr du diagnostic
     
  9. Aube

    Aube Montée de lait

    Je n'ai pas vérifié qu'elle pouvait coller sa langue au palais mais lors de la succion, elle fait une belle gouttière et il y a une bonne force de succion, difficile d'arracher mon téton de sa bouche.
     
  10. Aube

    Aube Montée de lait

    Si jamais c'est effectivement le frein qui gêne (ou en partie car je pense qu'il peut effectivement s'agir de plusieurs choses en même temps), je me demande aussi si ma lactation pourrait encore augmenter alors que ma fille a 9 semaines. N'est-ce pas trop tard pour construire les bases d'une lactation abondante ? (J'ai lu que les récepteurs de prolactine ne se multiplie que jusque 4 semaines).
     
  11. Aube

    Aube Montée de lait

    Et tu penses que parfois, on coupe les freins et que ça n'a servi à rien ?
    Ou pire, que ça a eu des répercussions négatives ?
     
  12. Aube

    Aube Montée de lait

    Merci Marnie !
     
    Marnie aime ce message.
  13. picurka

    picurka Hyperlactation

    @Aube, @Marnie m'a tagguée concernant les freins, j'avoue ne pas avoir tout lu.
    J'ai vu les photos que tu as postées ici, en effet je pense qu'il y a un sujet de frein. Comme @Marnie a dit, ce n'est pas que ton bébé tire la langue vers l'avant qui compte, mais est-ce qu'il arrive à soulever la base de sa langue?

    Concernant les avis des professionnels, désolée pour mon ironie, mais je suis déjà heureuse de voir qu'ils ont réussi à détecter les freins :) tu peux te considérer chanceuse. Pourquoi les avis diffèrent par la suite s'il est nécessaire de couper ou pas? Parce que la plupart des professionnels ne sont pas formés à l'allaitement et ne comprennent pas comment un frein peut jouer sur celui-là.

    En effet un frein peut être à la source de tes soucis de transfert de lait, car bébé n'arrive pas à correctement extraire le lait ni de stimuler la lactation du coup. Alors qu'une faible prise de poids est souvent un bon indicateur de cela (la prise est comment d'ailleurs sur la courbe OMS? un changement de couloir peut-être?), il ne faut pas se fier tout le temps à la prise de poids, car bébé peut très bien compenser par une succion forte ou par des tétées rapprochées/interminables pour avoir sa dose.

    L'évaluation d'un frein se fait en deux étapes: (1) un examen de l'apparence : ce que tu as fait en prenant les photos et (2) un examen fonctionnel, ce qu'une consultante en lactation peut faire en évaluant la succion de bébé et la manière dont il tète. Ca par contre tes pédiatres n'ont sûrement pas fait. La nécessité de couper ou pas dépend des conclusions conjointes de ces deux examens : en effet, un frein peut être assez long pour permettre à la langue de bouger correctement, tout comme il peut entraver la mobilité de la langue.

    Je vois que tu te poses des questions sur la nécessité de faire couper ou pas. Je te conseille vivement d'aller sur le groupe fbook "Frénotomie et Freins: Info et Support International" où dans la publication épinglée tu auras de l'information sur les symptômes de freins courts et sur les conséquences d'un frein court non coupé (pas que sur l'allaitement, loin de là), tu auras aussi une liste de professionnels (consultantes en lactation, chiropracteurs, orthophonistes) qui savent détecter un frein et ORL et dentistes dont on sait qu'ils savent couper un frein correctement. Tu pourras également poser toutes tes questions, les membres sont des mamans qui sont passées par là ou qui vont passer par une frénotomie.

    Donc déjà il faudrait que tu voies avec idéalement une consultante en lactation IBCLC s'il est nécessaire de couper le frein de langue/lèvre.

    Ensuite deux choses très importantes : le choix du professionnel et le protocole pré- et post-frénotomie.
    Sur le choix du professionnel : en principe ce sont des ORL ou des dentistes qui coupent. Mais les freins étant très mal connus en France (c'est le Moyen Age ici, crois-moi), il est vraiment important de faire appel à quelqu'un qui s'y connaît, à risque d'avoir une intervention mal faite. @Sharizhai ou @Eleoia pourraient en témoigner...

    Sur le protocole pré- et post-fréno, il faut comprendre que l'existence du frein entraîne des tensions et blocages dans le corps, ainsi que des habitudes de compensation. Aussi, la langue étant moins mobile, il est probable que sa tonicité est faible (ton bébé peut pourtant avoir une bonne succion, c'est la consultante IBCLC qui pourrait te le dire). Donc pré-fréno il convient de débloquer autant de tensions que possibles pour augmenter les chances de succès de l'intervention (dans les pays anglo-saxons quelques professionnels ne coupent pas si le patient n'a pas été vu par un chiropracteur avant). Il convient aussi de commencer à faire des jeux de langue pour tonifier la langue et habituer bébé aux massages et étirements post-fréno.

    Après la frénotomie, le protocole c'est chiro à quelques jours après intervention, car la libération de la langue peut recréer des tensions dans le corps, ainsi et de façon très importante, des massages et étirements sur les endroits opérés afin de permettre une guérison contrôlée et d'éviter à ce que la langue/lèvre se recolle à nouveau. Et les jeux de langue pour muscler la langue. En effet, la frénotomie c'est juste le pic de l'iceberg, après il y a tout un travail de rééducation et de réapprentissage à faire à ton bébé pour se servir de sa nouvelle langue toute mobile.

    Voilà en bref, si tu as des questions, n'hésite pas. Et surtout, fais un tour sur le groupe fbook, c'est une mine d'or sur ce sujet malheureusement encore très peu connu en France.
     
  14. picurka

    picurka Hyperlactation

    Voilà j'ai retrouvé la vidéo, voici un bébé sans frein de langue, on voit bien comment la base (le milieu) de la langue bouge sans restriction. C'est ce mouvement-là qu'il faut avoir pour l'allaitement.
     
  15. Aube

    Aube Montée de lait

    Comment puis-je vérifier qu'elle peut placer la base de sa langue au palais ?

    C'est une mauvaise prise de poids qui m'a fait douter de la bonne conduite de l'allaitement donc elle n'est pas terrible (sauf depuis les compléments...).
    En gros, avant : 10g par jour ; maintenant : 50g par jour. Elle a changé 2 fois de couloir lors de sa faible prise de poids.

    Les consultantes IBCLC ont évalué la tétée ainsi que les autres spécialistes que je suis allée voir : tout est bon ! Succion ok, schéma ok mais manque d'endurance. Souvent, dans la journée, elle tête moins goulument que le matin : il faut plusieurs mouvements de succion avant une déglutition. La nuit par contre, c'est festival : elle déglutit autant qu'avec le DAL et ça me fait tellement du bien de l'entendre !
    Les IBCLC ont dit qu'il n'y avait pas de soucis de frein.

    Je suis allée dans le groupe des freins et fréno et on m'a confirmé qu'il y avait un frein (en effet, on ne peut pas le rater) mais difficile de dire s'il est problématique. Pour ce qui est des massages post-fréno, j'ai lu qu'une étude récente (faudrait que je la retrouve... J'me demande si c'était pas sur "allaitement pour tous") indiquait qu'ils n'étaient peut-être pas nécessaires.

    Est-ce qu'un frein peu épais nécessite aussi une freinectomie ou une freinotomie suffit ? Du coup, si c'est une freinotomie, il y a 2 bouts de chair qui se baladent de part et d'autre de l'incision ? Dans un cas comme dans l'autre, voit-on une cicatrice ou quelque chose après plusieurs mois/années ?

    Merci de m'épauler.
     
  16. picurka

    picurka Hyperlactation

    Concernant l'examination, je ne pourrais pas te dire mieux ou plus qu'une IBCLC. Après en effet, ça dépend de tes symptômes et de ceux de ton bébé, j'imagine que tu connais donc les symptômes de claquement de langue, de cloque sur la lèvre supérieure et pour toi mamelon aplati après tétée. Ce sont les symptômes les plus courants des freins.

    Pour le type d'intervention, freinectomie ou frénotomie, au laser en général ils enlèvent tout (d'où la forme de diamant sous la langue après), donc il n'y a pas de bout de chair qui se balade. Les plaies se referment lors de la cicatrisation, donc aucun cicatrice par la suite. Pour les ciseaux, je ne sais pas comment ça se passe, j'en ai jamais vu moi-même.

    Sur le manque d'endurance, tu peux peut-être lui faire faire des jeux de langue pour tonifier la langue, peut-être que ça aiderait? Demande sur le groupe fbook, elles doivent avoir cela, sinon j'ai des exercices mais en anglais.
     
  17. Aube

    Aube Montée de lait

    Elle ne fait pas de claquement de langue et n'a pas de cloque (excepté durant ses premiers jours de vie). Mon mamelon est parfois aplati mais en général, je le sens avant et c'est dû à une mauvaise position. Toutes ces circonstances font que je doute que le frein soit en cause mais je m'en voudrais de passer à côté de la solution.

    Merci pour les infos :)
     
  18. picurka

    picurka Hyperlactation

    @Aube mais alors elles ont dit quoi les IBCLC concernant tes soucis d'allaitement et la faible prise de poids de ton bébé?
     
  19. Aube

    Aube Montée de lait

    Justement, rien pour y remédier.

    Elles m'ont dit de complémenter (et la seconde m'a même parlé de le faire au biberon à raison de 80-90 mL par tétée sachant que ma fille prend déjà 50g par jour avec 5x60 mL)...

    C'est pour ça que je suis complètement perdue vu que même les spécialistes diplômés ne peuvent pas m'aider :(
     
  20. picurka

    picurka Hyperlactation

    Non mais ça me paraît vraiment bizarre. La solution doit certainement être ailleurs que dans les biberons. Tu habites où? Y a-t-il moyen de voir une autre IBCLC? As-tu vu sur le groupe dans la publication épinglée s'il n'y a pas une IBCLC par chez toi?
     

Partager cette page

Chargement...