• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

douce surprise

Oléa

Hyperlactation
Trop chou.

Pour l'instant mon grand c'est plutôt bulldozer sur son frère. Mais des fois je le retrouve allongé sur le tapis de jeux avec son frère et c'est trop mignon.

Où en es tu côté allaitement ? (Je crois que j'ai besoin de ne pas me sentir trop extra terrestre :rolleyes:)
C'est vrai qu avec le co allaitement et simplement avec l allaitement d un grand, on se sent parfois différente....

Grand Poupon est en fin de sevrage.... Il y a 2-3 mois, il a dit qu il n arrivait plus à avoir du lait, il était très triste. Pour lui remonter le moral, on a fait un pique-nique et il a choisi un super cadeau de grand...
Depuis, il a re tété avec son frère, je crois que grâce à son petit frère, il arrive à avoir du lait, donc bon, on verra si je me rappellerais de la dernière tétée.
 

bzoui

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Je limite toujours à une tetee par jour pour le grand. Avant la naissance c'était celle du soir ( la plus importante pour lui) et depuis la naissance il s'endort tout seul:rolleyes:, je lui ai donc proposé de garder la tetee du matin (qui m'arrange pour limiter les engorgements). Pour l'instant il est très assidu, il n'y a que deux jours sur les 4mois de coallaitement où il n'est pas venu demander son mamou (Je n'ai d'ailleurs pas compris ce qui avait fait qu'il n'était pas venu).
Il demande regulierement à d'autres moments (genre je tente), je lui rappelle qu'il ne peux que le matin et ca se passe bien. Il ne semble pas jaloux de son frère qui lui, peut teter tout le temps.
J'aimerais qu'il arrête de lui meme, mais ca n'a pas l'air d'être au programme pour tout de suite...(et je commence à trouver le temps long)
Je lui dit regulierement qu'il grandit, et que le mamou c'est quand on est petit et qu'il en aura bientôt plus besoin. Il me répond qu'il est encore petit et qu'il a encore besoin du mamou en se serrant fort contre moi...

La il est une semaine chez ses grands parents, je suis à peu près sûre que ça va recommencer comme si de rien n'était à son retour(à moins qu'en grandissant il perde plus rapidement la technique).
 

Oléa

Hyperlactation
C'est vrai qu en une semaine il peut se passer des choses
Pour l allaitement de mon grand, on avait instauré la tétée rituelle du matin, petit à petit il ne l a plus trop demandé. Les tétées ne sont plus devenu quotidiennes, mais toutes les 3 semaines environ, maintenant on est tous les deux, trois mois.
Je trouve que lorsque les tétées ne sont plus quotidiennes, on devient plus sereine car on sait qu'il prend la voie du sevrage.
 

Bzazelll

Colostrum
Bonjour, c'est agréable de vous lire.
Je suis maman d'un petit grand garçon né en 2014 et d'une petite fille née en 2016.
Je co-allaite. Mon fils a tété à vide tout le long de ma grossesse et a continué tout naturellement à téter lorsque le lait est revenu.
La première double tétée a été un moment formidable. Mon fils m'a permis de gérer la montée de lait rapide, et lorsque les seins débordaient, il régulait :)
Ensuite j'ai vraiment eu du mal à supporter les demandes de tétées fréquentes de mon fils, je pense que dans les faits après négociation, il tétait un jour sur deux.
Puis, comme tu le dis Oléa, quand les demandes n'ont plus été quotidiennes, je me suis sentie soulagée. Et plus il espaçait et mieux je me sentais.
Maintenant, il ne demande qu'une fois par mois et je pense toujours que c'est la dernière alors j'en profite.
Mon grand a beaucoup joué avec sa poupée, il imitait tout ce que je faisais avec sa petite soeur, changements de couche, tétées .. ça lui a permis de gérer sa frustration, de patienter, de me montrer qu'il comprenait aussi.
 
Haut