• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Quelle contraception avez vous???

Muwan

Période de pointe
Je n'ai pas voulu reprendre la pilule ou autre depuis la naissance de notre petit, alors c'est môsieur qui est passé au préservatif et c'est très bien ainsi pour nous!
 

LolaQC

Voie lactée
Je n'ai pas voulu reprendre la pilule ou autre depuis la naissance de notre petit, alors c'est môsieur qui est passé au préservatif et c'est très bien ainsi pour nous!
Tout pareil ici ! Avec la bénédiction de Monsieur, qui a trouvé que la pilule, c'était plein d'hormones qui dérèglent tout.
 

Neil59

Période de pointe
j'ai repris la pilule à contre cœur, je n'avais pas envie de stérilet ou autre truc du genre. Mais je ne compte pas la prendre très longtemps, car les hormones ça ne me plait pas.
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Ici c’est stérilet au cuivre, j’en suis hyper satisfaite. Aucune douleur, des règles tout à fait normales. Libido meilleure que sous pilule, pas de risque d’oublie de quoi que ce soit, et surtout pas d’hormone! Donc pour moi, au top !
 

nina22

Montée de lait
juste avant ma grossesse je n'avais pas de contraception, enfin j'avais arrêté la pilule

au début après la naissance de mon premier et une fois son allaitement terminé , j'ai eu un stérilet en cuivre mais il me faisait très mal et gênait mon mari puis je l'ai enlevé pour tomber enceinte de mon deuxième , ensuite j'ai eu la micropilule puisque j'allaitais mon fils ensuite j'ai pris un stérilet hormonal mais il a failli me percer l'utérus, alors j'ai opté pour une pilule , et puis j'en ai eu marre de tout ça , et finalement je ne prenais plus rien mon mari faisait des retraits et quelques fois des préservatif, mais il a du mal à les supporter...
mais là je pense que je vais opter pour un implant une fois que j'aurais sevré ma fille.
mon mari ne vit pas pleinement notre intimité, et moi j'ai tellement de chose à faire dans une journée que j'oublie très souvent la pilule...
 

Alba Mamma

Période de pointe
Ici c'est méthode de régulation naturelle (Billings - se base sur la connaissance de soi, notamment en surveillant l'état de la glaire cervicale qui change selon la période du cycle et est différente selon que l'on est fertile ou non).
Notamment parce que je ne supporte pas l'idée d'avoir un truc dans mon corps (stérilet), que je n'aime pas l'idée qu'avec la plupart des stérilets il y a quand même conception mais avortement provoqué par le stérilet (pas ceux en cuivre qui eux changent le pH du vagin et détruisent les spermatozoïdes, si je me souviens bien), que je n'aime pas non plus l'idée d'ingérer toutes sortes de produits de synthèse mauvais pour ma santé et celle des autres par ricochet, puisque passage dans les eaux (pilule), et que je n'aime pas du tout le contact du préservatif qui tue, je trouve, toute la spontanéité de la chose.
 

nina22

Montée de lait
je connais cet méthode aussi, je les pratiqué quelques temps mais je n'ai pas aimé
trop de contrainte.....
 

CamilleMS

Période de pointe
Ici ça a été la pilule avant d'avoir mes enfants, depuis je ne veux plus d'hormones, et comme je ne veux pas d'un truc dans mon corps je ne veux pas de stérilet non plus. Donc c'est préservatif. Peut-être qu'à terme je me mettrais à la méthode de régulation naturelle. Alba, tu n'as jamais peur de te planter ?
 

elicine

Voie lactée
Je ne prends rien pour le moment car je ne souhaite pas prendre d'hormones. Après la naissance de mon fils aîné, j'avais testé le stérilet au cuivre mais j'avais eu des saignements hémorragiques et donc une grosse anémie.:(
En ce moment mon chéri me dit qu'il en a marre des préservatifs, moi ça ne me dérange pas. Du coup je me pose aussi la question en ce moment...J'ai entendu parler du moniteur de contraception clearblue mais est-ce utilisable en cours d'allaitement?Et est-ce fiable?(nous ne voulons pas de petit 3ème). Dans le meme genre il y a le Ladycomp recommandé par le Pr Joyeux (http://www.passeportsante.net/fr/Ac...doc=pilule-contraceptive-dangers-alternatives)
Si quelqu'un a des infos...
 

Alba Mamma

Période de pointe
En ce qui me concerne, c'est vrai que j'applique la méthode Billings juste en étant attentive et sans remplir les tableaux... Donc en ne le faisant pas "sérieusement" effectivement ce n'est pas sûr à 100%, mais comme on n'en est qu'au premier enfant et que j'espère en avoir d'autres, si je tombe enceinte, ben tant pis et tant mieux à la fois !
Maintenant, je sais que quand on l'applique sérieusement la méthode est très fiable.

Après, j'ai entendu parler d'une nouvelle méthode qui serait encore "mieux" que la méthode Billings : la naprotechnologie. A la base c'est fait pour les couples qui ont des problèmes de fertilité, mais du coup cela permet de tellement bien repérer les périodes fertiles que les couples qui souhaitent différer une conception s'en servent aussi !
Quelques liens :
http://www.fertilitycare.fr/naprotechnologie.html
http://www.fertilitycare.fr
http://www.ecologiehumaine.eu/la-naprotechnologie-une-nouvelle-voie-pour-les-couples-hypofertiles/
 

nina22

Montée de lait
entre autre le fait que y a des contraintes comme le tableau ou la température aussi , c'est surtout le fait que l'on doit prévoir et je trouve personnellement mais ce n'est que mon point de vue bien sur, que c'est un tue l'amour, ce n'est pas spontanée, si on a envie d'un calin et que ce n'est pas le bon moment c'est pas terrible, et surtout quand on a tout un petit monde à s'occuper on ne peut pas choisir le moment , des que l'on a un moment à nous en n'en profite, alors si cela ne tombe pas à la bonne date, c'est énervant au bout d'un moment....j'ai tenue un an et j'en ai eu marre....
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
D’accord avec toi Nina, en plus quand la libido est au plus haut c’est le moment de l’ovulation donc c’est dommage de devoir se priver, à moins de mettre un préservatif les jours féconds! En plus comme dit Alba il ne faut pas être réfractaire à une grossesse. Le cycle peut changer d’un mois à l’autre en raison de pleins de facteurs, c’est quand même difficile je trouve mais bon pourquoi pas :)
 

Alba Mamma

Période de pointe
Comme dit Mamanbonheur, rien n'empêche de concilier les deux ! Méthode naturelle +, à l'occasion, contraception "mécanique" ! (préservatif par exemple, mais il y en a d'autres) ;) (je ne le fais pas personnellement, mais je conçois tout à fait qu'on puisse le faire !)

Ce qu'au contraire je trouve facile avec la méthode Billings, c'est qu'elle est applicable même quand les cycles ne sont pas réguliers. Ainsi je savais qu'il était possible d'être fertile avant le retour de couche, et j'ai pu aussi constater que j'étais moins fertile même après ; et si on fait un câlin je sais si je suis possiblement fertile ou pas, et j'aime bien l'idée d'être maîtresse de mon corps, moi-même, par sa connaissance, et non en m'en remettant à des médocs et dispositifs médicaux.
Mais c'est mon ressenti à moi, après chacune est différente et a ses propres besoins :)
 

elicine

Voie lactée
D’accord avec toi Nina, en plus quand la libido est au plus haut c’est le moment de l’ovulation donc c’est dommage de devoir se priver)
C'est vrai:p Mais de toutes façons avec la pilule ou l'implant ou autre il n'y a plus d'ovulation donc plus de jour avec la libido au top:(
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Je n'ai pas voulu reprendre d'hormones après la naissance de mon fils. Mes cycles avaient mis trop de temps à revenir à la normale après l'arrêt de la pilule !

Entre mes deux grossesses, nous n'avons utilisé aucune contraception (à part quelques préservatifs au début, mais nous en avons vite eu marre ; nous n'apprécions ni l'un ni l'autre les rapports avec préservatif). Nous avons laissé la nature faire, je suis retombée enceinte assez peu de temps après mon retour de couches.

Après ma deuxième grossesse, j'ai fait poser un stérilet cuivre, qui est pour moi la seule contraception qui me semble envisageable sur le long terme... Sauf que, la gynéco s'est mal débrouillée et il a traversé mon utérus... J'ai dû me faire opérer pour l'enlever.

Du coup, j'utilise maintenant un diaphragme. Mais il faut y penser à chaque rapport, et je ne me vois pas continuer à utiliser ça jusqu'à la ménopause... Je pense donc me faire reposer un stérilet un jour. Par quelqu'un d'autre ! Mais je ne sais pas quand... (Aura-t-on un autre enfant ? Si oui, est-ce que je me fais reposer un stérilet avant et que je le fais enlever, ou est-ce que j'attends après ? Plein de questions ;))
 

CarameLLL

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Ici, on a essayé beaucoup de choses pour finalement en arriver ...au préservatif...:S je ne supporte aucune pilule (kystes aux ovaires, et grosse baisse de lactation avec Microval) l'implant hormonal du coup non plus et j'en avais assez d'utiliser des méthodes hormonales et le stérilet au cuivre me provoque 7 jours de règles hémorragiques...donc préservatif en attendant mieux :)
 

Jujosa

Montée de lait
Je n'ai pas envie de reprendre d'hormones non plus et j'avoue ne pas être à l'aise avec l'idée du stérilet.
Entre bébé 1 et bébé 2, nous avons utilisé des préservatifs, mais pas toujours sérieusement. On s'est rapidement dit qu'on était prêt pour un deuxième enfant et qu'on allait laisser faire la nature. Je suis tombée enceinte sans avoir eu mon retour de couches. Mes deux enfants ont un peu plus de dix-neuf mois d'écart. Je voulais des enfants rapprochés donc je suis ravie mais bien fatiguée quand même donc j'aimerais un peu plus d'écart (pas trop non plus) pour le prochain. Pour le moment, bébé a quatre mois. On est reparti sur les préservatifs et je pense à utiliser la méthode Billings.
Je m'interroge quand même beaucoup sur la suite, quand on ne voudra plus d'autre enfant...
 

nina22

Montée de lait
c'est étrange moi aussi je fait souvent des kyste fonctionnelle aux ovaires
je me suis faite opéré deux fois déjà
et la gygy m'avait conseillez la pilule pour empécher les kyste....
 

lullaby

Voie lactée
Ici, après avoir longtemps fonctionné aux préservatifs car je ne supportais aucune contraception hormonale, j'ai testé le stérilet en cuivre mais les règles hémorragiques et le fait que mon mari sente les fils m'a vite découragée.... Du coup, on a pratiqué la méthode Billings durant 3 ans.... Jusqu'à ce que je me retrouve enceinte de mon cinquième bébé par surprise alors que je pensais vraiment bien connaître mon corps et les signes avant-coureurs de mon ovulation. Bref, je n'étais plus du tout en confiance avec cette méthode et j'ai choisi la stérilisation définitive par la technique Essure qui consiste à introduire de petits ressorts dans les trompes pour les boucher en quelque sorte. C'était une intervention sans chirurgie ni anesthésie, en hospitalisation de jour et je suis ravie de pouvoir enfin lâcher prise et ne pas stresser à chaque cycle car il n'est plus envisageable pour nous d'avoir un autre enfant. Bien sûr, il faut être certain de son choix car cette méthode est en principe irréversible.
 
Haut