• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Le terrible two !

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Régression totale pour Nolan. On dirait un enfant gâté... est ce qu'on a été trop gentil ? La petite soeur ?
On se tape des méga crises et ce qui fonctionnait à 2 ans, ne fonctionne plus maintenant. Devenir un grand, en être fier mais vouloir aussi être un bébé sans l'admettre...
Il ne supporte pas la moindre frustration alors que ça n'avait jamais été un soucis.
 
  • J'aime
Réactions: Mik

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ça va passer. L’arrivée de sa petite sœur est encore récente. Il faut laisser un peu de temps à toute la famille pour trouver un équilibre.
Moi je n’ai pas vraiment trouvé de trucs pour la frustration :confused: souvent je me contente de l’accompagner dans son émotion.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Régression totale pour Nolan. On dirait un enfant gâté... est ce qu'on a été trop gentil ? La petite soeur ?
On se tape des méga crises et ce qui fonctionnait à 2 ans, ne fonctionne plus maintenant. Devenir un grand, en être fier mais vouloir aussi être un bébé sans l'admettre...
Il ne supporte pas la moindre frustration alors que ça n'avait jamais été un soucis.
Il a peut-être besoin qu'on lui dise qu'il n'est pas très âgé et qu'il a le droit d'avoir un comportement d'un enfant de 3ans1/2, qu'il n'est pas obligé d'avoir le comportement 'un enfant plus âgé.
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Si vous saviez les discussions qu'on peut avoir. Je crois que malheureusement, on aura beau rassurer, accompagner... faut que l'étape se fasse... a part ce matin où on a du agir...
 
  • J'aime
Réactions: Mik

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Oui ça ne peut pas être une coïncidence ce comportement et l'arrivée de sa petite sœur.
Esteban aussi me dit souvent qu'il est grand mais je lui dit aussi que c'est aussi un petit garçon pour certaines choses et que c'est pour ça qu'il ne peut pas/n'y arrive pas encore.
Mais je me doute que faire appel à sa raison à l'heure actuelle ne doit pas servir à grand chose sur l'instant... Bon courage @Nat08
Des fois quand je ne suis pas contente non plus de ma manière de réagir (typiquement du chantage : j'arrête de jouer si tu continues de crier) je lui dis bien que je ne trouve pas une solution qui me convient mais que je suis obligée de faire quelque chose, que je suis la maman et que c'est à moi de me montrer raisonnable ...
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Oui ça ne peut pas être une coïncidence ce comportement et l'arrivée de sa petite sœur.
Esteban aussi me dit souvent qu'il est grand mais je lui dit aussi que c'est aussi un petit garçon pour certaines choses et que c'est pour ça qu'il ne peut pas/n'y arrive pas encore.
Mais je me doute que faire appel à sa raison à l'heure actuelle ne doit pas servir à grand chose sur l'instant... Bon courage @Nat08
Des fois quand je ne suis pas contente non plus de ma manière de réagir (typiquement du chantage : j'arrête de jouer si tu continues de crier) je lui dis bien que je ne trouve pas une solution qui me convient mais que je suis obligée de faire quelque chose, que je suis la maman et que c'est à moi de me montrer raisonnable ...
j'avais vu ici : dire que ce sont les bras ou les jambes qui sont trop petites pour faire quelque chose et pas l'enfant. ça marche du tonnerre chez nous. On a adopté. et c'est bien plus simple pour justifier qu'elle ne peut pas faire quelque chose. C'est moins "rabaissant"
 

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Oui souvent je dis le corps. J'essaie aussi de faire une comparaison avec moi qui suis petite et qui ne peut pas attraper un truc par exemple.
Mais des fois j'oublie, merci pour le rappel :)
 
  • J'aime
Réactions: Mik

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Les discussions ne servent à rien. Ado typique et rebel : oui oui, je suis désolé, je peux avoir la télé maintenant. :ennui:
J'ai l'impression de parler dans le vide. On a décidé qu'il n'aurait pas la télé ce soir à cause de sa crise... bah il recommence... Et pourtant on est calme. On ne cédera pas, mais j'ai hâte qu'on aille au lit.
 
  • J'aime
Réactions: Mik

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'ai toujours l'impression d'être la maman la plus sévère du monde quand on en arrive "là". Mais je crois que quelque part il fait sortir de ce cercle, affronter les crises ça en fait partie je crois même si c'est dur.
Je ne crois pas que ce soit le punir. Surtout si c'est pour la télévision non?
:calin:
 

pauline1

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Nat08 C'est dur tout ça. Après la naissance de sa sœur notre aînée à eu une passe difficile. Ça a duré quelques semaines. Sur le moment ça paraît interminable mais ils ont besoin de temps pour digérer les changements et retrouver comment se positionner dans la famille. En attendant continue de faire comme tu fais...et savoure les moments où il est couché ou calme pour récupérer un peu de patience...o_O
 

Unaja

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je viens en décalage par rapport à vos loulous, mais c'est en encourageant de vous lire. Mr A a 17 mois, a appris à dire "non". Il se met à hurler, taper (nous ou ses chats), jeter les objets (quand on va le récupérer chez la nounou qui a passé une "très bonne journee", qu'il nous voit, il balance ses jouets :ennui:), hier soir grosse crise parce qu'il voulait être debout dans son siège auto, mais oui, il se tape la tête contre le mur ou la porte quand il est contrarié...
Je perds parfois patience mais je vais essayer les questions ouvertes, et l'aider dans sa prise d'autonomie...
Crise de hier soir après le repas : après lui avoir demandé 157836 fois de mettre son os de poulet à la poubelle, celui avec lequel il se baladait dans toute la maison, j'ai fini par lui prendre au détour d'une diversion à base de linge propre, hurlements, se tape la tête contre le mur.
La contrariété va être dure à gérer !!
 

mariondesbois

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je viens en décalage par rapport à vos loulous, mais c'est en encourageant de vous lire. Mr A a 17 mois, a appris à dire "non". Il se met à hurler, taper (nous ou ses chats), jeter les objets (quand on va le récupérer chez la nounou qui a passé une "très bonne journee", qu'il nous voit, il balance ses jouets :ennui:), hier soir grosse crise parce qu'il voulait être debout dans son siège auto, mais oui, il se tape la tête contre le mur ou la porte quand il est contrarié...
Je perds parfois patience mais je vais essayer les questions ouvertes, et l'aider dans sa prise d'autonomie...
Crise de hier soir après le repas : après lui avoir demandé 157836 fois de mettre son os de poulet à la poubelle, celui avec lequel il se baladait dans toute la maison, j'ai fini par lui prendre au détour d'une diversion à base de linge propre, hurlements, se tape la tête contre le mur.
La contrariété va être dure à gérer !!
Bonjour @Unaja :)

Je me permets de te transmettre ce que j’avais reçu comme informations sur cette période. À cet âge, les enfants se font une image mentale de ce à quoi ils veulent arriver. Si la réalité ne correspond pas à l’image qu’ils ont en tête, cela les fait hurler. Mais il fait savoir que, comme les connexions du cerveau ne sont pas encore finies, les enfants ressentent une vraie douleur physique quand leur cerveau est incapable de gérer la différence entre « ce qu’il veut et ce qu’il voit. »

Ces informations nous ont permis, mon mari et moi, de mieux comprendre notre fils et sa manière de percevoir les choses :) Sachant cela, la gestion de ce qu’on nomme la contrariété a été d’autant plus facilitée.
Bébé pleure ; que veut-il / pourquoi réagit-ol ainsi / quelle image mentale cherche t’il à reproduire ? ; aide à la résolution de son problème ;)

Bien sûr, il y a aussi des explosions de colère qui demeurent... bien à eux :whistle: et on a beau se plier en douze, ça ne change rien :rolleyes:

Mais les notions ci-dessus nous ont bien aidé et nous aident encore à comprendre notre petit garçon ;)
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @Unaja :)

Je me permets de te transmettre ce que j’avais reçu comme informations sur cette période. À cet âge, les enfants se font une image mentale de ce à quoi ils veulent arriver. Si la réalité ne correspond pas à l’image qu’ils ont en tête, cela les fait hurler. Mais il fait savoir que, comme les connexions du cerveau ne sont pas encore finies, les enfants ressentent une vraie douleur physique quand leur cerveau est incapable de gérer la différence entre « ce qu’il veut et ce qu’il voit. »
Coucou @mariondesbois , c'est intéressant mais je suis surprise par la douleur "physique" : tu veux dire comme une migraine ? (Désolée si j'ai rien compris, j'ai la tête dans le pâté et pas que maintenant :p...)
 

mariondesbois

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Coucou @mariondesbois , c'est intéressant mais je suis surprise par la douleur "physique" : tu veux dire comme une migraine ? (Désolée si j'ai rien compris, j'ai la tête dans le pâté et pas que maintenant :p...)
Coucou @Marnie :)
On m’avait expliqué (et je crois que Isabelle Filliozat l’a écrit dans un de ses livres... faut que je cherche) que le cerveau envoie des informations au corps pour que les muscles se crispent et que le système nerveux s’enclenche comme en cas de danger imminent (mécanisme de peur.) Ce qui rend physiquement douloureux et compliqué l’enregistrement de la notion de « différence » entre ce que l’enfant veut et ce qu’est la réalité.
Cela devient gérable pour lui au fur et à mesure des connexions synaptiques dans son cerveau en construction.
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Coucou @Marnie :)
On m’avait expliqué (et je crois que Isabelle Filliozat l’a écrit dans un de ses livres... faut que je cherche) que le cerveau envoie des informations au corps pour que les muscles se crispent et que le système nerveux s’enclenche comme en cas de danger imminent (mécanisme de peur.) Ce qui rend physiquement douloureux et compliqué l’enregistrement de la notion de « différence » entre ce que l’enfant veut et ce qu’est la réalité.
Cela devient gérable pour lui au fur et à mesure des connexions synaptiques dans son cerveau en construction.
Le cerveau d'un bambin serait il autistique ?
 

mariondesbois

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Le cerveau d'un bambin serait il autistique ?
Je ne connais rien à l’autisme mais je sais que les connexions synaptiques absentes chez les bambins engendrent des comportements que l’on juge, par adultisme, comme des caprices alors que ça n’en ai « physiquement » pas
 
Haut