• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Endometriose et allaitement

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'ai eu le temps de digérer un peu et je me retrouve à ressentir beaucoup de colère envers ma généraliste.
Quand la puce avait 5 mois je suis allée la voir pour la fatigue et elle m'a dit "tant que vous allaitez on va pas chercher plus loin, on peut pas avoir un diagnostic fiable si vous allaitez"
Quand je suis allée la voir parce que la pilule ne me convenait pas en raison de la perte de libido, elle a proposé le stérilet en cuivre et m'a même donné l'ordonnance malgré mes remarques sur la peur que j'avais d'avoir des règles encore plus douloureuses et abondantes (déjà avant la grossesse c'était galère)
Finalement j'avais pas mis le stérilet par peur.
Heureusement que j'ai eu sa remplaçante qui a bien voulu faire la prise de sang et qui a trouvé l'anémie et après quand elle est revenue et que je lui ai dit qu'avec sa collègue on cherchait du côté des règles elle avait été limite méprisante et m'a sorti "je suis bien convaincue que l'allaitement joue beaucoup dans votre état"
Elle m'a poussée à poser l'implant et j'ai quand-même eu des règles non stop pendant 4 mois ! Avec les douleurs qui vont avec. Et j'ai pas tenu tout ce qu'elle avait dit (elle voulait que je le garde 6 mois) j'ai pris 5 kg qui pour l'instant ne repartent pas
Quand j'ai demandé l'irm elle a donné l'ordonnance en disant "si vous y tenez mais ça va changer en quoi?"
Je vais voir un gynécologue qui n'a rien à voir avec elle mais je suis dégoûtée de lui avoir fait confiance (bon, plus et moins c'était pas une confiance aveugle) pendant 2 ans. A souffrir comme ça en l'écoutant mépriser mes idées et garder les siennes.
Il suffit de dire que je pense que je ne vais plus la voir mais je reste en colère.
 
Dernière édition:

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
La compassion m'aide parfois à dépasser la colère, quand j'ai le réflexe d'y penser du moins.

Tu as la chance d'être ouverte d'esprit et en constante évolution. Alors que celles et ceux qui restent figé.e.s dans leurs certitudes parce qu'ils /elles ne parviennent pas à s'ouvrir aux autres, sont en un sens prisonniers.ères d'elles/eux même....
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
On nous laisse souvent souffrir oui. Ça me désole. Ça me révolte.
Va lui parler @yomi si tu en as le courage. Ça la fera réfléchir. Dans un sens ou un autre.
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Merci @Apicobi :) Bonne idée

@Gna oui ça me révolte aussi parce que je ne vois pas comment on peut leur faire confiance après

Et je repense à pourquoi j'ai arrêté de voir mon ancien gynécologue et c'était parce qu'il m'a dit que j'intoxiquais ma fille en l'allaitant parce que je prenais une contraception, pour lui le sevrage était la seule issue possible.
 
  • J'aime
Réactions: Gna

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
L'endo est très difficilement diagnostiquée. C'est a cause d'une réelle méconnaissance de la maladie mais quand on cumule avec des préjugés notamment sur l'allaitement cela devient impossible. Bravo à toi. Tu ne dois ton diagnostique à personne d'autre.
Tu vas y arriver @yomi
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@yomi je crois que j'irai voir ce médecin une dernière fois pour lui dire "au revoir" et lui montrer les résultats pour lui dire qu'il serait intéressant peut être qu'elle se'renseigne sur ce sujet si d'aventures elle venait à croiser de nouveau une patiente avec des symptômes similaires aux tiens... (et surtout si cette dernière ne lui offre pas l'issue "allaitement" comme porte de secours!)

Bref tout ça pour te dire que je compatis sincèrement pour la colère que tu ressens. Et comme le dis @bad mom au final même si ça a pris du temps tu t'es fait confiance et a obtenu enfin des réponses. Tu peux être fière de toi!
 

pauline1

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je te comprends @yomi, avec tout ce que tu as enduré tu as de quoi être en colère.
A vrai dire je fais de moins en moins confiance aux médecins. C'est moche mais quand je vois avec qu'elle assurance ils m'ont débité des âneries sur l'allaitement, je me demande à quel point du coup je peux leur faire confiance sur le reste. Le pire est de se sentir méprisée par dessus comme tu l'as été...:(
Le point positif c'est que maintenant on va te croire et t'écouter.
 
Dernière édition:

Axb

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@yomi comme je comprends ta colère !!! Ça me rappelle que quand j'ai découvert mon endo j'avais fait un courrier bien salé à la gynéco qui m'avait suivie pendant 10 ans et qui était passée complètement à côté, elle avait même été méprisante quand au bout d'un an d'essai j'étais retourné la voir et que j'avais fondue en larmes dans son cabinet parce que je n'étais toujours pas enceinte "ces jeunes! ils veulent tout tout de suite, on n'a pas un enfant comme on va faire ses courses au supermarché !" Et finalement heureusement qu'elle a été aussi co**e ce jour là, c'est ce qui m'a décidé, poussée par une amie, à aller consulter ailleurs...
Il faut maintenant regarder devant mais un dernier rdv ou bien un courrier (je trouve ça plus facile d'écrire pour bien trouver ses mots) pourrait te soulager, te permettre de t'apaiser un peu en te disant que si tu la marques, elle fera peut-être preuve d'humilité, acceptera de se remettre en question et cela profitera sûrement à d'autres.
Plein de courage !
 

Axb

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Petite question @yomi le produit de contraste avait été utile ou pas finalement pour l'IRM ?
Je crois que @bad mom s'en était pas servie?
Rdv vendredi, envie d'y aller comme de me pendre :confused:
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Axb je vais te faire rêver encore plus : c'était une grosse seringue par voie vaginale et deux par voie rectale (autant la vaginale c'était juste un peu froid, autant les rectales ahhh super desagréable) Pas exactement de la vaseline, c'est un gel transparent qui coule plus facilement
 

Axb

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bon donc je prévois la grosse serviette pour après :eek:
Et ils en font quoi du produit de contraste ??
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ben en fait après je suis passée aux WC et tout est sorti, pas besoin d'une si grosse serviette
Là où j'étais ils utilisaient pas le truc de contraste pour une première fois. Je pense qu'il vaudrait mieux que tu les appelles pour poser la question au cas où ?
 

Elodie01

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@yomi je suis contente pour toi que tes symptomes ont enfin un nom

Et quant à ta généraliste, je pense qu'à minima un mot serait le bienvenu, peut-etre que ça la fera réfléchir pour une prochaine patiente...
Quel mépris de sa part, c'est honteux !
Peut-être si tu as l'énergie pourrais-tu écrire au conseil de l'ordre des médecins ?
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Axb J'ai pas eut voie rectale mais oui giga seringue et nettoyage derrière...
Le produit ils ont du le refiler au pignouf qui a zappé d'en acheter :rolleyes:
 
Haut