1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Tire allaitement dès la maternité, possible ?

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par lananoutte, 2 Avril 2017.

  1. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Bonjour à tous,

    Je me présente brièvement, lananoutte, j'ai 27 ans et je suis maman de jumeaux qui ont maintenant 17 mois. A l'époque je n'ai même pas pensé allaiter, la tâche me parait trop intense et immense. En plus ma mater n'est pas du tout pro allaitement, la pédiatre m'a même félicitée de mon choix du lait artificiel.

    Je suis enceinte de notre troisième enfant qui devrait arriver tout début novembre. A la suite de ma première grossesse j'ai subi d'horribles crises de migraines journalières qui m'ont plongé dans une belle dépression post partum.

    Je souhaite donc faire les choses différemment cette fois-ci. La chute hormonale a probablement grandement participé à mes crises de migraines. En allaitant peut etre que celles ci seront moins intenses avec une nouvelle poussée d'hormones.

    Donner le sein à mon bébé ne m'attire pas du tout, la possibilité de souffrir de martyr pendant les premiers temps non plus (mon gynéco m'a fortement découragée en me disant que j'allais avoir d'horribles crevasses et des seins en sang car on ne trouve jamais les bonnes positions avant des semaines, que c'était le prix à payer).
    En plus, j'ai envie que papa puisse participer dès le départ.
    Mon idée est donc de tenter le tire allaitement avec biberon dès le départ (sauf peut etre une tétée de bienvenue).

    Est-ce que selon vous c'est possible ? Est-ce que j'aurais assez de lait ? Compléter avec du lait artificiel ne me dérange pas mais ca peut encore diminuer ma production je pense.

    J'aurais peut etre une césarienne programmée à cause d'un utérus cicatriciel. Dans ma mater les mamans sont séparées pendant deux heures du bébé sans possibilité de tétée. Est-ce que ca pose un soucis ?

    Je vous remercie d'avance de vos réponses.
     
  2. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    ton gynéco a lui même allaité pour te donner ces informations sur les douleurs engendrées par l'allaitement?
    La plupart du temps l’allaitement ne fait pas mal, la nature est plutôt bien faite.

    Il est tout à fait possible de tire-allaiter dès la naissance.
     
    Dernière édition: 2 Avril 2017
  3. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour lananoutte ! Félicitations pour ta grossesse et bravo d'avoir l'intelligence de venir chercher des infos avant d'y être. Je n'avais pas eu ce réflexe et ça m'a bien manqué ! J'avais très peur des "douleurs de l'allaitement" moi aussi : j'entendais tellement d'histoires terribles ! Une copine m'avait raconté que ce qui l'avait fait tenir le coup, c'était de savoir que ses douleurs ne dureraient qu'un mois. Alors je suis partie avec cette même idée en tête. En réalité, Je n'ai pas eu mal du tout (juste une sorte d'hypersensibilité des tétons entre le 2e et le 7e jour) et tout s'est mis en place de manière très naturelle :) et ça m'a épatée pendant des mois.
    Bref, oui tu peux tire-allaiter dès le départ mais c'est tellement plus simple de donner le sein (pas de matériel à préparer et à nettoyer, pas de créneau à trouver dans la journée pour tirer son lait) que je dirais que ça vaut le coup d'essayer !
     
    Celalexmarluci aime ce message.
  4. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je te cherche la documentation sur le site de la lll
     
  5. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Je vous remercie pour vos réponses très rapides. Je dois dire que je suis très étonnée de vos réponses, tous les professionnels de santé que j'avais rencontré à la maternité m'avaient dit que l'allaitement était douloureux (donc je n'ai même pas eu envie d'essayer). D'abord mon gynéco, puis la pédiatre juste avant de m'emmener en césarienne, et la sage femme qui m'a dit que les douleurs de contraction de l'utérus (tranchées je crois) étaient juste horrible avec l'allaitement. Donner le sein était donc pour mon moi synonyme de souffrance. On m'a aussi dit que si j’allaitais, je n'avais le droit qu'au doliprane et que donc j'allais souffrir "alors qu'il n'y a pas de raison".

    Si ce n'est pas douloureux je veux bien tenter le coup au début pour passer ensuite au tire lait.
     
    Christine13 aime ce message.
  6. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    ce que t'ont dit les professionnel de santé liée à la grossesse est lamentable. C'est malheureux, ces personnes transmettent leurs propres idées et craintes de l'allaitement aux mamans au lieu de les orienter vers des personnes compétentes. En plus elles ne connaissent pas du tout l'allaitement visiblement étant donné les stupidités qui t'ont été dites. l'allaitement doit être un choix personnel mais pour faire ce choix, les mamans devraient être correctement informees.
    Tu vas accoucher dans une maternité qui ne semble pas favoriser l'allaitement. je t'envoie des liens demain pour démarrer un bon allaitement ;)
     
  7. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour et félicitations !
    Effectivement le personnel médical n'est pas toujours bien formé en allaitement et quand tout est bien fait ça ne fait pas mal du tout mais je pense qu'il y a des sensations qui peuvent te surprendre.
    Perso je n'ai pas eu de césarienne et j'ai senti les contractions en donnant la tétée mais ça faisait pas mal,c'était juste bizarre de les sentir après accouchement. En ce qui concerne les crevasses, elles arrivent surtout quand don le fait de travers et qu'on n'est pas bien accompagné.
    N'hésite pas à nous poser des questions !
     
  8. Aenwen

    Aenwen Hyperlactation

    coucou, pour avoir tiré mon lait pendant plusieurs mois je peux te dire que je préfère nettement quand c'est mon bébé qui tète, je n'ai jamais eu mal quand ma princesse boit alors que j'ai eu mal voir parfois très mal avec le tire lait,obligé de me tartiner de crème pour le tire lait . pour les contractions de l'utérus ce n'est pas douloureux juste un peu bizarre comme sensation
     
  9. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je suis consternée par les propos des médecins... Alors oui il est possible d'avoir des crevasses mais ce n'est certainement pas une généralité. J'ai allaité mes deux filles et je n'en ai jamais eue.
    Pour le tire lait je crois surtout que c'est très contraignant car tu vas devoir passer du temps à tirer ton lait, donner le biberon puis faire la vaisselle des biberons et du tire lait. Il y a de quoi se décourager à mon avis.
    Il y aura peut être des mamans qui l'ont pratiqué et qui peuvent te donner leur expérience.
     
  10. Elleetmoi

    Elleetmoi Période de pointe

    Bonsoir ! Je me permets de t'encourager à essayer de donner le sein : tu n'as rien à perdre ! De plus comme le dit Pauline un tire-allaitement c'est contrarié alors que, franchement, pouvoir sortir son sein et nourrir son bébé en deux secondes, c'est que du bonheur pour lui et toi !
    Peut-être le sait tu déjà, mais les tétées de nuit sont très importantes les premières semaines pour le maintien d'une lactation suffisante. Cela veut donc dire que pour maintenir la cadence, il faut que tu te lèves en pleine nuit, que tu allumes la lumière, sorte le tire-lait, attende que tout soit fini... là où il suffirait d'attraper le bébé qui potentiellement dort dans la même chambre (voire le même lit) et de l'installer contre toi.
    Par ailleurs l'allaitement au sein a plein de bienfaits parfois inattendus, comme par exemple une large diminution des problèmes d'orthophonie (la succion spécifique du sein prépare à une bonne diction), mais aussi un plus fort attachement mère-enfant par le contact du peau à peau.
    Cela dit, je ne veux surtout pas te décourager d'un tire-allaitement, ça vaut le coup de le mettre en place car effectivement c'est un super bain hormonal (pour ma part, zéro post partum !) et surtout ton lait est le meilleur de la planète pour ton bébé (guigoz et autres ne lui arrivent pas à la cheville !).
    Pour ce qui est des tranchées, je ne me souvenais même plus de leur existence, c'est pour te dire. Effectivement ça fait un peu mal, mais en aucun cas plus que l'accouchement et ça passe nickel avec un doliprane (je n'en ai pris qu'un demi-comprimé sur le moment, et je n'y suis plus revenue). Mais surtout, les tranchées sont très bénéfiques car elles aident l'utérus à bien reprendre sa place et à diminuer sa taille.
    Bref, l'allaitement a été conçu non seulement pour faire grandir l'enfant, mais aussi pour aider la mère après la grossesse. Bravo d'avoir élaboré ce projet d'allaitement malgré toutes les dissuasions que tu as rencontrées !
     
  11. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Coucou moi je voulais juste confirmer que allaittement n'est pas egale a douleur je n'ai pas eu une seule crevasse depuis le debut.

    J'ai eu une morsure qui a conduit a un canal bouché mais mon bebe est bien plus grand qu'un nouveau nee donc tu aura le temps de voir quand tu veux sevrer

    Donc bon c'est toi qui voit moi le tire lait me fatigue est je m'en sert que au boulot
     
  12. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour lananoutte et bienvenue,

    Ce que j'ai coutume de dire aux mamans en réunion, c'est "Quand on a mal, c'est pas normal", un peu comme un refrain, une rengaine à fredonner et à se mettre en tête !
    Quand on a mal, c'est pas normal !
    C'est qu'il y a quelque chose à trouver pour que ça aille mieux si c'est le cas.

    De nombreuses mamans vivent un allaitement serein dès les premières minutes !
    J'ai eu cette chance avec mon deuxième : quel bonheur !

    On t'a parlé des tranchées, qui sont des contractions utérines liées à l'ocytocine de l'allaitement. Ces contractions permettent à l'utérus de revenir dans une forme normale plus rapidement, et permettent de réduire les risques d'hémorragie du post partum. C'est important pour la santé des mamans de ne pas prendre trop de sang.
    On t'a parlé des médicaments qu'on peut prendre en cas d'allaitement. A part les anticancéreux, la plupart des médicaments sont compatibles avec l'allaitement. Le site du CRAT est très bien informé sur les études de compatibilités et permet aux professionnels de santé ( favorables à l'allaitement ) de trouver des traitements adaptés quand la maman allaite.
    Dans mon expérience personnelle de maman césarisée, j'ai eu de la morphine en post opératoire alors que mon bébé tétait.

    Fais le choix qui te convient, Lananoutte, celui que tu sens au fond de ton coeur de maman. Ca sera le meilleur choix pour toi et pour ta famille.
    Ici, nous accompagnerons ton choix, quel qu'il soit.
    Avec les informations complètes ( et pas seulement le ressenti personnel des professionnels de santé peu ou mal formés ), tu vas pouvoir voir ce qui te convient.
    Aller rencontrer d'autres mères qui allaitent au cours d'une réunion LLL est aussi une piste intéressante. On sait que les mères qui voient d'autres mères allaiter ont naturellement plus de facilité à bien positionner leur bébé dès la naissance.
    Tu habites où ?

    Certaines mamans se renseignent au cours de leur grossesse, sont motivées, et finalement choisissent de ne pas allaiter. D'autres mères pensent donner une tétée de bienvenue et veulent s'arrêter là, et allaitent plusieurs mois... chacune, nous avons notre chemin ! prends celui qui te va ! :)
     
    Liliju aime ce message.
  13. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Un petit mot concernant la cesarienne.
    Cela peut en effet être un peu plus complexe pour allaiter après une cesarienne, principalement parce qu'il est compliqué d'attraper son bébé seule et de trouver une position qui n'appuie pas sur le ventre les premiers jours. J'avais tellement entendu dire que la position ballon de rugby est LA position pour les césariennes que je me suis escrimée à la faire sans succès. Finalement c'est d'autres positions qui nous ont convenu.
    La séparation (qui n'est pas une obligation cela dépend des maternités), et l'absence de travail lors d'une cesarienne programmée font aussi que la montée de lait peut arriver un peu plus tard. C'est normal mais dans des maternités peu soutenantes en allaitement ils obligent rapidement à donner des compléments qui eux favorisent fortement un sevrage précoce.

    La cesarienne sur utérus cicatriciel est très maternité dépendant. Je suis à 8 mois de grossesse pour mon deuxième. Dans ma maternité on parle de 2 chances sur 3 d'accoucher par voie basse en général apres 1 cesarienne. Là ma grossesse se passe sans complications, j'ai donc juste un peu plus de risque qu'en cas de ralentissement du travail ils attendent moins pour me passer au bloc qu'une primipare. Je vais discuter demain de mon projet de naissance à la maternité pour qu'ils sachent que je tiens à privilégier un accouchement par voie basse, cela leur permettra de mieux me soutenir en ce sens le jour J. Tu peux te renseigner auprès de l'association césarine. C'est une association qui accompagne les mamans dans leur projet. Par exemple : accepter une cesarienne mal vécue, préparer une grossesse/accouchement suivant avec ou sans cesarienne.
     
    StéphanieJonathanJohann, Marnie et Gna aiment ce message.
  14. Toulouzheine

    Toulouzheine Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Un petit témoignage de plus pour te dire:

    - j'ai eu des douleurs liées à l'allaitement. Ça n'a pas duré et ça a été supportable. Puis j'ai eu la sensation d'avoir les mamelons hypersensibles. Puis ça a disparu. Le mot clé c'est allaiter dans une bonne position !
    Il existe en plus des solutions si jamais tu as des douleurs.

    - par contre j'ai du tirer mon lait au début. Et ben là j'ai eu vraiment mal. Le matériel était adapté, une conseillere en lactation m'avait même montré comment faire donc je m'y prenais bien. Et j'avais beau ne tirer mon lait que 8 fois par jour j'ai vraiment souffert. Je n'ai tenu que parce que c'était provisoire.

    Mon expérience: tire allaiter est bien plus douloureux qu'allaiter !
     
  15. lananoutte

    lananoutte Montée de lait

    Merci beaucoup les filles pour tous vos témoignages. Je n'avais jamais eu de témoignage d'allaitements qui s'étaient bien passés. Les autres mamans que j'avais rencontré à la mater avaient quasi toutes fini au biberon, pareil pour le peu de connaissances qui ont eu des enfants.

    Sylvie j'habite à côté de Rambouillet mais j'ai suivi mon gynéco qui accouche dans une clinique à Versailles (en même temps y'en a plus qu'une donc c'est facile de deviner laquelle ;) ).

    J'avoue que ce projet d'allaitement est très égoiste car motivé avant tout par mon envie de ne pas avoir de migraines, j'ai peur donc d'abandonner à la moindre douleur ou si l'allaitement a des difficultés à se mettre en place. La politique d'allaitement en salle de réveil de la clinique est très stricte et donc aucune possibilité d'y déroger (ils ont déjà eu des demandes en ce sens, toutes refusées).

    Je ne savais pas qu'on avait le droit à autant de médicaments quand on allaite par contre, c'est une bonne surprise ! On donne principalement de l'ibuprofene dans ma maternité donc ca serait bon ouf !

    Pourquoi pas faire venir une conseillière en lactation, on a bien le droit de recevoir des visiteurs après tout !

    Merci pour l'association césarine. Je connais déjà et j'ai un projet d'AVAC. Mais mon précedent gynéco m'a retiré un fibrome pendant la césarienne sans me demander mon avis (juste en me donnant un shoot d'anesthésie en plus pour que je somnole et que je ne l'embête pas). Je ne sais pas donc pas si mon utérus a été incisé autre part et donc si je peux concrêtement tenter une VB. Je suis en train de voir pour m'inscrire à Nanterre qui me semble être une maternité respectueuse de ce genre de projets. J'ai demandé mon dossier la semaine dernière car rien sur ce fibrome dans mon compte rendu d'accouchement (même pas le bon médecin ni le bon terme ...).
     
  16. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    A côté de Rambouillet, il y a un groupe LLL qui propose des réunions : la prochaine est le 21 avril.
    C'est intéressant de rencontrer des mamans qui vivent leur projet d'allaitement ( parfois dans la difficulté : on vient rarement à LLL quand tout va bien !).
    Voici les coordonnées des animatrices : https://www.lllfrance.org/reunions/trouver-une-reunion?view=reunion&dept=78
    Il y a également des réunions à Versailles et à Viroflay.
    Et d'autres à St Quentin.
    Vous êtes gâtées dans le 78 ! :)
    Ose aller à une réunion ! tu pourras poser tes questions, rencontrer des animatrices, des mamans : tu seras accueillie avec bienveillance et respect pour ton histoire et pour ton projet ( comme ici ;))
     
  17. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Normalement, l'allaitement se passe bien. Et quand il y a un soucis il y a presque toujours une solution. Et toutes les difficultés que tu peux lire sur le forum ne sont pas représentatives de la grande majorité des allaitements puisque les mamans viennent sur ce forum justement parce qu'elles rencontrent des problèmes.

    Quelques documents et films pour les début d'allaitement:
    - https://www.lllfrance.org/vous-info...aissance-des-rythmes-peut-lever-des-obstacles
    - https://www.lllfrance.org/vous-info...ebe-un-film-de-helene-henri-et-emeline-pierre
    - courbes de poids récentes de l'oms faites avec des bébés allaités: http://www.who.int/childgrowth/standards/fr/
    - https://www.lllfrance.org/vous-info...videos/1878-demarrage-de-l-allaitement-videos
    - https://www.lllfrance.org/vous-info...53-comment-savoir-si-bebe-prend-assez-de-lait
    - https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/videos/1429-mise-au-sein-prise-du-sein
    - https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/videos/1554-rythmes-des-premieres-tetees

    ou de tire-allaitement:
    - https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/videos/1833-tirer-son-lait-a-la-main

    ça fait beaucoup de liens mais ce sont essentiellement des vidéos ;).
     
  18. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour, c'est mon premier message sur ce forum et pourtant j'en ai lu des pages et des pages de messages sans jamais répondre. Et le site de la lèche league est vraiment super.
    Je vais juste te partager mon expérience. J'ai accouché le 5 février d'une petite Faustine, césarienne en urgence car le travail n'était pas assez rapide et surtout je perdais du sang à chaque contraction ( d'ailleurs à aujourd'hui, ça reste inexpliqué).
    J'ai pu allaiter ma fille une fois bien réveillée de l'anesthésie. Et ça s'est très bien passé. Le personnel de la clinique était à pour m'aider, me donner des astuces de jour comme de nuit. Et franchement, ils respectent le choix de chaque maman, d'allaiter ou non.
    J'avais également peur des crevasses, mais je n'en ai jamais eu. Parfois le téton sensible, dans ce cas, je mets après la tétée une petite crème à base de calendula. Ça fonctionne très bien.
    Pour les contractions utérines, j'en ai eu beaucoup, mais c'est du pipi de chat à côté des contractions lors de l'accouchement. Franchement rien de comparable !!! Et pas besoin de cachet pour ça.
    D'autre part, l'allaitement a bcp d'avantages, ça aide pour la perte de poids, ça diminue le risque de cancer du sein, c'est ce qu'il y a de mieux pour bébé,...
    L'inconvénient, c'est la fatigue. Les réveils la nuit en plus la journée, la puce a bcp besoin de mes bras. Donc je suis vraiment très fatiguée. Mais je ne renoncerai pour rien au monde. Et je compte l'allaiter le plus longtemps possible.
    Surtout, tu as une relation intense avec le bébé.
    Si tu n'es pas trop chaude, essaie de tirer ton lait mais à mon avis c'est encore plus difficile et contraignant.

    Concernant ta maternité et ton gynéco, moi j'en changerai car franchement, c'est pas normal de privilégier qu'une seule méthode. Les professionnels devraient discuter des avantages et des inconvénients de chaque méthode et c'est aux parents de faire leur choix. Le mien était fait depuis longtemps car c'est plus naturel tout simplement et il n'y a pas mieux que le lait de maman.
    Je vais arrêter là mon message. Mais une chose est sûre, fais ce que toi tu juges bon de faire.
     
    Elleetmoi aime ce message.
  19. pipistrelle

    pipistrelle Hyperlactation

    Bonjour, j'arrive un peu tard mais j'avais envie de t'encourager. Comme ça à été dit, opter pour une autre maternité peux être bien. Si tu peux acoucher par VB ça pourrait être une super expérience pour toi. Pour ma part, je remercie la péridurale qui m'a permis de connaître un accouchement aux petits oignons, mais la crème, après le gros caca sur mon ventre à peine sorti, c'est la première tétée avant même tout le tonton de nettoyage, pesée et compagnie. Sache que tu peux écrire une lettre avant l'accouchement sur tes envies en particulier que le personnel est tenu de respecter sauf contre-indication médicale.
    Moi j'ai eu des crevasses le premier mois mais c'est du à une inexpérience et quand j'ai trouvé la bonne position avec des conseils, ça a été fini. La douleur s'apparente à un aï à la mise en bouche et après plus rien pendant la tétée. Ce qui marche bien pour cicatriser c'est de tartiner régulièrement son téton avec du lait soi juste après la tétée mais aussi régulièrement en exprimant un peu de lait entre les tétées. Maintenant plus de douleurs et c'est un bonheur.
     
  20. Audreyrose

    Audreyrose Montée de lait

    Je n'en reviens pas de tout ce que tu a pu entendre c'est vraiment aberrant.. L'allaitement est certes dans certains cas difficile mais il y a toujours des solutions..je n'ai pas eu de problème de crevasses ou autres mais ma sage femme bien avant mon accouchement m'avais prévenu que quelques fois ça arrivait et m'avais donne de la crème pour mamelons...Mais en aucun cas elle ne m'avais dis de renoncer à l'allaitement sous prétexte de douleurs... En plus le corps se remet beaucoup plus vite après un accouchement dans le cas d'une maman qui allaite.
    Concernant le tire lait j'en ai eu recours dès les premiers jours car bébé est arrivé un peu en avance et n'avais pas encore le réflexe de succion.. Donc c'est tout à fait compatible mais le meilleur tire lait reste quand même ton bébé si il n'a pas de problème à le faire...et sur plein de plan il vaut mieux que ce soit bébé qui tête plutôt que de stimuler avec une machine...de mon côté j'utilise encore le tire lait puisque l'allaitement dure maintenant depuis 9 mois et demi...un vrai bonheur...
    Pour conclure n'écoutez que vos envies avec le papa vous êtes vos meilleurs conseillés et c'est super que tu sois venue jusqu'ici car maintenant tu es entourée et pourra continuer ta grossesse sereinement.. C'est quand même le plus important !!..je te souhaite un beau bébé et un bel allaitement !
     

Partager cette page

Chargement...