• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 La lactation peut-elle baisser subitement et pourquoi ?

FannyEtMarius

Montée de lait
Bonjour à toutes !

Mon fils, Marius, a 3 mois. Je me régale à lui donner le sein et je voudrais continuer encore longtemps, bien au-delà de 6 mois si on y parvient. J'ai tout fait pour rester auprès de lui le plus longtemps possible, mais c'est l'heure, je dois retourner travailler lundi.

Je me suis organisée pour pouvoir tirer mon lait, même si les conditions ne sont pas idéales (je suis enseignante, je ne peux pas bénéficier d'un aménagement de service à cet effet donc je n'ai que le créneau entre midi et deux). Mon fils était en adaptation chez la nounou cette semaine et j'ai donc commencé à tirer régulièrement depuis 10 jours pour gérer les premiers jours de garde et mettre un peu de lait au congélateur.

Tout allait très bien, j'ai instauré une tétée fictive le soir (bébou dort de 19h à 1/2h), et j'ai tiré en même temps que la tétée jusqu'à ce qu'il y passe 4h et plus d'affilée. Je tirais plus qu'il ne mangeait sans difficulté.

Et là, gros coup de stress. Vendredi soir en le récupérant après 8h de garde, je sens que ça fatigue à la 2eme tétée du soir, bébé est un peu frustré et les deux seins y passent laborieusement et non sans pleurs... Ce soir là je ne tire que 50ml, au lieu des 100 à 180 habituels.

Samedi matin, dès le réveil, mes seins sont flasques et "vides" (façon de parler, je sais que ce ne sont pas des gourdes), mais vraiment ++, et dès la première tétée ça coince, mon fils pleure, je vois qu'il ne sort pas grand chose parce qu'il ne déglutit pas beaucoup. Toute la journée j'ai du masser et compresser mes seins à fond pour réussir à aller au bout ! J'ai cru ne jamais y parvenir ! J'ai quand même proposé le sein à mon fils dès que l'occasion se présentait, dans l'espoir d'entretenir la machine. Cette nuit là il s'est réveillé pour téter à 22h30, donc je n'ai rien tiré, à 1h comme d'habitude, et encore à 3h et à 6h... A chaque fois même galère, les pleurs, la frustration, alterner, compresser... même la nuit.

Et aujourd'hui dimanche, exactement pareil !

Du jour au lendemain je suis passée de l'abondance à la "pénurie". Je n'ai rien pu tirer pour demain (10h de garde) que les 50ml de vendredi. En prenant 450ml au congel c'est la moitié de ma réserve qui y passe !

Je suis inquiète pour la suite. Je vais faire tout ce que je peux, boire de la tisane, faire une cure de galactogènes, garder mon fils au sein autant que possible... mais j'aimerais comprendre comment c'est arrivé ? Comment ma lactation peut-elle s'effondrer comme ça en même pas 24h ?! Je ne pensais même pas ça possible ! Est-ce que c'est déjà arrivé à certaines d'entre vous ? Est-ce que c'est quelque chose que j'aurais mal fait ?

En fait je m'inquiète que le fait de n'avoir tiré qu'une fois sur la journée du vendredi (8h de garde) ait pu dérégler direct la machine. Ça vous paraît possible ? Je m'inquiète pour la reprise, peur que la situation empire.
 

Bezapot

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir,
Je ne suis pas une experte mais je ne pense pas qu'une journée puisse tout dérégler. Par contre le stress de la reprise, d'imaginer que ton enfant n'aura pas assez à manger peut influer.

Courage et bonne reprise.
 

Nemi35

Voie lactée
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir!!

Moi aussi je pencherai sur un pic de croissance.
en tout ça y ressemble fort!

Logiquement tout ne se dérègle pas en une journée. C'est plutot l'offre qui s'adapte à la demande, mais la nature demandant toujours un peu d'adaptation, il peut y avoir un décalage.

En tout cas , ne te stress pas. Tu dois savoir qu'il n'y arien de pire!
Tout va bien se passer!!!!!!
Vous allez trouver le réglage.
 

FannyEtMarius

Montée de lait
Merci les filles pour vos réponses,

J'ai aussi pensé à un pic de croissance, mais il y a eu une semaine de tétées intenses et réveils nocturnes à 12 semaines et là il a 3 mois et demi, ça me paraissait très rapproché, même si je ne l'exclut pas.

Finalement dans mon coup de stress je n'avais pas réalisé que j'avais 200ml tiré dans la journée du vendredi, en plus des 50 du soir, et j'ai réussi à tirer 90 dimanche soir, donc même si j'ai du compléter c'est pas si catastrophique.

Aujourd'hui reprise donc, ce matin la tétée était ok, même si j'avais encore cette impression de "seins maigres" :confused:, bébou ne s'est pas énervé. A midi j'ai pu tirer 180ml en double pompage, ça n'est pas byzance après 5h sans tétée... mais ça n'est pas rien.
Et encore 140ml ce soir, en même temps que la tétée de retrouvailles, sur un seul sein donc ! Les tétées se passent mieux, mais elles durent plus longtemps.
Je suis un peu perdue, j'ai l'impression qu'il y a du mieux, mais je suis loin de pouvoir tirer les 540ml nécessaire pour une journée de garde complète.
J'ai encore cette impression de seins mous. Je me demande si je ne suis pas en train de passer en lactation autocrine, mais pas forcément au moment qui m'arrange. Du coup j'ai de quoi nourrir mon fils mais le tire-lait, c'est dur...
 

alexia8160

Période de pointe
Merci les filles pour vos réponses,

J'ai aussi pensé à un pic de croissance, mais il y a eu une semaine de tétées intenses et réveils nocturnes à 12 semaines et là il a 3 mois et demi, ça me paraissait très rapproché, même si je ne l'exclut pas.

Finalement dans mon coup de stress je n'avais pas réalisé que j'avais 200ml tiré dans la journée du vendredi, en plus des 50 du soir, et j'ai réussi à tirer 90 dimanche soir, donc même si j'ai du compléter c'est pas si catastrophique.

Aujourd'hui reprise donc, ce matin la tétée était ok, même si j'avais encore cette impression de "seins maigres" :confused:, bébou ne s'est pas énervé. A midi j'ai pu tirer 180ml en double pompage, ça n'est pas byzance après 5h sans tétée... mais ça n'est pas rien.
Et encore 140ml ce soir, en même temps que la tétée de retrouvailles, sur un seul sein donc ! Les tétées se passent mieux, mais elles durent plus longtemps.
Je suis un peu perdue, j'ai l'impression qu'il y a du mieux, mais je suis loin de pouvoir tirer les 540ml nécessaire pour une journée de garde complète.
J'ai encore cette impression de seins mous. Je me demande si je ne suis pas en train de passer en lactation autocrine, mais pas forcément au moment qui m'arrange. Du coup j'ai de quoi nourrir mon fils mais le tire-lait, c'est dur...

Pas trop fatiguée depuis la reprise? La fatigue à un impacte sur la lactation je crois.
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @FannyEtMarius , peut être que le passage "les fausses alertes" de ce feuillet pourrait te rassurer?

Petite précision concernant le terme "lactation autocrine". Ce terme n'est pas vraiment adapté. En fait il y a deux mécanismes de régulation de la lactation : un contrôle endocrine (lié aux hormones) et un contrôle autocrine (lié à une substance présente dans le lait qui permet de produire moins si les seins ne sont pas vidés). Ces deux mécanismes cohabitent dès le début. Il n'y a pas un moment où un bouton "on/off" fait "basculer" le contrôle seulement sur le versant "autocrine".
Il est vrai que plus le temps passe, plus la lactation s'adapte au plus près des besoins du bébé, mais il suffit de stimulations plus fréquentes pour "rebooster" la lactation et faire repartir la machine à plein régime!
 

FannyEtMarius

Montée de lait
Merci encore les filles, le soutien que je ne manque jamais de trouver ici est toujours le meilleur remède.

Bilan de la journée : il me manque 120ml pour demain. Ce n'est pas encore ça mais c'est déjà mieux que les 200 d'hier. Mercredi et jeudi Marius n'est gardé que 4h, donc ça me demande moins de "production", je vais pouvoir gérer jusque là.

@alexia8160 et @BeatriceRB Je n'ai pas l'impression d'être spécialement fatiguée (pour le moment, je viens juste de reprendre :D) mais par contre je suis sans doute un peu stressée...

@Tatian@ Merci pour ces précisions instructives, et pour le lien, qui est plein d'infos effectivement rassurantes, mais aucune que je n'avais pas envisagé ou qui m'étaient inconnues.

Je crois que je ne me suis pas expliquée très clairement. En fait je ne doute pas d'avoir suffisamment de lait pour nourrir mon bébé, même le fait qu'il "couine" pendant un jour ou deux parce qu'il fait un petit crampon ou que son grand appétit n'est momentanément pas comblé ne m'inquiète pas.

Ce qui me pose question, c'est le revirement très soudain de situation. J'ai toujours tiré mon lait, depuis la naissance de Marius, j'ai eu du lait en abondance et j'ai tiré pour soulager les engorgements les premiers jours, puis pour donner au lactarium, enfin pour rejoindre des copines au pied levé en laissant à mon mari le soin du prochain bib..

Et subitement voilà qu'il faut que je calcule consciencieusement le moment idéal. Et que dans des circonstances comparable je tire, le jeudi 2h après la tétée 240ml, le vendredi 3h après la tétée 200ml, le lundi 5h après la tétée 180ml.
Hors de question d'obtenir plus de 20 ou 30ml entre deux tétées.

Donc effectivement ça n'est pas la "panne sèche" ou quoi, mais je ne suis pas habituée à ça, je vois clairement une différence drastique entre il y a encore 1 semaine et maintenant.

Et ce qui m'inquiète vraiment maintenant c'est de pouvoir fournir suffisamment de lait à mon fils pour le nourrir durant les 10h de garde des lundi, mardi et vendredi. Pour l'instant je n'y arrive pas, et c'est quelque chose que je n'avais jamais envisagé.
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
T'as une belle production @FannyEtMarius à en faire pâlir d'envie plus d'une ici ;)

Perso le stress joue vachement sur ma production (qui pour le coup est pas folle) donc pas facile a dire mais faut se detendre.

Accroche toi, ca va se réguler :)

Tu peux aussi tirer juste apres la tetee pour envoyer le bon message au cerveau "allez fait produire un peu plus" ;)
 

Jessetléo

Voie lactée
Bravo bravo bravo je ne peux pas te donner plus de conseils que ceux cités précédemment , mais juste te feliciter de cet allaitement malgré ta reprise de travail, c’est pas évident à gérer du tout, j espère que tu saura t adapter, et ne te prend pas trop la tête si à un moment ça devient trop compliqué , que tu fatigue, n’oublies pas que l’essentiel c est que tu continue à l allaiter meme si ce n’est que 1 seule fois par jour, ça sera tout bénéf pour lui!!! JE dis ca mais je suis pro allaitement, mais contre cette société pourrie qui remet les mères au travail bien trop tôt, les épuise, ne tient pas compte des besoins naturels de l’enfant...c’est injuste !!!!! Je vous tire mon chapeau les mamans qui bossent et tirent leur lait , et sachez relativiser et rester zen, tout est parfait tant que votre bébé a un peu de votre lait , même si c est pas toute la journée le peu que vous donnez c’est déjà énorme !!!! Bravo.
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
@FannyEtMarius , parfois, les mères ont du mal à exprimer du lait lorsque la taille des téterelles est mal adaptée, ou encore que les valves du tire lait s'usent (ce sont des pièces qui se changent).
Certaines mères arrivent à obtenir plus de lait en pratiquant l'expression manuelle comme dans cette vidéo https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/videos/1833-tirer-son-lait-a-la-main La technique "marmet" consiste en un massage doux des seins avant l'expression du lait (voir à 1minute 45 de la vidéo) et permet d'envoyer le message au cerveau : il va falloir produire du lait, c'est un conditionnement en gros. (plus d'explication sur ce conditionnement du réflèxe d'éjection ici)
Pour certaines mamans, la visualisation fonctionne très bien : se détendre, manger ou boire quelque chose de très bon et visualiser le lait qui gicle dans la bouche de bébé, ou bien un volcan, un geyser.... On peut aussi respirer un vêtement de bébé, ou regarder des vidéos de lui (qui tète, par exemple) sur son téléphone.
 

FannyEtMarius

Montée de lait
Coucou les filles,

Allez merci, vous me forcez à voir tous les aspects positifs, ca me fait du bien !
Aujourd'hui ça a encore un peu baissé, 160ml de tirés au travail et seulement 35 avec la tétée de retrouvailles, mais c'est déjà plus qu'assez pour demain, alors je garde la pêche et je continue à voir chaque jour où j'allaite exclusivement mon bébé comme une victoire !

@ParisianLawyer Tu as raison, je sais bien pourtant que les bonnes fées de l'allaitement se sont penchées sur moi, depuis le jour où mon fils est né j'ai eu toutes les bénédictions. Ça n'empêche pas le casse tête parce que je n'ai pas ressenti le besoin de faire une grosse réserve, et ne m'attendait pas à ne pas pouvoir répondre aux besoins de mon fils au jour le jour. Mais j'espère bien finir par y arriver, je reste positive.
Je suis enseignante remplaçante en éducation prioritaire et mes conditions de travail sont très instables, et souvent difficiles. C'est une situation que j'ai choisi mais ça me demande beaucoup de résilience, d'énergie, et c'est vrai que professionnellement je suis sujette au stress, ce n'est pas toujours facile malheureusement de prendre du recul sur le quotidien.

@Jessetléo C'est toi qui a le bon état d'esprit, chaque bib est un miracle et une récompense pour nos efforts.

@Tatian@ Je pense que les téterelles sont à la bonne taille mais ça vaudrait peut être le coup de changer les consommables, ou même d'essayer un autre modèle pour voir. J'utilise un mamivac sensitive C et je n'ai jamais eu à m'en plaindre, surtout parce qu'il est pratique à transporter, mais je n'ai jamais essayé autre chose.
 

Lyse

Hyperlactation
Je m incruste car je vie la même chose que toi... en pire !
Depuis le début très bonne lactation je mets au moins 300mL par jour au congel' en 1 voir 2 tirages max.
Reprise mardi, je suis à mon compte j'ai un salon de toilettage donc boulot physique. En plus de la tristesse de laisser ma fille, je suis stressée et pressée par le temps pour finir à l'heure, caser mes tirages entre les passages clients... Je n'ai même pas eu le temps de manger auj8. Évidement je n'ai pas de montée de lait et je suis très fatiguée physiquement et psychologiquement. Du coup aujourd'hui entre 8h et 17h : 3 tirages de 100 chacun. Ça me fait très peur car je voulais allaiter le plus longtps possible... enfin c'est vraiment pas la joie!
J'espère que ça va rentrer dans l ordre mais je suis inquiète ☹
 

Evelyon

Période de pointe
Je ne suis pas du tout une expérte mais perso des que je suis un peu stressée ma lactation s effondre complètement seins mous bébé qui pleure car il tête à vide et aucune montée de lait.

Généralement ça repart
Bon courage
 
Haut