1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Journal d'un sevrage de nuit

Discussion dans 'Sevrage' démarrée par MamanRose, 14 Février 2019.

  1. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @yomi elle a l'air super ta sophrologue !

    Je vais de ce pas étudier la question sur le besoin de succion, c'est vrai qu'en mon absence elle a une sucette (à la crèche et chez sa mamie).
    Merci :jap:
     
  2. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @yomi je crois qu’elle a raison avec le besoin de succions
    Genre j’ai eu la depuis 2-3 jours un gros stress à gérer. Du coup je me suis mise à ré-sucer mon pouce :( Sa m’aide à dormir mais j’espere Que se sera passager j’était bien contente d’avoir arrêter ..
    Et moi c’est pas 3 ans que j’ai :oops:
     
  3. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Sorcelica aime ce message.
  4. Sylvie Diddle

    Sylvie Diddle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Coucou les filles.
    On s'est lancé dans le sevrage de nuit mais pas du tout comme je l'aurais voulu.
    Je suis totalement hs, je n'arrive pas à récupérer alors qu'on rentre de vacances. J'ai fait toutes les siestes en même temps que ma puce quasiment. Mais dès que ça saute pour x raison, ou que la nuit est plus difficile, je suis direct épuisée.
    La nuit dernière, 3ème galère de suite, j'ai craqué complètement, j'ai hurlé tellement je n'en pouvais plus, j'ai eu peur de lui faire du mal. Papa a pris le relais, elle a mis au moins une heure à s'endormir. C'était horrible pour moi de l'entendre autant pleurer et m'appeler. J'ai beaucoup culpabiliser, et je culpabilise encore d'ailleurs.
    Il y a eu un 2ème réveil ensuite, papa y est allé. Il m'a dit qu'elle a pleuré aussi mais moins longtemps. Moi j'étais trop fatiguée.
    J'angoisse un peu pour la nuit prochaine, et je me sens mal de lui imposer ça dans ces conditions. Mais je ne vois pas comment m'en sortir autrement.
     
  5. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @Sylvie Diddle tu as atteint tes limites, tu culpabiliserais encore plus si tu lui faisais du mal t'imagines ?
    J'ai du faire un sevrage nocturne pour les mêmes raisons que toi. Une fois pendant la nuit je l'avais presque secouée et je lui criais dessus et c'était vraiment horrible. Je lui ai beaucoup parlé, j'ai expliqué que j'aurais voulu faire plus mais mon corps ne suivait pas, que j'étais fière d'elle parce qu'elle m'aidait à aller mieux.
    En voyant à quel point j'étais mal je peux te dire sans aucun doute que tu fais bien de la préserver, de te préserver enfin de vous préserver ! Je sais que c'est super dur, ce qui se passe c'est que tu as donné et ta puce a besoin que tu ailles bien.
    Son réservoir d'amour est assez plein pour surmonter cet épreuve.
    C'est pas fini, beaucoup de courage à ta petite famille.
    J'avais fait de la sophrologie en mettant des écouteurs pour pouvoir y arriver, c'est une idée ?
     
    Fleur-de-ciste aime ce message.
  6. Sylvie Diddle

    Sylvie Diddle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Merci @yomi pour ton message.
    Ça me réconforte un peu, je me sens moins seule.
    La sophrologie pourquoi pas, je me disais yoga aussi. Je vais voir si je trouve quelque chose qui me convient en ligne(vidéo), sinon je chercherai en vrai.
    J'appréhende beaucoup la nuit et la journée de demain, mon homme reprend le travail, je vais devoir gérer la journée seule.
     
    Doobida aime ce message.
  7. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    J'ai des mp3 si tu veux, je peux t'en envoyer par mail
    :calin:
     
    Sylvie Diddle aime ce message.
  8. Sylvie Diddle

    Sylvie Diddle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Ah ben écoute pourquoi pas, merci beaucoup <3
     
    yomi aime ce message.
  9. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Badabouprincess ton petit avait quel âge ? Est-ce qu'il a une sucette ou suce son pouce ?
    Merci pour ton témoignage, c'est chouette que cela se soit bien passé pour tous les deux.

    J'ai plein d'exemples de sevrage de bambins autour de moi et c'est tellement différents selon l'histoire / le caractère de la maman et du bébé.

    Ici nous avançons tranquillement, elle demande beaucoup sa sucette (elle n'en voulait pas jusqu'à présent).
    Le papa n'était pas trop d'accord mais je l'ai convaincu avec des arguments :
    - besoin de succion / de réconfort / d'apaisement
    - respect de certaines règles pour éviter la déformation de la mâchoire : pas systématiquement, la forme physiologique, pas après 5 ans etc...
    Donc maintenant il est ok.

    Depuis le sevrage avance beaucoup plus vite et plus facilement.
    1 tétée par jour, le matin et de moins en moins de demande en dehors.

    @Sylvie Diddle comment vas tu ?
     
  10. Badabouprincess

    Badabouprincess Lactarium

    Il a 2 ans 1/2 nôn il n a ni sucette ni pouce ni doudou! :cool: J pense que son besoin de succion été assez nourri pr qu on arrête les tétées ss difficultés. En tt k c l histoire que je m raconte..:pom pom:
     
  11. Sylvie Diddle

    Sylvie Diddle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @MamanRose ça va mieux merci.
    Papa gère les réveils nocturnes. Ils se réduisent. Cette nuit 1 seul, celle d'avant 0. Je suis nettement moins fatiguée, ça me fait du bien.
    Par contre les endormissements sont devenus très compliqués !! Elle ne s'endort plus au sein, et tourne pendant facilement 1h avec son père. Hier elle m'a fait pareil pour la sieste, alors que tout allait bien jusqu'à présent.
    Aujourd'hui je tente de la lever plus tôt, à son réveil de 7h, on verra si ça aide. Mais déjà 1 crise, elle est fatiguée ça se voit. Moi aussi ceci dit. Je croise les doigts pour tenir le reste de la journée.
     
  12. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bon elle mets 1h mais au moins elle s'endort !
    Ici 0 siestes depuis le sevrage d'endormissement. Sauf parfois en voiture.
    Le soir elle se couche en même temps que nous et rarement avant.
    Pour avoir du temps on a emménagé sur le terrain de mes parents et on la fais beaucoup garder pour pouvoir souffler et tenir le coup.

    Bon courage :calin: plus ça avance et plus elles sont autonomes et en septembre la rentrée va encore changer des choses.
     
  13. didicool

    didicool Voie lactée

    @MamanRose et aux autres Mamans..
    Est-ce que ta fille parle beaucoup des tétées ?
    Le miens de 3 ans et demi oui….. (si on m'avait dit que j'allaiterais si longtemps, je ne l'aurai jamais cru!).

    Hier il m'a dit, si la tété du soir s'envole (référence du livre sur le sevrage pour enfant), je demanderai à Superman d'aller les rechercher :lol:

    Sinon ici 0 sieste depuis sevrage des tétées du midi aussi… et si je parle de dormir, il me parle de tétées et ça clash souvent parce que je lui dis non. Par contre du coup, si on prend la voiture, il s'endort dedans.


    Je viens de commencer un "traitement" naturel pour moi et mon fiston pour nous aider à gérer les hormones et émotions et aussi pour que j'ai moins de lait car malgré une tétée le soir et 1 à 3 très rapprochées au réveil, j'ai toujours pas mal de lait. Si je suis absente plus de 24h, je dois tirer…

    Je vous redirais si ce traitement naturel fait effet. C'est de la Spagyrie de Phylak PS 738.2
     
  14. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Oui ma fille aussi adore la tétée !
    Elle donne à ses poupées, dans ses jeux les mamans ont des manduca (porte bébé) et les bébés sont toujours allaités !

    Moi je n'ai gardé qu'une seule tétée par 24h, nous avons choisi ensemble celle du matin.
    J'ai prévu de continuer peut être jusqu'à noël, peut-être plus longtemps si elle a besoin.
    Je lui ai bien dit que j'étais prête pour le sevrage et que j'attends qu'elle se sente prête.
    Mon mari voudrait que j'arrête complètement car j'ai des problèmes de santé, mais je préfère continuer, j'ai encore espoir de tenir jusqu'à un sevrage qui viendrait d'elle.

    Pour l'instant c'est toujours moi qui ai diminué et elle qui a dû surmonter la frustration !

    Je suis contente car en allant très progressivement de 3 à 2 puis de 2 à 1, ma lactation s'est adapté et pour l'instant j'ai encore du lait
    :joie:
     
    didicool, #MadameRêve et Ckooky aiment ce message.
  15. didicool

    didicool Voie lactée

    Coucou
    C’est chouette que ça se passe bien comme ça @MamanRose , bravo à vous deux !

    Ici, je n’arrive pas à trouver la force pour arrêter les tétées de fin de nuit (ou du matin).
    Il se réveille systématiquement à 4:15 si je le couche a 21:00 et sinon à 5:30 si je le couche à 22:00 et demande à téter direct.
    Puis je finis tjs la nuit dans son lit et il se réveille chaque heure qui suit pour téter.
    J’ai essayer de lui refuser, mais il se réveille et ne se rendort pas.
    Il faut que je prenne mon courage à deux mains pour qu il arrête ses tétées qui le réveille (lui faire perdre cette habitude pour qu’il ne se réveille plus à ces heures, que son horloge interne change) mais je suis tellement épuisée depuis qu’il ne fait plus de sieste (depuis le sevrage d’endormissements de sieste).
    C’est franchement dur. Il crise aussi au réveil si je ne suis pas à ses côtés :(

    Sinon il tète une fois avant le lavage des dents le soir. C est tout.
    C est comme si Loulou avait besoin de ses tétées rituels à heures fixes...
    Il ne demande jamais ou quasiment jamais à téter à d’autres moments

    J’ai arrêté le traitement naturel spagery pour le moment mais je prends des fleurs de Bach pour m’aider avec la patience...

    Comment ça se passe pour vous les autres filles sinon ?
     
  16. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Toujours la tétée avant endormissement, j'arrive pas à l'arrêter
     
    didicool et MamanRose aiment ce message.
  17. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Toujours 1 tétée le matin au réveil et c'est un rythme qui nous convient à toutes les 2.
    Le papa parle du sevrage, je lui dis noël mais en vrai je préférerais que ce soit elle qui choisisse, et puis cela nous fait du bien.
    Au final je pourrais continuer jusqu'à ses 4 ans en juillet... Je ne sais pas.

    Je pars en formation 2 jours et 2 nuits, là je suis dans le train, première nuit sans sa maman.

    @didicool le rythme de ton fils te convient oui ou non ?
    Si oui ne te prends pas la tête et profite !
    Si non ce serait important de trouver un équilibre qui te respecte mieux.

    Personnellement j'ai commencé la méthode proposé par Aletha Solter concernant la libération émotionnelle par les pleurs et les crises de colère non contrôlés, cette méthode est controversée et ne plaît pas à tout le monde, mais elle nous convient bien, enfin bref, depuis que je l'utilise ma fille ne se réveille plus la nuit, plus aucun cauchemars, ni pleurs, ni demande de tétée.
     
    didicool aime ce message.
  18. Badabouprincess

    Badabouprincess Lactarium

    Tu px m dire un peu plus sur cette méthode je connais pas du tt ?
     
  19. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Il y a des exercices pour les parents pour mieux comprendre pourquoi on n'acceptent pas les émotions des enfants et pourquoi on cherche, sans même s'en rendre compte, à les éviter ou à les faire cesser rapidement.

    Ensuite il y a la liste de tous les comportements de "contrôle" qui visent à supprimer les manifestations émotionnelles chez son enfant :
    tétées à la demande ou sucette à la demande (c'est un point sur lequel on a chacune son avis et on peut aussi couper la poire en 2 à mon sens), diversion (proposer une activité ou un jouet), grignotage sucré et mal-bouffe, et il y en a d'autre que j'ai oublié.
    Ensuite il y a le "mode d'emploi" : encourager l'enfant à pleurer / être en colère, lui expliquer que ça va lui faire du bien, qu'il a le droit et qu'on est d'accord. Une fois que la crise est enclenchée rester présent en silence dans une posture bienveillante, rappeler les règles si besoin (surtout pour la colère, on ne fai mal ni aux autres ni à soi, on a le droit de crier, e pleurer, de taper des pieds, de taper un coussin etc..)
    On peut prendre sa tétine / son doudou / son câlin / sa tétée, uniquement si on a suffisamment exprimé ses émotions et suffisamment longtemps et pas pour fuir son ressenti.

    Quand on commence c'est impressionnant :eek:
    Les premières fois c'est loooooong et ça fait mal au coeur (j'avoue je n'ai pas tenu la 1ère fois j'ai écourté par un câlin), mais ensuite on se sent tellement bien et les fois suivantes ça se passe vraiment bien et même ma fille le verbalise maintenant : j'ai juste besoin de pleurer, laisse moi, pas de câlin !!!!
    Puis un gros gros câlin pour terminer :calin:
     
    Belfée, didicool et yomi aiment ce message.
  20. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    super intéressant :eek:
     

Partager cette page

Chargement...