• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Toujours pas de RDC après 23 mois d'allaitement

Wazarie

Colostrum
Je me retrouve tellement dans ton post ! Mon fils a 26 mois et toujours rien ... je suis désespérée ! J’ai l’impression que ça n’arrivera jamais. Je me
Sens moins seule du coup mais c’est dur quand on veut un 2 ème. Et je suis pas capable de sevrer pour le moment !
 

Lumi

Fontaine de lait
Pour redonner un peu d'espoir : ici le RDC a fini par débarquer deux jours avant les 18 mois de l'hippocampe, sans aucun changement de rythme de tétée depuis plusieurs mois (toujours au moins une tétée nocturne en moyenne notamment).
 

Wazarie

Colostrum
certaines mères n'auront pas de rdc tant qu elles allaitent. Les tétés de nuit contribuent aussi à maintenir l aménorrhée.

Bon déjà, je vois sur votre profil que vous êtes encore jeune, c'est peut être moins pressant.

http://forum.lllfrance.org/threads/combien-dannées-sans-rdc.15319/page-2
Oui j’ai bien peur que ça ne vienne pas tant que j’allaite encore. J’ai démarré le sevrage nocturne y’a un mois environ ! Plus qu’à patienter je pense !
 

Cerisia

Hyperlactation
Moi j'ai eu mon rdc aux 15 mois de mon grand... Un mois pile après avoir commencé un traitement homéopathique et etre passée chez mon homéopathe pour lui parler de mon aménorrhée et de l'envie d'un deuxième...

Ici j'en suis à 12 mois d'aménorrhée pour mon deuxième et rien à l'horizon... Je suis tellement crevée par les reveils nocturnes, mon grand qui est très demandeur, l'allaitement et mon boulot temps plein que je suis beaucoup moins pressée d'avoir mon rdc ! Même si je ne serais pas contre un petit dernier loulou pour agrandir la famille !
 
Bonjour à toutes,

Merci pour vos retours !

Alors il y a une dizaine de jours j'y ai cru car j'ai eu de légères pertes colorées. Je me suis empressée d'aller acheter (enfin) des protections hygiéniques.
Mais non le lendemain je n'avais plus rien.

Je ne saurais dire ce que c'était ...

Triste, j'attends encore ... En septembre ma fille aura 3 ans. J'espère pouvoir concevoir d'ici la fin de l'année car après je trouve l'écart trop grand .. et moins de marge de manœuvre pour un troisième...

Voilà :(
 

Ckooky

Hyperlactation
Ton poste me rassure car j'en suis à un peu plus de 12 mois d'allaitement sans RDC. Hier j'étais chez le médecin pour tout autre chose et on en est venu à parler de mon RDC absent. Elle m'a dit que ce n'était pas normal, qu'à part si ma fille tétait encore plus de 10 fois par jour, ça aurait dû revenir, d'autant plus que j'ai repris le travail fin mars. Elle m'a même prescrit des hormones pour réveiller les ovaires.
Pour l'instant je ne pense pas les prendre, je laisse encore un peu de temps à mon corps. Je verrai lorsqu'il sera question d'un deuxième enfant.
 
Ton poste me rassure car j'en suis à un peu plus de 12 mois d'allaitement sans RDC. Hier j'étais chez le médecin pour tout autre chose et on en est venu à parler de mon RDC absent. Elle m'a dit que ce n'était pas normal, qu'à part si ma fille tétait encore plus de 10 fois par jour, ça aurait dû revenir, d'autant plus que j'ai repris le travail fin mars. Elle m'a même prescrit des hormones pour réveiller les ovaires.
Pour l'instant je ne pense pas les prendre, je laisse encore un peu de temps à mon corps. Je verrai lorsqu'il sera question d'un deuxième enfant.
Tant mieux alors :) j'ai envie de te dire 12 mois ça va encore

Franchement si d'ici là fin de l'année (oui je laisse encore le temps a dame nature, hé ho mère nature si tu m'entends ramène mes r****!!!! ) et bien je pense que me je me tournerai vers un naturopathe ou acupuncteur et puis après j'irai aux hormones ... J'espère ne pas en arriver là.
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ton poste me rassure car j'en suis à un peu plus de 12 mois d'allaitement sans RDC. Hier j'étais chez le médecin pour tout autre chose et on en est venu à parler de mon RDC absent. Elle m'a dit que ce n'était pas normal, qu'à part si ma fille tétait encore plus de 10 fois par jour, ça aurait dû revenir, d'autant plus que j'ai repris le travail fin mars. Elle m'a même prescrit des hormones pour réveiller les ovaires.
Pour l'instant je ne pense pas les prendre, je laisse encore un peu de temps à mon corps. Je verrai lorsqu'il sera question d'un deuxième enfant.
Bizarre, moi mon médecin m'a dit l'inverse. Elle disait que je n'aurais peut être pas de retour de couche même en allaitant une ou deux fois par jour alors avec 5 fois par jour cétait normal qu'il n'y ait toukours rien
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Ton poste me rassure car j'en suis à un peu plus de 12 mois d'allaitement sans RDC. Hier j'étais chez le médecin pour tout autre chose et on en est venu à parler de mon RDC absent. Elle m'a dit que ce n'était pas normal, qu'à part si ma fille tétait encore plus de 10 fois par jour, ça aurait dû revenir, d'autant plus que j'ai repris le travail fin mars. Elle m'a même prescrit des hormones pour réveiller les ovaires.
Pour l'instant je ne pense pas les prendre, je laisse encore un peu de temps à mon corps. Je verrai lorsqu'il sera question d'un deuxième enfant.
Ah non, ce médecin a complètement TORD! il est parfaitement normal qu'une femme qui allaite un enfant de 12 mois n'ait pas encore eu son retour de couches!
Un peu de connaissances sur les mécanismes de l'allaitement et de fertilité est nécessaire.
Et franchement c'est bizarre de prescrire des hormones, car des oestrogènes peuvent faire baisser la lactation. Souvent, ils ne prescrivent rien.
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Alors il y a une dizaine de jours j'y ai cru car j'ai eu de légères pertes colorées.
Mon amie qui attend aussi son retour de couches pour concevoir un nouvel enfant a eu cela, suivi de rien du tout.
Possible que les hormones commencent à jouer et qu'il faille attendre encore un peu...

Avant de donner des hormones, je pense que bien des professionnels conseilleraient le sevrage total ou partiel, étant donné que l'absence de fertilité est naturelle, et causée par l'allaitement.

Voici un document, on y voit notamment que des périodes longues aménorrhées sont courantes.
http://doulait.ca/articles/article-LLL-8-4-2.pdf
 

Ckooky

Hyperlactation
Il faut que je regarde ce qu'elle m'a prescrit exactement !
Mais vous me rassurez car moi aussi je pensais que c'était normal, donc je vais laisser le temps à mon corps de revenir tranquillement :)
Mais elle n'avait pas l'air de s'y connaître en allaitement car elle m'a sorti des trucs qui n'avaient pas vraiment de sens... ^^
 
Mon amie qui attend aussi son retour de couches pour concevoir un nouvel enfant a eu cela, suivi de rien du tout.
Possible que les hormones commencent à jouer et qu'il faille attendre encore un peu...

Avant de donner des hormones, je pense que bien des professionnels conseilleraient le sevrage total ou partiel, étant donné que l'absence de fertilité est naturelle, et causée par l'allaitement.

Voici un document, on y voit notamment que des périodes longues aménorrhées sont courantes.
http://doulait.ca/articles/article-LLL-8-4-2.pdf
Merci beaucoup.
Je n'ai qu'à attendre car j'ai deja fait des séparations de plus de 48h mais cela ne m'a pas aidé pour mon retour !
Mon corps et ma fille ne sont sûrement pas prêt. Même si en ce moment elle parle beaucoup de bébé dans le ventre de maman ....
Je ne suis pas prête a la sevrer, l'allaitement est trop important pour elle et je ne me vois pas lui enlever cela pour "mon plaisir" d'avoir un autre enfant.

Je vous tiendrai au courant ...
 

Cerisia

Hyperlactation
Moi c'est mon grand qui s'amuse à mettre à mettre un ballon sous son t short en disant qu'il a un bébé dans le ventre... Il m'a aussi demandé un soir "c'est quand qu'il y aura encore un bébé à la maison ?" Alors que son petit frère a 12 mois...

Mon cœur balance toujours beaucoup entre m'arrêter à deux et tenter une troisième aventure! Ça dépend de m'a fatigue et des difficultés avec b les deux loulous ... Un jour Oui, un jour non...
 

Doobida

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir à toutes,

Je suivais ce post depuis quelques semaines, l'idée de mon retour de couche me trottant dans la tête.

J'ai eu en novembre puis en mars derniers des sensations d'ovulation, ma gyneco m'a dit que mon corps essayait de se remettre en route mais sans y parvenir à cause de l'allaitement, que j'aurais sûrement besoin de sevrer complètement pour retrouver mes cycles.

Quand mon fils a eu 18 mois je me suis dit que j'allais essayer le sevrage nocturne. J'ai réussi une nuit facilement à supprimer la tétée de 3h en le rendormant avec câlins caresses, chuchotements mis l'ai repris à 5h. Le lendemain il a sauté de lui-même celle de 3h et je lui ai donné à 5h.
Puis j'ai redonné comme d'hab parce que je trouvais ça trop fatigant..!

À peine 4 jours après j'ai eu des sensations d'ovulation et libido exacerbée. Et bieeeen je suis apparemment enceinte d'une quinzaine de jours aujourd'hui o_O

Pourtant j'avais déjà laissé mon fils 3 jours et deux nuits, j'avais plus que 2 tétées par jours et 1 (ou 5) la nuit.
Et bien ce qui comptait le plus pour moi c'était la tétée de 3h finalement !

Bon voilà maintenant gros stress d'envisager notre vie à 4 :confused:
 
Bonsoir à toutes,

Je suivais ce post depuis quelques semaines, l'idée de mon retour de couche me trottant dans la tête.

J'ai eu en novembre puis en mars derniers des sensations d'ovulation, ma gyneco m'a dit que mon corps essayait de se remettre en route mais sans y parvenir à cause de l'allaitement, que j'aurais sûrement besoin de sevrer complètement pour retrouver mes cycles.

Quand mon fils a eu 18 mois je me suis dit que j'allais essayer le sevrage nocturne. J'ai réussi une nuit facilement à supprimer la tétée de 3h en le rendormant avec câlins caresses, chuchotements mis l'ai repris à 5h. Le lendemain il a sauté de lui-même celle de 3h et je lui ai donné à 5h.
Puis j'ai redonné comme d'hab parce que je trouvais ça trop fatigant..!

À peine 4 jours après j'ai eu des sensations d'ovulation et libido exacerbée. Et bieeeen je suis apparemment enceinte d'une quinzaine de jours aujourd'hui o_O

Pourtant j'avais déjà laissé mon fils 3 jours et deux nuits, j'avais plus que 2 tétées par jours et 1 (ou 5) la nuit.
Et bien ce qui comptait le plus pour moi c'était la tétée de 3h finalement !

Bon voilà maintenant gros stress d'envisager notre vie à 4 :confused:
Félicitations !!!!!
Ça me mets du baume au coeur !
 

Cerisia

Hyperlactation
Enceinte sans retour de couche, ça c'est chouette! Quelle surprise! Moi aussi j'ai pas mal de sensations au niveau du bas ventre, mais de rdc, ni de bébé en vue (c'est le calme plat de ce côté là avec chéri... Pas le temps dans notre vie trop remplie de parents de deux loulous et de parents au boulot).
 
Enceinte sans retour de couche, ça c'est chouette! Quelle surprise! Moi aussi j'ai pas mal de sensations au niveau du bas ventre, mais de rdc, ni de bébé en vue (c'est le calme plat de ce côté là avec chéri... Pas le temps dans notre vie trop remplie de parents de deux loulous et de parents au boulot).
Ne nous oublions pas ! Pour prendre bien soin des autres il faut commencer par soi
 
Haut