• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

Journal de sevrage à 2 ans

Astraz

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Est ce que tu saurais mettre un objectif clair, atteignable. Pas trop ambitieux mais qui t'apporterai une satisfaction.
 

L'apprentie

Lactarium
Est ce que tu saurais mettre un objectif clair, atteignable. Pas trop ambitieux mais qui t'apporterai une satisfaction.
Je ne sais pas trop...j'ai peur que ça soit trop factuel et que je sois trop rigide avec elle.
J'ai tellement lâché prise avec l'allaitement...
Parfois il y en a 5 avec l'impression de 15 parce que ça m'agace. D'autres jours avec 10 mais l'impression de 5 parce que je suis plus encline.
 

Astraz

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Te fixer un objectif c'est surtout pour toi, pour t'aider à t'y tenir et avoir des résultats visibles. Et pour elle avoir une règle claire et compréhensible, elle peut être en désaccord mais c'est contre la règle pas contre toi.
Ça peut être plus vivable pour vous deux si les règles sont établies à l'avance, comme par exemple "les nénés font dodo la nuit" "pas de tétée à l'extérieur de la maison" "la tétée c'est pour s'endormir" "trois tétées par jour (et les compter sur les doigts)" "la tétée c'est pour dire bonjour et au revoir"... Ce sont des exemple de petits objectifs que j'ai utilisé tout au long du sevrage, pas forcément dans cet ordre la et une phrase/un objectif à la fois.

Ça a marché pour nous mais il me semble que @MmeMarguerite avait fait plutôt au feeling avec le petit bonhomme mais je ne sais pas si elle était à l'origine d'un sevrage ou si ça c'est fait comme ça?
 

MmeMarguerite

Fontaine de lait
Te fixer un objectif c'est surtout pour toi, pour t'aider à t'y tenir et avoir des résultats visibles. Et pour elle avoir une règle claire et compréhensible, elle peut être en désaccord mais c'est contre la règle pas contre toi.
Ça peut être plus vivable pour vous deux si les règles sont établies à l'avance, comme par exemple "les nénés font dodo la nuit" "pas de tétée à l'extérieur de la maison" "la tétée c'est pour s'endormir" "trois tétées par jour (et les compter sur les doigts)" "la tétée c'est pour dire bonjour et au revoir"... Ce sont des exemple de petits objectifs que j'ai utilisé tout au long du sevrage, pas forcément dans cet ordre la et une phrase/un objectif à la fois.

Ça a marché pour nous mais il me semble que @MmeMarguerite avait fait plutôt au feeling avec le petit bonhomme mais je ne sais pas si elle était à l'origine d'un sevrage ou si ça c'est fait comme ça?
Oh nous c'est un peu différent.. déjà ça a été très très très progressif. J'ai réalisé il n'y a pas longtemps que je commençais déjà avec la belette par exemple. En fait, en journée, passé un certain âge, je m'accorde le droit de différer et/ou refuser une tétée qui me dérange. Si j'arrive à détourner l'attention, je le fais. Si ça ne fonctionne pas, c'est pas grave.

Pour la nuit, c'était "facile" je n'ai même pas fait de vrai sevrage en réalité : j'étais enceinte et j'avais des réactions assez violentes en cas de tétouille de nuit. Donc je le laissais téter tant qu'il deglutissait puis je lui disais stop, c'est fini, les titis sont vides et il va falloir attendre un peu avant d'en reprendre. Il n'était pas très content mais se rabattait rapidement sur sa tétine. J'ai l'impression que ça a aidé à le faire dormir la nuit. En tout cas, il s'est mis à faire ses nuits petit à petit. Quand réveil il y avait, je donnais le sein après avoir tenté de lui faire juste un câlin. Je n'ai pas vraiment sevré de nuit du coup, c'est lui qui a arrêté de réclamer parce qu'il n'y trouvait pas son compte de lait.
Puis à la fin de la grossesse, c'est son père qui a commencé à aller le voir la nuit, parce que j'étais trop fatiguée pour me lever. Comme il ne tétait plus de nuit depuis un moment, ça s'est plutôt bien passé et il s'est même mis à appeler "papaaa" plutôt que maman en cas de réveil nocturne.

Toujours pour les mêmes raisons de tétées à rallonge non supportées, le nombre de tétées diurnes avait drastiquement diminué et il restait (en gros la plupart des jours) une le matin, une avant et une après la sieste. Selon les jours ça pouvait être 3x plus, mais ces 3 là étaient indispensables....en ma présence.
À la naissance de la belette, il s'est mis à réclamer plus, je n'ai pas refusé (juste différé pour qu'elle passe en premier), j'ai fait beaucoup beaucoup de co-tétées. Puis ça s'est calmé.
Depuis la grossesse et le manque de lait, il tétait un peu n'importe comment, ça me faisait mal et ça avait tendance à m'agacer. Donc je lui trouvais des distractions quand il voulait téter (il est assez facile à distraire) mais toujours en cédant si ça ne passait pas.
On est revenu aux 3 tétées en ma présence. Puis j'ai supprimé l'après sieste en proposant rapidement le goûter. Pareil pour le matin et le petit déjeuner. Et un jour, j'ai décidé que j'arrêtais pour de bon et j'ai expliqué à la sieste que non, il n'avait pas besoin de téter, on pouvait faire un gros câlin s'il voulait. C'est passé avec un peu de tristesse, vraiment peu. J'ai tenu bon.
Plusieurs semaines après (plus depuis un bon moment d'ailleurs) il lui arrivait de demander alors je faisais du renforcement négatif (#mèreindigne) "oh oui, tu peux essayer mais je pense que tu as oublié comment faire, ça m'étonnerait que tu arrives à avoir du lait" il posait sa bouche sur le sein une seconde et me disait "ah oui, ya pas de lait qui vient" (sans blague mon bonhomme !).

Voilà tout ce pavé pour dire que ça ne s'est pas fait sur quelques jours mais plutôt sur une année, et avec l'aide d'une énorme baisse de lactation.
Faire ce que tu fais @L'apprentie c'est super difficile d'autant que Koala a l'air moins coopérative que l'était le petit bonhomme. Plein de courage !! Le sentiment d'avoir peur de devenir violente parce que les tétées deviennent insupportables, je le connais bien malheureusement, c'est très dur à vivre pour le cœur de maman :calin: :calin:
 

Astraz

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
il s'est même mis à appeler "papaaa" plutôt que maman en cas de réveil nocturne.
Le rêve!!! 😍

Merci @MmeMarguerite pour ton témoignage, je ne sais pas si ça va t'aider @L'apprentie mais je trouve que c'est bien que tu ai une vision d'un sevrage "à la cool" peut-être que ta solution se trouve la dans le lâché prise du sevrage, des fois oui des fois non tant que tu es au clair avec tes sentiments. Arriver à faire accepter a son enfant que des fois maman n'a pas envie et puis c'est tout.
Ça me fait penser à un truc que j'ai fait dès que mon gamin a commencé à me tirer sur le t-shirt : "ce sont les nénés de maman, c'est maman qui donne la tétée pas toi qui l'a prend!" "Maman décide pour ses nénés."
 

L'apprentie

Lactarium
j'étais enceinte et j'avais des réactions assez violentes en cas de tétouille de nuit. Donc je le laissais téter tant qu'il deglutissait puis je lui disais stop, c'est fini, les titis sont vides et il va falloir attendre un peu avant d'en reprendre. Il n'était pas très content mais se rabattait rapidement sur sa tétine. J'ai l'impression que ça a aidé à le faire dormir la nuit. En tout cas, il s'est mis à faire ses nuits petit à petit.
J'avais la même stratégie !
Sauf que bébé 2 ne semble pas vouloir arriver 🤪 on peut même pas compter sur le coup de main de sa descendance imaginaire !
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je t'envoie tout plein de tendresse @L'apprentie :calin: quelle aventure, le sevrage...!
Je peux vraiment imaginer tes doutes, tes passages à vide, ton sentiment de malveillance parfois 😖 que c'est dur le sevrage pour certaines dyades mamans/bébés...

Tu as été une guerrière pour ta grossesse. Pour la naissance. Pour les premières semaines, puis les premiers mois. Pour la première année et pour les temps suivants.
Tu es toujours une guerrière pour cette étape là de votre relation. Et ta fille combat à tes côtés bien-sûr, pas contre toi ♥️
Même si parfois on ne sait plus...
 

L'apprentie

Lactarium
Une ola forumesque pour @Chapy La négociatrice de génie :pom pom:
J'ai proposé des tickets de tétée aujourd'hui et Koala a adhéré.
J'ai réussi à négocier avec des "oh il te reste peu de ticket maintenant" et pour le soir le nombre est descendu à zéro. J'ai proposé à deux reprises une dernière tétée dodo infructueuse puis j'ai expliqué que c'était fini et qu'elle faisait dodo. Il y a eu de la tristesse mais très gérable. Elle s'est endormie sans 🥳
Bon je redoute les réveils nocturnes maintenant mais c'est une autre histoire 😅
 

L'apprentie

Lactarium
Petit point sur le fonctionnement des tickets. Je ne sais pas à quel point ça sera pérenne mais ça fonctionne bien pour le moment !
Ça la focalise sur les tétées que j'accepte plutôt que celles que je refuse.
Elle est parfois satisfaite de me donner le ticket et elle part jouer 😂
Méconnaissable !

Je me demande simplement si ça ne va pas la frustrée quand il n'y aura plus beaucoup de tickets. Je me disais que je pouvais en ajouter d'autres pour des câlins ou de bisous au fur et à mesure.

Coucher très fluide ou elle souhaitait que je laisse ma main sur elle, la tétée était presque accessoire à un moment.

Je me sens plus confiante 😊
 

L'apprentie

Lactarium
Nuit moins "facile" mais bon je ne m'attendais pas à un changement radical, c'est normal.
Son papa a voulu s'occuper du premier réveil mais elle a bien verbaliser (calmement et sans crise) qu'elle préférait que ce soit moi qui m'en occupe. Tentative d'endormissement dans les bras mais finalement tétée, tant pis. Ensuite je me suis endormie avec elle 😂
3 tétées cette nuit, espacées de 3h environ.
Mais au final je pense que j'ai bien fait car aujourd'hui elle n'a fait que 4 tétées :pom pom:
Ça peut paraître beaucoup mais c'est vraiment moins qu'avant et elles sont plus courtes aussi 🥳
Parce que la tetouille ça commence à être vraiment désagréable, je ne supporte que le matin pour prolonger le sommeil.
 

L'apprentie

Lactarium
Nuit pas chouette, beaucoup de réveils 😬
J'espère que les selles d'aujourd'hui étaient tout ce qui la gênait. Bon j'en doute car elle bave 😅 plus que 2 dents à sortir heureusement !
 

nabba

Lactarium
Il est 14h et il n'y a plus de ticket...
Je vais soit pleurer soit gueuler on verra bien...
Un gros goûter (sans sucre bien sûr 🤪), des calins, plein de jeux(genre beaucoup, beaucoup, beaucoup), une balade (mais une grande pour bien la fatiguer), un gros repas (mais pas mcd0 !!)... Et sava le faire !!!!!

Plein de courage, vous allez réussir et puis si y'a une tété de volé, c'est rien fait comme si tu n'avais pas vu 🤫
 

Astraz

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Il est 14h et il n'y a plus de ticket...
Je vais soit pleurer soit gueuler on verra bien...
C'était ma hantise avec ce système la...
Est ce que tu peux rajouter deux tickets en plus mine de rien pour le soir par exemple?
Ou sinon bien insister sur le fait que tu lui fait une fleur énorme en acceptant de lui donner une tétée supplémentaire alors qu'elle a utilisé tous ses tickets?
 

L'apprentie

Lactarium
Un gros goûter (sans sucre bien sûr 🤪), des calins, plein de jeux(genre beaucoup, beaucoup, beaucoup), une balade (mais une grande pour bien la fatiguer), un gros repas (mais pas mcd0 !!)... Et sava le faire !!!!!

Plein de courage, vous allez réussir et puis si y'a une tété de volé, c'est rien fait comme si tu n'avais pas vu 🤫
Il y a des enfants qui acceptent gentiment un fruit plutôt qu'une tétée ? 😂
J'ai mal au dos alors je ne peux pas faire de grande balade parce que ça implique de la porter.
 
Haut