1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Retard de developpement, cododo, allaitement en cause ?

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par Isabelle, 18 Octobre 2011.

  1. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Bon, pour l'occasion, je fais un topic, attention les yeux ;)

    Il semble d'après la psychologue de l'école, que le retard vienne du fait qu'il dort avec ses parents et surtout tète encore.

    J'ai quand même à la fin de l'entretien évoqué que je comptais faire évaluer mon fils pour hyperactivité.

    Comment expliquer que le cododo et l'allaitement sauve notre sommeil, donc notre vie de famille, aide l'enfant à se calmer et à gérer ses émotions, à trouver le sommeil facilement là où beaucoup d'hyperactifs ont des soucis de sommeil ? Pfff, je suis déçue, je sais que je m'attendais à une psy super informée, à la page, et finalement je tombe sur quelqu'un de banal, qui me récite le complexe d'oedipe....

    Je ne pensais quand même pas qu'on mettrait l'hyperactivité sur le dos de l'allaitement et du sommeil partagé, je suis très déçue pour le moment...

    A suivre....

    Bises
     
    Dernière édition: 18 Février 2014
  2. Papillon

    Papillon Voie lactée

    Bonjour Isabelle,
    Je comprends ta déception, trouver un professionnel qui nous correspond c'est parfois difficile, mais c'est vrai qu'en général on attend plus que ça des psychologues scolaires... As-tu pensé à contacter le CAMPS (centre d'action médico-psychologique) près de chez toi, je pense qu'il réalise des bilans. Autrement il y a cette asso http://www.tdah-france.fr/-Le-TDAH-.html qui peuvent peut-être te conseiller...
    Courage à toi!!!
     
  3. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Merci Papillon.

    Pour le CAMSP, je ne connais pas. Merci !

    Je connais une personne qui est psy et IBCLC, elle aura peut-être des documents pour m'éclairer.

    Mon mari est comme ça et il n'a pas été allaité ni cododoté. Mais pendant quelques années, ma belle mère devait se lever pour le rendormir suite à des cauchemars.... Par chance mon fils n'a pas ce souci, mais visiblement cette psycholoque pense qu'il vaut mieux isoler l'enfant et que ce n'est pas grave si il souffre de cauchemars, ce sera forcément à cause du cododo et de l'allaitement de toute façon. C'est dommage que certains professionnels de santé soient aussi limités dans leur jugement qui avec leurs préjugés et le manque d'information, fausse leur diagnostique. J'espère quand même qu'elle reconnaitra que mon fils a de gros soucis pour se concentrer et qu'il ne tient pas en place. Pour ça, pas besoin d'être psy pour le remarquer de toute façon.

    Nous les mères, on se prend tout le temps des leçons de maternage...

    Bises
     
    Dernière édition: 12 Février 2014
  4. Papillon

    Papillon Voie lactée

    Voilà ce que j'ai trouvé pour définir les CAMPS: "Les Centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP) interviennent auprès des enfants de 0 à 6 ans présentant ou susceptibles de présenter des retards psychomoteurs, des troubles sensoriels, neuro-moteurs ou intellectuels, avec ou sans difficultés relationnelles associées. Les Centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP) exercent des actions de dépistage des déficits ou handicaps, de prévention de leur aggravation et de rééducation par cure ambulatoire. L'ensemble de ces actions cherche à favoriser l'insertion du jeune enfant dans son milieu familial et social, et à soutenir son développement harmonieux. Les Centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP) peuvent être spécialisés ou polyvalents avec des sections spécialisées. Ils orientent les familles dans les soins et l'éducation spécialisée requis par l'enfant. L'équipe pluridisciplinaire est composé de personnel paramédical (orthophoniste, kinésithérapeute, psychomotricien, psychologue), de personnel médical (pédiatre, médecin) et de personnel de formation sociale (assistante sociale, éducateur spécialisé). Les Centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP) peuvent dépendre d'une structure publique ou privée (associations). Les CAMSP sont financés par Sécurité Sociale et par le Conseil Général au titre de la PMI (Protection Maternelle et Infantile)."

    C'est vrai que pour certains professionnels c'est toujours plus facile de dire que c'est la faute des parents comme ça ça évite de chercher la vraie cause du problème.... Ne te laisse pas démonter, essaie par les asso ou par ton amie de trouver un professionnel de qualité et lui saura certainement te dire si Paul souffre ou non d'un trouble de l'attention.

    Courage à toi Isabelle!!
     
  5. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    Pfff, j'imagine ta déception Isabelle.... et comme tu dis, ça va etre dur dur de les faire changer... j'espère que tu trouveras des docs pour leur faire voir qu'ils se trompent !
     
  6. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Si le co-dodo et l'allaitement avaient un impact négatif sur le développement, la majeure partie de la population mondiale aurait des problèmes psy !!!

    Perso, quand j'ai consulté pour mes enfants, je ne disais JAMAIS qu'ils étaient allaités si longtemps et qu'ils avaient dormi avec nous jusqu'à 2 ans afin que les médecins ou dentistes, ou psy cherchent ailleurs que dans l'allaitement ...

    Pour te rassurer : mon fils a tété jusqu'à 4 ans 1/2 et il a eu l'an dernier son bac avec mention TB !

    Je t'envoie un mail ...
     
  7. maloudaine

    maloudaine Période de pointe

    quelle honte! Je suis instit en maternelle et je peux te dire que je suis moi même assez incomprise par mes propres collègues.... Certaines ne comprennent pas(voire pensent que je suis un peu tordue et que cette situation est limite mauvaise pour mon fils de 16 mois!). Et puis on m'a carrément dit que je me rajoutais de contraintes inutiles à tirer mon lait entre midi et deux.... Je suis mal vue si je suis à la bourre aux réunions en midi et deux!
    Alors j'imagine et je déplore l'attitude de la psy et de l'instit de l'école de ton fils!
    Courage!
     
  8. Lisemeuh

    Lisemeuh Période de pointe

    Alors je ne pratique pas le cododo et je n'allaiterai (peut-être) pas de bambin, mais je trouve que cette piste d'explication, c'est du grand n'importe quoi.

    Et en guise d'exemple inverse, la fille de mon amie, allaitée jusqu'à ses 3 ans 1/2, cododotée jusqu'au même âge, a sauté une classe en maternelle et est au CP dans les têtes de classe...

    Bon courage à toi! C'est dur de devoir se justifier de sa vie privée alors qu'on devrait seulement collaborer avec les personnels médicaux / éducatifs pour le bien-être de son enfant!

    L
     
  9. allreset

    allreset Lactarium

    Idem, il y a peu de parents qui avouent que leurs enfants dorment, partagent la couche.
    Pour moi les psychologues, c'est comme les ostéopathes (et d'autres), il suffit d'avoir 10 à l'examen pour être professionnel, mais pas forcément bon!
    Je pense que tu es assez documentée, futée pour ne pas rester sur cet avis et pour éventuellement consulter un pédopsychiatre.

    Pour ce qui est de Paul, tu parles de retard, c'est à dire?
     
  10. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Merci à toutes pour votre soutien, j'ai par chance un médecin à l'écoute de ses patients, qui certes n'a pas pu m'aider pour la relactation, l'allaitement, l'allergie ou l'ankyloglossie, mais il suit notre parcourt avec intérêt et il vient nous voir cette après-midi pour m'aider dans les démarches. Nous ne sommes qu'au début, et le déni des gros soucis de notre fils à se concentrer est inquiétant.

    Je lis que dans ce domaine, comme pour l'allaitement, la France reste en retard, ce qui n'est pas rassurant. Mon amie qui a suivi ce parcourt pour son fils aîné est triste pour notre fils et pour nous. Elle n'a pas reçu de soutien de la part des enseignants bien que son fils soit diagnostiquer TDAH.

    Je revois la psy vendredi avec mon mari pour qu'elle nous disent ses conclusions.

    Par chance, bien que le TDAH soit mal connu, il y a quand même des personnes qui peuvent nous aider un peu partout en France.

    A suivre...

    Bises
     
    Dernière édition: 12 Février 2014
  11. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Il ne fait rien en autonomie, il est distrait par tout, sa gomme, son crayon qui tombe, il ne reste pas assis, il bouge tout le temps, parle tout le temps, n'est pas capable de répéter ce qu'on lui dit par exemple.

    Il ne comprend pas un jeu très simple comme 1,2,3 soleil, ou par exemple mon premier verger à partir de 2 ans pour les couleurs, ou barbadaboum ou trouve l'oiseau etc.... il fait sa propre règle du jeu. Par exemple, il ne sait pas faire la course. Pour un petit qui bouge tout le temps, il ne peut pas faire un effort soutenu, il zappe, s'arrête alors on lui rappelle qu'il faut courir, etc... il zappe en permanence, ça lui donne l'air complètement dans la lune. Il répond "oui oui", "oui merci", mais je pense qu'il ne comprend pas la question ! Pour les couleurs, parfois il dit bien, et parfois c'est n'importe quoi !

    Quand on veut lui apprendre une chanson il crie "silence !", quand on essaye de lui expliquer quelque chose, même simple, je vois quand "ça beug", il ne peut pas assimiler ce que je dis, et ça le met en colère. Il ne veut pas tenir son crayon à la maison tellement il en a marre qu'on l'embête à l'école au forcing avec le crayon. Je lui ai acheté un tableau, il aime écrire à la craie, mais pareil, au moindre effort, il zappe et arrête !

    Il y a plein de détails, mais ça c'est pour le problème à l'école. Il ne sait pas travailler tout seul, il a besoin qu'on l'aide à se calmer, se concentrer sur son travail, qu'on répète souvent, simplement. Donc quand la maîtresse s'adresse au petit groupe, il ne comprend pas. Il ne comprend rien, il est incapable de me dire ce qu'il a fait à l'école à part qu'il a été puni, que la maîtresse veut lui couper la langue et qu'il a bien fait silence ! Il ne comprend pas ce qu'on attend de lui à l'école.

    Leur mascotte de classe il m'a demandé qui c'est !

    On a été aux feuilles, il n'a pas ramassé de feuille etc...

    C'est très frustrant car on ne peut rien faire avec lui, mais il y a des progrès, il réagit mieux quand on l'appelle, même si il a du mal a cesser ce qu'il est en train de faire...

    Ma fille n'est pas comme ça, elle fait la sieste, elle vient quand on l'appelle, joue seule sans retourner la maison etc... Mon fils ne joue pas, il vide les placards ! Et quand il a tout vidé, il s'ennuie et vient téter. Il se calme devant la télé, ouf ! Quand je veux faire une activité avec lui, genre faire un gâteau, un jeu, c'est mon épreuve de patience.

    Bises
     
    Dernière édition: 12 Février 2014
  12. Papillon

    Papillon Voie lactée

    Au vu des éléments que tu décris je pense que tu fais bien d'aller faire un bilan car la situation doit vraiment être source de souffrance pour Paul... et quelle horreur cette maîtresse qui veut couper la langue aux enfants!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! je trouve ça d'une grande violence (pour ne pas dire à la limite de la maltraitance psychologique). Pour la psy scolaire je crois que malheureusement il n'y a rien à attendre, par contre avec le diagnostic d'un autre professionnel l'école ne pourra plus rien dire... Courage à toi Isabelle et tiens nous au courant! ;)
     
  13. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Donc les nouvelles fraiches :

    J'ai donc vu notre médecin cette après midi. Il a pris des notes durant notre conversation et me fera un courrier pour le spécialiste qu'il me conseille de voir, direct en CHU. Il y a plusieurs hôpitaux qui traitent ce souci dans la région, mais je choisis celui que je connais le mieux, donc Besançon.

    Durant la conversation m'est apparu une image de moi à l'opposé de l'image que me renvoyait cette psychologue, c'est intéressant comme selon comment sont traités les questions et les réponses on peut manipuler les gens !

    Avec la psychologue quand je parlais des soucis d'attention ou divers évidences, c'est comme si en m'écoutant elle m'attendait au tournant, genre c'est ma faute si il a tant de retard car il n'a pas été mis à l'école la première année. Quand est venu le sujet des nuits, le sommeil, c'est à partir de là que ça a dérapé avec le sommeil partagé, qui selon elle empêche l'enfant de grandir. A partir de là, est venu la leçon de maternage et tous les soucis se sont donc greffés autour du cododo et de l'allaitement.

    En fin de discussion, quand j'ai évoqué que je comptais faire suivre mon fils pour voir si il est TDAH, elle m'a tout de suite déconseillé de faire les démarches, ne lui mettons pas d'étiquette tout de suite ! Comme si il souffrirait plus de l'étiquette que du manque d'aide à l'école ! Surtout que la maîtresse semble complètement inconsciente du risque qu'elle fait prendre à mon fils lors des sorties de l'école car elle ne lui tient pas la main. J'ai demandé qu'il soit tenu quand ils sont vers la route, ( 3 accompagnants en plus de la maîtresse et son assistante ) mais il n'a pas été tenu, un risque que nous, ses parents ne pennons pas avec lui car quand il file, on a beau crier stop, il ne s'arrête que quand il tombe, on doit courir le rattraper. Les sorties me font très peur avec cette maîtresse qui prend de gros risques !

    Avec le médecin, au contraire, m'est apparu que c'est suite à ses gros troubles du sommeil que nous avons commencé le cododo et que c'est suite à ses gros soucis de santé que j'ai fait une relactation et donc qu'il est toujours allaité. Donc dans ma conversation avec notre médecin est apparu clairement que le sevrage risquait de nuire à sa santé puisqu'il ne tolère pas le lait de vache ni le lait de soja, et que le changer dans ses habitudes de sommeil risquait de détraquer son sommeil ce qu'il vaut mieux éviter vu la fatigue due aux journées d'école.

    De plus comme ce mois-ci il a perdu 100g, il n'est pas du tout à l'ordre du jour de le priver de lait maternel, surtout que nous approchons de l'hiver.

    Donc avec mon médecin j'avais l'impression de faire ce qu'il faut alors que la psychologue minimise le fait que mon fils soit peut-être TDAH et préfère se dire que je suis une mère stressée et possessive.

    Mon médecin me conseille évidemment de consulter un spécialiste, surtout que ce n'est pas le côté toupie qui m'inquiète le plus, mais c'est le côté déficit de l'attention qui m'inquiète, vu les difficultés à apprendre et à communiquer.

    Je laisse la psy de l'école à son travail et ses conclusions, mais j'ai quand même peur quand mon fils sort de l'école et n'est pas tenu par la main, c'est un risque qu'il se fasse écraser, apparemment, la maîtresse ne tient pas compte de ce que je dis et n'attend même pas l'avis d'un spécialiste pour prendre ces risques avec lui.

    A suivre...

    Bises
     
    Dernière édition: 12 Février 2014
  14. allreset

    allreset Lactarium

    Sinon, il entend bien Paul?
     
  15. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Oui, on a testé à la maison, car avec la pédiatre il est trop distrait, mais sinon, les pistes de l'audition et la vue sont suivies, il revoit ophtalmo la semaine prochaine, il a déjà été suivi par un orthoptiste qui n'ont rien trouvé de suspect, mais pour les tests, c'est difficile, il est très distrait, ne tient pas en place, donc c'est pas facile ! Dans une salle d'attente c'est l'horreur, une fois une médecin est venue me faire la morale qu'il était trop bruyant, on m'a pris avec 1h de retard en consultation, après 1/2h c'est ingérable ! Heureusement qu'en général les gens ont plus de patience, même dans les magasins quand il fait des accidents de cadis....

    Bises
     
    Dernière édition: 12 Février 2014
  16. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Au Maroc il est très fréquent que les enfants n'aillent pas à l'école avant le primaire alors cet argument ne tient pas la route à mon avis.

    Ceci dit la situation de Paul impose de faire quelquechose, ce que tu fais d'ailleurs! Tu as raison, laisse tomber cette psy scolaire et concentre toi sur des gens plus sérieux et expérimentés qui ne te culpabiliseront pas mais t'aideront à avancer.

    Bon courage!
     
  17. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    quel courage tu as Isabelle !

    une petite question : il est préma Paul ?
     
  18. allreset

    allreset Lactarium

    Faire poireauter un enfant pendant 1 heure sans bouger, c'est çà? c'est irréel... sauf avec une gameboy dans les mains.
    Ce médecin est à cran.

    Il faut que tu arrêtes de te culpabiliser, l'école est obligatoire dès 6 ans. Il faut réfléchir et trouver des pistes qui tiennent la route.
    Peux-tu voir un pédopsy de renom ou apprécié?
     
  19. cindirella

    cindirella Hyperlactation

    l'école est obligatoire dès 6 ans
    l'instruction ,pas l'ecole
     
  20. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Il n'est pas préma, une chance que mes enfants soient nés à terme. Il est né à 38 semaines et 4 jours, un déclenchement.

    Ce matin j'ai du désamorcer une grosse colère car il refusait de prendre le transport scolaire. Il a insisté pour que je l'emmène à l'école. Il m'a demandé en entrant à l'école si la maîtresse allait lui couper la langue, donc on y est, il a peur de sa maîtresse. Il n'aime pas non plus la psy de l'école, il m'a dit qu'il a pleuré et qu'il ne veut plus travailler avec elle.

    L'école n'est pas obligatoire avant 6 ans, mais il aime aller à l'école, je pense qu'il en a besoin, le problème c'est qu'il ne comprend rien et n'arrive pas à communiquer avec les autres enfants.

    Depuis que je m'informe sur le TDAH, je suis plus calme, je lui crie moins dessus, si je ne me retenais pas, je le bafferais à longueur de journée. Je sais que c'est pas sa faute, mais il est épuisant pour les nerfs, on ne va jamais assez vite avec lui, pourtant il est tellement gentil, pas un brun de méchanceté, et avec cette maîtresse qui veut lui couper la langue le pauvre ne comprend pas cette violence de la part de sa maîtresse.

    Merci pour votre soutien,

    Bises
     
    Dernière édition: 18 Février 2014

Partager cette page

Chargement...