• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Journal d'un sevrage de nuit

didicool

Voie lactée
Très intéressant oui! Tu as acheté un livre pour cette méthode ?

@MamanRose Ce rythme de tétée en fin de nuit commence à m'insupporter. surtout qu'il tète longtemps et même tétouille…
J'ai essayé la sucette mais il ne croche pas. J'aimerai arriver a ce qu'il tète qu'une seule fois à son réveil définitif. J'aimerai que quelque chose s'améliore d'ici la fin de l'année. Fin de ce mois, je vais essayer à nouveau de supprimer ces tétées je pense.
Tu donnes la tétée du matin dans son lit ou le tiens ?

Courage pour tes 2 nuits en solo :)

Sinon a celles qui allaitent des plus de 3 ans, est-ce que vos amis ou proches sont au courant ?
Je commence à détourner la question quand on me demande si j'allaite toujours. Surtout pour la famille, je sais quel regard ils ont par apport à ça et j'ai envie de garder ce petit jardin entre Loulou, mon conjoint et moi...
 

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Très intéressant oui! Tu as acheté un livre pour cette méthode ?

@MamanRose Ce rythme de tétée en fin de nuit commence à m'insupporter. surtout qu'il tète longtemps et même tétouille…
J'ai essayé la sucette mais il ne croche pas. J'aimerai arriver a ce qu'il tète qu'une seule fois à son réveil définitif. J'aimerai que quelque chose s'améliore d'ici la fin de l'année. Fin de ce mois, je vais essayer à nouveau de supprimer ces tétées je pense.
Tu donnes la tétée du matin dans son lit ou le tiens ?

Courage pour tes 2 nuits en solo :)

Sinon a celles qui allaitent des plus de 3 ans, est-ce que vos amis ou proches sont au courant ?
Je commence à détourner la question quand on me demande si j'allaite toujours. Surtout pour la famille, je sais quel regard ils ont par apport à ça et j'ai envie de garder ce petit jardin entre Loulou, mon conjoint et moi...
Il me semble que tous les livres d'aletha solter parle de ce sujet, j'ai "mon bébé comprends tout" mais il n'est plus édité je l'ai trouvé d'occasion.

Dans la mesure où ton petit est un bambin c'est un allaitement à l'amiable, chacun fait un compromis pour trouver un terrain d'entente.
Ce qui m'a aidé face à la frustration de ma fille : imaginer qu'elle me réclamait un jouet cher, inutile ou de mauvaise qualité ... j'arrivais à ne pas céder. Parce que si je pensais : elle a besoin de téter. .... impossible de lui refuser une tétée.
Et aussi lui expliquer : j'ai envie de moins, tu as envie de plus, chacun fait un effort par amour pour l'autre, imaginons j'en aimerais 1, elle 5, on peut dire que 2 ou 3 est un compromis.
Et aussi je lui faisait choisir laquelle enlever en premier etc... celle du soir ou celle du matin ?
Sinon pour la nuit on a le repère du soleil très pratique : oui tu pourras téter quand le soleil reviendra !
Maintenant c'est simple c'est 1 seule point.
 

didicool

Voie lactée
Il me semble que tous les livres d'aletha solter parle de ce sujet, j'ai "mon bébé comprends tout" mais il n'est plus édité je l'ai trouvé d'occasion.

Dans la mesure où ton petit est un bambin c'est un allaitement à l'amiable, chacun fait un compromis pour trouver un terrain d'entente.
Ce qui m'a aidé face à la frustration de ma fille : imaginer qu'elle me réclamait un jouet cher, inutile ou de mauvaise qualité ... j'arrivais à ne pas céder. Parce que si je pensais : elle a besoin de téter. .... impossible de lui refuser une tétée.
Et aussi lui expliquer : j'ai envie de moins, tu as envie de plus, chacun fait un effort par amour pour l'autre, imaginons j'en aimerais 1, elle 5, on peut dire que 2 ou 3 est un compromis.
Et aussi je lui faisait choisir laquelle enlever en premier etc... celle du soir ou celle du matin ?
Sinon pour la nuit on a le repère du soleil très pratique : oui tu pourras téter quand le soleil reviendra !
Maintenant c'est simple c'est 1 seule point.
C est pas bête le coup du jouet

Je vais aussi ressortir le réveil avec le petit garçon qui dort et qui est réveillé après une certaine heure

Merci pour ces astuces
 

Blanchette31

Hyperlactation
@MamanRose je suis admirative en te lisant... la façon que tu as de prendre en compte les émotions et sentiments de ta fille:jap: je me pensais à l'écoute mais je me rends compte que sur ce coup là, je n'ai pas assuré...j'ai entamé un sevrage de nuit aussi depuis une dizaine de jours (j'ai continué le post sevrage de @pauline1, je n'avais pas vu le tien où j'aurais pu écrire finalement) et je me sens un peu honteuse. J'ai l'impression d'avoir été égoïste et d'avoir été aveuglée par mon mal-être et mon besoin en oxygène, que j'ai discuté avec ma fille oui, mais je pense ne pas avoir assez pris ses sentiments en compte que du coup, cela remonte pour elle en pleine tête... Elle a "trop" bien accepté le sevrage de nuit sans dire un mot que maintenant cela se manifeste à tort et à travers. Il faut que je lui offre un espace où elle puisse exprimer tout cela. Pas facile quand même, car elle ne veut pas trop me parler (comme hier où elle était grognon mais refusait que je la questionne, criait...). Comment m'y prendre avec elle...? Je pensais lui dire ce que j'avais ressenti par rapport au sevrage et lui demander d'en faire autant ? De mettre ça sur un dessin ? Je me rends compte que je ne l'ai pas assez prise en compte sur ce coup:(
Et toi, où en êtes-vous ?
 

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
@MamanRose je suis admirative en te lisant... la façon que tu as de prendre en compte les émotions et sentiments de ta fille:jap: je me pensais à l'écoute mais je me rends compte que sur ce coup là, je n'ai pas assuré...j'ai entamé un sevrage de nuit aussi depuis une dizaine de jours (j'ai continué le post sevrage de @pauline1, je n'avais pas vu le tien où j'aurais pu écrire finalement) et je me sens un peu honteuse. J'ai l'impression d'avoir été égoïste et d'avoir été aveuglée par mon mal-être et mon besoin en oxygène, que j'ai discuté avec ma fille oui, mais je pense ne pas avoir assez pris ses sentiments en compte que du coup, cela remonte pour elle en pleine tête... Elle a "trop" bien accepté le sevrage de nuit sans dire un mot que maintenant cela se manifeste à tort et à travers. Il faut que je lui offre un espace où elle puisse exprimer tout cela. Pas facile quand même, car elle ne veut pas trop me parler (comme hier où elle était grognon mais refusait que je la questionne, criait...). Comment m'y prendre avec elle...? Je pensais lui dire ce que j'avais ressenti par rapport au sevrage et lui demander d'en faire autant ? De mettre ça sur un dessin ? Je me rends compte que je ne l'ai pas assez prise en compte sur ce coup:(
Et toi, où en êtes-vous ?
Moi aussi j'étais désolée quand je me suis rendu compte que j'empechais ma fille de s'exprimer depuis sa naissance...
Mais je ne me sens pas du tout coupable dans la mesure où
1 j'étais bien intentionnée
2 j'ai été élevée comme cela
3 je ne savais rien de toutes ces théories sur la maturité émotionnelle du cerveau, la nécessité d'apprendre la régulation émotionnelle etc... Et je n'ai pas encore fini d'étudier le sujet, je commence à peine, là je viens de finir une formation en Discipline Positive et j'ai encore avancé dans une direction qui me correspond enfin !
Le jour où j'ai soulevé le couvercle de sa cocotte minute pour la 1ère fois, bonjour la vapeur brûlante ! Des sanglots inconsolable ,des colères spectaculaires !
Maintenant ça devient de plus en plus court et surtout je vois une telle amélioration dans notre relation.
Niveau allaitement on avance encore, la tétée du matin n'est plus systématique.
Je pense qu'en tant que parents on a le droit de faire des erreurs comme eux et que c'est merveilleux.
:calin:
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Complètement sevrée. Elle a bien compris que c'était à cause de moi parce que j'avais mal et maintenant ça va. L'autre jour j'ai testé voir s'il y avait encore du lait et il y a eu quelques gouttes et elle m'a demandé à goûter et elle a dit "mmmm trop bon !!!" je lui ai demandé si ça lui manquait et elle m'a dit que non parce qu'elle est une grande maintenant
 

Blanchette31

Hyperlactation
Et vous vous en êtes où ?
Bonsoir @MamanRose écoute, je laisse faire plus ou moins la nuit maintenant mais il y a des fois où elle se réveille mais ne réclame pas. Bon là elle est malade donc plus de tétées :ennui: mais je me prends moins la tête et elle ne boit pas tant que ça donc ça me va. On a discuté et je lui ai demandé si cela l'embêtait d'arrêter le lait la nuit, elle m'a répondu que non mais bon..on verra sur le long terme. En tout cas ce matin ça été coté séparation (alors que c'était difficile tous ces derniers jours) on verra la suite.:)
 

didicool

Voie lactée
Ici, Loulou de bientôt 4 ans et totalement sevré.
J'ai commencé par sevrer les tétées du soir, en remplaçant par un épisode de 10 mn… Je sais que c'est pas top, mais au moins, ça lui a permis de se sevrer sans frustration ou quasiment pas de frustration.

3 semaines après, donc le 25 décembre, je l'ai sevré pour les tétées de 4-5h du matin est celle du réveil.
En remplaçant par un bib de lait végétal. Contre toute attente, ça s'est super bien passé. Il ne demande déjà plus à téter.
Je suis très fière de Loulou et j'ai l'impression que notre relation avec Loulou et celle de son papa avec Loulou a bien évoluée.
J'ai même l'impression que ça lui ai bénéfique, c'est un enfant hypersensible qui a peu confiance en lui, et certaines personnes me disaient que a cet age, ça ne l'aidait certainement pas dans son développement de téter encore et je pense qu'ils avaient raison.
Loulou est un enfant qui a besoin qu'on le pousse, qu'on le motive et je pense qu'il téterait encore jusqu'à 4-5 ans si j'avais laissé faire les choses... donc pas de sevrage naturel comme j’aurai aimé à la base mais c’est vraiment mieux ainsi.

Définitivement chaque relation est unique, tout comme chaque enfant :)
 
Dernière édition:

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Super nouvelle @didicool , je suis ravie pour vous !

Moi je garde 1 le matin pour le moment avec pour objectif de diminuer progressivement jusqu'au sevrage.
On ne dépassera pas son anniversaire de 4 ans et ça me va si c'est avant.
Hier 0.

Par contre je lui ai redonné la nuit pendant 3 nuits car avec 3 semaines de bronchite asmatiforme on avait vraiment besoin de calmer la toux et de dormir et aussi qu'elle se requinque car elle ne mangeait pas grand chose . À noël rechute de bronchite + otite + gastro guérie en seulement 2 jours grâce à mes anti corps et au manduca. :pom pom:

Et on a repoussé le sevrage de sucette prévu pour noël . Égoïstement j'ai vraiment besoin de dormir la nuit !
 

didicool

Voie lactée
@MamanRose
Je comprend totalement pour avoir redonné à cause de son état...
ce sera plus facile après l’hiver!
Et pour la sucette, hé bin ici, il commence à en sucer une de temps en temps (pour faire comme les petits de la crèche aussi). Je laisse faire, je vois bien qu il n a pas d’addiction pour le moment et je me dis que ça fait une transition.

Sinon, niveau nuit, ça ne change absolument rien malgré le sevrage, il se réveille tjs entre 1 à 3 fois
 
Dernière édition:
Haut