• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Lactation compliquée, dois je arrêter ?

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ça ressemble effectivement à un problème de succion qui pourrait venir d'un frein.

Quand il pleure, est ce que sa langue remonte bien vers le palais ou est en creux ? Il arrive à tirer la langue ?
La lèvre supérieure de retrousse bien ?

La conseillère est sensée connaître ça, mais d'après les témoignages ici, toutes ne se valent pas ! J'essaie de te mettre plus tard un lien qui montre comment elle doit regarder la bouche de ton fils pour vérifier les freins (pas juste ouvrir la bouche et regarder vaguement !). Certains freins sont difficiles à identifier.

As tu aussi consulter un ostéopathe ou chiropracteur pour d'éventuelles tensions chez ton bébé ? C'est assez fréquent et cela peut aider à lui faire mieux ouvrir la bouche.
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Elle n'a pas de place avant... :(
Il me semble qu'elle soit la seule conseillère en lactation dans le coin, du coup elle est très demandée !
D'ici là elle m'a demandé de tenir un "journal de bord" afin d'y voir un peu plus clair.
Je suis de villefranche sur Saône (près de Lyon) je vais me renseigner sur les ORL.

Désolé mais je n'y connais rien du tout sur les freins .. Normalement ils doivent les couper, nous ne sommes pas censé en avoir ?
Je regarderai demain sur mon fils, j'ai essayé ce soir mais impossible il sert quand j'essaie

Merci pour le lien !
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Ça ressemble effectivement à un problème de succion qui pourrait venir d'un frein.

Quand il pleure, est ce que sa langue remonte bien vers le palais ou est en creux ? Il arrive à tirer la langue ?
La lèvre supérieure de retrousse bien ?

La conseillère est sensée connaître ça, mais d'après les témoignages ici, toutes ne se valent pas ! J'essaie de te mettre plus tard un lien qui montre comment elle doit regarder la bouche de ton fils pour vérifier les freins (pas juste ouvrir la bouche et regarder vaguement !). Certains freins sont difficiles à identifier.

As tu aussi consulter un ostéopathe ou chiropracteur pour d'éventuelles tensions chez ton bébé ? C'est assez fréquent et cela peut aider à lui faire mieux ouvrir la bouche.
Il a la langue remontée contre le palais en permanence, et il la tire souvent, d'ailleurs en ce moment il la "mâchouille" régulièrement.
Sa lèvre supérieur ne se retrousse pas, on avait vue avec la conseillère, et après observation elle m'a dit que pour lui s'était devenue une habitude, parce qu'il a "apprit" a faire comme ça.

Il a eu plusieurs séances chez l'ostéopathe, au début sur demande du service de néonatalogie car il ne tournait pas tête et ensuite c'est la conseillère qui nous a dit d'y retourner car justement il pinçait. L'ostéopathe m'a dit qu'il avait plusieurs tensions dû aux coliques et RGO. Tensions au niveau du sternum, du diaphragme et au niveau des mâchoires ( me souvient plus du tout de nom "muscle osilio quelque chose") mais les séances n'ont rien donné.
Je me demandais d'ailleurs si je devais reprendre un rdv, le dernier date de juillet.

Merci pour ton message !
 

Catherine06

Lactarium
Je pense que ton médecin n'est pas à jour de sa formation sur . C'est fréquent. Il doit probablement se caler sur la fréquence des tétées des bébés qui consomment des préparations à base de lait de vache.

Et même s'il l'était, un frein problématique n'est pas évident à détecter. La doc de mon petit avait revérifié ses freins lors de nos soucis d'allaitement. Frein un peu court mais ne devant pas poser de problème.

6 mois plus tard, elle me dit qu'il faudra peut être envisager une petite intervention pour qu'il n'ait pas de risque de problème d'élocution :rolleyes:. Je lève les yeux parce qu'elle est super, mais que je savais bien que le frein posait petit souci.

Bref. Il y a des personnes pointues sur le forum, elles t'aideront mieux à cerner ça :).

En plus de dire "ouvre grand la bouche, haaaaa", n'hésite pas à rectifier constamment la position des lèvres.
Tu peux les aider à bien s'ourler en haut et en bas. Si ses freins sont courts mais que leur tissu est souple, cela peut aider petit à petit.
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Bonne nouvelle, il y a une animatrice pas loin de chez toi, il y a un groupe LLL Beaujolais dont les réunions se déroulent à Bagnols, ce n'est pas très loin de Villefranche non ? :)
Il est référencé sous "Ain" car c'est un multidépartement !
https://www.lllfrance.org/reunions/trouver-une-reunion?view=reunion&dept=01
Je n'avais pas vue, j'ai regardé que dans le Rhône , c'est génial !
Je ne connais pas Bagnols mais c'est écrit "beaujolais" donc ça ne doit pas être bien loin :)
En plus il y a une réunion bientôt !!

Merci beaucoup !
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Je pense que ton médecin n'est pas à jour de sa formation sur . C'est fréquent. Il doit probablement se caler sur la fréquence des tétées des bébés qui consomment des préparations à base de lait de vache.

Et même s'il l'était, un frein problématique n'est pas évident à détecter. La doc de mon petit avait revérifié ses freins lors de nos soucis d'allaitement. Frein un peu court mais ne devant pas poser de problème.

6 mois plus tard, elle me dit qu'il faudra peut être envisager une petite intervention pour qu'il n'ait pas de risque de problème d'élocution :rolleyes:. Je lève les yeux parce qu'elle est super, mais que je savais bien que le frein posait petit souci.

Bref. Il y a des personnes pointues sur le forum, elles t'aideront mieux à cerner ça :).

En plus de dire "ouvre grand la bouche, haaaaa", n'hésite pas à rectifier constamment la position des lèvres.
Tu peux les aider à bien s'ourler en haut et en bas. Si ses freins sont courts mais que leur tissu est souple, cela peut aider petit à petit.
Je pense même que notre médecin est plutôt pro LA...
Du coup la conseillère l'a contacté en lui demandant de ne plus faire de remarque sur l'allaitement surtout quand on est de mauvais conseils ( elle était très remontée ce jour là :D )
Je vais voir ou revoir ? avec elle l'éventuel problème de frein j'ai noté toutes mes questions sur un petit calepin pour être sûr de ne rien oublier !
Est ce possible pour les freins, qu'on est rien vue plus tôt car mon fils était vraiment très petit ? Ça peu apparaître plus tard ?

Merci :)
 
  • J'aime
Réactions: Axb

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
C'est surtout possible que personne n'a rien vu car personne n'a regardé, car le personnel peu formé à l'allaitement ne connait pas les freins ou pense que ça ne gène pas, et que de toute façon, c'est pas grave si il y a des freins et qu'on puisse pas allaiter vu que y a le LA hein...
Donc non, ça ne peut pas apparaître plus tard, mais ça peut ne pas être pris en considération au début !
 

Catherine06

Lactarium
Tout le monde a des freins, c'est un vestige de la construction de la face. Mais ils sont plus ou moins importants, avec des qualités de tissu différentes.

Concernant tes douleurs, tu dis que tu ne sais pas trop si ça brûle ou si ce sont des crevasses, c'est ça ?

As-tu déjà vu ton téton blanchir puis devenir bleuâtre ou couleur framboise, avec une douleur qui accompagne le changement de couleur ?

Si oui, il est probable que les petits traumatismes répétés sur le téton aient créé un vasospasme.
Les vaisseaux se contractent en cas de changement de température, et c'est douloureux, d'autant plus que c'est une douleur inconnue et bizarre. Certaines personnes connaissent pour l'éprouver au bout des doigts quand il fait froid par exemple.

Ça s'arrange avec le temps. Garder les tetons au chaud aide. Légèrement pincer les tetons blanchis aussi (genre pouet pouet et pouet), ça distrait l'esprit De La douleur en le Détournant Sur Une Autre Sensation. Isoler mentalement la sensation des autres douleurs peut être très efficace.
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
C'est surtout possible que personne n'a rien vu car personne n'a regardé, car le personnel peu formé à l'allaitement ne connait pas les freins ou pense que ça ne gène pas, et que de toute façon, c'est pas grave si il y a des freins et qu'on puisse pas allaiter vu que y a le LA hein...
Donc non, ça ne peut pas apparaître plus tard, mais ça peut ne pas être pris en considération au début !
Merci beaucoup !
Je vais vraiment bien revoir tout ça jeudi, si besoin je re contacterai l'ostéopathe également.
Je commence à retrouver espoir !
 
  • J'aime
Réactions: Axb

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Tout le monde a des freins, c'est un vestige de la construction de la face. Mais ils sont plus ou moins importants, avec des qualités de tissu différentes.

Concernant tes douleurs, tu dis que tu ne sais pas trop si ça brûle ou si ce sont des crevasses, c'est ça ?

As-tu déjà vu ton téton blanchir puis devenir bleuâtre ou couleur framboise, avec une douleur qui accompagne le changement de couleur ?

Si oui, il est probable que les petits traumatismes répétés sur le téton aient créé un vasospasme.
Les vaisseaux se contractent en cas de changement de température, et c'est douloureux, d'autant plus que c'est une douleur inconnue et bizarre. Certaines personnes connaissent pour l'éprouver au bout des doigts quand il fait froid par exemple.

Ça s'arrange avec le temps. Garder les tetons au chaud aide. Légèrement pincer les tetons blanchis aussi (genre pouet pouet et pouet), ça distrait l'esprit De La douleur en le Détournant Sur Une Autre Sensation. Isoler mentalement la sensation des autres douleurs peut être très efficace.
Oui c'est ça.
Mes tétons sont souvent blancs juste après les téter et effectivement deviennent plus foncé ensuite pas bleu mais couleur framboise oui ( avant l'allaitement ils étaient très claires)
Mais j'ai mal en permanence donc je ne sais pas si la douleur accompagne le changement de couleur.
Je ne peux pas porter de coussinet d'allaitement car ça me brûle c'est vraiment désagréable... J'ai essayé les coques en cire d'abeilles mais pareil ça me brûlait. Ma conseillère m'a parlé des coques d'argent mais c'est assez coûteux, je me suis rabattue sur les coquillages d'allaitement qui sont pas mal.

Il faut que je pince mes tétons ?
Honnêtement ça me fais peur des les pincer, car là ils sont vraiment sensible et douloureux...
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Est ce possible pour les freins, qu'on est rien vue plus tôt car mon fils était vraiment très petit ? Ça peu apparaître plus tard ?
C'est surtout que les problèmes importants n'apparaissent pas tout de suite avec les freins. On est habituées à entendre qu'allaiter fait mal alors on sert les dents les 1ers temps en pensant qu'on est plus sensible à la douleur que les autres. Les 1ères semaines, le lait est en excès donc bébé prend bien du poids et puis quand la lactation s'adapte et que la succion défaillante liée aux freins ne suffit plus à maintenir une lactation suffisante, patatra on fait face aux baisses de lactation et aux prises de poids insuffisantes.
Je suis contente que tu aies pu trouver un groupe lll pas trop loin de chez toi. J'espère que tu y trouveras toute l'énergie et la bienveillance pour recharger tes batteries de confiance en soi ;)
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
C'est surtout que les problèmes importants n'apparaissent pas tout de suite avec les freins. On est habituées à entendre qu'allaiter fait mal alors on sert les dents les 1ers temps en pensant qu'on est plus sensible à la douleur que les autres. Les 1ères semaines, le lait est en excès donc bébé prend bien du poids et puis quand la lactation s'adapte et que la succion défaillante liée aux freins ne suffit plus à maintenir une lactation suffisante, patatra on fait face aux baisses de lactation et aux prises de poids insuffisantes.
Je suis contente que tu aies pu trouver un groupe lll pas trop loin de chez toi. J'espère que tu y trouveras toute l'énergie et la bienveillance pour recharger tes batteries de confiance en soi ;)
Oui ça me rassure beaucoup ! Je peux enfin mettre des "mots sur ces maux"
J'étais vraiment désespérée ce week-end je ne comprenais pas où je faisais mal....
Je repars un peu plus confiante bien que toujours frustrée car ma lactation à vraiment du mal à revenir:confused:
J'espère que la réunion pourra m'apporter un + :)
 

Catherine06

Lactarium
Oui c'est ça.
Mes tétons sont souvent blancs juste après les téter et effectivement deviennent plus foncé ensuite pas bleu mais couleur framboise oui ( avant l'allaitement ils étaient très claires)
Mais j'ai mal en permanence donc je ne sais pas si la douleur accompagne le changement de couleur.
Je ne peux pas porter de coussinet d'allaitement car ça me brûle c'est vraiment désagréable... J'ai essayé les coques en cire d'abeilles mais pareil ça me brûlait. Ma conseillère m'a parlé des coques d'argent mais c'est assez coûteux, je me suis rabattue sur les coquillages d'allaitement qui sont pas mal.

Il faut que je pince mes tétons ?
Honnêtement ça me fais peur des les pincer, car là ils sont vraiment sensible et douloureux...
Ouh pardon, je me suis mal exprimée ! En plus mon clavier a fait des siennes. Désolée :/.

Non non, pas les pincer. Je voulais plutôt dire les effleurer, pour aider le sang à re-circuler.

Ce n'est pas très orthodoxe, mais ça m'a aidé quand je craquais à cause d'un vasospasme justement.

Ce qui m'a aidée aussi, c'est de me focaliser sur la douleur justement pour arriver à dissocier ce qui venait du vasospasme et ce qui venait des crevasses. Ce qui me rendait la première si insupportable et énervante, c'est justement que je ne comprenais pas d'où elle venait. Donc faire ainsi m'a aidée.

Mais c'est un peu particulier comme démarche, faut avouer ^^'.
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Ouh pardon, je me suis mal exprimée ! En plus mon clavier a fait des siennes. Désolée :/.

Non non, pas les pincer. Je voulais plutôt dire les effleurer, pour aider le sang à re-circuler.

Ce n'est pas très orthodoxe, mais ça m'a aidé quand je craquais à cause d'un vasospasme justement.

Ce qui m'a aidée aussi, c'est de me focaliser sur la douleur justement pour arriver à dissocier ce qui venait du vasospasme et ce qui venait des crevasses. Ce qui me rendait la première si insupportable et énervante, c'est justement que je ne comprenais pas d'où elle venait. Donc faire ainsi m'a aidée.

Mais c'est un peu particulier comme démarche, faut avouer ^^'.
Ouf ! Ça me faisait peur de devoir me pincer:D

C' est peut-être particulier mais au point où j'en suis! Je serais prête à tout tenter...
Je vais voir ce que ça donne
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Bonjour à toutes !
Ce matin j'ai regardé les freins de mon fils (j'ai essayé de prendre des photos pour vous montrer mais c'était trop compliqué :D)
Pour la lèvre du bas je ne pense pas qu'il y est de problème, mais effectivement en haut le frein est très important et à l'air de poser problème ( faut vraiment que j'arrive à faire cette photo).
Pour la langue je n'est pas réussi à regarder... Il tète dès que j'approche mon doigt.
 

Priss.nass

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Par contre mon lait ne revient toujours pas, aucune amélioration...
C'est normal ? Je peux faire quelque chose de plus pour stimuler cette lactation ?

Merci beaucoup pour l'aide et le soutien dont vous m'apportez
 
Haut