• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

 Arguments contre l'allaitement : Les répliques

mariondesbois

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Hihi... cet après midi, allaitement sur un banc dans le village. Une dame du 3e âge s’arrête devant moi, secoue la tête et me dit : « Il est pas un peu grand pour ça, non ? »
La seule réponse qui m’est venue « Vous n’êtes pas un peu vieille pour ce genre de commentaire, non ? »

De un, je dois être haïe par cette dame qui est la maman de notre boucher donc ça va jaser dans les chaumières des mégères du village :D

De deux, je suis tellement fière de moi :p
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Perso j'ai moins de mal à balancer une réplique débile face à des hommes qu'à des femmes. Face à des femmes j'ai toujours peur (et j'ai déjà vu) de tomber sur des mères qui ont raté leur allaitement, et c'est super blessant pour elles... Généralement c'est des répliques du genre "oh moi j'ai jamais eu assez de lait", et du coup je préfère pas enfoncer le clou.

Mais bizarrement les hommes font beaucoup moins de remarques gênantes ! Comme quoi finalement...

Mais quand j'ai l'occasion, j'adore sortir une chouette réplique :).

Et je viens de lire l'intégralité du thread. Je rentre aussi dans le club "maman méga geekette" avec spécialité Linux et logiciels libres depuis plus de 10 ans, ligne de commande les yeux fermés, programmeuse de bricodages à l'occasion, option rôliste mais quand j'ai le temps. Informatheuse et amateure de jeux de logique en bonus. Et je fais quand même du sport parce que (mais des sports de geek hein). On ouvre un club ? :D
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ce n'est pas vraiment un argument contre l'allaitement mais sur le moment je n'ai pas su quoi répondre: une petite fille de 3 ans me dit "pourquoi ta fille boit encore du lait ? Mon frère (ndlr qui a qques mois de moins que ma fille) boit du lait de vache" . Je lui ai juste répondu que pour ma fille cétait différent et qu'elle buvait toujours mon lait mais je trouve que ma réponse n'explique rien. Le frère de cette petite fille a été allaité six mois, tout comme elle, et sa mère lui a vanté les bénéfices de l'allaitement maternel. Je ne voulais pas dire à cette petite fille que c'est mieux d'allaiter plus longtemps car je ne voulais pas critiquer sa mère et ses choix (qui s'est déjà battue port pouvoir allaiter six mois tout en travaillant).
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
"Parce qu'on peut continuer à boire du lait de sa maman si on veut, même à [âge]. Jusqu'à 2 ou 3 ans on peut boire du lait de sa maman, même si on peut boire du lait de vache aussi."

Ça me paraît pas remettre en cause ce qu'a dû dire la maman, mais ça rappelle qu'on *peut*. C'est déjà bien. Beaucoup de gens pensent que ce n'est pas possible, alors... ;)
 

Aethel

Période de pointe
Que repondre à ma mère qui ne comprend pas que je veuille continuer à allaiter à la reprise du travail (bébé de 10 mois, mi temps, donc matin et soir pendant 2 jours et à la demande les 5 autres jours de la semaine). Elle est persuadée que ça m'épuise déjà et que ce sera intenable. Je suis juste folle a ses yeux.

Le fait est que je suis fatiguée, mais rien ne prouve que je le serais moins avec des biberons et quand bien même, je me fatigue bien avec ce que je veux. D'ailleurs quitte à simplifier ses choix d'éducation un maximum, autant que je me contente de changer la couche une fois par jour, parce que ça aussi, je crois que ça me fatigue... Et puis tiens, je vais la mettre en nourrice a la campagne, si je ne vois plus ma fille, je suis sûre que je vais être drôlement plus reposée. Bref, j'ai déjà un peu trollé avec ça, mais elle s'inquiète trop pour moi, du coup je parle dans le vide.

Des études sur l'allaitement long et les bienfaits pour la mère, en particulier vis à vis de la fatigue ? Parce que "la lèche League forcément ce sont des extrémistes" et l'OMS "c'est pour les pays pauvres". Donc j'aimerais des études chiffrées précises et pas des injonctions ou recommandations.

Sinon je suis partie pour un éternel débat...
 

Gabyshka

Hyperlactation
Que repondre à ma mère qui ne comprend pas que je veuille continuer à allaiter à la reprise du travail (bébé de 10 mois, mi temps, donc matin et soir pendant 2 jours et à la demande les 5 autres jours de la semaine). Elle est persuadée que ça m'épuise déjà et que ce sera intenable. Je suis juste folle a ses yeux.

Le fait est que je suis fatiguée, mais rien ne prouve que je le serais moins avec des biberons et quand bien même, je me fatigue bien avec ce que je veux. D'ailleurs quitte à simplifier ses choix d'éducation un maximum, autant que je me contente de changer la couche une fois par jour, parce que ça aussi, je crois que ça me fatigue... Et puis tiens, je vais la mettre en nourrice a la campagne, si je ne vois plus ma fille, je suis sûre que je vais être drôlement plus reposée. Bref, j'ai déjà un peu trollé avec ça, mais elle s'inquiète trop pour moi, du coup je parle dans le vide.

Des études sur l'allaitement long et les bienfaits pour la mère, en particulier vis à vis de la fatigue ? Parce que "la lèche League forcément ce sont des extrémistes" et l'OMS "c'est pour les pays pauvres". Donc j'aimerais des études chiffrées précises et pas des injonctions ou recommandations.

Sinon je suis partie pour un éternel débat...
Je comprends ton problème, tu as le droit d'exprimer ta fatigue (et sans doute en as tu besoin) sans que ton allaitement soit perpétuellement remis en question. Franchement, je ne vois pas autour de moi les mères avec des bébé biberonnés en pleine forme non plus, l'allaitement a vraiment le dos large...

Je n'ai pas d'études à te fournir, personnellement avec mes parents j'ai été très clair : oui je suis fatiguée, oui peut-être que l'allaitement en fait partie mais cette relation à mon fils est ce auquel je tiens le plus et c'est ce qui me donne du courage au quotidien, qui me procure de la joie et qui adoucit énormément notre séparation la journée (Et puis je n'aime pas mon boulot alors laissez moi un truc positif et dont je suis fière svp !) Et j'ai clos le sujet à ma manière (en montrant bien que je n'accepterai plus aucune remarque de ce genre, on a mieux à faire que passer son temps à se justifier).
 

Aethel

Période de pointe
Je comprends ton problème, tu as le droit d'exprimer ta fatigue (et sans doute en as tu besoin) sans que ton allaitement soit perpétuellement remis en question. Franchement, je ne vois pas autour de moi les mères avec des bébé biberonnés en pleine forme non plus, l'allaitement a vraiment le dos large...

Je n'ai pas d'études à te fournir, personnellement avec mes parents j'ai été très clair : oui je suis fatiguée, oui peut-être que l'allaitement en fait partie mais cette relation à mon fils est ce auquel je tiens le plus et c'est ce qui me donne du courage au quotidien, qui me procure de la joie et qui adoucit énormément notre séparation la journée (Et puis je n'aime pas mon boulot alors laissez moi un truc positif et dont je suis fière svp !) Et j'ai clos le sujet à ma manière (en montrant bien que je n'accepterai plus aucune remarque de ce genre, on a mieux à faire que passer son temps à se justifier).
J'ai déjà eu un discours dans ce genre, mais sa peur de me voir fatiguée prend le dessus... Remarque je crois qu'allaitement ou bon, elle trouvera toujours que je suis trop fatiguée alors bon...
 

Gabyshka

Hyperlactation
J'ai déjà eu un discours dans ce genre, mais sa peur de me voir fatiguée prend le dessus... Remarque je crois qu'allaitement ou bon, elle trouvera toujours que je suis trop fatiguée alors bon...
Peut-être que tu peux lui demander ce qu'elle te diras si tu arrêtes l'allaitement et que tu es autant (voire plus) fatiguée (bébé qui s'endort plus difficilement, hormones, bébé qui tombe malade, bébé qui pleure et pour lequel tu dois trouver d'autre techniques d'apaisement...) ?
 

Aethel

Période de pointe
Peut-être que tu peux lui demander ce qu'elle te diras si tu arrêtes l'allaitement et que tu es autant (voire plus) fatiguée (bébé qui s'endort plus difficilement, hormones, bébé qui tombe malade, bébé qui pleure et pour lequel tu dois trouver d'autre techniques d'apaisement...) ?
Pour elle, la solution est simple : c'est le papa qui s'en occupera. A ses yeux, j'en fais toujours trop et lui jamais assez...
 

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Pour elle, la solution est simple : c'est le papa qui s'en occupera. A ses yeux, j'en fais toujours trop et lui jamais assez...
Et toi comment tu le ressens ? si tu trouves que c'est le cas, en as-tu discuté avec ton conjoint ? est-ce que ça te convient comme ça ?
et si c'est effectivement le cas, c'est une solution qui peut te permettre de te reposer sans pour autant arrêter ton allaitement...
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Aethel je crois que tu avais déjà évoqué ces difficultés avec ta maman non ?
Si c'est bien de toi dont je me rappelle et vu ce que tu dis, elle trouveras toujours qq chose à dire.
Te fatigue pas :)D) à chercher des études ou autre, elle aura forcément qq chose à leur reprocher.

Lui dire clairement que tu ne veux plus que ce sujet soit abordé entre vous ? Prendre un peu tes distances ? (Vous vous voyez souvent non ?)

Ta maman donne l'impression de ne pas te croire capable de faire tes propres choix ?
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Aethel je crois qu'il est temps de couper gentiment le cordon avec ta maman. Elle a le droit de te donner des conseils ou avis mais c'est toi la maman et tu n'as aucun besoin de te justifier avec des chiffres ou des stats. Ce n'est pas en te justifiant que tu auras la paix mais simplement en lui expliquant que tu n'es pas du même avis et que même si c'est agréable d'avoir sa mère qui se soucie de soi au bout d'un moment il faut juste qu'elle apprenne à respecter tes choix de maman.
Tant que tu ne mets personne en danger, maintenant c'est toi le chef ....
 

Pmda

Hyperlactation
@Aethel je suis du même avis que les filles, lui apporter des études chiffrées, stats etc n'arrangera pas le véritable problème ! Tu peux simplement lui dire que tu sais ce qu'il y a de mieux pour ton bébé, que c'est ton choix et que tu resteras sur ta décision alors autant qu'elle ne se fatigue pas non plus avec ça...puis comme elle ne semble pas vouloir revoir sa façon de penser elle non plus, autant éviter d'aborder le sujet qui fâche et vous concentrer sur les choses qui vous rassemblent ? Et peut-être lui dire que tu es contente qu'elle se soucie de toi mais que si tu as fait ce choix c'est parce que tu sais que tu en es capable et qu'en cas de besoin, tu sais que tu pourras lui confier tes soucis.
Et franchement, je ne pense pas que biberonner ton bébé sera moins fatiguant, entre les bib à préparer, à chauffer, laver etc c'est encombrant, faut penser à les embarquer avec toi, si tu as oublié ou que tu en as pas pris assez, t'es dans la m....
Je trouve aussi intéressant comme le dit @Gabyshka de lui dire que c'est ta dose de bonheur et de réconfort comme ça elle se tracasse plus de ton bienêtre ;)
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Cette discussion fait dévier ma pensée sur un sujet connexe: celles qui allaitent des enfants de plus de 2 ans, comment l expliquez vous à votre entourage. Beaucoup de gens me demandent pourquoi jallaite encore ma fille de 18 mois et en général je réponds qu un enfant a besoin de lait jusquà l'âge de 2 ans et que le lait maternel est plus adapté que le lait de vache. En général cette réponse satisfait mes interlocuteurs qui me connaissent pour être anti lait de vache. Mais après deux ans ? Comment expliquer le lien de l allaitement à des gens qui ne le comprennent pas et pour qui il s'agit d'une corvée ?
 
Haut