1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Dents très cariées enfant 2 ans la dentiste parle d'anesthésie

Discussion dans 'Maladie de l'enfant' démarrée par Christine13, 11 Septembre 2018.

  1. mariondesbois

    mariondesbois Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Mon fils ayant 2 ans, on n’avait pas encore abordé la question avec mon pédiatre avant la découverte de sa déminéralisation :D
     
    mali&soso aime ce message.
  2. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    Ah oui bien sûr que si on observe un souci faut les mener
     
    mariondesbois aime ce message.
  3. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    La cpam offre une visite gratuite chez le dentiste pour les 3 ans.
    J'ai reçu le courrier.
     
  4. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Oui j'ai reçu aussi. J'ai amené ma fille du coup, sans ça j'aurai attendu 6 ans comme pour la première pensant que c'était trop tôt pour l'y amener. Je trouve ça pas mal au final, ça permet de dépister d'éventuels problèmes, de répondre aux questions et de donner des conseils.
     
  5. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    encore faut-il trouver un dentiste qui accepte les enfants... Nous on a dû se rendre chez un pédodentiste à 45min de chez nous.
     
    Belfée aime ce message.
  6. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    :eek: Je ne me suis même pas posé la question en fait, je croyais que c'était le cas de tous...
    Sur les deux que j'ai consulté pour les filles, ils acceptaient les enfants sans problème.
     
  7. mariondesbois

    mariondesbois Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    On a reçu des News de notre dentiste et le lutin va bien subir une intervention sous narcose :ennui::ennui::ennui::ennui:
    On attend les papiers de l’hôpital (devis, convocation etc.) Je reviendrai vous donner des détails de cette intervention si ça peut informer quelques mamans ;)
     
    Belfée aime ce message.
  8. Physalis

    Physalis Montée de lait

    Ma grand-mère a sevré mon père à l'âge de 2 ans parce que le médecin qu'elle consultait pour cause de fatigue lui a dit qu'elle était folle d'allaiter encore un enfant de cet âge... Il lui a recommandé de remplacer le sein par le biberon (la nature est vraiment mal faite, heureusement qu'on a inventé le biberon). Evidemment, l'épuisement de cette maman de 2 enfants de 14 mois d'écart ne pouvait être causé que par l'allaitement et sûrement pas par le fait qu'elle avait 2 enfants d'âge rapproché... En plus, c'est le médecin qui l'a dit, donc c'est parole d'évangile.

    Je suis de tout coeur avec toi et ton petit bout ! Vont-ils soigner ou enlever les dents ?
     
    ParisianLawyer aime ce message.
  9. mariondesbois

    mariondesbois Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Heureusement que les pensées ont un peu évoluées... mais l’allaitement demeure l’excuse numéro un de tous les maux. Et cela est bien ancré dans certains esprits :ennui:

    Merci beaucoup :calin: On a signé pour un traitement afin de soigner les dents : soigner les caries et procéder à un traitement contre la déminéralisation. Mais on a accepté que des dents soient retirées si elles devaient être trop atteintes, ce qui ne semble pas être le cas. Et si le chirurgien devait retirer une ou deux dents, ça serait des molaires car les dents de devant ne sont pas cariées.
    Ce qui prouve au passage que ce n’est pas le fameux « syndrome du biberon » et que l’allaitement de nuit n’est pas en cause.

    Voici d’ailleurs de la lecture à ce propos : https://www.lllfrance.org/vous-info...rd-hui-extraits/1166-54-caries-et-allaitement
     
    ParisianLawyer, Éole et Belfée aiment ce message.
  10. Éole

    Éole Hyperlactation

    Visite chez un dentiste pour petit B car ses dents du haut et de devant paraissait un peu rongé et tachetées orangées.
    On en a parlé à 2 pédiatres avant qui nous avait dit de déstresser.

    Bin résultats elles sont en cours de déminéralisation, il faut se laver les dents après chaque tété. Et le mieux serait d'arrêter l'allaitement.
    Génial:ennui:

    Alors :mad: non. Je continue mon allaitement de jour comme de nuit, je lave les dents 3 fois par jour a un enfant ayant un trouble de l'oralité, je ne peux pas faire mieux !
    Après le trouble de l'oralité, une anémie en fer, les dents.... Euh :eek:
     
    bad mom aime ce message.
  11. Belfée

    Belfée Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    :calin:
     
    Éole aime ce message.
  12. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @Éole je suis bien désolée pour ton petit, et difficile en effet d'appliquer de telles consignes... :calin:
     
    Éole aime ce message.
  13. Belfée

    Belfée Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ici j'arrive même pas à lui laver les dents alors :jap:

    :calin:
     
    Éole aime ce message.
  14. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    je demandais à ma douce de se rincer les dents après la tétée quand c'était possible.
    Si ça peut te rassurer ma douce avait aussi le même soucis de dents rongées et un peu orangées depuis ses 1 an et ça n'a pas évolué depuis.
    ça ne se voit que quand on regarde de près.
    A chaque fois qu'on va chez la dentiste pour lui faire poser le vernis au fluor en protection elle nous dit que finalement ce n'est pas la peine parce que ça n'évolue pas (ouf: 70 euros le vernis non remboursé)
     
    Éole aime ce message.
  15. Éole

    Éole Hyperlactation

    Il tête encore beaucoup car il ne peut pas manger donc le rinçage c'estt chaud. Amis merci pour cet exemple ..
     
    bad mom aime ce message.
  16. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    De toute façon tu fais comme tu peux !
    Tu vas pas l'affamer :ennui:
     
    Éole aime ce message.
  17. Éole

    Éole Hyperlactation

    On m'a proposé cela sérieusement comme solution ! Vive le corps médical non formmé...
     
    Belfée aime ce message.
  18. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est pas une question de formation à ce niveau, c'est juste la personne qui est sûre de ses convictions et ne cherche pas à évoluer. La formation elle est continue, on peut avoir envie ou non de s'informer en fonction des patients et des cas qu'on rencontre
     
    MamanRose, Éole et Belfée aiment ce message.
  19. mariondesbois

    mariondesbois Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je viens partager ici le déroulement de la journée d’hospitalisation du lutin (2 ans 4 mois) pour son traitement contre la déminéralisation dentaire ;) Je précise que ce que j’explique ici est partagé afin de se faire une idée de ce traitement mais que ce n’est en aucun cas une généralité. Et nous vivons en Suisse.


    05h, réveil et douche pour le lutin. Habits et couche propres, je lui ai collé les patchs anesthésiants sur les mains (comme demandé par l’anesthésiste) afin qu’il n’aie pas mal lors de la mise en place de l’intraveineuse. Dernière tétée à 04h, il n’a droit qu’à un thé chaud avec du sucre avant le départ.
    On s’est mis en route à 06h15.
    Arrivés (le lutin, mon mari et moi) pour 7h00 à l’hôpital. Nous avons immédiatement été emmenés dans la chambre du lutin. Là, nous l’avons déshabillé pour lui mettre sa chemise d’hôpital (et juste une couche en dessous.) L’infirmière est venue prendre les informations (tensions, température, poids) du lutin.
    À 07h20, l’infirmière lui a administré un sirop de prémédication afin de le détendre (tellement détendu que le lutin était pris de fous rire intempestifs.) Il devait être soit dans nos bras soit couché dans le lit, mais ne pouvait plus marcher.
    07h40, on l’a descendu au bloc opératoire dans son lit (petite attente devant le couloir des blocs... et bébé toujours hilare) et on a brièvement rencontré l’équipe qui allait le prendre en charge. Derniers bisous et câlins, l’infirmière nous a raccompagné à l’extérieur du couloir. Elle nous a montré la salle de réveil où nous devions aller retrouver le lutin après l’intervention. Il était 07h55 quand nous l’avons laissé.
    Mon mari et moi allons au centre commercial à côté de l’hôpital pour nous changer les idées.

    Pendant ce temps, au bloc opératoire : le lutin a été amené au bloc dans les bras de l’anesthésiste qui lui a présenté tout le monde présent et lui a fait « visiter » le bloc opératoire. Le doudou (une peluche chat) que le lutin a pu emmené avec lui a été « équipé » d’une intraveineuse et d’une charlotte pour montrer au lutin qu’il ne risquait rien. Mon fils a ensuite pu choisir l’odeur qu’il voulait dans le masque (il a pris chocolat... et a dit à l’anesthésiste que c’est son goûter préféré) et l’anesthésiste lui a demandé s’il avait peur. Le lutin lui a répondu « un petit peu » alors l’anesthésiste l’a pris sur ses genoux et lui a lu une histoire pendant que le lutin respirait dans le masque. Endormi très vite, l’équipe lui a posé les patchs sur le thorax (surveillance du cœur), les autres appareils de mesure et la perfusion.

    Lors de l’intervention, voici ce qui a été fait sur les dents du lutin :
    Plombages sur les dents cariées à cause de la déminéralisation (7 caries) ;
    Scellement des interstices ;
    Limage et renforcement des dents touchées par la déminéralisation ;
    Dévitalisation d’une dent dont le nerf était touché par une carie pour éviter la douleur.

    Le lutin est resté 2h30 au bloc (y compris le temps de l’endormissement et de la fin du traitement.)

    À 11h00, mon mari a reçu l’appel du bloc et nous sommes allés retrouver notre fils en salle de réveil. Dans le couloir, le chirurgien dentiste nous a expliqué ce qu’il a fait sur les dents de notre lutin (le rapport détaillé va nous parvenir ces prochains jours.) Bébé profondément endormi, il lui a fallu une demi-heure pour émergé complètement.
    Il était un peu déboussolé, a un peu saigné du nez (à cause du respirateur au bloc) mais rien de grave, et l’infirmier de la salle de réveil lui a administré un anti douleur car le lutin était passablement agité. Une fois qu’il a pu se mettre assis, il a bu un petit peu de sirop grenadine et le docteur anesthésiste est venu le saluer. Le lutin l’a reconnu et lui a fait un bisou en disant « merci » (et moi j’ai pleuré comme une madeleine... relâchement de la tension.)

    12h10, nous sommes remontés dans la chambre du lutin et j’ai pu l’allaiter directement. Peau à peau plus que bienvenue, et différents contrôles de la part de l’infirmière. Le lutin s’est endormi à plusieurs reprises contre moi. Il y a eu un léger doute sur sa faculté à marcher seul : s’il n’y était pas arrivé dans les deux heures qui suivaient, nous aurions dû passer la nuit en surveillance à l’hôpital.

    14h00, le lutin avait trop tété et a fini par vomir (enfin... par me doucher mais sans rancune de ma part.) Mais il est aussi descendu seul de mes genoux pour aller chercher un livre dans son sac, sous le regard enchanté de l’infirmière qui a donc pu valider la condition de la marche. Après un dernier relevé de la tension et de la température à 15h00, l’infirmière nous a dit que la pédiatre allait venir valider notre sortie.

    16h00, la pédiatre est arrivée dans la chambre et nous a donné l’ordonnance et le certificat médical du lutin (pour que mon mari puisse passer cette journée d’absence en « médical » au travail) et a retiré l’intraveineuse du lutin.

    Nous avons ensuite rhabiller notre fils (pyjama et combi par dessus pour qu’il soit à l’aise.) Nous sommes passés à la pharmacie puis retour à la maison.

    Notre lutin ne s’est pas plaint de douleurs depuis la sortie du bloc (il a reçu un antidouleur au bloc puis un en chambre à 14h00 après avoir vomi) et nous ne lui avons rien donné de plus que des granules d’arnica depuis notre retour.

    Lendemain d’intervention au top : pas mal de fatigue mais zéro douleur et un lutin tout content de regarder ses belles dents dans le miroir :joie:
     
    yomi, Doobida, Éole et 2 autres personnes aiment ce message.
  20. Eclira

    Eclira Modératrice Adhérent(e) LLLF

    @mariondesbois c'est peut être bête comme question, mais vous avez fait des photos avant / après pour voir à quoi ça ressemble ce genre d'intervention ? J'en ai aucune idée...

    En tout cas c'est super que tout se soit bien passé :)
     
    mariondesbois et Éole aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...