• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Manque de lait ?

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Éden je ne connais pas ce problème de seins. J'ai lu le papier du Dr. Newman qui témoigne d'allaitements réussis malgré ce problème...
Et en relisant tes messages, je pense qu'il y a quand même un problème de transfert de lait : tu dis que ta fille ne draine pas complétement le sein, tu as encore du lait qui sort facilement en fin de tétée...

Ton allaitement n'est pas fini si il te tient à coeur ! Et sur le forum, tu pourras trouver plusieurs mamans qui ont fait du mixte pour diverses raisons, par exemple @jjuulliiee ou @ParisianLawyer

Je rejoins @CFD, une consultante en lactation pourrait sûrement aider ! Tu habites où ?
 

Éden

Montée de lait
Merci pour votre soutien ça me touche 😘

J’ai allaité exclusivement 3 semaines après elle ne grossissait plus et depuis elle a des compléments en poudre

j’ai augmenté à 60 mL et ça 8 fois dans la journée

nuit beaucoup plus calme deux réveils 1h et 5h comme quand elle était nouveau née, elle en a besoin pour bien grandir, je ne vais pas m acharner depuis le début j’essaye d augmenter ma production et rien...

je vais tirer mon lait au maximum pour essayer de remplacer au moins un complément

pas de consultante près de chez moi j’ai regardé sur l annuaire


encore un grand merci à vous toutes 😘
 

Éden

Montée de lait
Merci du soutien 😊 Le temps d accepter la situation ça ira mieux dans qql jours j’espère 🤞

dans le Nord, près de Dunkerque
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
J’ai allaité exclusivement 3 semaines après elle ne grossissait plus et depuis elle a des compléments en poudre

j’ai augmenté à 60 mL et ça 8 fois dans la journée
Si je calcule, ça fait environ 480mL de complément. Cela veut dire que ton bébé reçoit presque la moitié en lait maternel, à la louche ! C'est déjà super ! :pom pom:
Tout apport de lait humain est bon à prendre, pour les apports nutritifs (plus digeste, mieux assimilé), immunitaires (les super anticorps !) et autres à long terme (comme une histoire de je ne sais quelle graisse qui aide à réduire le risque d'obésité). Bref c'est déjà chouette :pom pom:

Il y a des mamans avec de l'hypoplasie qui arrivent à allaiter exclusivement. D'autres plus ou moins. Peut-être qu'en améliorant la prise au sein tu pourras même augmenter cette quantité :). Autant aller au "max" autant que possible !

Et oui de nombreux témoignages témoignent d'une capacité à allaiter qui augmente avec les grossesses. Ok difficile de se projeter là-dedans, mais ça peut donner un espoir :)
 

CFD

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je ne veux pas faire de mon cas une généralité mais cela me semble bizarre qu'il y ait eu assez au début et puis plus maintenant. Cela n'a jamais été mon cas! mes enfants ont toujours eu besoin de compléments sinon ils ne grossissaient pas et même maigrissaient en ce qui concerne ma première.
Tu feras comme tu peux/veux mais si tu peux voir une consultante ce serait chouette. Dans tous les cas, rien n'est fini. J'ai allaité mes enfants aussi longtemps que j'ai pu/ voulu. J'en suis à 6mois pour mon dernier et je ne compte pas arrêté! la nuit il ne tête que maman et la journée chez nounou, il boit du LA. Dès qu'il sera diversifié en produit laitier j'arrêterai le LA à la maison et voilà :) Bon courage à toi et plein de :calin:
 

Éden

Montée de lait
Merci c’est gentil 😊

j’ai un sein vraiment en forme de tube et l autre moins mais il n’est pas normal pour autant

en tout cas ton parcours m’encourage à persévérer et me donner de l’espoir pour pouvoir allaiter un moment 😘
 

Lalamiss

Colostrum
@Éden : voilà mon témoignage

Quand j'ai eu 30 ans, je suis allée voir un chirurgien esthétique car je détestais mes seins depuis mon adolescence. Je les qualifiais de "gants de toilette". Je pensais souffrir de ptôse mammaire bien avant l'âge... 😰 Je me demandais ce que j'avais fait de mal pour que mes seins soient comme ça 🤔 Pourquoi je ne pouvais pas ne pas mettre de soutien-gorge comme les filles de mon âge ? J'ai dépensé des fortunes en crème pour tonifier le buste... en pure perte évidemment...
Mais le chirurgien m'a alors déculpabilisée : j'avais une malformation des seins. Des seins tubéreux ! Jamais aucun gynéco ne m'en avait parlé... Et le chirurgien m'a aussi dit que l'opération était prise en charge par la sécurité sociale et là, je me suis sentie reconnue car c'était un énorme complexe. J'ai donc décidé de me faire opérer. Concernant l'allaitement malgré l'opération, le chirurgien m'a dit que ça serait peut-être possible ou peut-être pas, que de toutes façons l'allaitement avec des seins tubéreux n'était pas toujours possible non plus... (Je ne me souviens pas avoir demandé pourquoi mais j'ai peut-être juste oublié sa réponse) Bon, j'étais loin de cette problématique à l'époque.
Mon opération a été prise en charge, après un rendez-vous avec le médecin conseil.

2 ans plus tard, j'ai enfin oublié mes seins et pris confiance en moi et mon corps. Je suis enceinte. On me demande si je veux allaiter. Je dis que j'essaierai mais que si ça ne marche pas, tant pis...
Ma fille naît un mois avant terme par césarienne programmée la veille pour le lendemain car siège et oligoamnios. Tétée d'accueil en salle de réveil. Mais rapidement, ça ne se passe pas comme je l'aurais voulu. Elle perd plus de 10% de son poids alors qu'elle ne faisait que 2,630kg à la naissance. J'ai la pression et on me demande de lui donner des compléments et de tirer mon lait pour stimuler. Elle reprend du poids mais moi je suis épuisée et j'ai mal aux seins. Les nuits à donner le sein puis donner le biberon puis tirer mon lait ont rapidement raison de moi : je jette l'éponge au bout de 3 semaines. Je me fais une raison : je n'ai pas beaucoup de lait à cause de mon opération, sûrement parce que le chirurgien a coupé les canaux en opérant en péri aréolaire.
Je précise que pendant ma grossesse j'avais pris de la poitrine, que j'ai eu une montée de lait tardive mais visible au niveau des seins et que j'ai gardé un bonnet en plus après. Ça n'a pas été le cas pour mes grossesses suivantes.

5 ans s'écoulent... Je suis enceinte de ma deuxième fille. Je repense à l'allaitement et j'ai envie de mettre toutes les chances de mon côté. Je dévore "Ma bible de l'allaitement" de Véronique Darmangeat. Ma chirurgie mammaire est un handicap mais j'avais du lait pour la première, c'est bien que des canaux étaient fonctionnels et avaient repoussé. J'ai bon espoir que depuis, d'autres aient encore repoussé et que la situation soit meilleure. Peut-être aussi que je n'avais pas assez persévéré, que je m'y étais mal pris avec ces compléments très tôt, etc... Cette fois-ci, j'accouche par voie basse après le terme. Je fais beaucoup de peau à peau, ma fille ne me quitte pas, je donne le sein à volonté mais le même scénario se répète : perte de plus de 10% de poids et obligation de donner des compléments (ça se passe très mal avec le personnel médical, notamment la pédiatre...). En rentrant à la maison, j'arrête les compléments et ma fille prend du poids mais peu (15g par jour). A sa 3eme semaine de vie, son poids stagne et là je craque et je lui redonne des compléments. Petit à petit, les bibis augmentent, ma lactation diminue et j'arrête au bout de 2 mois.

Encore 2 ans qui s'écoulent et me voilà enceinte de mon troisième. C'est un petit garçon et j'accouche par voie basse en siège à terme. Avant la naissance, j'ai tiré régulièrement mon colostrum pendant environ 6 semaines, tous les jours à la fin. Je l'ai congelé pour m'aider à mieux démarrer l'allaitement. Il faut dire que j'ai encore beaucoup lu sur l'allaitement pendant ma grossesse et même rencontré des consultantes en lactation qui ont évoqué la possibilité de l'hypoplasie...
A la maternité, je l'ai fait téter à volonté, peau à peau, cododo, compression du sein, hyper alternance, etc, etc... Je lui ai donné du colostrum que j'avais tiré avant la grossesse le soir, quand il s'énervait trop au sein. Le 3eme jour, il a repris du poids après n'avoir perdu que 7 à 8% de son poids cette fois-ci : une grande victoire pour moi ! Et un gage de tranquillité avec le personnel médical... De retour à la maison, il a récupéré son poids de naissance à J11. J'étais incrédule, j'avoue... Il était tout le temps au sein en train de téter, sauf la nuit où il avait un seul réveil vers 4h du matin. On le pesait de temps en temps et j'ai vite remarqué que sa prise de poids ralentissait, malgré le fait qu'il tétait beaucoup. La consultante en lactation est venue, a remarqué un frein de langue et m'a envoyé voir le chiropracteur. Celui-ci m'a conseillé la position BN et de faire faire des exercices au bébé pour tonifier son cou. Mais rien à faire, son poids commençait à quasiment stagner à 5 semaines... Il avait à peine dépassé son poids de naissance de quelques centaines de grammes. Donc j'ai commencé à donner des compléments et là son poids a décollé.
Je pense donc produire une certaine quantité de lait et que ça ne suffit pas quand les besoins du bébé augmentent. J'imagine que les freins de langue et de lèvre (que tous mes bébés ont eus en fait, en y réfléchissant...) n'ont pas aidé, mais pour moi ça n'est pas le nerf de la guerre (et je n'ai jamais eu envie de les faire couper). D'autant que je sens bien que mes seins quand il sont pleins de lait ne sont durs que sur le dessus donc pas de glande mammaire sur le dessous...

Là mon fils a 2 mois et demi. Il téte toujours et a des compléments au biberon en plus, lait maternel que je tire ou lait artificiel. Je ne sais pas jusqu'à quand j'aurai l'énergie de continuer l'allaitement. J'ai essayé le DAL mais ça ne m'a pas plu du tout, le lait coulait hors de sa bouche une fois sur deux !
Je vous admire celles qui ont allaité très longtemps dans ces conditions, vous êtes au top 👍
Je prends du Moringa, du Fenugrec, de la Rue de chèvre en teinture mère (grâce à ce groupe), des tisanes d'allaitement, je tire mon lait plusieurs fois par jour même si j'ai un bébé très difficile à poser... Je n'ai pas l'impression que ça change quoi que ce soit.
J'envie ces femmes qui peuvent allaiter exclusivement leur bébé et ne se prennent pas la tête avec l'allaitement !!! 🙏 Mais je me dis que j'aurais fait de mon mieux pour y arriver et donner mon lait à mon bébé. Au 10eme bébé j'aurais peut-être pu allaiter exclusivement... Mais je ne le saurai jamais 🤣🤣🤣
 

Lalamiss

Colostrum
Par rapport au fait que le Dr Newman dise que c'est parfois possible d'allaiter exclusivement avec des seins hypoplasiques, je pense que ça dépend du degré d'hypoplasie et donc de la quantité de glande mammaire qu'on a.
Après tout, des femmes arrivent à allaiter exclusivement avec un seul sein donc si on a des seins hypoplasiques avec une quantité de glande mammaire dans chaque sein égale à la moitié de la glande mammaire d'un sein "normal" alors c'est ok.
Si on a moins, alors ça coince pour l'exclusif...
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
dans le Nord, près de Dunkerque
Il y a des animatrices LLL dans le Nord.
Elles pourront t'indiquer si elles connaissent une consultante en lactation ( en général, on n'est pas "seulement" consultante en lactation : on est infirmière... sage-femme... pharmacienne... médecin... ) Je ne pense pas qu'on trouve "consultante en lactation" dans l'annuaire.
 

Éden

Montée de lait
Merci @Lalamiss pour ton témoignage 😘 je me sens moins seule. Je te laisse tester l’hypothèse des 10 enfants 😂

Ma puce était toute les semaines à l’association, ça allait jusqu’à ce qu’elle prenne 150gr, puis 100gr en une semaine, là la sage femme a dit qu’elle nous laisser pas comme ça qu’il fallait complémenter.

rendez-vous vous téléphonique cet après-midi avec cette même sage femme, elle pense à une insuffisance des glandes mammaires et que je peux lui fournir entre 400 et 500mL pas plus.

Donc on augmente les compléments sans lâcher les tétées et les câlins

Je voyais bien que quelque chose n’allait pas dans l’allaitement c’est rassurant de pouvoir mettre un mot derrière tout ça.

Je parlais de l annuaire des IBCLC, pas de l annuaire téléphonique 😊
Oui je vais prendre rendez-vous mais comme c’est pas tout près ca doit s organiser, j’aimerai que le papa vienne on va organiser ça 😊

J’envie également toutes les mamans qui peuvent allaiter exclusivement 😘

merci à vous toutes vous êtes formidables 😘
 

Éden

Montée de lait
Après tout, des femmes arrivent à allaiter exclusivement avec un seul sein donc si on a des seins hypoplasiques avec une quantité de glande mammaire dans chaque sein égale à la moitié de la glande mammaire d'un sein "normal" alors c'est ok.
Si on a moins, alors ça coince pour l'exclusif...
Malheureusement on ne fait pas partie de ses femmes..
 

Lalamiss

Colostrum
Et non... 😰
Le pire c'est quand je pense à toutes mes copines qui ne voulaient pas allaiter et qui ont eu une grosse montée de lait et qui me disaient avoir des jets de lait ou eu du mal à couper le lait...
Et moi, ben c'était l'inverse ! 😭
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je compatis ! J'ai une copine qui m'a reproché d'avoir dit à la réunion d'allaitement que j'avais trop de lait (j'avais un reflexe d'éjection fort donc la puce s'étouffait avec et c'était compliqué) en vous lisant je comprends mieux son ressenti
je vous rappelle que le fait de donner ne serait-ce qu'un peu de votre lait donne à vos bébés tellement ! les anticorps, le contact, le lien qui se forme, c'est pas un biberon qui va gâcher tout ça, le LA vous sert de béquille pour continuer sur votre chemin d'amour
 
Haut