1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Déplacement professionel en avion et allaitement

Discussion dans 'Travail et allaitement' démarrée par PaulineC, 12 Octobre 2015.

  1. PaulineC

    PaulineC Colostrum

    Bonjour à toutes (et tous?)

    Je suis la maman d'un petit bonhomme qui vient de fêter ses 5 mois, et que j'allaite exclusivement depuis sa naissance.

    J'ai repris le travail il y a 3 bonnes semaines, et tout se passe bien car j'arrive à tirer mon lait en 2 fois dans ma journée de travail, en quantité suffisante pour sa journée du lendemain, et en fonction des jours, j'arrive aussi parfois à en congeler une partie, qui fait que j'ai un petit stock d'avance en cas de besoin pour la nounou.

    Mais je dois prochainement me déplacer. Je pense que je trouverais le temps de tirer mon lait un nombre de fois suffisante, donc je ne suis pas inquiète pour l'entretien de ma lactation, mais je voudrais garder tant que possible les stocks que je constituerais pendant ce déplacement sinon j'ai peur de ne pas avoir assez de réserve et je serais embêtée de devoir faire un relais avec du lait en poudre.

    Mais comme je dois me déplacer en avion, je me demande si je peux trouver une solution pour jeter le moins de lait possible.
    Est-ce que vous savez si les packs congélations sont acceptés au contrôle de sécurité? Car je ne pourrais pas enregistrer à l'aller, et si je ne peux pas les passer, je ne vois pas comment conserver mon lait du jour 1.

    Pour le lendemain, est-ce que vous savez si le lait maternel est autorisé en cabine, j'ai lu que oui, même sans son enfant, mais qu'en est-il de la réalité? Etes-vous déjà passé avec du lait au contrôle de sécurité?
    Sinon est-ce que vous pensez qu'il y a un risque qu'il congèle si je le mets en soute?

    Si vous avez des expériences similaires ou des conseils je suis vraiment preneuse!!

    Un grand merci d'avance!

    Pauline
     
  2. LolaQC

    LolaQC Voie lactée

    Bonjour PaulineC,

    Ton déplacement est en France ou à l'étranger ?

    J'ai fait un déplacement en avion, mais en France (Paris - La Réunion) il y a quelques mois, donc mon expérience ne sera peut-être pas transposable si tu pars à l'étranger (mais applicable pour un long courrier, j'ai eu 10 heures de vol).

    J'avais fait l'aller-retour en vol de nuit sur une journée (par choix, pour limiter mon éloignement de bébé), c'est-à-dire que j'étais partie le lundi soir pour arriver le mardi matin à La Réunion, et je suis repartie le mardi soir. Je n'ai pas cherché à conserver le lait tiré dans le vol aller (je n'allais pas mettre de bagage en soute pour des raisons pratiques, et je ne voulais pas prendre le risque que mon pain de glace soit retenu par la sécurité). J'ai donc jeté tout le lait tiré en vol aller, et pendant la journée.

    Pour le retour en revanche, j'ai tiré mon lait à la fin du voyage (dans les toilettes... pas très propre mais bon) et j'ai conservé le lait (sans pain de glace, mais en gardant à l'esprit que normalement, le lait peut rester 6 heures à température ambiante). Je n'ai eu aucun problème, aucun check de sécurité à la sortie pour vérifier ce que j'avais.

    Voilà, mon expérience est un peu limitée, j'espère que ça t'aidera quand même... Pour le pain de glace, tu peux peut-être demander directement à la compagnie aérienne ?
     
  3. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Si tu demandes à la compagnie aérienne, demande un écrit si tu es autorisée et trimballe le avec toi ... sont tellement "versatiles" ...
     
  4. PaulineC

    PaulineC Colostrum

    Bonsoir,

    Un grand merci de vos réponses. Je pars en Turquie, donc le vol est moins long que la Réunion, mais c'est à l'étranger.

    Je vais demander à la compagnie aérienne pour les pains de glace, et sinon je jetterais le lait du premier jour, et je tenterais de passer la sécurité avec le lait que j'aurais tiré le jour 2 au matin, et je ferais comme toi, je prévoierais de tirer juste après le contrôle, ça je suis assez sûre que l'on ne me l'enlèvera pas!

    Un grand merci pour vos partages et conseils à toutes les deux!
     
  5. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Pourquoi pas un certificat médical également attestant que tu allaites ton bébé et que tu vas tirer ton lait pour lui donner ?
    Je sais que des hôtesses de l'air qui allaitent tirent leur lait dans l'avion. Demander aux hôtesses d'avoir accès à un endroit "tranquille" ?
    J'ai pu allaiter mon bébé dans l'avion cet été en étant assez discrète : j'étais près du hublot et il a tété sans éveiller la curiosité des personnes autour. Avec un petit tire lait manuel, c'est peut-être possible d'être aussi discrète, en le mettant sous le t-shirt ou sous un foulard, et ainsi tirer ton lait dans l'avion ?

    Tu nous diras comment ça s'est passé : c'est une expérience qui peut intéresser d'autres mamans !
     
  6. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Il y a le problème de la restriction des liquides en cabine... Les aliments pour bébés sont acceptés... à condition que bébé voyage avec toi. Pour le lait maternel tiré (et voyage sans bébé), j'ai lu des mères qui avaient pu le prendre en cabine, mais avec négociations avec la compagnie avant, autorisation écrite etc. Et j'ai lu des mères qui n'avaient pas pu le prendre, n'avaient pas eu l'autorisation. Bref, je te conseille de t'adresser à la compagnie dès que possible avant le voyage, d'expliquer la situation (en mettant l'accent sur le fait que c'est pas facile de tirer du lait, qu'il est précieux et que tu ne veux pas le gâcher), et d'essayer d'obtenir une autorisation écrite et signée.
     
  7. PaulineC

    PaulineC Colostrum

    Bonjour à tous,

    De retour de mon déplacement je vous fais un petit retour pour vous raconter, si cela peut servir à d'autres mamans, j'en serais ravie!

    Quelques temps avant mon départ, j'avais deux inquiétudes: de ne pas avoir assez de stock de lait pour tenir le temps du déplacement et la journée de mon retour (si je ne pouvais pas rapporter le lait que j'avais tiré), et de ne pas pouvoir rapporter le lait tiré.
    Avant mon départ je me suis rendue compte que les stocks couvriraient largement les besoins de mon fils pendant mon absence, la journée du retour (et finalement même plus), je pense que cela m'a enlevé un poids en amont.

    Pour le déplacement en lui-même et le tirage du lait, j'ai tiré le matin tôt avant de partir à l'aéroport que j'ai laissé à la maison, une fois dans l'avion à l'aller, en prévenant les hôtesses pour ne pas qu'elles s'inquiètent, le tire-lait (que j'avais sorti du sac) est passé sans problème au contrôle de sécurité, et je n'avais pas de lait. J'ai quand même demandé à une personne du contrôle si je pouvais transporter du lait maternel, et elle m'a dit oui si vous voyagez avec le bébé, mais sinon non. Sur le site d'Air France j'avais lu le contraire, donc bon, par contre en appelant Turkish Airlines ils m'avaient dit de stocker mon lait dans des sachets de moins de 100ml, et que ce serait bon.

    Ensuite sur place, j'ai pu tiré entre mes réunions et le plus souvent dans ma chambre d'hôtel donc confortable. Le seul moment pas très agréable de ce point de vue là, c'est au retour où j'ai dû tirer mon lait dans les toilettes de l'aéroport, ça c'était vraiment pas top comme expérience, d'ailleurs j'ai tiré moins que d'habitude, je pense que c'est lié.

    Pour repasser le contrôle en Turquie par contre aucun problème avec mes petits sachets de lait. Je crois qu'ils ne sont pas du tout aussi stricts qu'en Europe sur les liquides, donc j'ai pu rapporter une bonne partie de ce que j'avais gardé (j'avais jeté le premier jour car je n'avais rien pour le maintenir au frais), le 2ème jour j'ai demandé des glaçons à l'hôtel et dans l'avion!

    Quelques indispensables:
    - Sac isotherme
    - Sacs ziploc pour mettre les sachets de lait, les glaçons, en prendre plusieurs d'avance
    - Tire-lait
    - Sacs pour conserver le lait, bizarrement en transport j'ai moins de fuites avec les sachets qu'avec les petits pots...

    Et peut être une cape, pour tirer dans un petit coin et pas dans les toilettes...

    Voilà pour ma petite contribution! Encore un grand merci pour vos conseils en amont!
     
    Marylinefrombrussels aime ce message.
  8. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Merci beaucoup pour ce retour d'expérience, Pauline : il est riche d'informations pour les mamans.

    Serais-tu d'accord pour l'envoyer à la rédactrice en chef d'Allaiter Aujourd'hui ( la revue LLL ) pour qu'il soit édité dans la prochaine revue ? Voici l'adresse mail où les mamans envoient leurs témoignages : allaiteraujourdhui@lllfrance.org
     
    Marylinefrombrussels aime ce message.
  9. PaulineC

    PaulineC Colostrum

    Avec plaisir! Je fais cela rapidement!
     
  10. cristinac

    cristinac Colostrum

    Moi aussi je suis de retour d'un voyage aux US, une semaine en tout. Je n'ai pas gardé le lait car les conditions d’hygiène sont pas top (plus de 20h de voyage entre avions, escales etc). Pas de problème pour le tire lait, on ne m'a posé aucune question et mon medela symphony a fait le voyage en cabine avec moi. J'ai eu la chance d'être en cabine affaires, donc avec prise de courant disponible. J'ai tiré sur mon siège bien couverte avec un châle et la couverture AF au pardessus, personne n'a eu la moindre idée de ce que je faisais. Lors des escales je me suis débrouillée avec un tire lait manuel. Sur place, tirage 4 fois par jour dans ma chambre d'hôtel (matin, pause midi, pause café, soir). Ma lactation est revenue intacte. Mon bébé par contre me fait la grève de la tétée depuis mon retour, j'ouvrirai un post séparé...
     
  11. Nena2016

    Nena2016 Voie lactée Adhérent(e) LLLF

    Bonjour!
    le sujet m'interesse enormement...
    @Sylvie , Avez vous publié le papier? De plus, quelqu'un a deja demandé a Air France une autorisation pour transporter du LM en cabine? Quelque modele est disponible?
     
  12. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour Nena,
    Je ne sais pas si Pauline a envoyé son témoignage à Allaiter Aujourd'hui. Si la maman l'envoie, il est publié !
     
  13. Nena2016

    Nena2016 Voie lactée Adhérent(e) LLLF

  14. Emi Hat

    Emi Hat Montée de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour
    Ce sujet m'intéresse également ! J'ai repris le travail depuis plusieurs mois et j'ai déjà dû réaliser 2 déplacements en avion. Je n'ai pas trouver de solutions pour ramener le lait... difficultés pour tirer dans de bonnes conditions, difficile de conserver sur place et de ramener ensuite une glacière avec pain de glace?
    Je pense qu'on ne m'aurait pas laisser passer avec une glacière... du coup, j'ai tiré mon lait et tout jeté ..: en plus comme je n'ai plus beaucoup de stock ma fille a eu du LA en mon absence.
    Voilà apres l'essentiel pour moi était de préserver l'allaitement à mon retour ce qui a été le cas. Lactation ok et ma puce a re tété à mon retour comme avant.
     
    Nena2016 aime ce message.
  15. Simone de bavoir

    Simone de bavoir Colostrum

    Bonjour alors je partage mon expérience récente pour un aller retour d'environ 1h30 en avion en France via la compagnie A.. FRance.
    Pas de souci pour faire passer en cabine un tire lait electrique ( j'avais pris la prescription médicale au cas où mais on ne me l'a pas demandé) le tire lait a été sorti au contrôle comme n'importe quel objet électronique , les contrôleurs on juste fait une drôle de tete ne sachant pas trop quel était cet engin.
    Pour les contenants de 100ml Max j'ai eu du mal à en trouver, finalement je suis allée en pharmacie et ils vendent des flacons de 60 ou 100 ml en verre à environ 1 euros pièce. J'ai pris ca parçe que pas trouvé de sachets ou contenants plastique de Max 100ml.
    Sachant que l'on a droit à une poche plastique d'une contenance de 1 L ( environ 18 par 20cm) ( sur les paquets y'a une petite icône avion ) mais que on ne peut pas faire rentrer 10 flacons de 100ml dedans mais seulement 5, j'ai pris une poche avec 5 flacons et mon compagnon une poche également avec 5 flacons( pas d'incidence a l'aller puisque les flacons sont vides) attention les tubes de cremes, dentifrices etc sont compté également dans le Litre de liquides autorisé Max. Mais Perso ils n'ont pas vérifié. sur un week end on avait pris le minimum.
    Ne trouvant pas de pain de glace de Max 100ml,j'avais pensé à des petit cubes réfrigéré ( rayon bazar) mais j'ai tout simplement utilisé 2/3flacons sur les 10 emmenés avec de l'eau que j'ai congelé ( merci à l'hôtel qui m'a prêté son frigo, j'avais demandé à l'avance si je pouvais l'utiliser) .
    J'ai donc tiré mon lait , réfrigéré à l'hôtel , et transporté dans mes flacons a l'intérieur de la poche zippée.
    J'ai utilisé à l'aéroport la piece pour changer les bébés ( qui se ferme avec un loquet) pour pouvoir tirer mon lait ( prise electrique).
    Au contrôle il faut sortir à nouveau le tire lait, la poche contenant le lait et aucun souci .
    Voila ceci ne fonctionne que pour des trajets courts parce que entre la sortie de l'hôtel, le trajet à l'aéroport,l'embarquement , le voyage et le retour maison, c'est un peu long quand même.
     
  16. Emi Hat

    Emi Hat Montée de lait Adhérent(e) LLLF

    Merci pour ton partage! C'est très astucieux les petits flacons ! Du coup aux contrôles ils t'ont fait ouvrir la glacière et tu as sorti tes flacons et les à placés dans un sachet transparent ?
     
  17. Simone de bavoir

    Simone de bavoir Colostrum

    En fait au contrôle du dois sortir le contenu de ton sac cabine, donc moi j'ai sorti mon tire lait et la poche transparente zippée contenant les flacons ( les liquides doivent obligatoirement être enfermés dans une poche zippée transparente). Je n'avais pas de glacière à proprement parlé, sur les 5 flacons du sachet 1 me servait de pain de glace, apres je pense qu'on peut également perfectionner ça....
    Quand la dame a vu passer ses flacons elle regardait ca bizarrement alors je lui ai dit " c'est du lait maternel dedans" vous auriez du voir sa tete!!
     
    Emi Hat aime ce message.
  18. Zebulon

    Zebulon Période de pointe

    Moi je suis partie en Roumanie avec air France. A l allée pas de souci les pains de glace sont passés (agent de contrôle top mais qui a quand même analysé les packs avec un petit prélèvement). Au retour impossible de les passer (motif : pas de bébé avec moi) j ai du tout mettre en soute.
    Mais l astuce des petits pots de simone est top !
     
  19. Fredabelle

    Fredabelle Colostrum

    Bonjour,

    Voici mon expérience : j'ai pris l'avion à Londres pour Geneve et ai pu passer sans problème en bagage à main mon lait tiré, et je n'avais pas mon bébé avec moi.
    Le site gov.uk précise bien qu'on peut passer du lait dans des containers de 2 litres max, même si pas accompagnée par bébé, pas de restriction sur la quantité totale.

    J'ai signalé aux agents que j'avais du lait dès mon passage à la sécurité, et on m'a précisé qu'il allait être passé aux rayons X.
    Ils l'y ont en effet passé et en plus ils ont fait un contrôle de liquide. Je crois qu'ils prélèvent un tout petit peu de liquide et vérifient que ça ne contient pas d'explosifs.

    Donc au final : expérience positive !
     
  20. Bonjour,

    J'ai un travail qui nécessite des déplacements quasi hebdomadaires, en voiture, train, avion.
    Voici mon retour d'expérience :
    -toujours emporter avec soin des pains de glace ou petits cubes glaces
    -une glacière souple ou sac isotherme
    -des petits pots de 100 mL
    -des piles de rechange pour les tire laits fonctionnant sur piles et sur secteur
    -adaptateur de prise électrique si besoin.

    Voici les aéroports dans lesquels j'ai pu passer avec des bouteilles de 330mL contenant mon lait et des pains de glace : aéroport de Valence (Espagne), aéroport de Bilbao.
    À l'aéroport de Poznan (Pologne) ils ont refusé et m'ont conseillé de mettre ce lait en soute. Mon voyage étant long et avec escales j'ai refusé. Après une dure négociation, le seul compromis qu'ils auraient pu faire (vu que je n'avais pas bébé avec moi...) était de me laisser mettre le lait dans des contenants de max 100mL. N'en ayant pas eu avec moi, j'ai dû laisser le lait à l'aéroport. J'en étais malade et les personnes à la sécurité étaient désolés pour moi. Mais ils devaient s'en tenir aux règles.
    J'en ai pleuré, mon cas les a émus. Mais rien à faire.
    À chaque aéroport (Poznan, Valence, Bilbao) j'ai demandé l'accès au business lounge pour y tirer mon lait de les toilettes (+ propres et + calmes) et on me donnait l'accès gratuitement.

    À chaque hôtel où je me suis rendue, le personnel a accepté de mettre les pains de glace au congélateur du restaurant et le lait dans leurs réfrigérateurs. Une fois rentrée je mets systématiquement le lait à -17•C (congélateur) pour le stériliser.

    Ma fille a maintenant un peu plus de 6 mois et ça marche!... enfin presque toujours...
     

Partager cette page

Chargement...