• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Hystérectomie, ménopause et allaitement ?

aurellly

Hyperlactation
En effet, mais il me semblait que Fleur de ciste a une lactation bien établie.
Perso j'aime beaucoup la sauge en infusion pour son amertume, j'en ai bu en allaitant sans souci apparent de baisse de lactation, (en même temps j'ai toujours eu beaucoup de lait +un REF, je donnais jusqu'à 200ml/j au lactarium)
C'est aussi une question de quantité consommée.
La sauge sclarée a globalement les mêmes indications que le sauge officinale, mais contient plus de "phyto-œstrogènes", et a un parfum ambré plus agréable.
le Houblon bien qu'il soit beaucoup plus amer, peut aussi apporter les "phyto-œstrogènes" sans perturber la lactation.

selon la médecine pratiqué par Hippocrate, la sauge était la base de tous les remèdes destinés aux femmes, son nom latin est "salvia" : celle qui sauve.
 

Fleur-de-ciste

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Merci les filles pour votre sollicitude.
Pour l'instant je m'en tiens à ce que m'a conseillé la naturopathe. Je commence demain les teintures mère reçues ce midi !
Sinon j'ai vu une psychologue vendredi. Mais je vais tenter d'en trouver une autre car je l'ai trouvée bizarre et molle. En plus son cabinet est hyper bruyant.
 
Dernière édition:

Fleur-de-ciste

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
J'ai vu une autre homéopathe ce matin. Top ! Un réel échange, beaucoup de bienveillance et en plus elle est pro allaitement. Elle m'a donné le contact d'un psy. Elle m'a dit que je ne devais pas reprendre avant septembre car elle pense que je dois régler un certain nombre de choses avant (faire le deuil de ne plus avoir d'utérus, me remettre physiquement et psychologiquement, me retrouver en tant que femme...).
Bref je suis ressortie du rdv apaisée !
 

Ptitegwen57

Hyperlactation
J'ai vu une autre homéopathe ce matin. Top ! Un réel échange, beaucoup de bienveillance et en plus elle est pro allaitement. Elle m'a donné le contact d'un psy. Elle m'a dit que je ne devais pas reprendre avant septembre car elle pense que je dois régler un certain nombre de choses avant (faire le deuil de ne plus avoir d'utérus, me remettre physiquement et psychologiquement, me retrouver en tant que femme...).
Bref je suis ressortie du rdv apaisée !
Ah ben c'est déjà une meilleure nouvelle qu'avec la dernière que tu avais vu.
Je suis contente pour toi. S'il y a déjà cette relation de confiance, ce sera que du positif pour toi. ❤❤❤.
Tu as déjà des ressentis de la phytothérapie ?
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je suis contente de savoir que tu as croisé la route de cette homéopathe.
Son discours semble bien plus adapté et bienveillant.
En espérant que tu ressentes rapidement des effets positifs.

Douce pensée pour toi
 

Fleur-de-ciste

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Quelques nouvelles.

Pour le psy j'ai eu un bon contact mais je ne sais pas si je vais continuer avec lui car il est un peu éloigné de chez moi. Entre les déplacements et le rendez vous ça me prends 3 heures.

Je revois ma sage femme pour quelques séances de rééducation du périnée. Cela me fait du bien car depuis l'intervention c'est une zone que j'ai totalement occulté... Je me suis beaucoup confiée à elle et cela m'a fait de bien. Elle m'a conseillé de voir une ostéo. J'ai rendez vous d'ici une semaine. Elle m'a donné le nom d'une psychologue à proximité. Je pense que je vais prendre rdv. On a évoqué plein de petites choses au quotidien qui peuvent m'aider à me sentir à nouveau bien dans ma peau et à reprendre tranquillement "possession" de ma féminité. Et elle trouve que c'est super que j'allaite toujours doudounette. C'est vraiment une femme exceptionnelle et très à l'écoute.

J'ai également vu ma généraliste ce matin. J'ai vraiment craqué car je me sens épuisée et j'ai ce sentiment de ne pas pouvoir me confier à mon entourage... Avec doudou c'est un peu tendu et notre vie intime est inexistante depuis un long moment... Et c'est un cercle vicieux car je culpabilise de pas me sentir bien... Elle m'a rassurée, m'a dit que c'était normal d'être dans cet état car je vivais actuellement le contre coup des deux dernières années. On a aussi abordé le choix que l'on doit faire avec doudou concernant nos 4 embryons vitrifiés. On pense les donner à un autre couple mais on n'a toujours pas fait les démarches. Elle pense que s'occuper de ça est une des choses qui peut m'aider à aller de l'avant. Certaines ont déjà été confronté à ce genre de décision ? Elle m'a conseillée un autre produit en phytothérapie car les bouffées de chaleur / sueurs nocturnes sont de retour +++

Il faudrait que je refasse un point avec la naturopathe.

Bon comme vous le voyez il y a des hauts et des bas...
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je suis sincèrement administrative du calme et de la force qui t'accompagnent à travers toutes ces épreuves.

Je ne peux malheureusement pas t'apporter mon aide quant à ton questionnement mais je t'envoie de douces pensées ainsi que tout mon soutien<3<3
 

Ptitegwen57

Hyperlactation
Contente d'avoir de tes nouvelles.
Les hauts et les bas, on en a tous, à différents niveaux. Et avec ce que tu as traversé j'aurais tendance à te dire que c'est normal d'avoir des coups de mous. Tu es une battante, une super maman. Tu as un combat de tous les jours à surmonter. Et c'est top de t'entoure et d'être entourer par les bonnes personnes.

Pour ton chéri, il a aussi des marques à prendre. C'est pas évident de devenir papa. Et un papa m'a dit pas plus tard que samedi que c'est dur de gérer un bébé et que ça devient plus intéressant pour les papas vers 2 ans. :D. Mon frère l'avait dit un truc du genre aussi. ;)

En tout cas je sais que je te l'ai déjà dit, mais je t'admire. <3

Pour les embryons, je pense qu'on devra ce poser un jour la question avec mon mari. On aimerait un 2ème enfant. Mais lui n'en veut pas plus de deux. Et on en a encore 5 qui sont vitrifiés.
Je sais qu'il y a toujours le risque qu'une 2ème grossesse ne prenne pas tout de suite. Mais si ça devait marche aub1er transfert comme notre petite coccinelle, on aura aussi une décision à prendre et je trouve que c'est un choix très difficile...
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Moi aussi, je suis admirative ! Je trouve que tu as une sacré force mentale et que c'est entièrement normal d'avoir des coups de mou.

Et je trouve que tu t'occupes très bien de toi, tu as eu raison d'en parler à ta généraliste, surtout qu'elle a l'air de bon conseil. N'hésite pas à la solliciter, un généraliste, c'est là pour ça aussi, et je te comprends de ne pas avoir envie de surcharger ton entourage ! Pareil pour la sage-femme, elle semble vraiment à l'écoute et t'apporter beaucoup.
Pour le psy, à toi de voir, mais par expérience, c'est difficile d'en trouver un avec qui on a un bon contact. Peut être que la psychologue pourra t'aider.

Et au sujet du papa, de ce que tu en dis, il a l'air très investi et de bon soutien, c'est sûrement dur pour lui aussi, cette situation !
Est-ce qu'il serait ouvert à rencontrer lui aussi la psychologue ou quelqu'un d'extérieur pour en parler ? Ensemble ou tout seul... Dans ces situations, c'est comme la maternité, on pense de plus en plus à l'accompagnement psychologique des mamans mais on oublie souvent les papas, c'est pas évident pour eux non plus !!! Et au final, il y a des lieux d'échange entre mamans, des rencontres etc, mais c'est super rare l'équivalent pour les papas !

Pour les embryons, il y a peut-être des associations de parents qui ont vécu cette situation si vous rescentez pour échanger ?

Plein de pensées à toi (et à vous) <3
(Et le crapouillot t'envoie un coucou collant de jus de fraise ;) )
 

sdel

Lactarium
Je t’envoie tout d’abord tout plein de pensées positives <3
J’espère que les médecines douces vont vite t’apporter du bien être, de la légèreté...
Pour les psy de mon côté c’est un spécialisé en périnatalité qui m’a aidée.
Après nos situations ne sont pas les mêmes...

Nous aussi nous avons un embryon (un beau blasto ;)) vitrifié. On en a pas encore parlé avec mon mari mais perso (pour le moment) je ne veux pas d’autre enfant. On est « vieux » et j’ai eu beaucoup de mal avec ma fille au départ.
Je trouve que c’est extrêmement difficile de décider du sort de ces embryons. S’etre battus pendant des années mais le perdre me fait tout drôle ...
Je ne sais pas t’aider mais te soutiens :)
 
Haut