• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

École et allaitement

nabba

Hyperlactation
quand quelqu'un me dit que c'est important qu'un enfant dorme seul/dans son propre lit, j'utilise la technique de petit castor (et de tous les enfants du monde):
- c'est important qu'un enfant dorme dans son lit.
- pourquoi?
- pour qu'il gagne en indépendance
- pourquoi?
- *****
-pourquoi?
etc etc. La personne finit par lâcher l'affaire ou se rend compte que son raisonnement ne repose pas sur des fondements très solides
Trop fort ! Je vais l'utiliser pour plein de chose maintenant hahaha
 

Apicobi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Sur le sommeil partagé, il y a des familles qui font ce choix pour des raisons financières : pas assez d'argent pour chauffer plus d'une pièce en hiver. (Voire pas les moyens de chauffer du tout, donc reste le partage de chaleur corporelle) Et ça arrive bien plus souvent qu'on ne le croit, et pas forcément en fonction des clichés / préjugés sur la pauvreté qu'on peut avoir...

Cette réalité m'a frappée quand certains enfants m'en parlaient, comme d'une chose normale de leur quotidien ...

Alors ceux qui jugent du haut de leur mentalité bourgeoise de "l'enfant doit avoir sa chambre" hein...



Sinon, la descendance a réclamé une tétée le jour de sa rentrée scolaire, juste avant d'entrer en classe. Donc j'ai procédé. J'ai ensuite appris par des voies détournées (la franchise et le courage n'étant pas des qualités universelles manifestement) que l'enseignante envisageait de me l'interdire si je recommençais, au motif qu'il est interdit de manger et boire dans l'école, avec la bonne excuse parapluie des potentielles allergies alimentaires des élèves.

Dommage, la situation ne s'est jamais présentée, autrement je lui aurais demandé de prouver qu'il y avait effectivement un transfert de lait entre mon sein et la bouche de la descendance 🤣
 
Dernière édition:

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
que l'enseignante envisageait de me l'interdire si je recommençais, au motif qu'il est interdit de manger et boire dans l'école
Au moins c'est pas une histoire de soi-disant pudeur...
Cela dit, le coup de l'allergie alimentaire, il n'y a quand même aucun risque qu'il partage avec les copains non ? 🥴

Après ces on-dit, ça peut être une rumeur mal amplifiée. Si tu as un doute tu peux essayer d'en parler direct avec l'instit...
 

Apicobi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ah nan mais le règlement c'est le règlement, le même pour tous, de façon juste, rigide et absurde. Le règlement on vous dit ! 😈
Heureusement cette directrice a d'autres qualités, mais des fois, pffff.. Essayer de lui expliquer un truc, ça revient à vivre ce que subit Joe dans Idiocracy quand il explique aux "ministres" qu'il ne faut pas arroser les champs avec du soda -même s'il y a des électrolytes-, mais avec de l'eau (comme dans les toilettes)..
"Au bout de sept heures, Joe renonça et finit par leur dire qu'il avait le pouvoir de parler aux plantes, et que celles-ci réclamaient de l'eau" 🤣
Voilà voilà....


Pour le on dit, je suis sûre de moi : connaissance commune, cette directrice savait très bien ce qu'elle faisait ^^

Quant à la pudeur, j'avais un t-shirt d'allaitement avec le pan qui s'écarte, et avec ce genre de truc, rien de rien n'est visible.... Quand je sais que je vais passer du temps en public, spécialement avec des enfants, je choisis préférentiellement ces t-shirt : on ne voit pas ma peau donc je suis irréprochable, et surtout, ça permet d'envoyer le message qu'allaiter, c'est pas la même chose que s'exhiber, et que même pudique, on peut allaiter en dehors de chez soi...
 
Dernière édition:

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Sur le sommeil partagé, il y a des familles qui font ce choix pour des raisons financières : pas assez d'argent pour chauffer plus d'une pièce en hiver. (Voire pas les moyens de chauffer du tout, donc reste le partage de chaleur corporelle) Et ça arrive bien plus souvent qu'on ne le croit, et pas forcément en fonction des clichés / préjugés sur la pauvreté qu'on peut avoir...

Cette réalité m'a frappée quand certains enfants m'en parlaient, comme d'une chose normale de leur quotidien ...

Alors ceux qui jugent du haut de leur mentalité bourgeoise de "l'enfant doit avoir sa chambre" hein...
Je retire ma casquette d'animatrice LLL pour compléter ce qu'écrit Apicobi : j'étais à une conférence de la présidente d'ATD quart monde : école et pauvreté.
3 500 000 élèves vivent sous le seuil de pauvreté en France ( - de 1000 euros par mois )
1 600 000 élèves vivent dans la grande pauvreté ( - de 800 euros par mois )
 

Apicobi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et malheureusement on a peu d'espoir que la tendance soit à l'amélioration ces temps-ci... 😕

J'en profite pour partager un article qui rétablit une justice sur l'image qu'on peut avoir sur les personnes en situation de pauvreté, par rapport à la calomnie propagée par les "médias" en ce moment : Non, quand t'as pas les moyens de payer la cantine à tes gosses, t'achètes pas une télé avec les allocs de rentrée...

Je l'ai aussi vécu à titre personnel : la personne la plus exemplaire que j'aie connue sur la régularité des paiements était très probablement celle qui avait le moins de moyen. Et a contrario, des gens qui gagnaient par mois ce que je gagne en deux ans ne m'ont jamais payée... Ce ne sont que deux exemples, de cas unique, mais ils ont le mérite de casser un peu les clichés..
 

Pièces jointes

  • MEDIAPART fantasme pauvres ecrans plats rentrée.pdf
    64 Ko · Affichages: 13
Je retire ma casquette d'animatrice LLL pour compléter ce qu'écrit Apicobi : j'étais à une conférence de la présidente d'ATD quart monde : école et pauvreté.
3 500 000 élèves vivent sous le seuil de pauvreté en France ( - de 1000 euros par mois )
1 600 000 élèves vivent dans la grande pauvreté ( - de 800 euros par mois )

1000 euros par mois environ est le seuil de pauvreté pour un adulte célibataire.

Ce n'est pas celui des élèves (qui ne gagnent pas leur vie..) car cela voudrait dire soit que pour une famille composée de quatre personnes, qu'on vit bien avec 1100 euros par mois, soit que le seuil de pauvreté de cette famille est fixé à 4000 euros par mois...

Selon l'INSEE, pour une famille de deux parents avec deux enfants de moins de 14 ans, le seuil de pauvreté est fixé en 2018 à 2231 € par mois. Mais on passe à 2656 quand les deux enfants ont plus de 14 ans.

Si quelqu'un a et voudrait bien nous communiquer les statistiques pour une famille nombreuse, grand oublié de ce graphique de l'INSEE, je le remercierais chaleureusement.

En lien, les données suivant la composition des ménages : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3564668
 
Sur le sommeil partagé, il y a des familles qui font ce choix pour des raisons financières : pas assez d'argent pour chauffer plus d'une pièce en hiver. (Voire pas les moyens de chauffer du tout, donc reste le partage de chaleur corporelle) Et ça arrive bien plus souvent qu'on ne le croit, et pas forcément en fonction des clichés / préjugés sur la pauvreté qu'on peut avoir...
Certainement.
Bon ensuite, à moins de vivre dans de grands logements, souvent vétustes et en milieu rural, les familles qui n'ont pas les moyens de chauffer n'ont souvent d'abord pas les moyens d'avoir une chambre supplémentaire par enfant...

On peut aussi débattre du bien fondé de ne chauffer qu'une partie de son logement. Hormis les passoires énergétiques inchauffables, ne pas tout chauffer créé des ponts thermiques qui entraînent un surcoût de consommation. Je ne saurais argumenter, mais certains professionnels le déconseillent.

Sinon, la descendance a réclamé une tétée le jour de sa rentrée scolaire, juste avant d'entrer en classe. Donc j'ai procédé. J'ai ensuite appris par des voies détournées (la franchise et le courage n'étant pas des qualités universelles manifestement) que l'enseignante envisageait de me l'interdire si je recommençais, au motif qu'il est interdit de manger et boire dans l'école, avec la bonne excuse parapluie des potentielles allergies alimentaires des élèves.
L'excuse des allergies alimentaires est non valable dans le cas de l'allaitement... Il serait certainement plus juste d'invoquer les raisons d'égalité dans l'interdiction ou bien de pudeur ou encore choc culturel. Je n'espère que ce soit des arguments, comme ils sont trop grands.

Et qu'est ce que c'est que cette interdiction de manger et boire dans l'école? Est-ce commun à toutes les écoles où juste la votre?

Bon, je sais que c'était il y a longtemps, mais à mon époque, les enfants prenaient des goûters à la récréation du matin et du midi, même à l'école primaire. Et à l'école maternelle où je travaillais, il y a avait aussi un temps de goûter prévue l'après-midi.

J'espère que toutes les allergies alimentaires sont demandées aux parents dont les enfants mangent à la cantine. Et de même, au moins pour les allergies potentiellement mortelles, à tous les enfants.
On peut aussi donner des consignes (qui seront plus ou moins respectées) et surveiller.

Comment priver des enfants si jeunes d'en-cas?

De plus, il me semble que ce n'est pas qu'anecdotique que certains enfants n'arrivent pas à manger suffisamment au petit déjeuner... Attendre midi peut être long...

Je ne suis pas encore concernée, mais au moins pour un de mes enfants, il me paraît inconcevable pour l'un de mes enfants de lui interdire de manger au prétexte qu'il se rattrapera aux repas. Car ça n'arrivera pas. S'il faut une reconnaissance MDPH et un PAI pour cela...
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Comment priver des enfants si jeunes d'en-cas?
Ça dépend des écoles et des enseignants.
En petite section dans une école d'île de France l'an dernier, goûter interdit et boisson interdite, y compris l'eau. Cantine à 11h30 heureusement.
Cette année classe de maternelle triple niveau, goûter pour tout le monde (ramené par les parents à tour de rôle) et gourde dans le sac.
Je suis bien plus sereine de savoir qu'il a un encas.
 
Dernière édition:

Poupinetteplume

Voie lactée
Adhérent(e) LLLF
😲 je n'en reviens pas non plus, et je suis choquée, de voir que les enfants n'ont pas forcément le droit à leur en-cas le matin et l'après midi !!!
Mais tout comme j'ai été choquée de découvrir sur un autre post que la pause de midi ou bien la garderie d'après classe était selon les écoles souvent constitué du visionnage de la télé 😱. Et en plus avec des films pas forcément adaptés à leur âge 😱. Bref on a encore 2ans devant nous mais je suis pas pressée d'y être 😢
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Je le savais déjà (l'interdiction des collations dans plein d'écoles) mais ça me choque toujours autant. C'est pour lutter contre l'obésité, mais ça ne coûte pas grand chose d'organiser une collation dans la classe avec des aliments sains, qui peuvent être apportés à tour de rôle par les parents (c'est ce que faisaient certains instits que mes enfants ont eus : au début de semaine il y avait un tableau avec en double entrée, d'une part le jour, d'autre part le type d'aliment (fruit, pain, etc) et les parents s'inscrivaient dedans).

Mais alors là où je suis encore plus choquée-outrée-horrifiée c'est en lisant que dans ton école @Doobida même l'eau était interdite ?? Mais euh wtf ???
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Oui c'est pour ça. Des enfants avaient dans leur gourde du lait donc ils ont interdit et on devait donner un gobelet en plastique réutilisable pour qu'ils boivent l'eau du robinet.
Apparemment c'est ce qu'ils font à l'école de mon fils : gobelets d'eau.
Ils ont aussi un goûter en matinée apparemment (et ce sont les parents qui vont fournir au fur et à mesure, au début c'est la maîtresse, on peut donner des gâteaux, des fruits, etc).
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Sinon, la descendance a réclamé une tétée le jour de sa rentrée scolaire, juste avant d'entrer en classe. Donc j'ai procédé. J'ai ensuite appris par des voies détournées (la franchise et le courage n'étant pas des qualités universelles manifestement) que l'enseignante envisageait de me l'interdire si je recommençais, au motif qu'il est interdit de manger et boire dans l'école, avec la bonne excuse parapluie des potentielles allergies alimentaires des élèves.
"Mais c'était pas pour boire madame la maitresse, c'était purement sexuel!" 🤣
 
Dernière édition:

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J

Mais alors là où je suis encore plus choquée-outrée-horrifiée c'est en lisant que dans ton école @Doobida même l'eau était interdite ?? Mais euh wtf ???
Mon ATSEM de cette année, a refusé de donner à boire aux enfants qui n'avaient pas ramené leur gobelet le jour de la rentrée.
Alors déjà c'était pas à eux d'y penser mais courageuse comme elle est, c'est plus facile de s'en prendre à un enfant. et puis, ça peut arriver d'oublier.
Je demande à l'ATSEM s'il n'y a pas des verres de secours "non non on n'en a pas pas."
Mouais, j'y crois moyen
Je suis donc partie chez ma collègue d'en face en disant bien fort à l'ATSEM "attends, je vais voir si A. a des verres en rab!"
Quand je suis revenue dans la classe, comme par miracle, elle avait retrouvé des verres en plastique.

Et ensuite elle a dit aux enfants qui demandaient à boire vers 11h30, que non ils avaient déjà eu à boire après la récré.
oh oh, mais alors là, tu sais pas sur qui tu es tombée... En 1 semaine ils étaient tous autonomes pour se servir seuls au robinet, sans en mettre de partout pour lui fermer son clapet à cette connasse.
Boire c'est juste un besoin vital 🤷‍♀️.
 
Haut