• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Tigrou

Voie lactée
Bonjour à toutes!

Je suis nouvelle sur le forum. Je suis maman (premier bébé) d'un petit garçon de deux mois et demi. Je l'allaite exclusivement depuis la naissance et il grossit très bien (il a doublé son PDN). Il n'a jamais eu de biberon, et a eu la tétine occasionnellement (3 ou 4 fois pour calmer une grosse colère dans la voiture).

Mon problème est le suivant: Quand il tête, sa langue claque. Il lache dons le sein très régulièrement (je suis donc trempée à chaque tétée!) et avale beaucoup d'air il a donc énormément de rots à faire qui lui font mal. Quand il rattrape le mamelon il pince et me fait mal. Mes bouts de sein me font mal et parfois sont même violacés à la fin de la tétée. J'ai des douleurs d'irritation mais jamais eu de crevasses (et ça depuis la naissance).
En début de tétée parfois il tousse et s'étrangle car ça coule trop vite. A partir du milieu de tétée, il prend et lache sans cesse et s'énerve (ça ne coule plus assez vite?), se débat, me griffe... (à noter qu'il est traité pour un reflux, depuis le traitement il n'a plus de douleur)

Bref c'est difficile parce que j'appréhende parfois les tétées (douleur) et ça n'a pas l'air d'être un moment agréable pour lui non plus. Les tétées sont très "sportives" et pas du tout reposantes. J'ai le projet d'allaiter longtemps alors ça me fait mal au coeur. Il tête environ 8 fois par jour.

Sur un autre forum une maman m'a mise sur la piste d'un frein de langue/lèvre et m'a conseillé de venir en parler ici avec des mamans/conseillères expérimentées.

Il sort très bien la langue, mais quand il la tire fort elle est légèrement en forme de coeur. Il a une petite cloque blanche sur la lèvre supérieure.

J'ai pris quelques photos, si vous pouvez m'éclairer ce serait super!
[url=http://images.imagehotel.net/?dhzybnqwbu.jpg][img]http://images.imagehotel.net/dhzybnqwbu_tn.jpg[/url][/IMG]
[url=http://images.imagehotel.net/?30bozsv579.jpg][img]http://images.imagehotel.net/30bozsv579_tn.jpg[/url][/IMG]
[url=http://images.imagehotel.net/?nkjs7wdmjz.jpg][img]http://images.imagehotel.net/nkjs7wdmjz_tn.jpg[/url][/IMG]
[url=http://images.imagehotel.net/?vbfx5u31f0.jpg][img]http://images.imagehotel.net/vbfx5u31f0_tn.jpg[/url][/IMG]

Par avance, merci!
 
Dernière édition par un modérateur:

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Ton bébé claque la langue quand il tète et les tétées sont douloureuses et il semble bien que tu as identifié ce qui provoque ces douleurs : les photos montrent très clairement un frein de lèvre (phot 1) qui ne permet pas à ton bébé de retrousser plus sa lèvre (phot 4).
Il semble bien qu'il y ait aussi un frein de langue : la photo 3 montre une langue qui présente un creux à l'arrière qui indique que la langue est fermement attachée au plancher buccal l'empêchant ainsi de maintenir le mamelon plaqué au palais tout au long de la tétée.

Fort heureusement, ta lactation est au TOP ce qui permet à ton bébé de recevoir beaucoup de lait :)

Tu peux optimiser la succion en tenant ton sein près du mamelon à chaque tétée afin de l'orienter vers le palais et aider ton bébé à l'emmener loin en bouche.

Une autre solution serait une frenotomie que pourrait pratiquer un ORL.

Que souhaites-tu faire ?
 

Isabelle

Fontaine de lait
Super photos !

Si tu veux lire quelques documents et témoignages :

http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

Je te fais un mail privé.

Ce qui m'a bien aidé, c'est la position asymétrique ( la tête de bébé un peu en arrière, le nez bien dégagé, le menton dans le sein, les joues contre le mamelon, bébé maintenu au niveau du dos et du cou, sans presser sur la tête ). Mettre le mamelon le plus possible dans la bouche, malgré que le bébé repousse le mamelon et que la langue le coince contre les gencives. Ma lactation a vite chuté, malgré le co-allaitement, mais mes deux enfants avaient des freins serrés. Après la freinectomie la lactation est très bien revenue. La petite pouvait enfin boire calmement au sein. Il n'y avait pas grand chose à couper, mais ça a changé notre vie.

Ensuite, un ostéopathe a soulagé les tensions et ça a amélioré la succion, qui était désorganisée. Pour manger des solides ça a aussi beaucoup aidé. Avant la visite ostéo elle crachait et poussait avec la langue. Après elle a pu avaler.

Avec la succion au sein, et le dal, la succion s'est vite corrigée naturellement.

Si tu peux faire traiter le petit avant que la lactation ne baisse trop, tu n'auras pas besoin de dal je pense. Mais le fait que tu as très mal aux mamelons reste gênant. Pour le confort, et aussi il vaut mieux éviter de te blesser les mamelons, qui sont vite irrités et parfois à vif. La douleur est proche de la candidose, mais c'est à cause du frottement du frein de lèvre et de la langue qui rabote le mamelon contre les gencives. Le bébé serre les gencives pour retenir le mamelon et ne boit que quand le sein s'amorce. Il amorce le sein en mâchant. Et quand le sein ne coule plus tout seul, il attend au sein, dort au sein, attend un autre jet de lait. Voilà ce que j'ai observé avec mes enfants. Une succion passive, un bébé beaucoup au sein, qui dort entre les jets de lait. Et ma fille ne réclamait pas assez de sein, elle prenait son pouce quand elle avait faim et mordait le sein quand elle avait très faim. Si tu as trop mal, peut-être essayer les bouts de sein, essaye une grande taille pour que bébé ait plus facile.

Quand il pleure dans la voiture, peut-être il souffre de reflux interne. La succion le soulage.

Si tu as des questions, n'hésite pas, il y a pas mal de mamans ici dont le bébé avait des freins serrés.

Bon courage !

Bises
 
Dernière édition:

Tigrou

Voie lactée
J'ai essayé la méthode que tu proposes en tenant le sein et c'est vrai que ça améliore la succion (même si ça ne résoud pas tout)
Je suis tenté par la frenotomie si ça peut résoudre le problème définitivement afin de mener mon allaitement le plus longtemps possible
 

Tigrou

Voie lactée
Merci pour le lien! Mon fils est suivi par un osteopathe (séance toutes les 2semaines) car il a beaucoup de tensions.
Je retrouve bien la douleur que je ressens dans ta description (frottement, bébé sui serre les gencives pour retenir le mamelon...) Pour le reste il y a deux cas de figure chez moi: soit il s'endort entre les jets de lait en tétouillant et se remet à boire au suivant; soit il s'énerve+++ et pique une colère (cas le plus fréquent)
Heureusement ma lactation n'a pas encore chutée il grossit très bien mais je vais essayer de trouver rapidement un ORL qui accepte de faire cette frenectomie!
 

Isabelle

Fontaine de lait
C'est très bien que tu vois un ostéopathe régulièrement. Tant que la langue n'est pas libérée, je pense qu'il doit refaire son travail. Donc après la freinectomie, tu pourras le revoir et là, ça devrait tenir son travail. Peut-être aussi qu'après il n'aura plus besoin de traitement pour le reflux.

Bises
 

Isabelle

Fontaine de lait
Je regarde bien tes photos, vraiment belles photos !

Donc photo1 on voit bien le frein de langue donc c'est pas type4. Il semble aller milieu de la langue donc peut-être type2, comme le bébé d'Annaëlle qui avait eu une freinectomie partielle.
Il à l'air très serré, tu vois bien que ton bébé ne sort pas bien la langue, il ne peut pas la lever. Elle est attaché très serré sur toute la moitié du fond.

La photo 2 on voit bien le frein de lèvre très serré et assez épais. Je pense qu'il faudrait aussi libérer sa lèvre sup. On dirait que la langue fait "la bosse". Tu trouveras des explications sur le document :
http://www.allaitementpourtous.com/uploads/1/4/2/4/1424617/coryllos_fr.pdf
La prise du sein asymétrique est bien expliquée.

photo 3 on voit très bien la capacité maxi, donc il n'arrive pas à sortir la langue, ni la lever. ça peut aussi faire des soucis d'élocution, en plus des soucis de digestion puisque ton bébé souffre de reflux et probablement aussi de coliques.

photo 4, on voit la prise du mamelon.

Tu pourras aussi regarder la forme du palais, il doit être très creux. C'est la mobilité de la langue qui donne la forme du palais, et donc la forme de la mâchoire. Donc quand la langue n'a pas une mobilité normale, le palais est déformé ( ou pas formé ) et les dents se mettent mal, elles n'ont pas assez de place pour s'aligner, ou elles avancent.

Je pense que ceux qui ont tété leur pouce ce n'est pas à cause de téter le pouce que ça a déformé la dentition. Je pense que c'est à cause de frustration au sein que l'enfant prend son pouce et que son palais est déjà très creux, à cause de la mobilité réduite de la langue. Donc ceux qui ont tété leur pouce on leur dit que c'est ça qui fait qu'ils ont les dents mal alignées, je pense que c'est l'inverse. C'est pas à cause du pouce que le palais se creuse. C'est à cause du palais creux que l'enfant prend son pouce ou tète sa langue ou une totote.

Dernier petit détail, c'est grâce à l'allaitement au sein qu'on peut dépister très tôt les freins serrés, bien avant que l'enfant ne parle et ait des dents. Donc ce n'est pas pour allaiter qu'on fait faire une freinectomie, même si de toute façon ça va sauver ton allaitement, ça va aussi beaucoup améliorer la santé du bébé, et prévenir de soucis de dentition, élocution, digestion etc.... grâce à ta volonté de nourrir ton bébé au sein. Avec la génération biberon, on dépiste moins, ça passe inaperçu. Le bébé souffre de reflux et de coliques alors on donne des laits "spéciaux" ou des médicaments. C'est la grande mode des appareils dentaires etc.... Mais comme de plus en plus de mères veulent nourrir leur bébé au sein, on redécouvre le souci de l'ankyloglossie partielle, pas si rare ! Dans ta famille il doit y avoir des gens qui ont aussi des freins serrés, et probablement que les mères dans ta famille ont aussi eu des difficultés à nourrir leur bébé au sein, des sevrages précoces, douleurs aux mamelons etc...

Bises
 
Dernière édition:

Tigrou

Voie lactée
Merci pour toutes ces infos!

C'est vrai que je ne m'étais pas rendu compte de l'effet "boule de neige" sur l'élocution, dention, digestion etc... Je suis donc bien décidée à faire cette frenectomie.
Les témoignages sont interressants et je me retrouve. La seule chose qui ne suit pas dans mon cas c'est la prise de poids. Souvent dans les témoignages les bébés ne grossisent pas trop. Moi il a pris 1kg700 le premier mois et 1kg400 le deuxième mois... C'est surement pour ça que mon pédiatre ne m'a pas prise au sérieux quand je lui ai parlé de cette difficulté d'allaitement (il m'a dit il claque sa langue car il est gourmand, il est pressé de boire!)

Sur tes liens la prise assymétrique est effectivement bien illustrée! C'est déjà plus ou moins comme ça qu'il prend le sein (je crois qu'en tatonnant tous les deux on s'est rendu compte sans le savoir que c'était moins pire de cette façon...)

Autre question: Il va falloir "réeduquer" la succion ou ça va venir naturellement?
 

Isabelle

Fontaine de lait
Quand on a une très bonne lactation de départ, les premiers mois il n'y a pas toujours de soucis de poids. Avec la tété continue, la maman est très souvent en hyperlactation, parfois allaite même mono sein, car le bébé favorise le côté qu'il y arrive le mieux. La bonne prise de poids de ton bébé c'est à l'hyperlactation que tu le dois, pas à sa succion. Mais après le 3e mois la lactation baisse, le jet de lait est moins fort et comme le bébé ne peut travailler au sein, il prend de moins en moins de lait. A cette période arrive la diversification ou la reprise du travail. Le bébé a encore plus de mal à obtenir du lait au sein et très vite, les tétés sont de plus en plus courtes, un sevrage assez rapide, en quelques semaines, beaucoup de sevrages précoces après la diversification à cause de ça je pense.

La langue qui claque est signe sur de frein de langue serré.

Pour la correction de succion, ça dépend des bébés. Plus le bébé est jeune, plus ce sera facile. Si la freinectomie est mal faite, aucun progrès. Une freinectomie partielle est inefficace. Annaëlle a allaité des mois dans la douleur, en croyant que la freinectomie de son bébé avait été bien faite.

Après la freinectomie, on est souvent en hyperlactation, donc il faut calmer la lactation, car le bébé se protège du flux de lait en pinçant encore. Donc calmer la lactation et ensuite, bien faire la mise au sein, déjà comme tu fais, position asymétrique puis biologique. Mes enfants par exemple ne pouvaient pas téter à plat ventre sur le sein. Après la freinectomie cette position d'allaitement devient possible.

Donc ton fils est encore très jeune, donc je pense que ça devrait se corriger, quand tu auras calmé la lactation et qu'il aura revu l'ostéopathe.

Ma fille a pincé pendant 3 jours et après c'était réglé. Mais elle avait encore souvent les selles vertes, donc j'ai fait une fois le drainage complet pour calmer la lactation. Ensuite la lactation s'est ajusté aux demandes des enfants. Les seins tendus, les fuites, fini, on gagne beaucoup en confort.

Les bébés gloutons sont aussi souvent des bébés qui gèrent comme ils peuvent un jet de lait très puissant ! Même problème avec le gros débit du biberon. Après la freinectomie, ton fils pourra prendre enfin le temps de téter à son rythme, sans se faire arroser par le sein, il devrait moins souffrir de reflux et de coliques, naturellement.

Sur le site LLL il y a des documents et vidéo sur comment nourrir un nourrisson à la tasse, au verre. Un bébé sait boire au verre et peut boire au verre dès la naissance, avec assistance. Mais avec un frein de langue serré et donc le palais creux, il a beaucoup de mal à boire au verre, j'ai vu un bambin de plus d'1 an qui n'arrivait pas à boire au verre, il avait eu un freinectomie vers 5 mois. Mail il arrivait à boire avec la softcup, donc la maman utilisait la softcup. Autre soucis que tu feras attention lors de la diversification, les solides qui se coincent dans le trou du palais, donc en libérant la langue ça limite les risques de fausses routes. Avec Eléonore je fais très attention, elle mange un biscuit seule depuis peu ! Elle apprend à boire au verre en ce moment, donc tu vois que lors de la diversification, il faut toujours tenir compte des capacités du bébé. Je déconseille la diversification autonome avec un bébé qui a un frein de langue serré et un palais creux ! Il faut faire encore plus attention, aller doucement.

Ce n'est pas normal d'avoir mal quand bébé tète. Allaiter ne doit pas être douloureux. Rien que pour cette raison, ça justifie qu'on envisage une freinectomie. Vu que ton bébé est déjà suivi par un ostéopathe, ce qui n'est pas suffisant pour résoudre les difficultés d'allaitement et de digestion.

Bises
 
Dernière édition:

Isabelle

Fontaine de lait
Parfait!

Donc le drainage complet permet de calmer une lactation surabondante. On ne le fait que si bébé a une bonne succion.

Il suffi de vider les deux seins complètement ( donc c'est un peu long ) et ensuite d'alterner le moins possible les seins pour calmer la lactation.

Avec un bébé qui a du mal à téter, on alterne très souvent et cette hyperalternance avec la tété continue nous met en hyperlactation, donc seins tendus, fuites, REF etc...

Une fois que le bébé peut bien vider le sein, donc qu'il peut amorcer le sein plusieurs fois de suite et avoir du lait même si ça ne coule plus en jets, on peut alterner moins souvent, sans avoir peur que bébé manque de lait.

Il suffira donc de bien vider et ensuite de moins alterner. Le petit va apprendre à travailler au sein, ce sera nouveau pour lui. Au début Eléonore lâchait le sein après le jet en croyant que c'est vide. Donc je l'encourageais et je redonnais le même sein, et elle arrivait a l'amorcer de nouveau, ce qui était nouveau pour elle. J'ai aussi fait des "séances" de tété en écharpe, où elle gardait le même sein, elle a ainsi appris à bien vider le sein et téter même quand le gros jet de lait est fini. Elle a enfin découvert le tétouillage au sein, et grâce à cela, petit à petit, chaque fois qu'elle prenait son pouce quand elle avait envie de téter, je substituais le sein. Maintenant elle ne tète plus son pouce et peut dormir avec le sein comme totote lactée, chose impossible avant la freinectomie. Elle dort sans le sein, mais ne pouvoir s'endormir au sein sans qu'il ne l'arrose était tellement frustrant pour elle qu'elle préférait son pouce, donc je devais surveiller la prise de poids car elle prenait aussi son pouce quand elle avait faim au lieu de réclamer le sein.

http://www.lllfrance.org/Allaiter-A...e-du-drainage-complet.html?q=drainage+complet

Bises
 
Dernière édition:

Tigrou

Voie lactée
Ce sera une première pour moi! Je n'ai encore jamais tiré mon lait!
Actuellement j'alterne les seins à chaque fois, voir je donne les deux quand il s'énerve (au début j'insiste un peu avec compression puis je passe à l'autre)

Sinon plus haut vous parlez de "palais creux". J'ai pris des photos (mais je sais pas si on voit bien c'est pas facile à prendre un palais!!!)
Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez? Merci!

[url=http://images.imagehotel.net/?bbt3vhj6x3.jpg][img]http://images.imagehotel.net/bbt3vhj6x3_tn.jpg[/url][/IMG]
[url=http://images.imagehotel.net/?qzv120uqk6.jpg][img]http://images.imagehotel.net/qzv120uqk6_tn.jpg[/url][/IMG]
 

Isabelle

Fontaine de lait
Ma fille a un palais étroit et allongé, Paul c'est plus comme ton fils, un trou derrière les gencives. C'est là que la langue bloque comme elle n'a pas une mobilité totale. Tu peux tester de lui faire téter ton doigt. Si il a faim, il va mâcher ton doigt, comme quand il mâche le sein pour amorcer. Et quand il va téter ton doigt, le doigt va dans le trou du palais. Avec une succion normale, le doigt doit aller vers le fond, sur le palais mou. Tu peux sentir ton palais mou dans ta bouche avec ta langue, c'est au fond.

Bises
 

Tigrou

Voie lactée
Je réponds un peu tard! J'ai testé la succion au doigt et effectivement quand il tête le doigt est emmené dans le trou du palais dur. (Et encore, il ne sait pas trop quoi faire avec mon doigt ni comment le téter...)
Vivement le RDV! A chaque tétée je me dis "courage c'est bientôt fini toute cette douleur"
 

Isabelle

Fontaine de lait
Tien, je pensais à vous ! Donc avec ton doigt, tu constates une succion désorganisée. C'est pareil avec le mamelon, il ne sait pas trop comment le prendre...

Bon courage !

Bises
 

Sophie du moulin

Période de pointe
Puis-je me permettre une petite question sur ce post ? Moi, je suis convaincue que mon fils Simon a un frein de langue un peu court (mais pas franchement pathologique) et que c'est pour cela qu'au début , j'ai eu des douleurs. Voilà ma question: Est-ce que la langue ne claque que dans le cas de frein court ? Car effectivement, il claquait souvent la langue, avec comme un bruit de lapement....
 

Isabelle

Fontaine de lait
C'est une IBCLC qui m'a dit que la langue qui claque c'est signe de frein serré. Sinon je ne vois pas. Les tensions, douleurs et courbatures suite à la naissance ou mauvaise position pendant la grossesse peuvent gêner pour la succion aussi. J'ai suivi une fois le cas d'un bébé qui ne pouvait pas tirer la langue à cause de blocage et une visite chez un ostéopathe à suffi pour libérer sa langue et que la maman cicatrise enfin de ses crevasses. Il n'y a pas que le frein de langue serré qui gêne mais aussi le palais plus creux. Même pour boire au verre ou manger, c'est plus difficile pour faire le vide dans la bouche ou mastiquer. Mais quand le frein de langue est coupé, le palais creux gêne moins. La nourriture se coince parfois dans le trou du palais, mais quand la langue est libérée, ça permet aussi une meilleur mastication, une meilleur hygiène buccale etc...

Si par exemple Simon a souvent mal au ventre, qu'il mange trop vite, avale tout rond, n'articule pas très bien etc... Un frein un peu serré ne gêne pas beaucoup, sauf pour l'allaitement, tout dépend des capacités de Simon. Mais si il a souvent mal au ventre, peut-être en prenant le temps de mieux mâcher ça ira mieux. Même un "grand" peut avoir une freinectomie, si un frein serré fait des soucis d'élocution, de dentition ou digestion.

Si tu veux lire un peu, j'ai trouvé ça sur internet :
http://www.losteopathe.fr/images/front/rapport/COS_Aquitaine_Hortense_Grinfeder.pdf

http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

Bises
 
Dernière édition:

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Puis-je me permettre une petite question sur ce post ? Moi, je suis convaincue que mon fils Simon a un frein de langue un peu court (mais pas franchement pathologique) et que c'est pour cela qu'au début , j'ai eu des douleurs. Voilà ma question: Est-ce que la langue ne claque que dans le cas de frein court ? Car effectivement, il claquait souvent la langue, avec comme un bruit de lapement....

Il peut y avoir aussi ce bruit de claquement quand il y a trop de lait pour le bébé, du coup il brise sa succion pour essayer de gérer ce flot de lait trop important.
 

Sophie du moulin

Période de pointe
Merci. il faudra donc que j'attende de voir ce que cela donne sur le plan articulatoire pour savoir si son frein est un peu court , comme le mien....
 
Haut