• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Mauvaise prise de poids

Lullalynne

Hyperlactation
Merci de relancer cette discussion :)

Je pense aussi (j'espère même !) que l'orl en aurait parlé à notre rdv pour les freins s'il avait vu quelque chose. En tout cas, même avec des photos trouvées sur internet, je suis bien incapable de dire comment est le palais de ma fille.

A la pesée cette semaine, chez ma sage-femme, elle n'avait pris que 110g en 15 jours... (balance différente)
Nouveaux "symptômes" : elle a un peu de température (37,4°-37,6°) en ce moment (peut-être à cause des dents ?) et une petite plaque rouge dans le cou (je me demande si ce n'est pas une sorte de brûlure due à l'acidité des régurgitations et aux frottements des vêtements).
Mais, à côté de ça, elle a l'air hyper en forme et bien éveillée : pas d'infection urniaire, pas de pleurs, pas de colères, elle rigole tout le temps et elle se tient presque assise.
 

elo87

Hyperlactation
Je crois qu Il fait se fier au fait quelle grossisse (pas beaucoup cette mais elle perd pas ) qu'elle mouille bien ses couches et qu'elle pete la forme :)

Et pour la température on parle de fièvre à partir de 38 :)

La plaque rouge regarde si c'est pas en relief et un peu sec, le mien à ça et c'est l'eczéma du nourrisson qui apparaît autour de 3/4 mois
 

Lullalynne

Hyperlactation
Bonjour les mamans,

J'ai une nouvelle fois besoin de votre aide. Désolée pour le gigantesque roman qui va suivre mais le moral n'est pas au top aujourd’hui.
La visite des 5 mois approchant, mon angoisse monte puisque je crois que ma fille n'a encore pris que très peu de poids… Résultats : j'ai dormi 3h et j'ai passé le reste de la nuit à chercher ce qui pouvait clocher.
Est-ce que vous pourriez m'aider à faire le point ? Je vais essayer d'être la plus précise et la plus méthodique possible.

Mes observations :
- environ 8-9 tétées par jour, d'une durée moyenne de 10min
- prend parfois les 2 seins (surtout l'après-midi), mais souvent 1 seul
- pas vraiment de tétées groupées en fin de journée
- ref plutôt bien géré (elle ne s'étrangle pratiquement plus)
- en ce moment, besoin d'être au calme pour téter : aucune difficulté la nuit mais, la journée, elle n'accepte de téter qu'allongée. Il faut parfois même que je la laisse tétouiller son doudou avant de le remplacer par le sein
- régurgitations : quasiment après chaque tétée et plusieurs fois d'affilée, immédiatement ou plusieurs heures après (lait caillé), sans douleurs apparentes (ex: 5 régurgitations depuis la tétée de 16h)
- bébé très (trop?) facile à vivre : sourit et rigole tout le temps, ne pleure pratiquement jamais, s'endort seule la plupart du temps, accepte d'être posée, ne « réclame » pas pour manger (les signes qui montrent qu'elle a faim sont toujours très discrets mais j'ai appris à les identifier). Pour autant, elle ne me semble pas être en économie d'énergie puisqu'elle se réveille pour manger et a des longues plages d'éveil
- très tonique (tenait pratiquement sa tête à 2 jours de vie) et bon développement (attrape tout ce qui traîne et ce qu'on lui tend, se penche pour prendre ce qui l'intéresse, se retourne dos-ventre depuis hier, cherche à faire du 4 pattes, se tient assise avec appui)
- semble avoir peu d'appétit de façon générale, curieuse de tout ce qui l'entoure (se laisse facilement distraire pendant les tétées) et pas intéressée par l'alimentation solide pour le moment
- boit peu (dal au doigt) lorsque je m'absente pour le travail (encore moins au biberon)

Les tentatives d'amélioration :
- stimulations en cours de tétées pour essayer de les faire durer plus longtemps
- compléments au dal au sein : en général, elle lâchait complètement le sein quand le lait arrivait du dal (quel que soit le débit choisi)
- compression du sein : fonctionne plus ou moins bien
- augmentation du nombre de tétées, marathon : je n'y arrive pas vraiment. Lors de ses phases d'éveil de l'après-midi ou du soir, si je lui propose alors qu'elle ne demande pas, elle refuse le sein (se cambre, s'agace et pleure)
- traitement des régurgitations : abandon du Gaviscon (trop difficile de lui faire prendre), peu d'effet avec le Polysilane (mais j'oublie souvent de lui donner)

Les pistes déjà explorées :
- position vérifiée par plusieurs personnes
- freins de lèvre et de langue sectionnés en mars + plusieurs séances d'ostéo et de chiro
- pas de tétine
- pas d'infection urinaire
- je ne pense pas manquer de lait : pas de carence en fer ou de problèmes de thyroïde, pas de rdc, pas de contraception et je tire facilement avec le t-l

Les autres pistes à envisager :
- quantité de lait reçu insuffisante ? → comment parvenir à l'augmenter ?
- anémie ? vrai reflux ? allergies ? malabsorption ?→ comment les diagnostiquer ? Est-ce raisonnable d'aborder ces possibilités avec la pédiatre ou est-ce que je peux déjà plausiblement les écarter ?
- autre chose à laquelle je n'aurais pas pensé ?


Et pour que cette journée soit vraiment parfaite, après mes interrogations nocturnes, on s'est pris la tête avec le papa… Je lui ai dit que si la nouvelle pédiatre me parlait d'arrêter l'allaitement, ça n'allait pas me plaire. Mais chaque fois que je me lance dans des explications sur les bienfaits du lait maternel et de ma volonté de poursuivre l'allaitement exclusif, il me rétorque que mes arguments ne sont basés sur rien d'autre que les dires d'autres mamans (je vous épargne les propos qu'il a tenu précisément à l'égard de ce forum ; je ne veux pas vous gâcher un si beau weekend en vous mettant en colère)
J'ai donc aussi une faveur à vous demander : connaîtriez-vous des sources fiables (qui ne soient pas estampillées lll) que je puisse lui mettre sous le nez pour lui prouver que :
- non, il ne faut pas « attendre plus longtemps » pour que bébé ait « plus faim » avant de lui donner le sein
- non, il n'existe pas de lait maternel non-nourrissant
- non, ce n'est pas grâce aux 2 cuillères de purée qu'elle va manger qu'elle grossira
- non, les pédiatres ne sont pas tous très bien formés en ce qui concerne l'allaitement
Ah, et si vous avez aussi quelque chose pour contrer le « peut-être qu'elle n'aime pas téter tout simplement », je suis preneuse parce qu'il m'a fait bien mal au cœur celui-là…
J'ai déjà dû batailler contre lui et les médecins de ma ville pour les freins, je ne sais pas si j'aurai la force de recommencer. Il dit me soutenir en ne m'interdisant pas d'allaiter (!). J'aimerais qu'il m'aide à identifier la source de ce problème de prise de poids mais il pense seulement que cet allaitement ne fonctionne pas et qu'il faut donc passer à autre chose. Et j'ai peur que la pédiatre aille dans son sens, n'envisage pas de faire passer des examens et ne me propose comme solution que le passage au LA (alors que mon congel est plein à craquer de glaçons de LM et qu'il sera, à mon avis, bien difficile de faire prendre un biberon à ma fille).


J'ai beaucoup hésité à poster ce message. Je ne veux pas avoir l'air de n'utiliser ce forum que pour me lamenter et je ne sais pas si c'est bien le lieu pour un tel étalage. Mais puisque je n'ai qu'ici pour échanger…
 

elo87

Hyperlactation
je suis triste de ces nouvelles...

je ne suis pas la mieux placée pour te conseiller ...

pour les sources ,les maternelles
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Lullalynne : je crois au contraire que tu es au bon endroit.
Tu as toute mon admiration de persévérer dans ton allaitement sans le soutien de ton mari.
Je pense que tu peux aborder tous ces sujets avec ton médecin (et j’espère que tu ne seras pas trop déçue s’il n'est pas réactif).
As-tu la possibilité sinon de consulter une sage femme spécialisée en lactation ? Il existe une certification IBCLC qui valide leurs compétences. Sinon appelle un CHU : on peut aussi en trouver des non-référencées.
Je taggue @Sylvie et je vais essayer de te trouver d’autres docs.
<3
 

Trefle

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bonjour qu'est ce qu'il en est des couches en ce moment ?
Si elle regurgite vraiment beaucoup tu as beau avoir du lait et un bébé qui tête efficacement, il en restera moins pour grossir ...
Je suis pas spécialiste hein c'est juste le seul truc qui m'a frappé ...

Bravo pour ta persévérance !
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour les mamans,

J'ai une nouvelle fois besoin de votre aide. Désolée pour le gigantesque roman qui va suivre mais le moral n'est pas au top aujourd’hui.
La visite des 5 mois approchant, mon angoisse monte puisque je crois que ma fille n'a encore pris que très peu de poids… Résultats : j'ai dormi 3h et j'ai passé le reste de la nuit à chercher ce qui pouvait clocher.
Est-ce que vous pourriez m'aider à faire le point ? Je vais essayer d'être la plus précise et la plus méthodique possible.

Mes observations :
- environ 8-9 tétées par jour, d'une durée moyenne de 10min
- prend parfois les 2 seins (surtout l'après-midi), mais souvent 1 seul
- pas vraiment de tétées groupées en fin de journée
- ref plutôt bien géré (elle ne s'étrangle pratiquement plus)
- en ce moment, besoin d'être au calme pour téter : aucune difficulté la nuit mais, la journée, elle n'accepte de téter qu'allongée. Il faut parfois même que je la laisse tétouiller son doudou avant de le remplacer par le sein
- régurgitations : quasiment après chaque tétée et plusieurs fois d'affilée, immédiatement ou plusieurs heures après (lait caillé), sans douleurs apparentes (ex: 5 régurgitations depuis la tétée de 16h)
- bébé très (trop?) facile à vivre : sourit et rigole tout le temps, ne pleure pratiquement jamais, s'endort seule la plupart du temps, accepte d'être posée, ne « réclame » pas pour manger (les signes qui montrent qu'elle a faim sont toujours très discrets mais j'ai appris à les identifier). Pour autant, elle ne me semble pas être en économie d'énergie puisqu'elle se réveille pour manger et a des longues plages d'éveil
- très tonique (tenait pratiquement sa tête à 2 jours de vie) et bon développement (attrape tout ce qui traîne et ce qu'on lui tend, se penche pour prendre ce qui l'intéresse, se retourne dos-ventre depuis hier, cherche à faire du 4 pattes, se tient assise avec appui)
- semble avoir peu d'appétit de façon générale, curieuse de tout ce qui l'entoure (se laisse facilement distraire pendant les tétées) et pas intéressée par l'alimentation solide pour le moment
- boit peu (dal au doigt) lorsque je m'absente pour le travail (encore moins au biberon)

Les tentatives d'amélioration :
- stimulations en cours de tétées pour essayer de les faire durer plus longtemps
- compléments au dal au sein : en général, elle lâchait complètement le sein quand le lait arrivait du dal (quel que soit le débit choisi)
- compression du sein : fonctionne plus ou moins bien
- augmentation du nombre de tétées, marathon : je n'y arrive pas vraiment. Lors de ses phases d'éveil de l'après-midi ou du soir, si je lui propose alors qu'elle ne demande pas, elle refuse le sein (se cambre, s'agace et pleure)
- traitement des régurgitations : abandon du Gaviscon (trop difficile de lui faire prendre), peu d'effet avec le Polysilane (mais j'oublie souvent de lui donner)

Les pistes déjà explorées :
- position vérifiée par plusieurs personnes
- freins de lèvre et de langue sectionnés en mars + plusieurs séances d'ostéo et de chiro
- pas de tétine
- pas d'infection urinaire
- je ne pense pas manquer de lait : pas de carence en fer ou de problèmes de thyroïde, pas de rdc, pas de contraception et je tire facilement avec le t-l

Les autres pistes à envisager :
- quantité de lait reçu insuffisante ? → comment parvenir à l'augmenter ?
- anémie ? vrai reflux ? allergies ? malabsorption ?→ comment les diagnostiquer ? Est-ce raisonnable d'aborder ces possibilités avec la pédiatre ou est-ce que je peux déjà plausiblement les écarter ?
- autre chose à laquelle je n'aurais pas pensé ?


Et pour que cette journée soit vraiment parfaite, après mes interrogations nocturnes, on s'est pris la tête avec le papa… Je lui ai dit que si la nouvelle pédiatre me parlait d'arrêter l'allaitement, ça n'allait pas me plaire. Mais chaque fois que je me lance dans des explications sur les bienfaits du lait maternel et de ma volonté de poursuivre l'allaitement exclusif, il me rétorque que mes arguments ne sont basés sur rien d'autre que les dires d'autres mamans (je vous épargne les propos qu'il a tenu précisément à l'égard de ce forum ; je ne veux pas vous gâcher un si beau weekend en vous mettant en colère)
J'ai donc aussi une faveur à vous demander : connaîtriez-vous des sources fiables (qui ne soient pas estampillées lll) que je puisse lui mettre sous le nez pour lui prouver que :
- non, il ne faut pas « attendre plus longtemps » pour que bébé ait « plus faim » avant de lui donner le sein
- non, il n'existe pas de lait maternel non-nourrissant
- non, ce n'est pas grâce aux 2 cuillères de purée qu'elle va manger qu'elle grossira
- non, les pédiatres ne sont pas tous très bien formés en ce qui concerne l'allaitement
Ah, et si vous avez aussi quelque chose pour contrer le « peut-être qu'elle n'aime pas téter tout simplement », je suis preneuse parce qu'il m'a fait bien mal au cœur celui-là…
J'ai déjà dû batailler contre lui et les médecins de ma ville pour les freins, je ne sais pas si j'aurai la force de recommencer. Il dit me soutenir en ne m'interdisant pas d'allaiter (!). J'aimerais qu'il m'aide à identifier la source de ce problème de prise de poids mais il pense seulement que cet allaitement ne fonctionne pas et qu'il faut donc passer à autre chose. Et j'ai peur que la pédiatre aille dans son sens, n'envisage pas de faire passer des examens et ne me propose comme solution que le passage au LA (alors que mon congel est plein à craquer de glaçons de LM et qu'il sera, à mon avis, bien difficile de faire prendre un biberon à ma fille).


J'ai beaucoup hésité à poster ce message. Je ne veux pas avoir l'air de n'utiliser ce forum que pour me lamenter et je ne sais pas si c'est bien le lieu pour un tel étalage. Mais puisque je n'ai qu'ici pour échanger…
va faire un tour sur le site de l'oms pour l'allaitement.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Lullalynne : en fait, toutes les autorités de santé recommandent l'allaitement : ce n'est pas une lubie de l'OMS. Juste que ça ne suit pas derrière et que les médecins, pédiatres, sage-femmes sont très fréquemment mal formés et ne savent pas conseiller une jeune maman désemparée. Le plus dramatique : plutôt que de s'avouer incompétent sur le sujet et de rediriger leurs patientes vers une consultante en lactation (ou LLL ;)) ils vont jouer aux je-sais-tout... grumpf... A cela peut s'ajouter une compétitivité mal placée de certains papas alentours qui baratinent. Bref, beaucoup d'obstacles dans le quotidien d'une maman qui souhaite allaiter.
Bref, on trouve des brochures sur l'INPES : http://inpes.santepubliquefrance.fr/30000/pdf/0910_allaitement/Guide_allaitement_web.pdf
J'avais aussi beaucoup consulté le site naitre et grandir (québecois) qui regorge de bons articles (y compris pour tes questions sur la diversification) et aussi allaiter.ch (suisse).
Les maternelles : c'est aussi une super idée : accessible et populaire.
 

Lullalynne

Hyperlactation
Merci à vous toutes...

J'ai de quoi lire pour parfaire mon argumentaire. Les sources me paraissent maintenant évidentes mais je n'y avais même pas pensé.
La colère est passée vis à vis de mon conjoint. C'est un thésard et un juriste, il a sans doute besoin de preuves émanant d'une haute autorité ;)
J'espère qu'avec ça, il me croira et me soutiendra davantage.

Les couches me semblent de poids et quantité équivalents à d'habitude mais je pense que je vais dédier une journée entière à vraiment les peser pour être certaine que c'est ok.
La conseillère ibclc de ma région que j'ai rencontrée ne m'a pas forcément laissé une super impression. Elle m'a aiguillée sur certains trucs mais, avec le recul, certaines de ses remarques m'ont paru déplacées (ex: c'est normal d'avoir un peu mal quand on allaite)
En revanche, je vais peut-être contacter la bénévole lll (depuis le temps que je le dis...)

La journée a été très dure. Ma fille a peut-être senti que je n'étais pas en forme et elle a eu un comportement étrange plusieurs fois cet après-midi : elle avait faim, ça se voyait, mais elle ne faisait que tétouiller le sein du bout des lèvres, en gémissant, comme si quelque chose la gênait. Je me demande si ce ne sont pas les dents (qui travaillent beaucoup en ce moment) ou bien les régurgitations (je n'ai pas compté mais il a dû y en avoir près d'une vingtaine sur la journée...)
J'essaierai d'en parler à la pédiatre que je ne connais pas encore (on en change parce que je ne me sentais pas à l'aise avec la précédente).
Et je vais aussi tenter de donner quelques compléments de mon lait après les tétées pour voir si ça change quelque chose.

Sur ce, je vais tâcher de dormir cette nuit.
Merci encore.
 

Boucécilou

Hyperlactation
@Lullalynne :calin:
Courage, tu finiras par mettre des mots sur ce qu'il ne va pas pour ta fille.

Quelque chose me vient. Certaines maman parle sur le forum de dysoralité un truc du genre. Alors je ne sais pas du tout si le "tableau clinique" correspond...mais c'est une piste pas encore envisagée.
Bon c'est pas très précis et il est tard désolée.
Sinon tu sais que j'ai un serial régurgiteur, depuis lundi on lui donne un nouveau médicament qui diminue sensiblement les régurgitations et augmente le confort de mon loulou. C'est souvent donné pour traiter le reflux...peut-être demander à ton médecin s'il pourrait correspondre au cas de ta choupette.

En tout cas courage!
 

elo87

Hyperlactation
Ah le mien le fait aussi comme si il ralait avec le sein dans la bouche.
Bonne idée pour le complément au moins tu seras fixée
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
des sources fiables (qui ne soient pas estampillées lll)
Si ça peut le rassurer, nous ne sommes pas que des "simples mamans" à LLL : il y a un comité scientifique très sérieux qui valide nos documents LLL et nous mettons sur le site LLL des documents issus des études internationales sur l'allaitement.
Voici le comité scientifique : https://www.lllfrance.org/nous-connaitre/notre-comite-scientifique
Tu peux aussi rassurer le papa en lui disant que LLL est une ONG reconnue comme autorité internationale sur l'allaitement : nous faisons partie des comités consultatifs en matière d'allaitement pour l'OMS par exemple car nous détenons les archives sur 60 ans des études concernant l'allaitement maternel. C'est LLL qui s'occupe de la formation des médecins sur l'allaitement dans de nombreux pays du monde.

J'entends ton inquiétude par rapport à la prise de poids.
On avait évoqué le palais creux : est-ce que tu as eu le temps de regarder la forme de son palais ? peut-être veux-tu prendre une photo ?
 

Lullalynne

Hyperlactation
Merci @Sylvie, c'est exactement ce qu'il me fallait (et je découvre moi-même la composition de ce comité).
Pour le palais creux, j'ai vraiment du mal à me rendre compte. J'essaierai de faire une photo (si le papa veut bien m'aider) mais, j'imagine que l'orl (de chatillon) nous en aurait parlé s'il y avait eu un souci.

Pour la dysoralité, je ne pense pas : elle met tout à la bouche (ses jouets, ses doigts, nos doigts) et accepte sans problème qu'on lui touche le visage. Cela dit, on n'a pas encore commencé la diversification donc elle n'a pas eu l'occasion de tester différentes textures d'aliments.
 

Lullalynne

Hyperlactation
Bonjour,

Je viens vous faire un petit bilan de la visite des 5 mois dont je sors assez contente. Je ne suis pas pleinement rassurée mais un peu soulagée quand même.

Déjà, je pense que nous avons enfin trouvé la pédiatre qu'il nous faut. Certes, je ne suis pas forcément d'accord avec tout: elle nous a expliqué en détail la diversification classique (je n'ai pas encore osé lui dire que je voudrais plutôt tenter la dme) et elle n'est trop calée sur l'allaitement (elle trouve que 8-9 tétées par jour, c'est beaucoup - c'est le cas??)
Mais elle est très douce, elle prend le temps de bien observer bébé, d'expliquer les choses et de répondre à toutes nos questions. Cette fois-ci, au moins, je me suis sentie écoutée et en confiance.

Côté mesures, ma chouette a pris 3,5cm (mais je suis presque sûre qu'il y avait eu une erreur la dernière fois, donc je dirai plutôt 2,5cm) et pèse 5,520kg. C'est pas extra mais je m'attendais à pire: elle aurait pris 360g en 1 mois (5.160kg le 07/05), dont 250g en 15 jours (5.270kg le 21/05). Selon la pédiatre, il serait possible que ma fille ait un estomac encore un peu petit (?) et que c'est pour cette raison qu'elle tète aussi souvent (?) Ça me rappelle un cas dont m'avait parlé ma sage-femme: un bébé qui ne prenait presque pas de poids parce son estomac était en fait "tordu", replié, depuis sa croissance in utero. C'est un ostéo spécialisé en embryologie qui l'avait détecté et avait arrangé les choses. On voit ce même ostéo dans 15 jours, je verrai bien ce qu'il en pense.
Bref, la pédiatre ne s'est pas inquiétée puisque la prise de poids reste régulière et que ma fille se développe tout à fait normalement niveau moteur. Les courbes de taille et de pc sont toujours harmonieuses et celle du poids, même si elle est dans les normes basses, semble se stabiliser.
Elle ne m'a pas imposé de commencer la diversification pour le moment puisque "l'allaitement se passe bien" (bon sang, que ça fait du bien de l'entendre! <3)

[Je n'ai pas pris de photo du palais, mais j'essaierai de faire ça plus tard si j'y pense/si j'y arrive]

Je vous mets les courbes, puisque maintenant je gère avec le logiciel (yeah :cool:). Qu'en pensez-vous?
Et, petite question, quelle est la différence entre les percentiles et le z-score?
 

Pièces jointes

Haut