• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

samantha

Période de pointe
J'en ai tellement marre des ces douleurs...et la fatigue s'accumule ce qui n'aide pas...



1/ toujours mal au sein gauche...j'ai repris le violet de gentiane, je continue probiotique, epp...mais je ne sais toujours pas quelle dilution faie pour le bicarbonate de soude ni comment l'utiliser...

Impossible de faire téter Tom allongée, il me fait trop mal, donc je le mets en madone, et là, c'est fonction des tétées...parfois j'ai très mal, parfois c'est très supportable.



2/...mais depuis quelques jours, j'ai mal au sein droit également...:(( (ce que je redoutais le plus !)...je n'arrive pas à savoir si ce sont les même douleurs que de l'autre coté...j'ai l'impression que Tom ouvre mal sa bouche...je lui dit comment faire...j'ai également commencé le violet sur ce sein aussi pour voir...



3/ depuis plus d'une semaine, Tom se réveille une à 2 fois la nuit...Il ne m'a pas trop habitué à ça, jusque là, il dormait de 22h à au moins 7h sans réveil...Bon, je sais que c'est normal, donc je prends sur moi.

Les 1eres nuits, je suis restée avec lui pour éviter d'avoir à me relever, m'assoupir pendant la tétée...et ben j'en suis juste incappable !!!

En fait, je suis incapable de dormir (bien dormir) avec mon bébé !

Nous dormons sur un matelas (pas très bonne qualité) 1 place (j'ai coincé mon coussin d'allaitement contre le mur pour augmenter légèrement la taille du matelas (ça aide un tout petit peu). Tom bouge énormément, ce qui ne facilite pas mon sommeil...et suffit qu'il se réveille pour téter après 3h, et là, je compte les moutons un sacré moment avant de me rendormir...

Bref, du coup, j'ai décidé avant hier de le remettre dans son lit après la tétée nocturne, et de rester avec lui après la tétée du matin.

La 1ere nuit a été, la nuit dernière a été rude ! (il a tété, je l'ai reposé une fois rendormi, il s'est re réveillé 1h plus tard...j'étais à peine rendormie...je suis restée avec lui mais impossible de retrouver un sommeil réparateur...et encore 2 réveils de Tom avec petites tétées...jusqu'à ce que à bout, je le remette dans son lit, mais ne voulait pas y rester, donc retétée puis enfin dodo tous les 2 sur le matelas pendant un peu plus d'une heure)





Voilà...les douleurs AUX seins, la fatigue qui s'accumule...



Les douleurs, J'EN AI MAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRREEEEE !!!!!!!!!!

Je voudrais tellement allaiter sereinement !!!! sans douleurs !!! mais comment y parvenir ???? Je ne sais plus quoi faire !!! Et je NE VEUX PAS SEVRER !!! pas pour l'instant !!! Mais comment faire durer mon allaitement dans ces conditions ??? Je n'ai tellement pas envie de sevrer que je souffre en silence (plus ou moins), je n'en parle même pas à mon homme, sinon, il m'entendrait me plaindre tous les jours, et donc me pousserait à sevrer en me disant que j'ai allaité presque 1 an tout ça tout ça...

Mais je ne veux pas sevrer Tom, il tète encore beaucoup, et quand par bonheur il tète bien et que je n'ai pas trop mal, je savoure ces moments !!! J'aime tellement ça !! Et je pense que lui aussi...

Et comme je l'ai déjà dit, sevrer parce que j'ai mal, non !! je le regretterais...



La fatigue...je crois qu'on en est toutes là...mais Tom est tellement demandeur en ce moment ! Il passerait sa vie dans les bras...

Aujourd'hui, je redoute le moment de la sieste en fin de matinée (en général, je le mets dans mon dos et me branche au ménage. aspi + serpillère ça le berce)

Mais je me sens las, le moral en berne...



Je pense que je vais lui expliquer tout au long de la journée que je suis fatiguée, que j'ai besoin de dormir la nuit...mais je ne peux pas lui refuser les tétées et ne peux pas lui en vouloir de ne pas arriver à dormir à ses cotés...

Peut être que si je fais des siestes avec lui, il aura moins besoin de moi la nuit ? Je vais en choquer certaines en disant ça, mais là, je me rends compte que le cododo n'est pas fait pour moi...et pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé et d'en avoir envie !

Et je ne demande pas au papa d'aller le voir à ma place (je veux dire comme cette nuit, au 2e réveil) parce que j'ai trop peur qu'il se mette à pleurer comme il a pu faire déjà, et dans ces cas là, il lui faut 1h pour se rendormir...donc ce serait pire...mais comment savoir...)



Merci de m'avoir lu...



C'est pas la forme aujourd'hui...mais aller ! faut rester positive hein !...
 

machouchou

Période de pointe
ce n'est pas du tout choquant que le cododo ne te convienne pas !
j'espère que les choses vont s'arranger, je ne sais pas trop quoi te conseiller...
tu prends déjà de l'homéopathie ? ça ne résoud pas tous les problèmes mais ça pourrait peut-être t'aider à mieux tenir le coup en cette période pas facile...
tu as dû en parler mais je ne me souviens pas à quoi sont dues tes douleurs ?
courage en tout cas !
 

Salwa

Modératrice
Animatrice LLL
Je n'ai pas suivi mais tes douleurs aux seins, c'est quoi?
Des crevasses? Du muguet (candida)?
Et ça dure depuis combien de temps?

Et ton bébé a toujours été autant demandeur ou bien c'est depuis tes douleurs aux seins??

Oui la fatigue est éprouvante et tu notes toi-même que tu pourrais essayer de faire des siestes avec lui, as-tu tenté?

Que le cododo ne vous convienne pas n'a rien de choquant... Il y a sûrement d'autre solution pour s'adapter à ces épuisants réveils nocturnes :)

Mais je pense que les douleurs doivent te démoraliser et c'est, je pense, le premier point à éliminer.

Expérience perso : nous avons, ma fille et moi, dévellopé un mycose (elle avait 6/7 mois), et le temps que je comprenne que ce soit ça, ça s'est bien installé.
Comme toi, j'allaitais en serrant les fesses. Je comprenais pas ce qui se passait.
Et il y a eu récidive pendant environ 6/8 mois... Périodiquement (traitement trop léger). J'ai fini par céder à un traitement plus chimique, plus long aussi... Mais là, depuis 7 mois, plus rien du tout...
Et vraiment, sous la douleur, j'ai pensé à sevrer (alors qu'il m'en faut beaucoup pour imaginer une telle issue!)...
 

samantha

Période de pointe
Oui une candidose...
Ca fait 10 mois et demi que j'allaite, je n'ai connu que 1 mois et demi sans douleur...:( Sauf que jusque là, je n'avais mal qu'au sein gauche...Mais depuis quelques jours, le sein droit trinque aussi...

Tom est plus demandeur mais ce n'est pas lié aux tétées, je ne crois pas.
De son coté, je ne constate rien, pas de muguet, pas d'érythème.

J'ai fait des siestes avec lui, plus trop ces derniers temps...Je viens d'en faire une, ça fait du bien...

Pour récapituler niveau douleurs :
après 3 mois et demi, j'ai été traitée pour une candidose. pas d'effet. 2e traitement pas d'effet non plus.
A 5 mois, j'ai vu une ostéo qui a réglé le souci pendant environ 1 mois.
Puis rebelote...re traitement candidose après consultation auprès d'une ibclc ...efficace
1 semaine de répit avant la reprise des douleurs--> ttt par triflucan non efficace, j'ai donc pensé à une confusion sein/tétine (je donnais de l'eau au bib à Tom à ce moment là).
Mais les douleurs ne passant pas, j'ai retraité pour une candidose (local), ça a fonctionné, il y a eu du mieux. Et depuis quelques jours, récidives (peu de temps après l'arrêt du violet de gentiane)...

Merci pour votre soutien
 

ninounette

Voie lactée
bonjour samantha
Je suis de tout coeur avec toi. Je comprends bien comme çà peut être éprouvant pour toi...
As-tu essayer l'homéopathie? Peut être qu'un traitement de fond pour la fatigue et pour renforcer ton immunité pourrait t'aider en parallèle (gelée royale, huile de pépin de pamplemousse, éleuthéroccoque, spiruline).
Après pour le cododo, ça ne convient pas forcément à tout le monde. L'essentiel étant de trouver ce qui vous va... La piste des tétées allongée avec sieste dans la journée peut peut être être une solution...
bon courage
 

Salwa

Modératrice
Animatrice LLL
Dur de dur, tu as vraiment accumulé les choses et les douleurs...
est-ce que le traitement que tu avais pris a été pris assez longtemps? (Ici, j'ai du le prendre sur 3 semaines, bien que les douleurs aient cessées au bout de 48h environ)
Sais-tu qu'il y a certaines mycoses dû à un régime alimentaire particulièrement sucré?
Une amie m'a offert ce livre :


Je n'ai pas lu tout le livre en entier, mais il apporte des éléments de réponses sur la candidose... ça pourrait peut-être t'aider?
 

samantha

Période de pointe
Je ne mange pas très sucré (quoique je peux faire encore un peu plus attention ;) ) je vais essayer de ne garder que le minimum : la cuillère de choco en poudre le matin et le petit sucre (avec 50% d'aspartame) dans le café à 12h.

L'animatrice LLL que j'ai contacté m'a dit qu'elle pensait d'avantage à une infection par rapport aux douleurs, mais aussi parce que je retrouve parfois sur le bout du mamelon un dépôt jaunâtre (qui correspondrait à la réaction immunitaire, aux globules blancs)

Donc faut que j'essaie de me faire faire un prélèvement (je ne sais pas si je peux demander ça direct au labo, mon medecin traitant et ma consultante sont en vacances...) et que j'essaie de me procurer l'onguent multi usage...
Est ce que l'une d'entre vous a déjà utilisé cet onguent ??
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Oui, demander un prélèvement me parait une idée à suivre. Si tu vas direct au labo, ça va te coûter cher. Peut-être voir avec un autre généraliste ? Dans ce cas, demander une analyse du lait + prélèvement local à l'aide d'un écouvillon à la recherche, de strepto, staphyllo et de tout autre germe pathogène + mise en culture. Pas besoin d'apporter beaucoup de lait, un peu suffit (mais tirage de moins de 2 heures si possible).

Pour l'onguent de Newman, idem : sur prescription seulement. Pas besoin de demander de mélange : tu peux imprimer l'article suivant pour ton médecin pour avoir son avis : http://www.lllfrance.org/Dossiers-d...ous-usages-et-traitement-de-la-candidose.html
 

samantha

Période de pointe
J'ai vu la doc qui a été très sympa !!
Elle m'a prescrit des prélèvements cutanés et un exam de lait, ainsi que la pommade multi-usage.
J'aurai la pommade mardi...
D'ici là, je vais me gaver d'ibuprofène et de doliprane car douleurs ++++ surtout coté gauche aujourd'hui !

En plus, j'ai l'impression que Tom ne tète pas comme il faut, qu'il serre la mâchoire...mais pourtant, je sens sa langue sous mon mamelon quand je passe le doigt et quand je veux lui retirer le mamelon, sa langue est très bien placée...:confused:
 

samantha

Période de pointe
Isabelle, peux tu me dire si je dois mouiller les écouvillons avec un peu de sérum physio avant de faire le prélèvement ?
Et je voudrais savoir aussi si il est mieux de tirer mon lait manuellement ou plutôt avec un tire-lait electrique que j'aurai préalablement stérilisé ?

merci !
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Isabelle, peux tu me dire si je dois mouiller les écouvillons avec un peu de sérum physio avant de faire le prélèvement ?
Et je voudrais savoir aussi si il est mieux de tirer mon lait manuellement ou plutôt avec un tire-lait electrique que j'aurai préalablement stérilisé ?

merci !
Je ne sais pas du tout s'il faut mouiller les écouvillons ... à priori non, je n'en vois pas l'intéret (ça pourrait même apporter des microbes ...)

Tirer le lait manuellement avec des mains bien propres directement dans le flacon stérile. Quelques mililitres suffisent.

Pour l'onguent, aujourd'hui on ne préconise plus cette préparation (car ça demande un peu de temps) : c'est plus pratique de demander les différents produits et de les appliquer séparément comme indiqué dans le lien que je donnais dans le précédent message.
Je ne sais pas si c'est encore possible pour toi de l'obtenir demain ???
Ne pas commencer le traitement avant les prélèvements, sinon ça fausserait les résultats.

C'est vraiment super que tu aies rencontré ce médecin !!!
 

ninounette

Voie lactée
Bonjour Samantha

Pour l'écouvillon, il ne faut pas mouiller avant le prélèvement et bien se laver les mains avant.
Pour tirer ton lait pour le prélèvement, il faut juste que le prélèvement reste stérile: se laver les mains avant, ne pas mettre les doigts à l'intérieur du flacon, poser le couvercle sur le côté extérieur pour que l'intérieur ne soit pas au contact avec des microbes. Après, tu peux utiliser un tire-lait électrique en stérilisant avant ou tirer manuellement en faisant attention que le sein ne touche pas le flacon... Et comme te l'as dit Isabelle, débuter le traitement après avoir fait les prélèvements pour ne pas fausser les résultats...
 

samantha

Période de pointe
Je ne comprends pas pourquoi il est plus pratique d'appliquer séparement différents produits alors qu'avec la crème, c'est moins d'application pour le même bénéfice ?
C'est juste une question de temps de préparation ?
Bon, de toute façon, elle ne les aura pas avant lundi les produits, donc je ne suis plus à quelques heures près...

Merci pour tes réponses !
 

samantha

Période de pointe
Merci de prendre des nouvelles AnnabeLLLe !

Ca peut aller...
J'ai commencé à mettre la pommade multi usage mardi. Ca n'a rien changé...
Ce weekend, j'étais chez des amis, donc difficile pour moi de m'occuper de mes seins comme à la maison (impossible de laisser sécher à l'air), donc je n'ai rien fait de spécial (c'est paradoxal, mais ça fait du bien, c'était un peu comme du lâcher prise...).
Samedi matin, quand Tom a tété, douleur hyper intense ! Je me suis rendu compte que j'avais une crevasse :( Mais bon, là aussi, impossible de laisser mon sein à l'air, donc je me suis contenté de prendre de l'advil et du doliprane pour diminuer la douleur (mais très franchement, ça ne fonctionne pas des masses)...
Cependant, il m'a semblé que Tom tétait mieux (je vois de nouveau sa langue sous mon mamelon), que les douleurs étaient moins intenses.

Je vois ma consultante en lactation vendredi après midi.

J'oubliais de dire que les prélèvements sont négatifs.

Donc, l'autre orientation serait le frein de lèvre (non diagnostiqué, mais certain), et un palais creux (donc frein de langue ?? mais non visible à l'oeil nu...)...Le souci est de trouver quelqu'un de compétent dans la région, et pas si simple. Quand Tom avait 5 mois environ, j'ai tenté de convaincre mon homme de nous déplacer sur Paris pour rencontrer des pros compétents, mais il avait refusé. De même, il ne voyait pas l'intéret de faire subir à Tom une intervention (en l'occurence une frenectomie) et ne comprenais pas l'importance pour une bonne succion. De toute façon, rien n'a jamais été diagnostiqué étant donné que tous les pro rencontrés n'étaient pas du tout compétents en allaitement...

Mais il y a forcément une raison à mes douleurs, et je compte bien la trouver !
 

AnnabeLLLe

Hyperlactation
Ouaip, pas facile d'être loin de tout (ou presque) et même si cela à bien d'autres avantages à d'autres points de vu (!).
Pour soigner les crevasses il semblerait que les compresses de lait soient plus efficaces que les seins à l'air (mais dans ton cas je ne sais pas si c'est bien ?)
Bon courage en tout cas !
 

samantha

Période de pointe
Bonjour à toutes, je viens donner quelques nouvelles...

C'est pas grand chose, mais voilà où on en est :

J'ai revu ma consultante en lactation qui a fini par admettre que le palais creux de Tom est certainement la cause de mes douleurs permanentes.
J'ai réussi à obtenir le numéro d'un orl compétent en freins labial et lingual à environ 3h de chez moi, et surtout, j'ai réussi à convaincre mon homme d'y aller !!
Bon, pas de bol, il est en vacances jusqu'à demain...j'espère réussir à avoir un rdv tôt !

Coté douleurs, pas de grands changements...Je prends plus ou moins d'advil suivant les jours...J'ai une crevasse au sein gauche, donc très mal à la mise au sein voire pendant parce que en plus de ça, Tom serre vachement la mâchoire de nouveau.
Donc j'ai appelé un chiro, mais qui a du monde en ce moment, et je dois attendre un désistement...
Je me demande si d'autres dents ne seraient pas en train de pointer parce que Tom se remet à baver énormément...

Niveau dodo, j'ai installé un grand matelas dans sa chambre pour pouvoir dormir plus sereinement à coté de lui, et ça fonctionne plutôt bien ! J'ai moins de difficultés à me rendormir. Par contre, sa façon de téter en ce moment ne m'aide pas vraiment à le faire téter complètement détendue (et donc semi endormie). Je suis obligée de m'assoir parfois, ou alors je dois serrer les dents (j'essaie de lui retirer et de le repositionner quand il fait mal, mais rien de miraculeux).

Bon, heureusement, les jours se suivent et ne se ressemblent pas...

Et le truc, c'est que même si il fait chaud, Tom ne tète pas plus (heureusement...faut dire qu'il tète environ 8 fois par 24h). Il préfère boire de l'eau plutôt que du LM pour se désaltérer...

Voilà où nous en sommes...

J'ai hâte de rencontrer cet orl, et qu'il me dise si oui ou non, mon loulou a un problème de frein !
 

allreset

Lactarium
Bonsoir Samantha,

je sais combien c'est difficile d'allaiter dans la douleur et je ne sais pas comment tu fais pour tenir depuis si longtemps. (Le tartinage de Prélan m'a beaucoup aidée).

En te lisant je comprends que ton bébé tète mal et que tu as sollicité des spécialistes. Tu parlais auparavant d'une éventuelle "mycose" au sein, où en es-tu des analyses?

J'imagine que tu as essayé plusieurs positions, que penses-tu de celle allongée sur le côté, toujours impossible à faire?
Tu dis aussi que parfois les tétées se passent bien, tu peux l'expliquer?
J'ai l'impression qu'il te pince, qu'il ouvre mal la bouche, as-tu vu un ostéopathe pour un éventuel blocage au niveau de la mâchoire lié à l'accouchement?

Par exemple, mon cousin, non allaité, ne tournait la tête que d'un côté et était ankylosé. 2 séances ont réglé le problème.

Sinon comment s'est développé physiologiquement ton bébé?

Je compatis réellement à ta souffrance et j'espère que tu vas trouver une solution qui te convienne assez rapidement.
 

samantha

Période de pointe
Allreset,

allongée sur le coté, c'est pire. La position qui me soulage un peu c'est à califourchon...mais je ne suis pas sûre que ce soit top, parce que parfois, mon l'aréole ressort ultra pincée en haut...
C'est surtout l'ibuprofène qui me soulage...

J'ai obtenu un rdv avec un orl (je l'espère compétent) pour le 14 septembre.

Je suis allée voir un ostéo quand Tom avait 5 mois. 1 séance avait suffit pour me soulager, elle avait réussi. Mais quand j'y suis retournée après le retour des douleurs, rien n'y a fait.
Je dois retourner voir un chiro qui a l'habitude des bébés allaités, mais il est complet, j'attends un désistement...
 

Maman Caule

Colostrum
Bonjour Samantha,

Je n'ai pas de solution miracle mais il me semble que de te dire qu'il m'est arrivé la même chose peut peut-être t'aider à supporter.

Un démarrage très difficile. Personne ne pouvait me dire pourquoi ca ne demarrait pas. Je voulais absolument allaiter et exclusivement en plus ! Candidoses... Palais creux...Nombreuses consultantes... J'ai toujours eu mal. Maintenant j'ai consulté pour un frein de langue non diagnostiqué ( pour défaut de prononciation ). L'orl que j'ai vu ( spécialiste en frein de langue à Paris) m'a dit qu'il aurait fallu le faire petit. Que maintenant il faudrait une anesthésie générale et que ce n'est pas justifié. Le problème ( ça peut peut-être te servir pour ton mari ...c'est que outre les problèmes de prononciation il peut y avoir des problèmes d'implantation dentaires car la pression de la langue sur les dents n'est pas suffisante ).
Pour les candidoses, j'ai eu du diabète ( donc ça pourrait coller avec le sucre ). Comme toi ça revient toujours. Le problème avec les fongicides c'est que ça affaiblit nos résistances mais renforce les champignons. Ils reviennent encore plus agressif et les médicaments font de moins en moins effet. Qu'il faut avoir une vie de moines au niveau de l'hygiène pour ne plus rencontrer de champignons ( lol ). Or je ne peux pas me passer d'aller à la piscine. Je préfère donc essayer de jouer sur un terrain moins propice à leur développement, mais ils reviennent dès que j'ai un coup de fatigue, genre violet de gentiane. Celui que je préfère au niveau de la douleur, c'est l'extrait de pépin de pamplemousse ( la posologie est sur le flacon - On en trouve chez Naturalia ). Il y a aussi les capsules d'ail, je trouve ça moins pratique personnellement.

Comme toi, je pense à chaque fois que c'est lui qui me pince et me fait mal. Et je me rend compte que ça correspond à une poussée de candidat puisque miraculeusement si je reprend de l'extrait de pepin... on dirait qu'il tete mieux ! Le pauvre il en peut plus que je le reprenne. Est-ce qu'il y a moins de lait quand on a des candidats ? J'ai jamais compris.
Autre chose, ce qui est sûr aussi c'est que c'est engendré par la fatique. Si je me repose, miraculeusement, les tt deviennent plus confortables.

Concernant le dodo, comme toi, je suis une adepte du cododo et en même temps une insomniaque donc je ne supportais pas qu'il bouge. Mais si je dormais loin c'était encore plus fatiguant. Pour moi, le début de la solution a été comme tu l'a fais, l'aménagement de confort là où il dormait. Pour pouvoir panacher.
D'essayer de m'imposer si possible de faire la sieste avec lui ou pendant qu'il la fait.
Je l'allaite toujours : il a 3 ans ! Malgré des séparations d'une semaine quand il est avec son papa.

Aussi, ca a été mieux quand j'ai accepté qu'il tète très souvent ( cad : arrêter de compter les tt ). Est-ce que c'est le frein de langue, les candidoses, l'un qui engendre l'autre... et qui fait qu'on a moins de lait et qu'il faut plus de tt... Si quelqu'un a un avis ou un vecu similaire, je suis intéressée.

Bon courage à toi et Tom !
 
Haut