• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Le corps après la grossesse

nanne02

Colostrum
Mamanbonheur, merci de ton témoignage !

Vu que j'ai aussi mal au dos (bassin bien malmené aussi pendant l'accouchement, et lombaires également) je ne me baisse pas je mets le genou à terre ! Comme j'ai repris le travail j'ai mis en pause la rééducation (j'en ai fait 20 séances sans amélioration notable) mais je continue à faire travailler mon périnée à l'aide d'une sonde Périfit. Je porte un pessaire, une ceinture physiomat, je vois un chiropracteur, une SF ostéo et je dois voir des kinés spécialisés si un jour j'arrive à les avoir au téléphone... D'après la SF qui m'a posé le pessaire, tant que mon bassin est en vrac je vais avoir du mal à regagner de la force au niveau du périnée.

Ca va déjà mieux depuis que mon bébé est gardé 4j par semaine car il est lourd (10 kg à 7 mois). Avec l'arrêt de l'allaitement théoriquement il devrait y avoir une amélioration aussi mais mon boulon ayant décidé que le biberon n'était pas pour lui je ne sais pas quand il décidera de se passer de mes nénés !
J'aime allaiter mais j'ai même du mal à le prendre / poser dans son lit la nuit quand il appelle à cause de mon mal de dos. Il va falloir que je réveille le papa pour qu'il m'aide ça va lui faire bien plaisir, surtout à 3h du matin...
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Moi aussi j’ai eu mal au dos, hanche, bassin pendant 2ans avec Kiné toutes les semaines, rien n’y faisait. Un jour j’ai été voir un guérisseur (on n’y croit on n’y Croit pas) n’empeche que du jour au lendemain mes douleurs ont disparues... puis c’est vrai qu’a ce moment là j’ai vu une amélioration notable sur mon périnée et sur mon humeur parce que je partais carrément en deprim à cause de ça!
 

maudJ

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
1er bébé: pris 12 kg, perdu 10 à l'accouchement puis 5 dans l'année qui a suivi. perdu 1taille de soutif à l'arrêt de l'allaitement
2eme bébé: pris 12kg, perdu 10 à l'accouchement puis j'ai mangé comme une morphale en cachette de mes enfants pour ne pas trop perdre pendant queleques années. J'ai réussi à reprendre mon poids d'avant la 1ere grossesse après l'allaitement de ma fille (2eme bébé), à ses 6ans.Perdu une taille ou 2 de soutif au passage en lactation automatique.
3eme bébé: pris autour de 15kg (pas pesée plus d'un mois àla fin). Après la naissance, plus que 4 kg à perdre. Là je ne sais pas à 2 mois où j'en suis, je me pèse pas chez moi. J'ai encore un ventre mou et gros qui m'empèche de fermer mes jeans. je profite de ma belle poitrine.

Pas trop de vergetures ou seulement aux cuisses mais pas du aux grossesses.
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Hé ben je dois être chanceuse...

J'ai pris environ 10 et quelque pour la grossesse (j'ai pas trop pesé :D), et j'ai dû revenir à mon poids pré-grossesse à environ 5-6 mois post-partum. Pareil, c'est estimé, j'ai pas de balance. :D Mais à 3-4 mois, je pouvais entrer dans mes pantalons d'avant.
Je ne me suis pas du tout pris la tête ou réfléchi pour la bouffe, j'ai mangé à ma faim et c'est tout.

J'ai fait la rééduc du périnée pendant l'été (naissance en mai), et en bonne sportive, j'ai bien fait tous les exos que me demandait la SF, tous les jours, en me concentrant et tout, bref j'ai fait la bonne élève. Pour moi, qui suis super sportive, c'était super important, sinon exit les acrobaties ! Du coup je ne voulais pas zapper ça.
J'ai cherché à faire doucement un peu d'activité très tôt (1 mois et qq), bon ça consistait en équilibres sur les mains ou la tête, pas mal pour tonifier un peu les abdos et le dos en douceur, sans prendre de risque (pas de descente d'organes ! :D), mais j'en faisais suffisamment avant pour que je "sache" quoi faire.

Pour les abdos, attention, la plupart des gens les font n'importe comment ! Il faut toujours éviter les "classiques" remontées, c'est ce qu'il y a de pire. Si vous voulez reprendre des "bons" abdos, faites plutôt du gainage (par exemple en "cuiller" sur le dos, jambes et épaules remontées, avec le bas du dos bien plaqué au sol et le nombril rentré ; ou la "planche" sans cambrer, etc), tout en essayant mentalement de "resserrer" vos abdos écartés (je sais pas si vous me suivez).
Quelques vergetures sur les seins, aussi. Je n'aime pas trop, je mets de l'huile, mais ça va ce n'est pas trop pire.

Aujourd'hui donc (+11 mois), je dois faire à peu près mon poids pré-grossesse. J'ai un corps à peu près similaire à l'ancien, avec un petit côté "en plus" de force interne, par ce par quoi il est passé. Je me sens un peu faible physiquement encore, les abdos et le dos ne sont pas encore ce qu'ils étaient avant (bon j'avais un méga gainage aussi) ; et je manque un peu de force brute par-ci, par-là, principalement parce que j'ai moins le temps de m'entraîner (acrobate amateure, j'en demande pas mal de force ! ;)). Je suis aussi plus consciente de pas mal de choses dans mon corps, le périnée notamment (je le "surveille" mais ça va), mais le corps entier de manière générale, comme si tout ce bouleversement m'avait rendue plus proche de moi-même.

Je sens mon corps comme celui d'une guerrière après une bataille : au début épuisée et un peu blessée, mais victorieuse, glorieuse, qui mérite de se reposer après ce magnifique combat. Puis la guerrière petit à petit se remet, et retrouve sa forme et sa force, tout en ayant l'expérience de sa bataille passée. Prête, peut-être, pour une nouvelle bataille, ou pas, chacun fait son choix. Elle aura peut-être encore des faiblesses, dues à ces blessures, mais elle sera plus avisée, plus sage, plus expérimentée. Il restera des cicatrices, certaines peut-être un peu handicapantes, d'autres presque invisibles... mais ces cicatrices sont plus des fiertés que des hontes.
 

lili2

Période de pointe
Hé ben je dois être chanceuse...

J'ai pris environ 10 et quelque pour la grossesse (j'ai pas trop pesé :D), et j'ai dû revenir à mon poids pré-grossesse à environ 5-6 mois post-partum. Pareil, c'est estimé, j'ai pas de balance. :D Mais à 3-4 mois, je pouvais entrer dans mes pantalons d'avant.
Je ne me suis pas du tout pris la tête ou réfléchi pour la bouffe, j'ai mangé à ma faim et c'est tout.

J'ai fait la rééduc du périnée pendant l'été (naissance en mai), et en bonne sportive, j'ai bien fait tous les exos que me demandait la SF, tous les jours, en me concentrant et tout, bref j'ai fait la bonne élève. Pour moi, qui suis super sportive, c'était super important, sinon exit les acrobaties ! Du coup je ne voulais pas zapper ça.
J'ai cherché à faire doucement un peu d'activité très tôt (1 mois et qq), bon ça consistait en équilibres sur les mains ou la tête, pas mal pour tonifier un peu les abdos et le dos en douceur, sans prendre de risque (pas de descente d'organes ! :D), mais j'en faisais suffisamment avant pour que je "sache" quoi faire.

Pour les abdos, attention, la plupart des gens les font n'importe comment ! Il faut toujours éviter les "classiques" remontées, c'est ce qu'il y a de pire. Si vous voulez reprendre des "bons" abdos, faites plutôt du gainage (par exemple en "cuiller" sur le dos, jambes et épaules remontées, avec le bas du dos bien plaqué au sol et le nombril rentré ; ou la "planche" sans cambrer, etc), tout en essayant mentalement de "resserrer" vos abdos écartés (je sais pas si vous me suivez).
Quelques vergetures sur les seins, aussi. Je n'aime pas trop, je mets de l'huile, mais ça va ce n'est pas trop pire.

Aujourd'hui donc (+11 mois), je dois faire à peu près mon poids pré-grossesse. J'ai un corps à peu près similaire à l'ancien, avec un petit côté "en plus" de force interne, par ce par quoi il est passé. Je me sens un peu faible physiquement encore, les abdos et le dos ne sont pas encore ce qu'ils étaient avant (bon j'avais un méga gainage aussi) ; et je manque un peu de force brute par-ci, par-là, principalement parce que j'ai moins le temps de m'entraîner (acrobate amateure, j'en demande pas mal de force ! ;)). Je suis aussi plus consciente de pas mal de choses dans mon corps, le périnée notamment (je le "surveille" mais ça va), mais le corps entier de manière générale, comme si tout ce bouleversement m'avait rendue plus proche de moi-même.

Je sens mon corps comme celui d'une guerrière après une bataille : au début épuisée et un peu blessée, mais victorieuse, glorieuse, qui mérite de se reposer après ce magnifique combat. Puis la guerrière petit à petit se remet, et retrouve sa forme et sa force, tout en ayant l'expérience de sa bataille passée. Prête, peut-être, pour une nouvelle bataille, ou pas, chacun fait son choix. Elle aura peut-être encore des faiblesses, dues à ces blessures, mais elle sera plus avisée, plus sage, plus expérimentée. Il restera des cicatrices, certaines peut-être un peu handicapantes, d'autres presque invisibles... mais ces cicatrices sont plus des fiertés que des hontes.
Ca a l'air de relever davantage de la rigueur que de la chance... Je te tire mon chapeau!
Moi, à un mois, j'en étais encore à me demander comment m'asseoir. Ensuite, j'ai perdu tout ce que j'avais pris. Et constaté que j'avais perdu au passage pas mal de muscle. Depuis j'ai repris du gras. Pas de muscle. J'ai pas mal de douleurs articulaires depuis que je porte bcp ma fille.
Je te rejoins sur les vergetures. Les miennes sont sur le bide. J'en suis arrivée à bien les aimer. Celle que je déteste toujours autant, c'est celle de l'épisio. Les mois n'y changent rien. De ce coup-là, j'ai évité et j'évite encore tout ce qui se rapproche plus ou moins d'une rééduc périnéale. Ca commence à me jouer des tours.
Côté seins : ils sont de plus en plus petits.
Tu te dis victorieuse et glorieuse. J'aimerais bien parvenir à une telle vision de moi-même. Moi, je me sens plutôt cassée...
 

Trefle

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ici les vergetures sur les seins ça faisait comme 2 soleils, donc ça m'a fait rire . Ça se voit plus à un an :(
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@lili2 merci. Après j'ai eu de la chance, pas d'épisio ou de forceps... j'ai eu une bataille pas trop dure non plus ;)

Ce que tu dis pour la cicatrice ne me paraît pas normal. Et si tu essayais de voir une SF pour lui en parler ? Il y a peut-être un truc à faire pour améliorer son état (certaines sont mal cicatrisées parce que mal soignées, et ça peut se rattraper). Et prendre le temps d'en parler aussi, ça peut être lourd à porter mentalement... <3
 

lili2

Période de pointe
@lili2 merci. Après j'ai eu de la chance, pas d'épisio ou de forceps... j'ai eu une bataille pas trop dure non plus ;)

Ce que tu dis pour la cicatrice ne me paraît pas normal. Et si tu essayais de voir une SF pour lui en parler ? Il y a peut-être un truc à faire pour améliorer son état (certaines sont mal cicatrisées parce que mal soignées, et ça peut se rattraper). Et prendre le temps d'en parler aussi, ça peut être lourd à porter mentalement... <3
Objectivement, elle s'est assouplie même si elle reste encore dure par endroits.. Et elle ne me fait plus mal. Après, la peau est distendue (gros oedème les premiers jours). Je ne vois pas trop comment ça pourrait s'améliorer. Je ne peux pas avoir moins de peau. Et pas question de laisser quelqu'un y toucher ou la reprendre...
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Objectivement, elle s'est assouplie même si elle reste encore dure par endroits.. Et elle ne me fait plus mal. Après, la peau est distendue (gros oedème les premiers jours). Je ne vois pas trop comment ça pourrait s'améliorer. Je ne peux pas avoir moins de peau. Et pas question de laisser quelqu'un y toucher ou la reprendre...
Si si ça s’améliore avec la rééducation, ça prend du temps mais je t’assure que ça revient!
 

Aurelala

Hyperlactation
:D:D
Coucou à tout le monde :))
J'aimerai savoir comment ça s'est passé pour vous au niveau de votre corps?? Vous avez perdu vos kilos rapidement? Plus qu'il en fallait? combien de temps après l'accouchement vous avez repris le sport? Vous avez eu les abdos ecartés (Diastasis)? Des vergetures?
Ça fait beaucoup de question je sais hahaha ;);););)
Bonjour !
Pour ma part j’ai pris presque 15 kilos pour ma grossesse (je suis plutôt petite donc ça se voyait pas mal :D), je n’ai pas eu une seule vergeture ni sur le ventre ni ailleurs (et pourtant j’y suis bien sujette puisque j’en ai déjà pas mal au niveau des cuisses, des fesses et même les mollets), enfin ce pendant la grossesse car depuis l’accouchement, j’ai choppé deux petites vergetures au dessus du nombril (j’ai un piercing que j’avais enlevé au 5ème mois de grossesse), une au niveau du trou du piercing et une au dessus, donc c’est huile à fond en ce moment (comme pendant la grossesse d’ailleurs).
J’ai perdu 8-9 kilos en sortant de la maternité et environ 2 depuis donc il m’en reste encore un peu à perdre, et comme je n’ai jamais eu de super abdos ça pour le coup c’est toujours le cas, il va falloir que je m’y mette haha
Et j’ai juste eu une petite déchirure très légère, la cicatrisation a prit un peu de temps, mais j’ai eu un très bel accouchement alors tout ça on oubli après :)
Bonne journée ;)
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Normalement la cicatrice gagne en souplesse, ça s'est sûr... et il n'est pas impossible qu'en étant plus "en mouvement" et plus stimulée la peau s'adapte mieux et se résorbe un peu. Je me souviens avoir lu dans un bouquin de De Gasquet (référence quoi !), que contrairement à ce qu'on a l'impression de sentir, le fait de stimuler le périnée aide pour la cicatrisation. :)
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Oui c’est ça @Sekhmet la peau a été distendue par le passage de bébé mais la rééducation aide à la tonifiée et franchement ça revient bien avec le temps ! J’ai cru que jamais je récupérerais après on 1er et après 2ans je peux dire que c’etait Bien revenu! Et pour la cicatrice rien de mieux que les massages avec de l’huile essentielle de lavande fine.
 

maudJ

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
@mamanbonheur, tu parles d'amélioration sur quel plan? l'excès de peau se résorbe? ou bien tu veux dire que la cicatrice gagne en souplesse?
Oui normalement ça se résorbe. Pour ma deuxième grossesse j'avais eu très mal longtemps (couture mal faite, avec un bout de peau qui faisait une boule). la rééduc avait aidé et aussi la SF m'a préconisé de l'huile essentielle d'immortelle diluée dans de l'huile. Tu te masses avec ça sur la cicatrice et ça la ramollit et aide à mieux cicatriser. Le reste de ton pot tu peux l'utiliser pour les cicatrices des plaies de tes enfants.
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Pas de grosse difference de poids (la j'ai 2 kilos de trop mais pas lié a la grossesse). Je faisais quasi mon poids avant grossesse a ma sortie de la mater (j'ai pris 8kg500 pdt ma grossesse)

Pas de vergeture de grossesse, j'en ai un tout petit peu sur les cuisses mais elles ont 1 000 ans on les voit pas.

Pas perdu de poitrine je pense , je vois pas de difference avec avant.

Le vrai hic c'est cette p**** de cicatrice de cesa, genre mon fils jouait avec moi tout a l'heure sur le lit et quand il appuie dessus ca fait mal presque 2 ans et demi plus tard

Réeduc périnee faite pdt mon congé mat, j"avais repris le sport mais ca tirait trop. Je compte m'y remettre après mon déménagement, y'a une salle à 2 mètres de mon nouveau chez moi

Peut etre que quand t'as un enfant tard tu vois moins la difference avant/Après parce que ca part déjà en quenouille :D
 

lili2

Période de pointe
Ca me fait espérer un peu.... Après, l'excès de peau n'est pas sur la cicatrice en elle-même. Mais juste d'un côté de la cicatrice. Vers l'avant. Enfin comme je ne passe pas ma vie à l'observer, ça va.
 

lili2

Période de pointe
Oui normalement ça se résorbe. Pour ma deuxième grossesse j'avais eu très mal longtemps (couture mal faite, avec un bout de peau qui faisait une boule). la rééduc avait aidé et aussi la SF m'a préconisé de l'huile essentielle d'immortelle diluée dans de l'huile. Tu te masses avec ça sur la cicatrice et ça la ramollit et aide à mieux cicatriser. Le reste de ton pot tu peux l'utiliser pour les cicatrices des plaies de tes enfants.
Après, la cicatrice est correcte. Juste encore un peu dure par endroits. Ce qui reste, c'est plutôt la conséquence de l'oedème. Les points étaient très serrés.
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Peut etre que quand t'as un enfant tard tu vois moins la difference avant/Après parce que ca part déjà en quenouille :D
Tiens c'est marrant. J'ai eu mon enfant j'avais 32 ans, donc "un peu tard" selon certains critères (je m'en fous, moi, c'était le bon moment pour nous). Mais vers 30 ans, un peu avant, j'ai eu un passage de changement de corps important que j'ai mis du temps à accepter.
J'ai pris du poids, de la poitrine (+1 un bonnet), de la force physique mais aussi un peu de gras... Enfin un package complet quoi. Pour rigoler je me disais que c'était "un nouveau niveau" (vu que ça tombait avec un période de mégastress avec réussite à la fin, je vais pas tout raconter, bref). Ça a re-varié ensuite niveau poids, et stabilisé.
Au total, je fais 10kgs de plus qu'à 20 ans (c'est pas venu en une fois, mais progressivement le poids pour le coup). Je me trouve maintenant très bien comme ça, quand je me vois il y a 10 ans je me dis "mais j'étais une crevetteuh !".

Plein de gens m'ont dit que "vers 30 ans" il ya un changement dans le corps, souvent.
Peut-être que pour celles qui tombent enceintes avant ça combote et ça se fait en même temps ? D'où la sensation de ne pas avoir le même corps ?

En tous cas j'ai l'impression d'avoir mis plus de temps à m'accepter il y a 3 ans que maintenant. Peut-être parce qu'il n'y avait aucune "bonne" raison (un bébé, c'est une sacrée bonne raison !)... ? Peut-être que le fait d'avoir déjà fait acceptation d'un corps qui évolue aide à accepter une autre évolution ? Je ne sais pas. Je balance juste des questions comme ça ;).
 

Gabyshka

Hyperlactation
Alors moi :
Prise de poids d'environ 12/13 kg (je me suis pas pesée précisément à la fin car alitée pendant 1 mois et demi pour cause de MAP), et aujourd'hui 4 mois et demi après il me reste 2kg de plus qu'avant ma grossesse et j'ai l'intention de les garder s'ils veulent bien rester avec moi :D, je m'aime bien comme ça (et mon mari aussi)
Aucune vergeture pourtant j'en ai sur les fesses qui datent de l'adolescence.
J'adore ma poitrine de maman allaitante !! Moi qui ai une plutôt petite poitrine, j'apprécie beaucoup de me sentir un peu plus voluptueuse.
J'ai l'impression que mes hanches se sont légèrement élargies. J'avais le ventre ultra plat et les abdos très dur (j'étais très sportive durant l'adolescence), mon ventre est redevenu assez plat mais mes abdos sont moins durs et ça me plaît pas mal comme ça, ma peau du ventre est beaucoup plus douce aussi.

Globalement je me sens hyper bien dans mon corps, je me suis sentie belle toute ma grossesse et ça continue aujourd'hui :)

Les deux points plus pénibles :
- Je me mets à reperdre mes cheveux et j'en retrouve partout, jusque dans les couches de mon fils.
- (je vais être cash) Je ne sens plus mon sexe comme avant. Pas spécialement de douleurs, (j'ai eu une petite déchirure qui a bien cicatrisée) mais je le sens vraiment différent, peut-être que ça prend un peu plus de temps, j'ai l'impression qu'il a changé de forme o_Oo_O, c'est une sensation très bizarre à vrai dire.... J'ai fait la rééduc du périnée par moi-même (j'en avais plus que ma claque des rendez-vous médicaux, je déteste ça et j'ai déjà beaucoup serré les dents pendant la grossesse) mais j'ai l'impression que ça a assez bien marché, je continue régulièrement... Est-ce que ça prend plus de temps que ça (4.5 mois) pour retrouver les mêmes sensations ou est-ce que la différence est définitive ?
 

Lullalynne

Hyperlactation
Allez, je rejoins aussi la discussion.

Pour ma part, accouchement de rêve, sans péri, sans épisio, sans déchirure, donc tout va bien de ce côté là. J'ai fini les séances de rééduc la semaine dernière et ça m'a vraiment permis de prendre conscience de tous les différents muscles qui se trouvaient là. Ma sage-femme m'a expliqué quelques exos à faire au quotidien pour éviter d'exercer trop de pression (ex: remonter sa vessie quand on porte une charge lourde, quand on éternue, ...) et m'a conseillé de continuer à pratiquer une fois par mois (mon "jour périnée" comme elle l'appelle :D) pour entretenir la tonicité.

Niveau poids, certaines diront que je ne suis pas à plaindre: je n'ai pris que 4kg pendant ma grossesse (merci le régime pour diabète gesta!) et, à la naissance, ma fille pesait... 3kg. Aujourd'hui, elle a 3 mois et j'ai encore du mal à faire 3 repas par jour (la fatigue, la flemme de cuisiner) Au final, j'ai donc perdu du poids et je pèse maintenant 5-6kg de moins qu'avant ma grossesse. Je trouve que mon visage est trop creusé et mes fesses sont beaucoup moins rebondies (on n'est jamais satisfaites hein! :p)
Mais le pire, c'est ma poitrine... C'était une des seules choses que j'aimais bien chez moi. Depuis la naissance, je n'avais pas réellement prêté attention à mon corps, puisque j'étais trop occupée avec bébé et que je n'avais pas à m'inquiéter de kilos superflus. Et puis, il y a quelques semaines, je suis tombée sur mon reflet dans le miroir et ça a été un gros choc. Je ne sais pas si c'est l'allaitement ou la perte de poids, mais je ne reconnais plus mes seins: moins fermes, tombants. Je vous jure, j'en ai pleuré... Alors oui, comme m'a dit ma sage-femme, ce n'est plus une poitrine de jeune fille mais celle d'une maman, mais, quand même, à moins de 30 ans, ça reste très dur à accepter :(
Je ne sais pas si je peux espérer une quelconque "amélioration" après l'arrêt de l'allaitement?

Et, comme @Gabyshka , je perds énormément mes cheveux... Je sais que la fatigue et le stress y sont pour beaucoup. Mais il me semble que ça peut aussi être le signe d'un manque de quelque chose? (magnésium?)
 
Haut