• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Isabelle

Fontaine de lait
Humm, oui, pas facile d'être patiente... surtout que c'est tout récent la frenotomie et que tu commences seulement la cure de fenugrec.

Ta petite elle va bien voir que tu tires ton lait... tu lui expliques que tu fais du lait pour elle, pour que le sein donne du lait. Elle va s'intéresser... jouer avec les téterelles.... Paul il s'est fait un pistolet avec mon tire lait manuel, il criait "FEU !!!"

Paul il m'apportait mon tire lait et il me disait allez maman fais du lait !

Elle doit bien sentir que tu commences une nouvelle étape. Elle est grande, mais elle comprend plus de choses !

Tu peux aussi commencer à donner les compléments au doigt, pour qu'elle prenne confiance avec le dal.

Le dal au doigt la nuit ? Le sein comme totote ? Tu lui montres la "paille", tu lui expliques qu'elle peut boire au sein avec la paille. Du lait chocolaté dans le dal...

Prends le gros calibre et tu nettoies toujours à froid pour ne pas cuire le lait dans les tuyaux. Quand elle tète, au sein avec le dal, tu ouvres le 2e tuyau pour qu'elle ait plus facile.

Regarde le dal au doigt, tu vois que le papa à la fin il déclampe le 2e tuyau pour que ça coule plus facilement.

http://www.youtube.com/watch?v=MqXyPZeoI0M&feature=relmfu

http://www.youtube.com/watch?v=dq1me6vwzYw&list=UU38eQRvCs-_aOo7sGFWlNrw&index=17&feature=plcp

La petite peut aussi donner le dal à ses poupées.

Bises
 
Dernière édition:

Isabelle

Fontaine de lait
Tu pourrais rejoindre Françoise-Marie dans la partie lactation induite et adoption, cette partie est privée, il faut demander l'accès.


Bises
 

Mana

Montée de lait
Un petit mot vite fait avant de partir pour la réunion:

Oui elle s'intéresse depuis le début au tire lait (je me suis jamais cachée pour tirer mon lait) et aime bien m'aider à appuyer dur la poignée ou tirer elle même son lait (ou à son père...) enfin elle a bien compris le but et quand elle voit le tire lait sur la table elle demande "à boire"!

Pour la tototte c'est plus compliqué car elle n'a jamais été fan des tétines.... elle s'endormait au sein puis si elle se réveillait pendant la nuit, fallait pas espérer qu'elle se rendorme avec la tétine, non non, c'était que le sein... :/
En fait je lui mettais juste pour faire transition après s'être endormie au sein car sinon elle se réveillait souvent juste après mais au bout de qq minutes elle la laissait déjà tomber et ne la reprenait jamais....
SAuf dans l'écharpe pour s'endormir, là elle aimait bien l'avoir pareil le temps de s'endormir....
Tout ça pour dire que là elle ne veut plus du sein comme tétine et j'espère d'ailleurs que ce n'est pas qu'elle ne ressent plus le besoin de tétouiller/téter... :/

Je vais regarder cet aprem de nouveau les videos car je ne comprends pas de quelle "2e tuyeau" tu parles.... moi j'ai acheté qu'une sonde de DAL.... je sais pas si on parle de la même chose mais je regarderai attentivement les vidéos.

Ok j'irai rejoindre cette partie du forum, merci! :)
 

Isabelle

Fontaine de lait
OK, donc tu as un dal de fortune. Donc oui, il n'y a qu'un tuyau. Tu sais que tu peux prendre différents calibres si tu veux avoir un plus gros.

Sinon pour la frenotomie, je pense qu'il vaut mieux attendre et laisser cicatriser. J'ai une question cependant, je me demande si tu as vu la petite plaie en forme de losange quand il a coupé ? parce que si tu n'as pas vu cette petit plaie, peut être il n'a pas assez coupé.

Mais tu disais qu'elle tirait bien la langue après la frenotomie donc j'ai pensé que c'était bien coupé. Et donc peut être elle ne tire plus trop la langue pour le moment mais qu'après la cicatrisation ( quelques jours ) elle aura plus confiance et pourra tirer la langue de nouveau.

Pour le frein de lèvre, c'est toi qui vois quand tu peux y aller. Et ce sera l'occasion de contrôler la langue, mais je ne pense pas qu'il faut retoucher la langue avant 1 mois, que ça cicatrise correctement avant. Surtout que pour ma petite, elle a pincé pendant 4 jours, donc c'est trompeur les premiers jours !

Pour la mise au sein, je pense que le dal peut bien rassurer la petite. Peut être tu peux acheter un tuyau plus gros pour la rassurer que "c'est facile". Avec Paul je ne l'ai pas utilisé beaucoup, mais il m'a permis de faire la transition avec le bib.

Peut être elle voudra téter à la réunion ou ce soir....

Avec le fenugrec et le tire lait, tu devrais voir des effets sur ta lactation, ça fait du bien au moral ! Quand tu ne peux pas tirer de la journée, par exemple jour de réunionLLL, tu peux faire une longue séance le soir ( devant la télé ).

Au fait, tu as quoi comme tire lait ? C'est pas un électrique ?

Bises
 
Dernière édition:

Mana

Montée de lait
Il me semble avoir vu la petite plaie mais comme elle ne me laisse pas regarder maintenant, je ne sais pas. Oui elle tirait bien la langue le soir même mais pas depuis....

J'ai 2 tire-lait: un manuel que j'utilise presque tout le temps et un eletrique que je reprends pour la super extraction mais les téterelles sont trop grandes et du coup ça marche pas bien (et vu le prix je suis un peu triste d'en racheter alors que le manuel marche bien, sauf que c'est plus long.....)

J'ai été à la réunion ce matin, et comme l'autre fois elles ne croient pas que ça soit le frein de langue qui génait..... c'est un peu fatigant que personne ne soit d'accord mais bon.... ya peut etre aussi un blocage psychologique entre temps..... et il faut que j'arrive à trouver LA phrase qui arrivera à la faire revenir....
Sinon comme l'autre fois elle a un peu regardé, intéressée (ouvert la bouche en voyant des seins sortir!) et est retourné jouer....
mais je garde l'espoir que ce soir ou demain elle ait le déclic....

Ok pour les freins, j'attends alors. Et pour la sonde, j'ai acheté une 0.6 je crois (on m'avait conseillé une 0.5 mais y avait pas....)
on m'a aussi conseillé le DAL ce matin, je crois que je vais tenter.... (du coup j'en reviens à ma question initiale: comment place-ton les 2 trous de l'extremité de la sonde par rapport au doigt/sein?)

PS, petite precision, lors d ela super extraction, le but n'est pas de récolter beaucoup mais de stimuler non?
 

trotinet

Montée de lait
Dites, je me pose une question : qu'est-ce qui fait que la lactation chute comme ça quand il y a frein serré ?
Parce que si je comprends bien, certains bébés qui ont une mauvaise succion (becoz frein de langue) ont quand même assez de lait grâce à une hyperlactation, jusque là OK, j'ai souvent eu cette impression avec mon loulou mais pourquoi cette hyperlactation s'arrête-t-elle un jour ?
Sorry si ma question est bête, mais j'ai besoin de comprendre (peut-être pour anticiper aussi et éviter une grève de la tétée dans qqs mois).

En tout cas, bon courage Mana, j'espère qu'elle va vite reprendre le sein !
 

Mana

Montée de lait
trotinet, on te répondra mieux que moi mais je dirais que déjà avec la diversification alimentaire, la lactation baisse sans doute un peu et surtout dans mon cas (je me rappelle plus bien maintenant) mais les 1ers jours de "grève" j'ai tiré mon lait juste pour ne pas avoir mal , mais pas assez pour stimuler autant qu'elle tétait... donc baisse de lactation.
En fait si j'ai bien compris, jusqu'à 6 mois, quand le bébé ne fait que téter, le frein de langue peut ne pas géner puisque s'il est nourri à la demande, il va y passer ses journées, mais il aura ce dont il a besoin, mais après la diversification, le sein est moins stimulé (et mal à cause du frein ) donc moins de lait....

Je pense que c'est ça, non? les expertes? :D

En tout cas, merci pour ton soutien!! :) Moi aussi je l'espere!!! ça m'a fait qqch de voir aujourd'hui tous ces bébés téter et des plus grands (2 ans).... un pti pincement au coeur qd meme.....
 

tétouju

Période de pointe
Oui je pense que c'est surtout liée à une mauvaise succion : bébé ne vide pas bien le sein alors la lactation s'adapte... et l'on produit donc moins de lait, surtout à partir de la diversification car en principe ils commencent à téter un peu moins (en quantité de lait prit!). Mais la baisse peu aussi juste arriver après une poussé dentaire (bébé a mal et tète moins!), une journée ou bébé est plus occupé que d'autre, une fière... enfin n'importe quelle cause qui ferai que bébé ne tète pas aussi souvent et "bien" que d'habitude!

Pour moi, Renan a fait une grève vers 9 mois, l'age ou il a vraiment commencé à s'éveiller et "s'ouvrir" au monde... il n'avait alors plus la patience de passé des 1/2H entière aux seins... alors chute de lactation! Depuis il re-tète mieux mais il lui faut quand même du calme et peu de stimuli et parfois encore il refuse de téter alors qu'il en a envie!

Mana de quel type de frein ta fille a t-elle été traitée?
 

Isabelle

Fontaine de lait
A mon avis, on ne peut pas vraiment parler d'état d'hyperlactation, puisqu'on ne produit pas 3L non plus, mais avec des bébés qui ont une faible succion, ils ne peuvent obtenir du lait que quand le sein est bien plein. Les seins ne sont donc JAMAIS vidés correctement, JAMAIS bien drainés, on est toujours à la limite de l'engorgement, et beaucoup de mamans connaissent cet état avec des fuites, des inondations, et le très célèbre REF. Le bébé tète un sein et l'autre coule tout seul.

Si on draine le sein, le bébé ne peut plus amorcer le sein. Quand on a des enfants qui n'ont pas la même succion, on remarque ça. Avec mes enfants, au début ils ne pouvaient ni l'un ni l'autre vider et drainer le sein. J'avais donc cette sensation de seins pleins en continu avec des fuites la nuit. Mais comme le sein n'est jamais bien vidé, la lactation baisse naturellement puisque si bébé ne boit pas tout, le sein produira moins.

Donc ma lactation a commencé à baisser et la prise de poids de la petite était très irrégulière. J'évitais toute perte d'énergie, donc pas de sortie et pas de bain en hiver ! Ma petite est née en octobre.

Le bébé dort au sein, dans le cas de PAul, ou ne réclame pas dans le cas d'Eléonore. J'ai lu d'autres témoignages de bébés qui dorment trop, la maman avait beaucoup culpabilisé parce qu'elle se fiait "à la demande" du bébé. Hors dans le cas des bébés comme Eléonore, bébé ne réclame pas et se met en économie d'énergie.

Selon la succion et la lactation de la maman, un bébé comme Paul a pu se nourrir jusqu'au début des biberons, en restant au sein, pour des tétés qui duraient entre 1h et 3h. Et la nuit aussi. J'étais épuisée car la sage femme m'avait déconseillé de dormir avec mon bébé, je restais assise avec le bébé au sein... très dangereux vu l'état d'épuisement.

Avec le biberon, j'ai eu l'engorgement de ma vie ! Puis la lactation a commencé à baisser. Comme lors de la diversification, ou la reprise du travail quand la maman ne tire pas son lait, ou lors des menstruations où le lactation baisse. Toutes baisses de lactation, aussi naturelles soient-elles, peuvent faire que selon sa succion, le bébé ne pourra plus amorcer le sein.

Un bébé qui a une bonne succion pourra amorcer le sein même avec une faible lactation. Mais pas si il a des freins serrés. Il va donc soit téter à vide si il est grand, soit rejeter le sein si il est encore petit. On a donc les célèbres "grèves de tétés" ou "sevrages naturels avant 1 an".

Quand le bébé ne peut plus téter, que ce soit chez Mana ou moi, on a observé une chute rapide de la lactation, ce qui peut aussi nous mettre dans un état de déprime quand le sevrage vient trop rapidement. On parle de ça dans le livre sur le sevrage qu'on peut acheter dans la boutique LLL.

Quand le bébé commence le sevrage, donc dès qu'il ne se nourri plus au sein exclusivement, vers 5 ou 6 mois ou on va dire dans la 2e moitié de sa première années, la lactation baisse naturellement. Le sevrage va donc s'étaler sur des semaines ou des mois, tant que la maman a du lait, où plutôt, tant que le bébé pourra amorcer le sein.

La durée d'un allaitement ne dépend donc pas que de la volonté de la mère. ça va beaucoup dépendre des capacités du bébé à se nourrir au sein.

Certains bébés ne peuvent même pas attraper le mamelon ! Ma petite Eléonore avait énormément de difficultés à droite et n'y arrivait pas du tout à gauche. Pourtant personne n'a regardé dans sa bouche, on m'a juste proposé une mise au sein forcée et j'ai demandé que cette "dame" lâche tout de suite la tête à mon nourrisson.

A un moment, la lactation a baissé, pour divers raisons, et le bébé ne pouvait plus l'amorcer et a donc rejeté le sein.

C'était une révélation pour moi après la frenotomie d'Eléonore. Alors que Paul tétait le premier et "vidait" les deux seins, la petite tétait après Paul et avait encore assez de lait pour elle, alors que Paul me disait qu'il n'y avait plus de lait.

Paul a donc vu que sa soeur avait du lait alors que lui, non. Donc il a compris l'enjeu de la frenotomie. Il était très fière de me dire que maintenant il prenait beaucoup de lait.

Mana, tu pourras nous mettre des photos des freins ?
 
Dernière édition:

Isabelle

Fontaine de lait
Oui ( je réponds à l'envers lol ), tu as bien compris le but de la super extraction, stimuler très souvent pour relancer la "machine". Même si tu n'as pas de lait, tu stimules très souvent, comme si tu avais un nourrisson.

Pour ta petite, oui, laisse là réaliser à son rythme, rien ne presse, quand elle te verra tirer du lait dans les téterelles, elle verra que le lait de maman revient. C'est bien que tu vois cette situation avec Françoise Marie, elle sera d'un bon soutien pour toi dans cette remise au sein.

Un sns, bonne idée, ce sera bien plus pratique ! Tu pourras prendre un gros tuyau et si ta petite est intéressée par le sein, peut être il vaut mieux tester direct au sein, donc pas au doigt.

Avec un sns, tu pourras mettre ton lait tiré pour faire un dal de nuit et lui proposer un petit dal la nuit ou le matin, au sein, au lit. J'ai commencé comme ça avec Paul.

Tu ne stresses pas, ça viendra quand elle sera prête et en attendant tu relactes.

Peut être tant que tu n'as pas le sns, tu la laisses tranquille sauf si elle réclame évidemment. Et quand tu auras le sns, tu le prends pour aller au lit, avec ton lait dedans.

Donc les tuyaux, peu importe où tu le mets, que ce soit au dessus ou au coin des lèvres, que tu le scotch au sein ou que tu le glisses après, tu fais comme tu as plus facile.

Moi je mettais trop de tuyau et il arrivait qu'il se recourbe dans la bouche. Donc si ça ne coule pas, tu essayes de remettre le tuyau, tu regardes si il ne ressort pas de l'autre côté. Le plus simple est peut être de le glisser au coin des lèvres, petit à petit, quand elle tète et dès que tu vois le lait qui avance dans le tuyau, tu laisses comme ça.

1 tuyau dans la bouche, l'autre tuyau scotché sur la gourde, vers le haut, et tu le déclampes quand la petite tète, elle aura plus facile.

Si tu as vu la petite plaie, alors c'est que c'est bien coupé, et surtout si la petite tirait bien la langue, ça devrait aller. Donc reste à patienter qu'elle cicatrise et surtout retrouve confiance en elle.

Je me rappelle qu'avec Eléonore, il y a eu cette période où le petite pleurait, elle croyait que le sein était vide. Je lui redonnais le sein, je l'encourageais et elle a réussi à l'amorcer. Là, c'est gagné ! Mais là encore, pour nous, on a toujours la tentation d'alterner plus souvent, pour que le bébé amorce le sein plus vite. On a aussi du mal à croire en les nouvelles capacités du bébé.

Moi j'ai été obligée de constater ses progrès, puisque Paul voulait tout le temps téter, il tétait beaucoup plus souvent qu'elle, vu ses freins, donc j'ai réalisé qu'elle pouvait y arriver même après Paul.

Donc c'est un chemin que vous ferez ensemble, de retrouver confiance l'une en l'autre, et la relation au sein va repartir, mais c'est une période de transition pour toutes les deux et même si tu es impatiente, ça se fait en douceur, tu dois aussi lui faire confiance et surtout retrouver confiance en tes capacités à la nourrir au sein.

J'ai eu Léa Cohen, une consultante en lactation que je connais, au téléphone, elle me disait de ne pas m’inquiéter, ma lactation reviendrait. J'avais des doutes, vu mon état. Mais elle avait raison.

Bises
 
Dernière édition:

Isabelle

Fontaine de lait
Tu sais, on ne te crois pas à la réunionLLL, mais je suis un peu une ovni à parler de freins serrés et de sevrage précoce... quoi qu'il en soit, il est toujours plus simple de voir si ce sevrage vient de freins serrés que d'un problème psychologique, parce que quand la langue et la lèvre sont libérés et que le bébé retète, alors c'est la preuve que ce n'était pas psychologique.

Comme les freins serrés sont assez fréquents, je pense qu'on a beaucoup plus de probabilité que le bébé soit gêné par des freins que d'avoir un problème psychologique.

C'est très intéressant la réaction de la petite face à d'autres mères allaitantes, comme si elle pensait que "sa maman" n'a plus de lait et que les autres mamans ont du lait puisque le bébé tète. Exactement comme Paul qui me disait que le sein était vide et voyait que sa soeur avait du lait et pas lui. Ta petite n'a plus confiance en ton sein, pour elle c'est comme si il était "cassé".

Tu es impatiente que la petite reprenne le sein, aussi parce que tu as senti la frustration de ta petite avec ton sein "cassé".

C'est un chemin que vous faites toutes les deux, pour vous retrouver, comme j'ai retrouvé Paul après son sevrage.

En relactant, tu montres à ta petite que tes seins ne sont pas "cassés".

Bises
 
Dernière édition:

Mana

Montée de lait
on est toujours à la limite de l'engorgement, et beaucoup de mamans connaissent cet état avec des fuites, des inondations, et le très célèbre REF. Le bébé tète un sein et l'autre coule tout seul.
aah parce que c'est lié??????????? j'ai "fuis" la journée jusqu’à plus d1 an et la nuit jusqu'à ce qu'elle s’arrête!!!!! Je pensais que j'étais mal foutue lol mais encore une fois, tout s'explique! fichu frein tiens! si j'avais su avant!!

l'état de déprime dont tu parles à la baisse hormonales, oh que oui je l'ai connue! :( une bien triste semaine ou je ne faisais que pleurer, culpabiliser et lui en vouloir pfff dur dur

merci pour toute ton analyse de "la situation", tu as très bien compris le truc.... il faut donc vraiment que je lui prouve que j'ai encore du lait. d'ailleurs tout à l'heure pour la 1ere fois elle était assise à coté de moi pendant la super extraction (d'habitude je demande à être dans le calme) et elle arrachait au fur et à mesure les téterelle pour regarder, puis mes seins, et répétait "tété" et à d'ailleurs pris un sein en bouche.... je lui ai bien montré et expliqué qu'il y avait du lait encore, la preuve dans le tire lait....

c'est quoi le sns? je vais regarder les video et lui montrer oui

En tout cas merci pour cette longue explication de frein/grève/ baisse lactation etc.... c'est bien clair comme ça! :)

je compléterai demain si j'ai oublié certains points, pour l'heure, je vais dormir pour faire le plein de lait lol

bonne nuit!
 

Mana

Montée de lait
ah si pour les photos, j'essairai, mais elle me laisse vraiment pas approcher sa bouche (enfin sa langue surtout) pas moyen de lui faire soulever ni d'elle meme si avec une spatule ou autre :(
 

Isabelle

Fontaine de lait
Tant pis, tu peux prendre le frein de lèvre sup et son palais peut être. Tant pis pour la langue... je sais avec ma puce, même en lui tirant la langue elle ne comprend pas. C'est pas grave. C'est fait de toute façon pour sa langue.

Peut être voir un ostéopathe lui fera du bien aussi.

Tu as bien raison de le rappeler, le repos c'est très important, et ne stress pas, il faut lui faire confiance, elle sentira que tu as confiance en elle et comme tu es fière quand elle prend le sein.

Alors non, tes seins ne sont pas mal fichu ;)

Ta petite fait son cheminement tu vois.... et toi aussi... petit à petit vous allez vous retrouver.

Le sns c'est le dal de chez medela. L'autre dal c'est le lact-aid, avec des sachets et 1 seul tuyau. C'est plus chère le lact-aid mais toutes les mamans qui l'ont testé l'ont préféré au sns, elles trouvent le lact-aid bien plus simple.

http://www.allaitementpourtous.com/dals-sns-lact-aid-dals-de-fortune-les-diffeacuterences.html

Moi j'ai 2 sns. Et des tuyaux de secours. Je n'ai jamais testé le lact-aid.

Reposes-toi bien, c'est beaucoup d'émotions tout ça.
 
Dernière édition:

AnnabeLLLe

Hyperlactation
J'en ai les larmes aux yeux de vous lire... que d'émotions pour un dimanche matin...
Et tout cela est très intéressant pour mieux comprendre, merci Isabelle.
 

Mana

Montée de lait
Mana de quel type de frein ta fille a t-elle été traitée?
Il m'a pas dit, juste qu'effectivement le frein de langue était un peu court....

Isabelle, merci pour l'explication du sns, je vais regarder lle lien!

Ok pour la photo du frein de lèvre, j'en avais pris qq unes l'autre jour mais un peu floue j'en reprendrai aujourd'hui!

Ou trouve t'on la partie de Françoise Marie?

Annabelle, lol je te comprends, j'ai toujours les larmes aux yeux aussi en lisant vos messages! Tant de soutien et de confiance ça fait vraiment chaud au coeur!
Et toi, ton sein va mieux (j'ai lu ton post, pas facile non plus :( )

Bonne journée à toutes
 
Dernière édition:

Mana

Montée de lait




voilà, je sais pas si on voit bien le palais, là elle voulait pas ouvrir la bouche, mais si besoin j'en referai!
 

trotinet

Montée de lait
Je vais aussi essayer pour les photos mais c'est pas gagné, il n'aime pas du tout du tout ouvrir sa bouche. Il a aussi un beau frein de lèvre mais l'ORL n'a même pas regardé pour ça (il faut tout leur dire sinon, il ne regarde même pas ;-))

Merci pour les explications. Je crois que j'ai décidément de la chance avec mon Loulou car il me semble qu'il parvient à bien drainer le sein malgré son frein... bon c'est vrai que depuis la diversification, je l'encourage à téter souvent (toutes les heures au moins la journée) parce que j'avais constaté une baisse de prise de poids, mais il l'a fait et ça roule comme ça. Je vais quand même surveiller et si mon REF disparaît (pq jusque maintenant j'entends toujours sa déglutition très accélérée après 1 min de tétée), je sortirais le tire-lait pour éviter une grève de la tétée.

Encore bon courage à toutes les mamans et loulous aux freins serrés !!! (et aux autres aussi d'ailleurs ;-))
 

Isabelle

Fontaine de lait
Merci pour les photos, elles sont supers ! Je ne suis pas étonnée que tu ne vois pas sous la langue à la petite, c'est bien serré et probablement tout au fond.

Le frein de lèvre est plus épais que mes enfants. Il est attaché très bas mais il n'y a pas d'espace entre les dents, comme avec Paul. Donc ta petite devait avoir un frein de langue type3, bien épais. Tu demanderas à l'orl ce qu'il pense des freins de ta petite.

Pour le frein de lèvre, peut être il vaut mieux ne pas trop attendre, plus elle est grande, moins c'est facile... L'orl pourra contrôler sous la langue par la même occasion et tu en profiteras pour jeter un coup d'oeil.

Une fois la lèvre libérée, ça devrait l'aider à avoir une meilleure prise du mamelon.

Si la petite veut t'aider à faire du lait, tu peux lui expliquer que pour t'aider, il suffirait qu'elle tète au sein de maman avec la paille, comme le bébé.

A mon avis, la différence n'est pas que quand elle tire la langue, à mon avis elle peut aussi bien mieux la lever. C'est cette ondulation de la langue que le bébé ne peut pas faire avec un frein serré, même type4. Parce que la langue est attaché trop serré au fond et donc l'ondulation ne se fait pas. Il n'y a que le devant de la langue qui bouge et la langue file au palais. Donc le mamelon, au lieu de s'étirer vers le palais mou et de s'allonger, il est poussé vers les dents du haut parce que la langue n'ondule pas. Donc ouvrir la bouche et incliner la tête ne suffi pas, c'est la langue qui pousse le mamelon contre les dents. C'est ça que j'ai appelé la succion passive de Paul. La langue n'ondule pas, elle titille le mamelon, et l'enfant attend que le réflexe d'éjection s'amorce. C'est ça la tété continue.

Une fois la langue libérée, la petite va apprendre ce mouvement et le mieux reste la succion au sein pour la rééducation. Donc même si au début elle n'y arrive pas, comme Paul, tu entretiens ta lactation avec le tire lait pour l'aider et "la paille" va aussi la rassurer au sein, elle n'aura plus jamais un sein vide. Le dal lui donnera toujours du lait.

Bises
 
Dernière édition:
Haut