• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

samantha

Période de pointe
bonsoir,
je suis un peu las ce soir du comportement de mon bébé au sein depuis quelques jours...
En gros (et entre autre), il prend le sein, tète 2-3 min et le lâche, puis le reprend puis le relâche...ainsi de suite jusqu'à la fin de la tétée. Parfois, il me semble que le flux de lait est trop important et donc c'est sa manière à lui de gérer, mais d'autres fois, il n'y a aucune raison apparente...Les tétées de Tom ont toujours été très courtes (maxi 8 min), mais en général il tète tranquillement, sans trop s'agacer, et lâche le sein quand il a fini.
C'est vraiment fatiguant surtout que je n'arrive pas à savoir pourquoi il fait ça !! Et je me demande s'il prend réellement assez de lait. Pour l'instant sa courbe de poids est nickel mais bon, ça ne fait que quelques jours que ça dure.
En plus, j'ai des douleurs au sein gauche depuis sa naissance (j'ai déjà écrit un post là-dessus : "mycose récidivante dernier recours") donc autant vous dire que quand il tète comme ça au sein gauche, c'est pas marrant !
Ce soir, pareil : environ 3 min de tétée goulue, puis même scénario et en s'agacant en prime ! C'est vraiment déroutant ! Je pensais ne pas avoir assez de lait, mais si j'exprime un peu de lait manuellement, ça vient très bien la plupart du temps.
Au bout d'un moment, je lui ai demandé d'arrêter ça, et je lui ai expliquer que ça me manquait qu'il ne s'endorme plus au sein (depuis quelques jours)...je ne sais pas trop s'il a voulu me faire plaisir ou quoi, mais il a fini par se calmer, tétouiller et s'endormir...:)

J'avais besoin de parler de ça, parce que vraiment, je ne vois pas pourquoi il fait ça...
J'ai eu 2 jours de stress lié à ma chaudière il y a 2 jours, mais aujourd'hui ça va mieux...peut-être est-ce le contre coup...:confused:

Je compte quand même aller voir une sage femme conseillère en lactation pour qu'elle puisse me guider, car j'ai vraiment l'impression de faire n'importe quoi en ce moment et du coup Tom aussi...

Cela dit, je ne suis pas découragée, juste un peu inquiète par la tournure que prennent les choses : à vouloir tout faire pour que l'allaitement se passe mieux, j'ai l'impression que ça empire...
 

Ingrid

Période de pointe
Vers les 3 mois de ma fille j'ai eu une phase aussi ou je me suis rendue compte, par la suite, que je voulais tellement bien faire que j'étais toute tendue et stressée. C'est d'ailleurs à ce moment là que je suis "tombée" sur LLL. J'ai dévoré L'art de l'allaitement maternel et petit à petit je me suis détendue et depuis l'allaitement n'a céssé d'aller mieux jusqu'à ce que nous trouvions notre rytme de croisière vers 4 mois.

Tout ça m'a permis d'envisager mon retour au travail plus sereinement et surtout de le conjuguer avec allaitement.
 

samantha

Période de pointe
Il est possible que je sois tendue, en effet, et c'est un cercle vicieux je pense, mais je crois aussi qu'il tète mal... J'ai essayé de lui donner mon doigt, il le mord (même en mettant du lait dessus). J'ai aussi essayé de lui donner un peu de lait à la tasse car je pensais qu'il n'avait pas eu assez, et pour voir comment il mettait sa langue...il n'a pas bu et s'est agacé très vite. J'appelle la sage femme, je verrai bien...mais j'espère qu'elle va pouvoir m'aider !
 

samantha

Période de pointe
Voilà, je viens d'avoir la sage femme, d'après elle, Tom est trop grand pour faire une rééducation. Elle pense qu'il est temps de diversifier...Oulala !!! Ca chamboule tout ce que j'attendais de mon allaitement !!! Je pensais attendre ses 6 mois... D'après elle, le fait qu'il ne tète pas forcément comme il faut est peut être un signe qu'il veut passer à autre chose...Bon, je crois qu'il va falloir que j'arrête de me prendre la tête...et voir comment ça se passe. Si réellement je vois qu'il ne tète plus suffisamment, je verrai pour la diversification...

Pfff, c'est loin d'être facile l'allaitement !
 

vincamine

Montée de lait
Bonjour Samantha,

Je viens de découvrir ta discussion, je me demande si les conseils de ta sage-femme sont bien pertinents. Ton bébé a 4,5 mois, c'est ça? Et il grandit correctement avec ton lait, pourquoi chercher à diversifier tout de suite?
Est-ce que quand toi tu manges il a vraiment envie d'attraper (ou suivre du regard) des morceaux au passage, ce qui signifierait qu'il commence à être attiré par d'autres aliments?

Concernant les courtes tétées, est-ce que ça ne pourrait pas être parce que ton bébé commence à être attiré par plein de choses à regarder, découvrir, même rien que sur toi par exemple (bijoux, bouton de tes vêtements, grains de beauté!) qu'il lâche le sein, pour reprendre la tétée ensuite. Il me semble que mon fils faisait souvent ça. A vrai dire, je l'ai vraiment laissé faire ses tétées à sa sauce, il me semble qu'il n'a jamais eu de longues tétées. Petit, c'était pas plus de 5-10 min mais fréquemment dans la journée.
C'est vrai que si tu as des douleurs au mamelon, ça ne doit pas être agréable. Mais normalement l'allaitement n'est pas douloureux... Est-ce qu'il n'y aurait pas moyen d'améliorer ces douleurs?

Une autre hypothèse est que ses dents commencent à le travailler... En cas de douleurs dentaires, ils peuvent avoir envie de téter pour se soulager les gencives même sans avoir vraiment faim, et de ce fait faire de courtes tétées fréquentes...

Je ne vois pas trop en quoi la diversification précoce arrangerait les choses... Tu souhaites continuer à allaiter, tu as assez de lait, tu as le temps avant la reprise du travail... donc? Peut-être prendre quelques jours pour voir comment cela évolue, si c'est acceptable pour toi...
En ce qui me concerne, l'allaitement n'a jamais pris un vrai rythme régulier, cela change vraiment beaucoup en fonction de la fatigue, les poussées dentaires, les découvertes de mon bambin (qui entraînent un retour au sein après pour se rassurer), les petites maladies ou contrariétés de la vie de tous les jours...
Ce n'est pas forcément facile pour la maman car en période de grosse demande et nombreuses tétées, ça n'est pas toujours si simple d'être disponible. Mais ça peut s'améliorer au bout de quelques jours...
Bon courage, tiens nous au courant!
 

samantha

Période de pointe
Merci pour ta réponse Vincamine.
Je pense que je vais voir comment se passent les jours prochains sans trop me prendre la tête...
En fait, ce n'est pas la durée des tétées qui m'inquiète, mais davantage son comportement...et puis, j'ai l'impression d'avoir moins de lait...mais du coup je lui propose les deux seins quand je vois qu'il n'a pas l'air rassasié...logiquement, ça devrait entretenir la lactation...
Je suis très déçue par la sage-femme...je pensais trouver un soutien, et en fin de compte, elle me conseille de diversifier et me dit en plus "maintenant la diversification est conseillée à 4 mois"...pfff !!!!!! j'hallucine ! Et elle est conseillère en lactation ! Mais apparamment, elle n'a pas apprécié que j'aille la voir la dernière fois avec un "pré" diagnostic de candidose...cela dit, elle n'a pas réfuté quand je lui ai parlé des signes que j'avais !!

Bref, il est clair que pour l'instant, je n'ai pas envie de diversifier, et il ne me semble pas que Tom veuille passer à autre chose...Pour répondre à ta question, il m'observe beaucoup quand je mange à coté de son parc ou quand je bois. Mais de là à dire qu'il voudrait passer à des aliments solides...
Je me laisse un peu de temps, on verra bien.

Merci d'avoir pris le temps de me répondre ;)
 

Isabelle

Fontaine de lait
D'après elle, le fait qu'il ne tète pas forcément comme il faut est peut être un signe qu'il veut passer à autre chose

Tu connais mon avis, je pense que ce qu'elle dit est idiot ! Elle ne connait pas ce dont je t'ai parlé ! pff, ça me met dans une colère pas possible quand une sage femme ou une conseillère en lactation encourage au sevrage quand on demande de l'aide pour l'allaitement, c'est scandaleux ! pfff... Un bébé de 5 mois qui veut passer à autre chose... ben voyons !

Un bébé fait toujours de son mieux au sein, c'est question de survie ! Il ne choisi pas de ne pas téter ! Pfff, on entend de belles âneries !!!

Bonne chasse pour les autres avis ;) tu connais déjà le mien... oui, je suis d'accord avec toi, peut-être baisse de lactation

Avec palais creux et freins serrés il faut faire très attention lors de la diversification, car les aliments vont dans le trou du palais... attention, va doucement. Avec ma fille je donnais avec mon doigt, vraiment très peu, et j'attendais qu'elle avale, elle était assise sur moi puisqu'elle ne tenait pas assise seule.

Par contre lors de faible lactation, on peut diversifier dès 5 mois, avec des aliments nourrissants, tu n'es pas obligée de ne donner que des fruits et légumes. Faut tester, selon si ton bébé veut bien manger. Et éviter les aliments allergènes de ta famille.
http://www.allaitementpourtous.com/...ubstituts-ou-aliments-solides--nutrition.html

Bon courage !

Bises
 
Dernière édition:

samantha

Période de pointe
Merci Isabelle.
Oui, moi aussi ça me met en colère !
En ce qui concerne les freins de langue et de lèvre, je me heurte aussi au papa qui n'est pas trop pour que son fils subisse une petite chirurgie...il m'a dit hier qu'il préférerait que j'arrête plutôt qu'il se fasse couper un frein le langue... Je le comprends aussi, mais bon...il a quand même fallu que je lui rappelle que j'avais besoin de son soutien !
Comme j'ai dit précédemment, je vais attendre un peu et voir...
 

Isabelle

Fontaine de lait
Souvent les papas n'aiment pas cette intervention, faut dire que c'est pas eux qui ont mal aux mamelons et qui ne dorment pas la nuit quand bébé souffre de coliques... enfin le mien il dort bien ! J'ai la chance que mon mari m'a fait confiance sur ce point.

Ce n'est pas une intervention grave, le Dr M coupe dans son cabinet, ça prend quelques secondes et tu mets bébé au sein direct, et bébé se calme tout de suite ! Franchement, beaucoup de mamans disent que ça ne vallait pas la peine de s'inquiéter pour ça, le dr M a l'habitude et il est très soucieux de ses petits patients ! Si tu le vois lui, ton bébé est en bonnes mains.

Reste que les mamelons irrités c'est pas super, il y a risque d'infection. J'espère que ça va mieux.

Pour la diversification, ne t'inquiète pas, si il veut goûter, alors si il a plus de 5 mois ça devrait aller. Mais faut prendre en compte ses capacités, toujours, je me doute bien que tu feras attention, et même quand il sera plus grand, si les mamies veulent donner, faut pas gaver ! Toujours laisser le temps d'avaler. Et pour boire de l'eau aussi faut faire attention etc... à cause du palais creux c'est pas facile ! Même après la freinectomie.

En attendant il vaut mieux préserver ta lactation avec un tire lait si tu ne veux pas que ça baisse trop, si tu préfères allaiter plus longtemps et ne pas subir un sevrage précoce.

C'est vraiment pas facile de nourrir un bébé dans ces conditions !

Bises et bon courage !
 
Dernière édition par un modérateur:

Annaëlle

Hyperlactation
il préférerait que j'arrête plutôt qu'il se fasse couper un frein le langue...

Bonjour,
je voulais juste donner mon expérience perso, mon bébé a aussi un frein de langue court et j'ai également souffert de douleurs atroces etc.
Ce que dis ton mari me fait réagir même si je sais bien qu'il veut le meilleur pour son bébé. Tu dis que tu veux allaiter au moins jusqu'au 12 mois de ton bébé, quand tu reprendras le travail, et après pourquoi pas le matin, le soir, les we, les vacances... :)
Mon bébé a maintenant 14 mois et toujours allaité! Il a eu le frein coupé deux fois (premiere fois par pédiatre pas pro à mon avis) mais je ne regrette pas, sinon j'aurais sans doute arrêté ce qui aurait été tellement dommage pour nous 2!
Tu sais bien que l'allaitement ce n'est pas juste du lait (même si c'est le meilleur!) mais qu'on réconforte, rassure, endort... :eek:
sinon, ne tarde pas trop, quand le bébé grandit il faut une anesthésie générale car il bouge trop.
 

Itzala

Montée de lait
euh, conseillère en lactation et elle dit ça ?
dans les maternelles jeudi, la conseillère en lactation a dit qu'elles avait régulièrement des sortes de remise à niveau, et tous les dix ans, elle devait repasser un exam je crois. celle-là a du sécher tout ça...
en tout cas, bon courage pour la suite !
 

Isabelle

Fontaine de lait
L'ankyloglossie est très peu connue ou prise au sérieux par rapport à l'allaitement, beaucoup de professsionnels de l'allaitement passent à côté probablement parce qu'ils savent reconnaître l'ankyloglossie complète et qu'ils ne se basent que sur ce qui est visible, et non sur les difficultés d'allaitement.

Dans les années 80 les freins étaient beaucoup plus souvent coupés, on en a parlé avec ma pédiatre et l'orl qui a traité Paul. Elles ne savent pas pourquoi on ne traite plus cela en maternité.

Si ici on en parle beaucoup, car si vous lisez les topics j'en parle souvent, très souvent, ailleurs il semble que ce problème passe inaperçu. Il y a pourtant des documents et des conférences sur le sujet, je vous remets le lien.
http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

J'ai encore une autre maman dans cette situation, elle m'a dit clairement que sa conseillère en lactation lui a donné tout un programme pour tirer son lait après les tétés, faire la compression, donner le lait tiré avec le dal, réveiller le bébé qui dort trop etc.... la maman a un autre enfant, c'est pas vivable ! La conseillère en lactation fini par dire que si dans 2 semaines le bébé n'a pas repris beaucoup de poids dans ces conditions, alors il a un problème de santé !

De nos jours, on n'est pas obligée d'allaiter dans la douleur avec autant de difficultés !

http://forum.lllfrance.org/showthread.php?1392-Article-impact-de-la-frenectomie-sur-l-allaitement

Une freinectomie n'est pas une intervention grave, elle aurait du être faite dès la naissance si ce problème était mieux connu et pris au sérieux ! Si on ne disait pas aux mères qu'elles n'ont pas les seins pour allaiter, qu'ils sont trop petits ou trop gros ou trop chépaquoi, et si on les menaçait pas de priver de sortie si elles ne donnent pas le biberon ! Pourquoi on dit aux mères qu'elles n'ont pas de lait ? C'est un mauvais sort ? C'est de famille, ma mère non plus n'avait pas de lait ? Non, c'est l'ankylolgossie qui est de famille !

C'est assez catastrophique pour le moment les dégats de l'ankyloglossie même partielle sur l'allaitement. Si autrefois les mères ont su nourrir leurs enfants malgré cela, dans la douleur, avec co-allaitement ( nourrisses ) ou tétés continue ( portage ), avec notre mode de vie active et solitaire, ça se termine souvent au biberon !

Les professionnels qui font cette intervention sans anesthésie sur les nourrissons restent rares, l'orl de ma région le fait aussi mais pas avec les freins type4. Le seul que je connais qui fait tous les types de freins et qui fait des freinectomies efficaces reste le Dr M à Paris. Si il y en a d'autres je ne les connais pas. Je lis souvent que les mères dans leur région ne trouvent pas pour faire traiter leur bébé, et doivent aller jusque Paris pour un simple problème de frein de langue !

Dans les hôpitaux, je pense que peu importe l'âge du bébé ce sera avec anesthésie générale, là encore pas assez de formation, pourquoi ne coupent-ils pas comme fait le dr M, je ne sais pas.

Pour le bébé d'Annaëlle, avec les photos le Dr M a confirmé que la première freinectomie a été inefficace, le frein n'avait pas été coupé entièrement.

Bon courage

Bises
 
Dernière édition par un modérateur:

samantha

Période de pointe
Isabelle, penses-tu qu'avec une photo, le Dr M pourrait évaluer si il y a besoin ou non de couper le frein ?

Je viens d'appeler au cabinet du Dr M, il donne les rdv pour le 24 février...pfff ! j'arrive pas à me décider...va falloir que j'en parle à mon homme...je m'attends déjà à la réaction. Il a lu un article sur les freins de langue, donc déjà, il a vu que ce n'est pas du cinéma...mais bon, de là à aller jusqu'à Paris pour une freinotomie...En plus, c'est au moins 4h à 5h de voyage (train ou voiture) et je ne me vois pas du tout faire 4h de train avec Tom !
:mad: il doit bien y avoir d'autres médecin qui pratiquent la freinotomie quand même !

Je me faisais la réflexion hier que l'enseignement qu'on nous fait à l'école de puéricultrice sur l'allaitement est loin d'être suffisant !! On ne nous parle quasiment pas des difficultés mis à part des crevasses, des mastites...mais rien n'est vraiment développé...
Une chose est sûre, mon expérience me servira dans mon métier, même si je dois faire attention à ne pas généraliser mon cas :)
 
Dernière édition par un modérateur:

Isabelle

Fontaine de lait
La meilleur formation que tu peux avoir je pense c'est avec les documents sur le site LLL, les revues et dossiers, il y a aussi pour les professionnels de santé. Les animatrices LLL sont en formation continue.

Reste aussi que ton expérience sera déterminante. Je pense que si pas mal de professionnels de l'allaitement sont si peu compétant dans ce domaine c'est aussi qu'ils n'ont pas allaité, soit ce sont des hommes soit des femmes qui n'ont pas allaité. Si tu tombes sur quelqu'un qui a allaité ses enfants malgré chirurgie mammaire ou ankyloglossie, là elle aura déjà beaucoup plus d'expérience dans les difficultés courantes que tu peux rencontrer durant ton allaitement.

Effectivement si tu fais un métier dans ce domaine, le mieux restera ton expérience personnelle.

Pour le voyage sur Paris, moi aussi ça m'a fait de la route, et en hiver on avait peur d'être bloqué par la neige, un 8 décembre il me semble. Mais même si c'est pour février, c'est quand même pas si loin, le Dr M fait au mieux, selon les urgences. Si ça ne va pas tu le rappelles.

Continue de chercher dans ta région.

Tu vois la maman qui vient d'être démoralisée par sa conseillère en lactation, ce qui me dérange c'est de laisser les mères ramer jusque épuisement en leur disant qu'il faut demander de l'aide etc... et ne pas parler de la freinectomie. La maman m'a dit, si c'est ça, j'arrête d'allaiter, elle ne tiendra pas ce rythme de dingue avec son autre enfant à s'occuper ! Et je la comprends ! Je suis passée par là avec Paul et je t'assure qu'avec Eléonore je ne sais pas si j'aurais tenu ce rythme avec dal et tire lait en plus avec Paul !

Il faut rester réaliste et tenir compte de l'épuisement des mères et de leur solitude ! Une freinectomie peut beaucoup améliorer l'allaitement, je ne comprends pas pourquoi c'est si peu connu. Probablement parce que c'est plus facile de faire la pub pour le biberon ! C'est évident pour moi, certaines mères subissent le sevrage précoce et sans toutes ces difficultés et l'épuisement elles auraient continué d'allaiter !

Bon courage

Bises
 
Dernière édition par un modérateur:

samantha

Période de pointe
Je vais prendre des photos tout à l'heure,mais quand je lis les articles et topos que tu m'as donné...je sais maintenant qu'il doit avoir un frein de langue...(palais creux)...
Merci encore, je cherche, et je te donne des nouvelles.
 

samantha

Période de pointe
Papa difficile à convaincre +++...il a du mal avec le fait que j'ai été orientée sur un forum...même si je lui explique le sérieux du site.
Bon, du coup, je dois attendre vendredi pour avoir une stomato près de chez moi au téléphone et voir avec elle si elle pourrait diagnostiquer (1ère étape d'après mon homme) le frein de langue (notamment types 3 et 4)...Le frein labial est plus ou moins diagnostiqué par mon homme qui est dentiste.

Aujourd'hui, les tétées sont un peu moins douloureuses, mais je me rends compte que je dois lui donner les 2 seins en journée pour qu'il ait sa ration...(le matin un seul sein suffit comme il y a eu environ 10h depuis la tétée du soir). J'ai toujours des douleurs, mais supportable (quoiqu'il a fallu que je prenne un doliprane ce matin car le sein me lançait)...Et Tom lâche un peu moins le sein. J'ai pu prendre des photos, j'espère qu'elles vont s'afficher.
Je n'ai pas réussi à prendre de photo avec un sourire ou la langue tirée...mais on voit bien sur celles là qu'il ne prend pas bien le sein... Il mâche, mais jusque là, arrivait quand même à bien prendre malgré des bruits de succion importants (il n'arrive pas à tenir le sein longuement ou à gérer le flux de lait surtout quand il est trop important).
Je dirai tout ça à la stomato, j'espère qu'elle sera capable de faire le diagnostic au moins.
 

Pièces jointes

  • P1030248.jpg
    P1030248.jpg
    94.3 Ko · Affichages: 17
  • P1030249.jpg
    P1030249.jpg
    91.6 Ko · Affichages: 12
  • P1030250.jpg
    P1030250.jpg
    89.2 Ko · Affichages: 12

Isabelle

Fontaine de lait
Avec un peu de chance elle pourra couper les freins !

Tu vois moi aussi j'ai des freins serrés, j'ai eu un appareil, normal, et l'orthodontiste ne me donnait jamais mes points pour mes gencives, il trouvait que je ne brossais pas assez car elles étaient trop blanches, alors qu'en fait c'est à cause de mon frein de lèvre serré ! J'ai aussi vu une gamine à la télé qui était toute contente d'avoir un appareil pour resserrer ses dents du haut, la pauvre avait des freins épais, serrés vu son élocution !

Les documents devraient bien intéresser ton mari alors, moi mon dentiste il s'en fou ! Tout simplement, c'est pas son problème !

Ma belle mère a eu aussi un appareil dentaire, mais quand on lui a enlevé, les dents se sont toutes remises de travers.... c'est de famille.... ses soeurs ont la même dentition.

Quand j'ai compris pour ma fille, j'ai regardé tous les freins de la famille. Ils ont compris ce qu'est un menton retrognathe ( mes tantes sont complexées depuis toujours, elles savent comment ça s'appelle maintenant ), bref, ça les a intéressé plus que je pensais. C'est la grand mère de mon mari qui a un frein type 4 comme ma fille. Son frein de langue a écarté les dents du bas, en haut elle porte de fausses dents. Mais en gros on voit les même horreurs que sur les photos des documents, une mauvaise hygiène dentaire aussi à cause de ça etc... des soucis de digestion, reflux interne, mal à l'estomac, douleur dans le dos qui durent depuis des années etc....

Je pense qu'une fois la langue libérée, le palais peut retrouver une forme plus normale. Donc pour un nourrisson ça vaut la peine. L'allaitement permet de dépister l'ankyloglossie très tôt, avant que bébé ait des dents et ne parle.

Sur les photos on voit quand même qu'il pince, tu ne vois jamais sa langue en gouttière sous le mamelon ?

Le problème c'est que même si on approche bien le bébé contre le sein, il repousse le mamelon et le mamelon glisse dans le trou derrière les gencives, il ne peut pas bien prendre, même si on le plaque contre le sein. Par contre une position asymétrique aide bien. Mais c'est difficile quand même !

Le fait de nourrir ton bébé au sein fait que la mâchoire se met bien en place, contrairement au biberon. Je me suis dit aussi qu'on verrait la différence entre celles qui ont été nourries au bib dans ma famille et ma fille élevée au sein, pour son menton qui se remet en place, moins retrognathe.

Brian Palmer est dentiste lui aussi !

http://www.brianpalmerdds.com/pdf/French versions-OSA.pdf

http://www.brianpalmerdds.com/pdf/Structures faciales.pdf

Bises
 
Dernière édition:

Annaëlle

Hyperlactation
Bonjour Samantha,
très mignon ton loulou! mais en effet il a l'air de pincer le sein!
pour les photos du frein, tu peux essayer quand bébé pleure, pas très sympa mais très efficace!
Le bout de la langue semble-il "coupé" en 2? Voici mon post, il y a des photos qui peuvent te donner une idée http://forum.lllfrance.org/showthread.php?418-Frein-de-langue-trop-court
Je n'ai pas pu aller sur Paris car c'était trop loin, l'orl que j'ai vu dans le sud m'a vraiment regardé de travers quand je lui ai dit que j'avais mal pour allaiter, mon bébé avait alors 8 mois et j'ai bien senti qu'il se demandait pourquoi je continuais! mais voilà, je tiens à cet allaitement et mon bébé aussi!
J'espère que la stomato sera compréhensive, elle peut couper aussi normalement. Tiens nous au courant!
 
Haut