• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Remise en cause

Mamenrond

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Purée on a adoré les tétées sans bouts de sein, en plus ! Néanmoins, est-ce que ce n'est pas un peu risqué de continuer comme ça ? Ses courbes m'inquiètent tellement !
Je ne pense pas que ce soit risqué de se laisser encore un peu de temps... Mais ce n'est que mon avis... (enfin, celui du pédiatre aussi apparemment ! :D )
Mais je te comprends complètement, moi aussi j'ai psychoté comme une folle sur son poids, d'ailleurs j'ai une balance qu'on m'a prêtée à la maison, je le pesais tous les deux jours !
N'empêche qu'il y a un avant et un après les bouts de sein, pour moi ce sont 2 allaitements différents ! Tant sur le rapport direct que j'ai avec mon bébé et la facilité que j'ai maintenant à l'allaiter n'importe où et n'importe quand, que sur sa prise de poids qui a explosé, et aujourd'hui je ne m'inquiète plus du tout !
A mon sens ce serait dommage pour toi que tu passes à côté de cette re-découverte de l'allaitement... Mais bien sûr la décision vous revient à toi et ton mari... Tiens nous au courant
 

Tosolla

Montée de lait
Merci à toutes.

Christine, non, non, ne présente pas d'excuse, au contraire ! Je suis venue ici chercher des conseils et vous m'en donnez toutes, à moi ensuite de faire le bilan et de prendre une décision ! Même si ce n'est pas simple... bonhomme compte sur moi, non ?

Élodie, ton fils et le mien étaient du même gabarit à la naissance (c'est marrant parce que je me fais la réflexion, depuis hier, qu'il ressemble un peu au fils de Mamenrond sur sa photo de profil, l'epicanthus en plus pour bonhomme) ! Tu as continué l'allaitement ? J'ai lu le compte-rendu d'une conférence tenu par le dr C. Gonzalez, comme vous me le conseilliez, pendant que bonhomme tétait et il enjoint les parents à ne pas en faire trop ni trop vite avec la diversification. C'est clairement ce qu'on a fait (solides avant tétée, notamment) et ce que nous incite encore à faire le pédiatre ! Qu'en dis-tu ?

Qu'en dîtes-vous ?

Bonhomme a eu un petit peu de melon en rentrant de chez le pédiatre (sur les conseils avisés des forumeuses ), avec un boudoir émietté et c'est tout !

Ce soir, il tète aussi régulièrement que d'habitude, sur le même rythme que ces derniers jours, sans les bouts de sein. Heureusement, j'avais peur qu'il boude un peu le sein après toute son épopée...

Je ne sais plus quoi faire ! J'ai l'impression que c'est la seule constante, en ce moment : je ne sais pas quoi faire !

Ce qui est sûr, c'est que bonhomme tète très souvent la nuit donc je ne vais pas lui enlever ça mais, peut-être lui proposer à nouveau un biberon demain matin, à 7h, après la tétée du réveil ? Et ne lui donner que 20/30 ml ?

Je peux aussi tirer un peu mon lait, comme le propose Lili ? Et voir s'il boit ce que j'ai tiré après la tétée ?

En tout cas, je ne vais pas prendre de balance... Mamenrond, si je fais ça, bonhomme sera sur la balance toutes les quarante-cinq minutes... vous avez tellement bien remonté la courbe de ton bébé, lui et toi ! Bravo ! Peut-être que sans les bouts de sein, on arrivera à quelque chose de similaire, bonhomme et moi...

Bad mom, tu penses que je serais encore inquiète comme ça quand bonhomme fera des études ? Ça fait froid dans le dos !
J'ai de la chance, en quelques sortes, je ne reçois pas de jugements, bons ou mauvais, de la part de mon entourage. Du coup, je n'ose pas non plus demander des conseils... donc je vous harcèle. Désolée...

Puis, mon mari et moi, on est globalement d'accord sur tout. Je pense que là, il est juste dépassé par mon angoisse ; il m'a même dit : "faisons-en un deuxième, tu laisseras bonhomme tranquille avec ses courbes !"

Encore une fois, merci à toutes pour le temps que vous m'accordez !
 

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je ne pense pas tant que tu te crées un problème. Peut être, comme moi, es-tu de nature anxieuse?
J'ai eu une période très "chiffre" et où je notais tout parce que ça me rassurait. Ça a duré jusqu'aux un an et demi de bébé. Mais si ça ne te rassure pas, à quoi bon?
Un des meilleurs conseils que j'ai reçu sur ce forum, et en même temps un des plus durs à mettre en œuvre, a été de lâcher prise.
 

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Nos messages se sont croisés :)
Merci tu es tres compréhensive à mon égard :)

Oui il est important de donner à téter avant le repas solide. C'est important car 1) ton lait est plus riche que n'importe quelle purée ou compote de fruits ou légumes (ce qu'on mangerait si on devait maigrir et pas engraisser!) 2) le lait doit être la base de l'alimentation de bebe durant sa première année 3) la diversification au début doit être une decouvertes des goûts, textures.. pas forcément juste pour se nourrir.

La mauvaise nouvelle c'est qu'il faut t'habituer à cet état de "je ne sais pas/est-ce que je fais bien/ suis-je une bonne maman?" parce que ça ne quitte jamais vraiment notre esprit ;)
 

Tosolla

Montée de lait
Oui, de nature anxieuse, on peut dire ça... C'est normal, non ? Pour un bébé ?
Tout est impressionnant !

Ses petits ronflements au début, la couleur de ses premières selles puis la raréfaction de ses selles ! Ses tout petits ongles à couper, ses croûtes de lait qui lui tombaient jusque sur le front, ses régurgitations complètement folles et là ! Ses courbes de croissance !

J'ai tellement peur qu'une mauvaise décision laisse des séquelles sur mon bonhomme...

On s'habitue vraiment à ça ? À l'angoisse de mal faire ? J'avoue un peu honteusement que je n'ai jamais eu cette angoisse, avant. Je n'ai jamais eu la responsabilité d'autre chose que de moi-même et j'ai toujours eu suffisamment de veine pour ne pas avoir à m'en faire.
Avec bonhomme, j'ai l'impression de gérer cette responsabilité immense (je l'admets, j'ai de la chance aussi avec lui, il est vraiment facile ! Il ne pleure presque pas, s'énerve rarement et sourit et rit à tout va)...

... sauf pour son alimentation. C'est un vrai casse-tête ! Je n'arrive pas à rationaliser la chose. Peut-être que vous avez raison. Que je me précipite vers une décision puis vers une autre.

En fait, ce que je voudrais, c'est une solution.
J'imagine que Bad mom a raison. Il n'y a que moi qui sais, au final (même si c'est l'angoisse).
 

Tosolla

Montée de lait
Nos messages se sont croisés :)
Merci tu es tres compréhensive à mon égard :)

LOL

Je vous ai pas lâché la grappe depuis quatre jours et c'est moi qui suis compréhensive à ton égard ?


Merci pour vos conseils et vos vécus, c'est bon de ne pas se sentir seuls dans cette situation !
C'est aussi précieux, pour moi, de pouvoir vider mon sac (que je remplis probablement moi-même avec mes seules angoisses) !
 

Maman Loupou

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir @Tosolla
Je viens de lire ton post et les super réponses associées. Je comprends vraiment tes angoisses car ma fille, en allaitement exclusif, à partir d'1 mois et devenue un poids plume.
Elle est, depuis ce moment, dans le haut de la courbe en taille mais vraiment en-dessous de la moyenne au niveau du poids. Ce qui, quand on rapproche ces deux courbes, m'a beaucoup inquiétée car je trouvais sa faible prise de poids encore plus angoissante, proportionnellement.

Elle a maintenant un peu plus de 8 mois, est un bébé longiligne et sans rondeur mais je ne m'inquiète plus ;) (les médecins non plus).
Elle est pleine de vie, éveillée, bouge et rampe dans tous les sens. Les médecins s'appuyaient sur ça pour me rassurer et maintenant j'en suis convaincue.

Comme la diversification n'est toujours pas son truc, je l'allaite toujours à volonté (journée et nuit) et lui propose un peu de nos plats que je lui laisse triturer :rolleyes: et goûter que si elle en a envie. Pour le moment, ce sont des quantités microscopiques d'aliments qu'elle prend.

Tout ceci, pour te dire que comme le dit, bien mieux que moi, le pédiatre Carlos Gonzales dans "Mon enfant ne mange pas", il faut prendre de la distance face à ces pseudos normes de poids / taille et suivre les envies de son bébé / enfant en terme d'allaitement et d'alimentation solide.

De plus, sois fière de toi, tu offres à ton petit bonhomme ton lait et tous les bienfaits (physiques et psychologiques) qui vont avec. Aucun lait artificiel ne peut l'égaler. Tu ne compromets pas sa croissance et son développement qui sont essentiellement influencés par sa génétique.

Je comprends d'ailleurs en te lisant qu'il te fait bien comprendre qu'il apprécie :) Savoure ce bonheur.
 

Lili059

Lactarium
Tu te soucis du bien être de ton bébé comme n'importe quelle maman et tu t'inquiètes aussi comme n'importe qu'elle maman. La prise de poids est ce qui nous inquiète toujours même si nos petits pêtent la forme. C'est mon cas aussi et ma fille a une courbe basse depuis la naissance...pas de remontée de couloir, pas de BDS, pas de "problèmes " visible donc on me dit que tout va bien, ce qui ne m'empêche pas d'être soucieuse après chaque pesée mais ma puce est en pleine forme et se développe "normalement donc j'essai de lâcher prise et de prendre les choses comme elles viennent. Courage a toi :)
 

Elodie01

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Merci à toutes.

Élodie, ton fils et le mien étaient du même gabarit à la naissance (c'est marrant parce que je me fais la réflexion, depuis hier, qu'il ressemble un peu au fils de Mamenrond sur sa photo de profil, l'epicanthus en plus pour bonhomme) ! Tu as continué l'allaitement ? J'ai lu le compte-rendu d'une conférence tenu par le dr C. Gonzalez, comme vous me le conseilliez, pendant que bonhomme tétait et il enjoint les parents à ne pas en faire trop ni trop vite avec la diversification. C'est clairement ce qu'on a fait (solides avant tétée, notamment) et ce que nous incite encore à faire le pédiatre ! Qu'en dis-tu ?

Oui gros poids, et pas mal de soucis de prise de poids en début d'allaitement.
Et je ne regrette pas l'allaitement, juste les mauvais conseils / l'absence de conseils pour m'aider à allaiter correctement. Je ne connaissais pas ce forum.
A postériori je me dis que j'ai un bébé qui n'exprime pas ses envies et ses besoins (donc ne pas allaiter à la demande, mais aux premiers signes d'éveil) et qui a sûrement un frein de lèvre au moins (vu qu'il a toujours une ampoule sur la lèvre supérieure).
D'où une moins bonne prise de poids que ce qu'il aurait dû...
Et alors ? finalement, si il lui manque quelques centimètres à l'âge adulte, est-ce grave ? parce que je lui aurais donné en contrepartie des anticorps, des acides gras, dezs agents protecteurs contre l'asthme (je suis asthmatique chronique). Je lui aurais appris à gérer sa faim, et sa machoire sera correctement développée.
Et surtout, surtout, je lui aurais donné tellement d'amour ! On peut dire ce qu'on veut mais la position "allaiter" et "donner le bibi" n'est pas la même. Surtout avec un bébé plus grand, souvent il tient seul son bibi tandis que l'allaitement oblige à un contact plus étroit, plus enveloppant, plus sécurisant...

Et puis je ne lui aurais pas donné de maltodextrine de maïs, et je ne sais quelle autre cochonneries on trouve dans le lait maternisé.

Puis, mon mari et moi, on est globalement d'accord sur tout. Je pense que là, il est juste dépassé par mon angoisse ; il m'a même dit : "faisons-en un deuxième, tu laisseras bonhomme tranquille avec ses courbes !"

Encore une fois, merci à toutes pour le temps que vous m'accordez !

Ton homme a totalement raison.
J'ai deux fils.
Mon premier est né à 2,7 kgs, grosse perte de poids à la maternité, grosse pression pour lui faire prendre des compléments, j'en étais malade. Je me suis accrochée, je suis revenue à un allaitement exclusif pendant 2 mois et demi et puis j'ai lâché car comme toi j'etais une flippée des chiffres, et autant fils aîné suivait la courbe sur le cahier de santé, autant que je savais qu'il décrochait sur les courbes OMS. J'ai tout essayé pour faire remonter sa courbe, mais j'etais seule, isolée, sans conseil...
Mais j'ai toujours été amère.
J'étais obsédée par son poids, sa taille (il est petit et menu, et il l'est toujours), sa progression intellectuelle (mon dieu à x mois il ne pointe pas !!)(en fait il n'a jamais pointé)

Le deuxième est né à 4,2 kgs.
Et je n'ai pas eu le temps de m'inquiéter autant :)
J'ai aussi appris avec le premier à faire le tri dans l'essentiel et le reste.

Et je te confirme : devenir maman, c'est toujours être un peu angoissée...
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
J'ai tellement peur qu'une mauvaise décision laisse des séquelles sur mon bonhomme...
As tu posé clairement cette question aux médecins que tu as croisé? Parfois, quand on a des angoisses, le plus simple est de l'exprimer, de poser toutes les questions qui nous viennent, même si ça nous semble "idiot".

Dans les documents LLL que j'ai pu lire, les carences les plus fréquement rencontrés chez les enfants allaités sont la carence en fer/zinc (d'où l'idée de ne pas trop tarder à introduire la viande et le poisson) ainsi que les carences en vit B12 si la mère ou l'enfant ont un régime végétalien.
 

Tosolla

Montée de lait
Bon.

Un peu avant 7h, bonhomme s'est réveillé, il a tété tranquillement puis je lui ai préparé un biberon. Après avoir joué avec la tétine pendant quelques minutes, il a finalement consenti à aspirer un peu de lait artificiel... qu'il a laissé couler sur son menton en me faisant un grand sourire...

J'ai l'impression d'avoir été trollée par mon fils de huit mois ! :/

Pour mon mari, c'est la preuve ultime, s'il en fallait, que bonhomme n'a pas besoin de lait artificiel.

De toutes façons, on voit le pédiatre au début du mois de septembre pour la visite des neuf mois. Si vraiment ses courbes ne remontent pas, il sera temps de le compléter à ce moment-là, non ? Comme dit Mamenrond, ça nous laisse le temps de profiter des tétées sans bouts de sein et aussi de ralentir un peu la diversification (en privilégiant des aliments plus gras, comme l'a conseillé Lili).

Mamanloupou, ta fille doit être superbe ! Je trouve ça rassurant, en fait, que sa taille augmente bien même si sa prise de poids ralentit ! Ce qui m'inquiète avec bonhomme, c'est que les deux courbes ralentissent en même temps...

Lili, Élodie, merci. On va essayer de ne pas se mettre la pression et voir comment ça évolue en poursuivant l'allaitement à la demande et en freinant (un peu) la diversification.

Élodie, il y avait de l'huile de palme dans le lait que bonhomme a bu, hier et ce matin... heureusement, il n'a pas dû en garder grand chose...

Tatiana, bonhomme a eu du poisson et de la viande dès ses six mois. Depuis quelques jours, la chaleur (enfin, je crois) lui fait refuser toutes mes purées ! Donc on a remplacé ça par une moitié d'oeuf que je pensais agrémenter d'un petit peu d'huile d'olive. On va essayer également les avocats, cette idée me plaît beaucoup car, personnellement, j'adore ça !
Depuis la grossesse, je prends moi-même du gestarelle G3 pour éviter les carences et franchement, je mange de tout (sauf viande et poisson crus).

Merci à toutes pour vos réponses !
 
Dernière édition:

Tosolla

Montée de lait
As tu posé clairement cette question aux médecins que tu as croisé? Parfois, quand on a des angoisses, le plus simple est de l'exprimer, de poser toutes les questions qui nous viennent, même si ça nous semble "idiot".

Pardon, j'avais oublié le début de ton message !
Oui, oui, j'ai posé la question au pédiatre et globalement, il m'a fait remarquer qu'au vu de ma taille et de celle de mon mari, il ne faut pas qu'on s'attende à un géant (comme Mamanloupou, il a mis en avant les facteurs génétiques et a aussi dit que les courbes de bonhomme lui semblaient bien mais les courbes du carnet de santé sont moins précises !)...

Enfin, géant, il l'était quand même à la naissance !
 

Elodie01

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
c'est normal @Tosolla au début les quantités de solide sont minimes

Au tout début quand Bébé 2 ne prenait pas assez de poids, et sur les injonctions de la SF j'avais essayé de le complémenter à la seringue et au bib (avec mon lait). A chaque fois il recrachait tout...ca m'avait fait plaisir !!!
 

Elodie01

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Pardon, j'avais oublié le début de ton message !
Oui, oui, j'ai posé la question au pédiatre et globalement, il m'a fait remarquer qu'au vu de ma taille et de celle de mon mari, il ne faut pas qu'on s'attende à un géant (comme Mamanloupou, il a mis en avant les facteurs génétiques et a aussi dit que les courbes de bonhomme lui semblaient bien mais les courbes du carnet de santé sont moins précises !)...

Enfin, géant, il l'était quand même à la naissance !
c'est rigolo je me retrouve totalement dans cette situation car je fais moi-meme 1m55 (au max) et chéri 1m73 :)
Autant bébé1 était crevette à la naissance (2,7 kgs et 47 cm à terme) autant bébé2 était sumo (52 cm et 4,18 kgs)
Et pourtant...maintenant bébé 1 est toujours petit et menu, mais je pensais que bébé2 allait être plutot gros et grand, et pas du tout !
 

Maman Loupou

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Ton bébé @Tosolla est un futur gastronome car tu ne l'as pas eu avec le lait artificiel. Un connaisseur ce petit coeur :p

Et pour en revenir à la taille, le facteur génétique joue beaucoup, bien plus que le poids et la taille à la naissance qui ne sont pas prédictifs pour la corpulence et la stature adulte. Et l'alimentation n'a pas une influence énorme sur le développement de la taille, il faut vraiment des longues périodes de restrictions alimentaires, subies, pour que ça joue un peu dessus.

Dans le sens inverse, pour ma première fille je m'affolais de la voir sur le dessus de la courbe du haut en taille, de peur qu' elle grandisse trop. Et le pédiatre nous avait dit, avec humour : "Les chiens ne font pas des chats". En rapport à mes 1m78 et 1m86 du papa.
En fait, elle a maintenant 18 ans, une croissance arrêtée, et fait 1m80. C'est grand mais pas autant que je ne le craignais.

C'est super que ton conjoint soutienne ton allaitement. A te lire, on ressent qu'il est heureux pour votre bébé et je pense fière de tout ce que tu fais.

J'ai personnellement arrêté de me référer aux courbes "spéciales" allaitement car là, au niveau du poids mon bébé et encore plus vers la courbe basse, ce qui est anxiogène. Elle a une super forme, son médecin est rassurant donc je me dis que c'est dans sa morphologie. Comme peut-être ton fils qui a une courbe de poids et taille très en corrélation.

Suis tranquillement les besoins alimentaires (tétées que tu proposes régulièrement / diversification) que veut ton bébé, jusqu'à que tu revois ton pédiatre. Tu pourras faire le point avec lui, si tu es toujours inquiète. Mais la vivacité de ton fils et déjà un facteur rassurant :)
 

Maman Loupou

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Ah oui, mon précédent message était long mais je voulais aussi te dire, Tosolla, que c'est super sympa que dans tes messages, tu fasses référence à chacune de nous qui échangons avec toi :)
 

Tosolla

Montée de lait
Mamanloupou : c'est la moindre des choses ! Je me sentais vraiment perdue ces derniers temps avec toutes ces questions et vous m'êtes d'un grand secours !
J'ai bien conscience que la décision finale me revient (et à mon mari), mais j'aime mieux prendre des conseils auprès de personnes qui ont plus ou moins connu ça ! En plus, tu dis que bonhomme sera gastronome ! :rolleyes: Que demander de plus ?
Je vais essayer de faire comme toi, de m'en tenir à ce que dit son docteur et à ce que je constate : bonhomme va bien, il est heureux et c'est tout ce qui compte.

Élodie, oui, c'est drôle, on vit vraiment la même chose ! À l'envers, peut-être ?
Enfin, j'imagine que si je fais un deuxième enfant plus léger à la naissance, je trouverai quand même le moyen de m'inquiéter ! J'imagine qu'on ne finit jamais de s'en faire pour ses enfants !


Voilà ! Merci à toutes pour vos précieux conseils, vos messages d'encouragements ! Je vous donnerai des nouvelles (bonnes, j'espère) - et j'en prendrai, aussi ! - quand on retournera chez le pédiatre !

En attendant, zen ! :cool:
 
Dernière édition:

Kmiye

Montée de lait
Bonjour,

Personnellement je ne trouve pas sa courbe de poids inquiétante. Ok elle n'est pas terrible les premiers mois, mais il suit la même courbe depuis ses 3 mois.
Il me semble comprendre dans tes messages que tu voudrais qu'il remonte dans la courbe ?
Pour moi ce serait inquiétant s'il continuait de descendre, ce qui n'est pas du tout le cas !

Mon fils a eu le même genre de courbe, pas terrible les premiers mois puis ça s'est stabilisé.
J'ai arrêté l'allaitement à ses 14 mois, il approche des 2 ans et même s'il mange de tout et en quantités parfois impressionnantes, il reste toujours dans le même couloir, plus bas donc qu'à sa naissance.
Je me suis inquiétée aussi à l'époque mais ça n'a jamais inquiété les médecins (pour ma part on était dans un contexte d'allergie aux PLV).

Voilà c'était ma petite expérience, j'espère que ça pourra te rassurer un peu ;).
 

Tosolla

Montée de lait
Hello Kmiye,

Merci beaucoup pour ton message et ton retour d'expérience ! C'est très rassurant pour moi de savoir que d'autres bébés ont eu une courbe similaire et se porte bien par ailleurs !
Fondamentalement, je m'en fiche qu'il soit en haut ou en bas de la courbe, hein, mais c'est vrai que cette tendance à faire les montagnes russes, ça me fait toujours me demander ce que j'ai raté (espérons que ce ne soit que les bouts de sein) !

J'avoue aussi que cette crainte est très exacerbée, en ce moment, en raison des fortes chaleurs ! Bonhomme transpire abondamment et j'ai très peur de la déshydratation, en plus de ses courbes !

Ah la la !

Du coup, bonhomme devient amphibie et toutes les occasions sont bonnes pour le faire trempouiller ! On joue aussi avec le brumisateur, ça le fait éclater de rire - alors que moi, j'ai horreur de ça !
Bonhomme est également un petit peu exhibitionniste puisqu'il n'a pas porté de vêtements depuis la visite chez le pédiatre : on le laisse en couche toute la journée et toute la nuit, la température de notre chambre ne descendant pas en dessous de 27 degrés ! D'ailleurs, on ne lui met que des couches lavables avec des pressions car il maîtrise désormais à la perfection l'art délicat qui consiste à défaire un scratch...

Vivement des températures plus supportables ! ;)
 
Haut