1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Je n'arrive pas à le sevrer, et vous?

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par Annaëlle, 15 Avril 2013.

  1. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Vincamine, si tu te sens le courage de rester ici, c'est avec plaisir ! :) J'espère que cette blessure cicatrisera vite dans ton cœur, et qu'un nouveau petit embryon trouvera vite sa place dans ton ventre !

    Pour moi, le sevrage de nuit est pour d'autres raisons que vous : cela ne me dérange pas de donner la tétée la nuit (enfin, sauf quand il demande trop souvent !), et ces derniers jours, ça roulait bien : 2 tétées par nuit, je me levais vite pour lui donner le sein, mon mari ne se réveillait même pas, bébé se rendormait vite au sein et ça ne me fatiguait pas trop. Mais mon mari préfère que je sèvre la nuit, il trouve que bébé est "grand" maintenant pour avoir encore besoin de téter la nuit... Bref, pour le moment c'est pire : comme je laisse mon mari gérer le réveil, et qu'il laisse bébé pleurer plus longtemps que moi, on est tous réveillés, bébé met plus de temps à se rendormir. Cette nuit ça a été vraiment dur, il hurlait et son père a eu beaucoup de mal à le calmer, finalement il avait soif (j'ai proposé au papa de lui donner de l'eau, puisqu'il ne voulait pas que je lui donne la tétée).
    Et du coup, encore un réveil matinal pour téter, vers 6h15 ; mais cette fois-ci, il s'est rendormi après, avec nous dans notre lit, donc on a pu rattraper le sommeil en retard de cette nuit...

    Bref, à voir comment se passent les nuits suivantes !
     
  2. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Quel âge a ton bébé cerise?
     
  3. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Il vient d'avoir un an.
     
  4. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    C'est un peu tôt pour le sevrage de nuit non? :p
    (vu le temps qu'il m'a fallu pour m'y mettre!).
    Mais si ça ne te dérange pas qu''il tète encore une fois, pourquoi ne pas lui donner?

    Pour nous ça avance bien, hier soir tétée au retour de la promenade puis dodo sans tétée assez tôt pour lui (22h30).
    Réveil vers 1h30, je m'étais endormie à côté de lui tellement je suis crevée en ce moment! j'ai été révéillée par des mains balladeuses qui essayaient de me déshabiller :rolleyes:. Quelques "chut dodo" et il s'est rendormi! je n'y croyais pas!
    Ce matin réveil à 6h... tétée en espérant qu'il se rendorme car je bosse et ne viens le chercher qu'à 13h, il ne s'est pas rendormi, ça va faire long!

    Pourvu que ça dure!
     
  5. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Tu sais à quel âge c'est, en moyenne, le sevrage "naturel" de nuit ?
    Et si on envisage le sevrage de nuit, c'est parce que le papa y tient, il pense que bébé n'a plus besoin de téter la nuit... On a eu quelques petites disputes et cela fait partie des compromis entre la méthode d'éducation qu'il voudrait et celle que je voudrais... Mais si ça ne fonctionne pas, si on constate que bébé a vraiment besoin de garder une tétée la nuit, je ne pense pas que mon mari s'opposera à ce qu'on reprenne : il veut juste essayer, mais bien sûr, pas au détriment des besoins de son fils ;)
    La nuit dernière a été meilleure. Plusieurs petits chouinements mais bébé a réussi à se rendormir tout seul, sauf 3 fois où il s'est simplement rendormi avec la sucette. Mais encore un lever aux aurores : 6h15 comme les deux nuits précédentes. Pas rendormi cette fois-ci, mais comme j'avais bien dormi, j'ai pu m'occuper de lui le matin (le papa, lui, a eu besoin de dormir plus longtemps).

    C'est bien que ce soit également sur la bonne voie pour toi :)
     
  6. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Oulala le sevrage naturel de nuit, ça peut être tard, très très tard !!
    Moi aussi ça me semble encore petit 1 an puisque mon bonhomme va bientôt en avoir 3 mais ma grande dormait 12h d'affilé bien avant ses 1 an donc je ne crois pas qu'il y ait vraiment d'âge...
    Que les parents soient prêt et que l'enfant aussi, me semble être le bon âge !!
    Donc moi je pense que si ton mari est partant pour prendre le relai la nuit et que ça se passe sans énormes hurlements, bébé qui tape son papa pour avoir sa maman, papa qui sent sa patience mise à mal et j'en passe (comme ça a été le cas ici) alors je crois que vous avez bien raison d'essayer !

    Bonne chance !!!
     
  7. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Le sevrage naturel se situe entre 2 et... 7 ans! Alors j'imagine que c'est pareil pour celui de nuit! En tout cas, mon fiston aurait bien continué à téter la nuit (plus que le jour) si je ne lui avais pas imposé le sevrage.

    Je rejoins Annabelle, même si 1 an me parait tôt, cela dépend de vous bien sûr et de votre bébé, comment il le vit.
     
  8. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Merci ! On va voir comment ça évolue :)

    Annaëlle, je me disais que le sevrage de nuit devait avoir lieu, en moyenne, avant le sevrage naturel... Je parle bien de moyenne ! Il y a des enfants qui font des nuits de 12h très jeunes et il y en a qui ne se sèvreront la nuit que quand ils se sèvreront tout court...
     
  9. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    C'est ce que je pense aussi!
     
  10. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bilan de cette nuit : un seul réveil, j'ai eu l'impression qu'il avait fait un cauchemar... C'est possible, un cauchemar à un an ? En tout cas il a poussé un cri soudain et a eu l'air paniqué. Il s'était mis en travers du lit et devait être "coincé", c'est peut-être simplement ça qui l'a perturbé, mais quand je l'ai recouché normalement, il a paru se rendormir pendant quelques secondes mais juste après a poussé le même cri et s'est assis dans son lit en pleurant... Avec un gros câlin il s'est rendormi sans problème, il n'avait pas l'air d'avoir faim ni soif. Réveil ce matin un peu plus tard que les matins précédents, même si c'était quand même tôt.

    Donc c'est sur la bonne voie pour le sevrage nocturne, je pense. Mais c'est "au détriment" du sevrage d'endormissement, puisque pour qu'il tienne la nuit sans tétée, il a besoin d'une longue tétée le soir et qu'il s'endort sur le sein ;) (Il ne s'endormait plus au sein le soir depuis environ l'âge de 2 mois.) Mais moi ça me convient, et le papa n'a pas exprimé de désaccord avec ça, donc pour l'instant on continue comme ça...

    Jeudi on va chez mes parents pour y passer tout le week-end, j'espère que ça ne va pas le perturber et qu'il ne va pas falloir tout recommencer la semaine prochaine !
     
  11. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Oui c'est le risque!
    En tout cas ça a l'air de bien se passer pour vous.
    Ici endormissement sans tétée, de toute façon maintenant que j'ai commencé je vais continuer.
    Par contre il y a eu de multiples réveils, il avait le nez pris, donc il devait se sentir pas très bien. Ce matin il pète la forme et moi je suis au bout du rouleau! :D
     
  12. ammouna

    ammouna Montée de lait

    bonjour les filles
    je vous souhaite a toutes de bonnes grossesses et des allaitements merveilleux

    vincamine: je suis désolée pour toi, j'espère que le meilleur est à venir

    je partage avec vous mon expérience, car je suis tombé enceinte alors que j'allaitais ma fille, mes seins étaient trop douloureux, c'était insupportable en plus de la fatigue, ce qui m'a poussé à la sevrer d'abord la nuit, je lui refusais la tétée et elle piquait une crise de larmes, je la berçais un peu, des fois ça marche d'autre non, et à la fin ce qui a marché c'est le fait de la porter au dos pour s'endormir, mais en écrivant ceci je me rends compte que vos bébés sont assez grands, la mienne avait 15mois et pesait dans les 12kg, bon ca servir on ne sait jamais

    Bon courage pour la suite
     
  13. vincamine

    vincamine Montée de lait

    Bonjour les filles

    Merci ammouna pour ton expérience... Et au final, est-ce que tu as co-allaité?

    Ma grossesse n'était pas prévue... Puis on s'était fait à l'idée d'un 3ème enfant. Si je m'écoutais, je retenterais l'aventure dès que possible d'une nouvelle grossesse... C'est un peu l'appel du ventre (vide)... Alors que la raison me pousse à profiter du temps à 4 qu'il nous est donné de vivre un peu plus longtemps.
    Je vais continuer de lire vos expériences d'allaitement pendant la grossesse et de co-allaitement, qui sait, peut-être qu'à notre prochaine tentative fiston ne sera pas encore sevré?
    Je pense "profiter" de ce délai supplémentaire pour que nous soyions tous mieux préparés : meilleures nuits, logement plus grand si possible, et désir profond d'un autre enfant.

    Les nuits continuent à un rythme du 1er réveil vers 3-4 h du matin, ce qui est énorme. C'est vraiment sans doute le seul point positif à avoir été enceinte... J'ai pu trouver l'énergie et le prétexte pour inciter mon fils à dormir mieux.
    Ca fait du bien. Après, je trouve que c'est un énorme fiasco... grossesse non désirée, angoisse, puis fausse couche, ce petit embryon n'aura pas eu la vie facile.

    Allez, j'arrête là, je vous souhaite bon courage. Je vois qu'il y a de l'amélioration chez Annaëlle, et par contre nuit difficile pour AnnabeLLLe...
    Cerise, le sevrage de nuit semble s'installer assez "facilement" pour ton petit, c'est chouette si vous y trouvez toutes votre compte. Tu comptes l'allaiter longtemps encore de jour?
    Allreset, quelles sont les nouvelles?

    Bises à toutes
     
  14. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Vincamine, je comprends que ça ne doit pas être facile, mais je ne doute pas que les conditions optimales se présenteront un jour, et que tu auras ce 3ème enfant :)

    Ici, on a donc passé la première nuit chez mes parents... Et il y a eu une tétée vers 5h30... Il hurlait trop et c'est la seule chose qui a pu le calmer ! On va voir comment se passent les nuits suivantes, mais j'espère que ce séjour ne va pas anéantir tous nos efforts et qu'il ne faudra pas tout recommencer à notre retour !

    Vincamine, pour répondre à ta question, je souhaiterais l'allaiter jusqu'au sevrage naturel.
     
  15. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Bonjour à toutes,
    Bienvenue Ammouna! Et merci pour le partage de ton expérience!
    Pour l'endormissement, je préfère les histoires, on commence à prendre nos marques et ça marche même si hier c'était trèèès long!
    Par contre dans les nuits ou il voulait téter et que je refusais le sein, je l'ai bercé mais assise dans le lit, et oui il est lourd!

    C'est sur que ce sera tellement mieux! j'aurais beaucoup souhaité que ça nous arrive...

    Cerise, oui il va peut-être être un peu chamboulé par le voyage et ça rentrera sans doute dans l'ordre.

    Mon fiston a encore eu un petit rhume et du coup j'ai recommencé les endormissements au sein et tétées de nuit. J'appréhendais vraiment de reprendre mes résolutions alors que ça ne faisait que 3 nuits qu'on avait commencé! Finalement, hier soir, endormissement sans le sein (très long comme je le disais mais ça a marché) et 8 h de dodo. :)
    Il s'est réveilllé plusieurs fois, il bouge beaucoup (à tel point qu'il dort sur le grand lit et moi sur le sien :rolleyes:), j'ai entendu une fois "tétée" mais je n'ai pas bougé et il s'est rendormi!
    On dirait que ça prend forme tout ça!

    Hier soir, il s'est endormi la main sur le sein, et ce matin il les a regardé, les a touché et a esquissé une tétée en posant juste sa bouche sur le sein. Le temps du sevrage définitif est-il arrivé?
     
    Dernière édition: 11 Mai 2013
  16. machouchou

    machouchou Période de pointe

    bonjour ! je pense que pour nous ça y est !
    ça fait 3 soirées et 3 nuits que je n'ai plus donné le sein à selma (la journée non plus)
    elle a protesté en pleurant assez fort mais s'est vite calmée en fait, en prenant sa sucette, et à la place nous faisons un gros câlin..
    c'est le "pont" qui m'a donné un coup de pouce, mon mari le fait aussi, je me suis dit, même s'il est réveillé par la petite en pleine nuit, il n'a pas à se lever tôt donc il fut que lui aussi tienne bon !
    une amie m'a dit "quand tu seras vraiment prête, elle le sera aussi", c'est très juste je trouve
    j'ai été prête à dire à ma fille ce que je ressentais vraiment (maman est trop fatiguée pour continuer à donner tété, surtout la nuit), et surtout je me sentais prête à tenir bon face à ses pleurs de protestation
    elle a donc réclamé la nuit, mais plus du tout en journée, alors que ces derniers temps elle disait "tété tété" à chaque contrariété et ça m'énervait bpc
     
  17. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Oui c'est très vrai, mais justement, c'est le plus dur, être vraiment prête! :D

    En tout cas bravo machouchou, et tu seras d'accord avec moi, finalement, ce n'est pas si difficile le sevrage de nuit ;)!!
     
  18. allreset

    allreset Lactarium

    Ravie de lire toutes ces bonnes nouvelles mesdames. :D:D Vincamine, cela me fait chaud au coeur de lire ton optimisme. :D

    Ici, après un rhume carabiné de Poupon qui a demandé des tétées +++++++, les nuits (jusqu'à 4/5/6 h?) restent satisfaisantes. Une nuit il n'a même pas pu téter, tellement que son nez était bouché. Il se tournait sans rien dire, résigné, comme quoi hein :eek:

    Sinon endormissements avec tétées, mais désormais il se tourne lui aussi rapidement pour se coller contre le mur, contre moi ou contre son papa. Les tétouilles disparaissent, yes!! :eek:

    Bon nos premières vacances avec Poupon. 3 jours à La Palmyre (2h30) . Trajet aller parfait, retour plus sportif; nous avons joué à cache cache pendant 1h30. Il était super content, nous aussi ;)
    Lit de la location déplorable, donc tétées+++, nuits quasiment blanches mais bon on est enchantés. :rolleyes:

    Voilou les filles. J'ai mal à ma gencive au bridge, çà sent le soin qui fâche...
     
  19. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour !

    Finalement, les nuits se sont mieux passées que ce que je craignais, chez mes parents. À part la première nuit, il n'a plus tété les nuits suivantes. Juste un ou deux chouinements par nuit, où il a suffit de lui remettre la sucette. Par contre, réveil aux aurores tous les matins, 6h30 ! Il faut dire que chez mes parents, contrairement à chez nous, le soleil filtre à travers les volets, donc je pense que c'est la lumière qui le réveillait, et pas moyen de se rendormir après la tétée.
    Ce matin il s'est encore réveillé très tôt, encore plus tôt même, avant 6h, et il a pleuré plusieurs fois jusqu'à 6h30, calmé par son père, et finalement a tété entre 6h30 et 7h puis s'est rendormi jusqu'à 8h15 !
    J'espère que la prochaine nuit sera une vraie nuit, sans tétée nocturne et avec un réveil à une heure raisonnable ;)
     
  20. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Bonjour à toutes et désolée d'avoir disparue! Mais je vous lis toujours!
    Mon départ en France approche à grands pas (2 semaines) et j'ai plein de choses à faire avant de partir, plus la fatigue, ça devient dur.

    Je vois que les nuits s'arrangent un peu pour tout le monde, même le poupon tétouilleur de Allreset laisse sa maman dormir! ;)

    Je suis moi même très étonnée du changement de comportement de mon tétouilleur... il intègre petit à petit que les endormissements et les nuits sont sans tétées. Parfois il se réveille et il suffit que je dise "chut dodo" pour qu'il se rendorme. Parfois il a besoin d'être collé à moi, de mettre sa main sur le sein. Mais plus de crises, et il n'insiste plus pour téter.

    Je vois arriver le terme de ma grossesse avec plus de sérénité, et les nuits avec la mamie aussi!
    Sans parler de l'allaitement de la petite qui sera vraiment prioritaire même s'il est probable que l'ainé tète encore un peu (pour les siestes).
     

Partager cette page

Chargement...