1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Tire allaitement dès la maternité, possible ?

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par lananoutte, 2 Avril 2017.

  1. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

  2. Elleetmoi

    Elleetmoi Période de pointe

    Bon je vais peut-être dire un truc ridicule mais c'est une idée qui m'est venue brusquement en lisant le post : tu peux peut-être manœuvrer pour passer en "hyperlactation": boire une tonne de tisanes de fenouil, ovomaltine, bières sans alcool et autres aliments galactogènes, et surtout tirages (ou encore mieux, bébé au sein) la nuit les huit premières semaines, comme ça tu as des chances de maintenir une lactation assez longue malgré les tétées qui sautent.
    Mais encore une fois, je dis peut-être des bêtises, je ne suis pas une pro de l'allaitement... Et sinon, as-tu montré la vidéo du DAL à ton mari ? Franchement, je trouve ça tellement plus chouette que le biberon, plus proche, plus intime... ça pourrait lui plaire non ? :)
     
  3. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Petit épilogue j'ai eu un entretien avec la SF de ma petite ville pour des prépa a l'accouchement et des massages femme enceinte :)

    On a parlé de la question de l'allaitement. Elle m'a dit que c'est très bien de faire des plans en avance mais que de toute manière si ca se trouve je n'aurai pas de lait et/ou mon bebe ne prendra pas le sein.

    Elle m'a déconseillé le mixte avant 15 jours pour lancer la lactation et pour éviter les engorgements des seins. Elle m'a dit soit 3 tetees et fini ou alors c'est allaitement exclusif pendant 15 jours pour passer en mixte par la suite.
    Ce sont des pistes de réflexion.
     
  4. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    "Pas de lait" sa existe pas ... moi je m'entourai de sage femme plus competante dans le domaine de l'allaitement
     
  5. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ta sage-femme n'a pas l'air de connaître l'allaitement.
    Pas assez de lait???? D'où elle sort ça elle?
     
  6. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Elle m'a dit qu'elle m'a pesé un bebe avant et après la tétée de 10 Minutes et qu il avait pas pris de poids => biberons obligatoires. Aussi le bebe ne prenait pas de poids. Donc la maman ne produisait pas de lait et que c'était plus fréquent qu'on ne le pensait.

    Les consultantes en lactation sont aussi sage femme ? Histoire de pouvoir prendre déjà un petit contact vers la fin de la grossesse
     
  7. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Non elle n'a vraiment pas l'air de connaître l'allaitement cette sage-femme.

    Tu as la possibilité de contacter une animatrice lll bénévole ou de passer par une consultante en lactation certifiée ibclc: http://consultants-lactation.org/ (tarifs assez élevés mais pouvant être pris en charge si c'est un professionnel de santé qui est aussi consultant ibclc). renseigne toi auprès de ta maternité, la mienne en a embauché une par exemple.
     
  8. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    C'est ce que m'a fait une puéricultrice à la maternité en disant qu'il n'avait pris que 10grs (ou 20 peu importe je ne sais plus...) Et c'est comme ça qu'elle m'a fait flipper et surtout mon mari... Ce qui m'a conduit au final à un allaitement mixte car le papa était très inquiet

    Heureusement la maternité m'a quand même recommandé le dal à la maternité et pas le biberon !

    Je ne me suis pas méfiée dans une maternité pro allaitement et labellisée ami des bébés mais je pense que je suis tombée sur la mauvaise personne.

    Heureusement que j'ai trouve à mon retour à la maison une bonne sage femme qui s'y connaissait en allaitement plus le forum de la lll sinon, je pense que mon bébé aurait fini au biberon.

    Rétrospective ment, j'ai compris que mon "manque de lait" était du à plusieurs facteurs : bébé stimulant pas assez, montee de lait très tardive à cause de la césarienne, après la reprise de la contraception n'a pas du aider non plus mais je savais pas.

    Bref, avant de donner des bib si t'as pas envie, mieux vaut consulter un spécialiste.
     
    Marnie aime ce message.
  9. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Et ne pas oublier non plus qu'à la maternité, les volumes bus au sein sont minuscules car l'estomac a la teille d'une balle de ping pong et que ces volumes non rien à voir avec les volumes des biberons qui coulent tout seuls dans la bouche du bébé sans qu'il puisse en réguler le débit.
     
  10. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Oui et la pesée avant / après est très controversée car l'incertitude de mesure est très élevée. Donc on peut facilement se planter de l'équivalent d'un petit bib.
     
    ParisianLawyer aime ce message.
  11. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

    À la naissance, l'estomac de bébé a la taille d'une cerise! Donc 10 ml ou 20, c'est très bien pour un nouveau né. La taille de l'estomac grandit pour atteindre au bout d'une semaine environ celle d'un œuf. De plus, le colostrum est très riche et très nourrissant mais n'est produit qu'en très petite quantité (normal en même temps vu la capacité de l'estomac de bébé).

    @lananoutte le seul point sur lequel ta sage femme a raison c'est sur le fait que si on stimule peu la lactation, la production sera faible. Mais en même temps, si c'est ton projet, pourquoi pas? À toi de décider si tu veux partir sur ça ou faire 15j d'exclusif puis passer en mixte, tu es la seule à pouvoir faire ce choix, l'essentiel est que tu ait les bonnes informations à ta disposition.

    Ce qui est sûr, c'est qu'il est plus simple d'allaiter exclusivement puis de passer à du mixte que de démarrer en mixte et revenir à de l'exclusif ensuite si on change d'avis (c'est tout à fait possible, mais cela demande un peu plus d'efforts).

    Il est faux de dire que le manque de lait est fréquent. Les situations où la mère ne peut pas produire assez de lait sont rares (chirurgie mammaire, troubles hormonaux sévères, hypoplasie mammaire). Dans la majorité des cas, le manque de lait est consécutif à une mauvaise conduite de l'allaitement ou à un problème qui n'a pas été détecté (frein de langue court, problème de succion).
    Voilà un article sur le sujet "manque de lait, mythe ou réalité?"
     
    Toulouzheine et ParisianLawyer aiment ce message.
  12. Elleetmoi

    Elleetmoi Période de pointe

    Coucou, je viens aux nouvelles : Bébé a-t-il pointé le bout de son petit nez ou est-il toujours bien au chaud dans ton ventre ? :)
     
  13. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Bonjour à toutes,

    Merci de prendre de mes nouvelles :). Bébé est toujours au chaud, et pour cause je n'en suis "que" à 27 SA. Mais je suis un peu rassurée car même si bébé pointait le bout de son nez maintenant, il y aurait possibilité de le sauver. Quand on est en MAP dans la tête ca change tout ! Le col est ouvert à un doigt à l'orifice externe donc on reste prudente et on se ménage.

    En ce qui concerne l'allaitement, j'en ai parlé avec une SF de la maternité de Nanterre là où je vais accoucher. Cette maternité est quand même pro allaitement je trouve. Pour elle, soit allaitement exclusif les 8 premières semaines, soit une ou deux tétées de bienvenue et c'est tout. Je lui ai dit que j'aimerais au moins pouvoir soulager la montée de lait en donnant quelques tétées à bébé jusqu'à ce que le lait se tarisse si je ne peux faire un allaitement mixte comme je le souhaite. Mauvaise idée, je risque de grosses douleurs selon elle et d'entretenir la lactation. Oui mais si j'ai mal je tire mon lait ou je le donne au sein, comme ca je n'ai plus mal et je peux faire mon allaitement mixte. Ah ben non c'est pas possible vous n'aurez pas assez de lait. Heuuuu ... Ben faudrait savoir !

    Moi j'y comprends plus rien ! Tout ce que j'ai peur c'est qu'en ayant connaissance de mon projet les SF ne veuillent pas m'aider à trouver les bonnes positions etc en me disant que de toute façon la politique c'est une tétée si pas allaitement exclusif, sinon exclusif uniquement et donc pas d'aide juste distribution de biberons.
     
  14. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @lananoutte

    À mon sens, la sage-femme t'as décrit le cas le plus fréquent et je ne trouve pas qu'elle est vraiment tort.

    Tout cela est bien sûr très variable d'une femme à l'autre mais c'est difficile de trouver une équilibre entre stimuler suffisamment le sein et ne pas avoir d'engorgement pour mettre en place un allaitement mixte des le début.

    C'est plus facile à faire quand la lactation est bien installée, ce pourquoi elle t'a sûrement parlé de 8 semaines.

    J'ai une amie qui a été en mixte des le début (biberons le soir) mais elle a eu de la chance, un gros bébé qui mangeait bien et pas de problème de confusion sein / tétin.

    Peut être pour bien lancer l'allaitement tu aurais intérêt à commencer en exclusif (au moins à la maternité) et louer un tire lait à la maison en y allant progressivement sur l'introduction du DAL / biberon pour arriver à la proportion que tu souhaites ?
     
  15. Fannyj

    Fannyj Colostrum

    De toute manière tu peux essayer allaitement exclusif a la maternité et puis changer à la maison. Comme ça elle t'aideront à trouver les bonnes positions :)
     
  16. Elleetmoi

    Elleetmoi Période de pointe

    @lananoutte , autant pour moi, j'avais juste retenu "MAP" mais en relisant le début de ton post j'ai vu que tu devais en principe accoucher début novembre.
    J'espère de tout cœur que ta grossesse se poursuivra le plus longtemps possible (enfin, sans aller jusqu'au dépassement de terme que j'ai connu ^^). Pour info, le dernier magazine LLL est sur le thème "Allaiter son bébé prématuré", ça peut être super utile au cas où (c'est hyper important le lait maternel pour un prématuré), mais il ne faudrait pas que ça t'angoisse de le lire :s
    Bon courage en tout cas, tiens-nous au courant stp ! :)
     
  17. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Malheureusement l'allaitement exclusif même à la maternité ca ne sera pas possible. Mon mari est totalement contre et après sa forte implications et les sacrifices qu'il a fait pendant cette grossesse pour que je fasse le moins d'efforts possibles à cause de la MAP (s'occuper quasi exclusivement des enfants, aménager ses horaires de travail etc) je me vois mal le priver du plaisir de donner le biberon. Il n'a vu autour de lui que des enfants au biberon et qui vont aujourd'hui très bien, donc pour lui les avantages de l'allaitement maternel sont très faibles (voir inexistants) et relèvent plutôt d'une mode qui va passer et dont les études scientifiques vont vite être démontées. Il y'a quelques jours il m'a encore dit "on est bien d'accord, ca sera le biberon avant tout hein".

    Il est aussi très inquiet pour moi du fait de crises d'épilepsie qui s'accentuent ainsi que les migraines avec aura (perte de vision, aphasie pendant 20 à 40 minutes). Pour lui la priorité sera de me soigner avec des médicaments efficaces. Or, il était présent quand le neurologue nous a dit qu'aucun médicament dont j'ai besoin n'est compatible avec l'allaitement (lamictal, laroxyl, atarax). Le CRAT donne un autre avis, mais pour chéri et le médecin, la sécurité d'abord. Mon mari ne veut pas que je mette ma santé en danger et que "j'empoisonne le bébé", d'ou son refus total de l'allaitement exclusif. C'est aussi son enfant, donc je ne peux m'y opposer. Donc pour lui ca sera quelques tétées et c'est tout.

    @Elleetmoi merci pour ce lien. J'espère de tout coeur que je n'en aurai pas besoin. Mais c'est toujours bien de s'y préparer. Je me fixe le cap de 35/36 SA. Au delà ce n'est que du bonus. On m'annonce un très beau bébé dans la lignée de ses frères (94 e percentile).
     
    Dernière édition: 31 Juillet 2017
  18. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    Bonjour,
    Le problème des anti épileptiques est a part, il y a bien sur des médicaments compatibles ou incompatibles... Enfin, par précaution, il est recommandé de ne prendre pas grand chose quelque soit la maladie au nom du principe de précaution. Peut être donner la documentation trouvée au neurologue?

    Enfin, vous faites comme vous voulez. moi, j'estime que ce n'est pas au père d'interdire sa femme d'allaiter. D'abord car ça va contre la nature des choses. Ensuite son implication dans la grossesse ne change rien. C'est le minimum, et ça n'a pas à être un chantage. pour finir, c'est malhonnête de dire "on est bien d'accord, ca sera le biberon avant tout hein".', sachant que la principale concernée n'est pas d'accord.

    C'est très compliqué pour votre couple d'être dans cette situation, je trouve...

    Enfin, peut être que pour vous c'est plus simple comme ça, car d'après vos posts vous semblez ambivalente : envie d'essayer l'allaitement mais pas prête visiblement à l’investissent nécessaire pour que ça réussisse en exclusif. Et visiblement dépendante des encouragements du père. Donc le fait qu'il s'y oppose peut être un moyen pour la mère de se dédouaner de décider seule de cette responsabilité...

    Après si je me trompe, vous pourrez toujours vous affirmer...

    Et je suis désolée si je vous secoue trop à votre goût.
     
    Gna aime ce message.
  19. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Compliqué en effet. Peut-être que la principale question à se poser, c'est de se demander comment tu vivrais cette décision que tu laisserais d'autres prendre pour toi ? C'est ton choix avant tout. Si tu es d'accord avec ton mari, très bien mais on ne te sent pas forcément convaincue. Si tu as envie d'essayer, continue d'en discuter avec lui, apporte des articles, explique lui que c'est important pour toi et que tu sauras prendre toutes les précautions et allez consulter une consultante spécialisée. Tant que tu arrives aussi à suivre tes envies, tout se passera bien :)
     
  20. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Effectivement j'avoue que sur ce sujet je suis encore en pleine réflexion.
    Je ne me sens pas du tout capable d'assumer un allaitement exclusif avec le libre accès au sein, je sais que je vais abandonner très vite à cause de la fatigue. À moins d'avoir un soutien dz fer dans ce momenr de faiblesse. D'où mon idée de départ de tire allaitement/allaitement mixte pour me ménager.

    Pour être honnête je n'ai aucun exemple de femme allaitante dans mon entourage. Mon modèle c'est le biberon. Difficile de s'en défaire. Mais l'envie est clairement la d'essayer, de vouloir créer un lien avec ce bebe que je n'ai pas su créer avec les deux premiers. J'ai envie d'expérimenter ces sensations d'allaitement aussi. Je me rappelle de mon petit bout qui cherchait le sein à chaque biberon et je m'en voulais de l'en priver.

    J'ai encore quelques mois pour parfaire cette réflexion, en parler avec mon mari en présence d'une sage femme, essayer d'arriver à une solution qui nous rendre heureux tous les deux.
     

Partager cette page

Chargement...