• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Bébés 1er trimestre 2020

PaulineL

Voie lactée
Mamans dans ce post :
voir au milieu de la page 14
( merci @Julie62129 )


Bonjour à toutes,

J'ai beaucoup lu sur ce forum, et ça donne super envie d'échanger!
Ici j'ai un petit choupinet né le 21 février 2020. L'allaitement se déroule enfin bien, mais ça n'a pas été tout seul, j'ai même fortement douté que ça devienne agréable un jour!
Comme j'étais super convaincue, j'ai persévéré, et maintenant ça ne fait plus mal du tout, ça devient très gai, et choupinet qui me regarde avec un petit sourire en coin avant chaque tétée c'est trop mignon !
Mais au début...
L'accouchement s'est soldé par une césarienne après 32h de travail car il était bloqué et ne parvenait pas à passer la symphyse. J'étais bien fatiguée, je ne me souviens même plus quand il a été mis au sein, mais ce n'était pas tout de suite, ni même dans les heures qui ont suivi.
A la maternité (qui est labellisée "amie des bébés"), toutes les sages-femmes ont été super, elles m'ont bien aidée à mettre le petit bout au sein, et on pouvait les appeler à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, c'était toujours avec patience et douceur qu'elles venaient nous aider.
J'essayais d'abord toute seule, mais je n'y arrivais pas, et mon petit bout s'énervait de plus en plus. Le papa le reprenait dans les bras pour le calmer en chantant, puis on appelait une sage-femme... En plus, ça faisait mal : il n'ouvrait pas bien la bouche. Pour ça, elles m'ont fait essayer la téterelle et ça l'a bien aidé à ouvrir une grande bouche. J'ai pu très vite me passer de cet accessoire.
Malheureusement, la montée de lait tardait à venir, le petit bout ne persévérait pas assez, perdait du poids... Je ne voulais pas de complément de LA, on m'a donc amené un tire-lait pour que je tire des compléments, pour lui en donner un peu avant la tétée pour qu'il prenne des forces, et le reste du complément après.
Puis d'un coup on vient le chercher dans la chambre pour lui faire une prise de sang, les sages-femmes paniquent : peur de la déshydratation, de la jaunisse qui ne disparaît pas assez vite. On me fait peur en me disant qu'il risque de se retrouver en néo-nat si ça continue comme ça.
Puis, ordre du pédiatre : il faut donner du LA en complément, je n'avais plus le choix. J'étais un peu inquiète, mais encore une fois les sages-femmes m'ont rassurée : il vaut mieux en donner un peu au début pour pouvoir s'en passer totalement après.
Rassurée que ça ne compromette pas mon allaitement, je tire en même temps tout le colostrum que je peux, et nous n'avons dû donner au bébé que 2 fois du LA, tous les autres compléments ont pu être donnés avec mon lait.
En s'acharnant un peu avec le tire-lait, la montée de lait est arrivée.
Mon mari et moi décidons de prendre la situation en main et, au quatrième jour d'hospitalisation, nous faisons savoir que nous ne désirons aucune visite, et nous suivons scrupuleusement le rythme du bébé : complément-tétée-complément, tire-lait, vite dormir avant la prochaine tétée. Épuisés suite aux 32h de travail, à la césarienne et aux journées de visite, il fallait absolument qu'on récupère et que l'allaitement démarre.
Notre dernière nuit à l'hôpital a suivi le même rythme et - victoire - nous n'avons pas dû appeler la sage-femme.
Elles étaient d'ailleurs rassurées qu'on sache se débrouiller seuls au moment de partir.
Une fois à la maison, grosses douleurs, tétons qui saignent, et ça ne s'arrange pas avec la lanoline que j'ai reçue à la maternité. La sage-femme qui vient à domicile me recommande un truc un peu collant pour garder l'humidité (je ne sais plus comment ça s'appelle, ce sont des petits carrés d'une matière caoutchouteuse avec plein de petits trous), et, pour cicatriser vite, du miel thérapeutique. Super efficace d'ailleurs, ça cicatrise entre deux tétées.
Malgré ça, ça recommence quand même, donc je vais voir une conseillère en lactation qui vérifie que mon bébé n'a pas de frein, et qui me montre comment lui faire prendre une bonne position : grande bouche + "crocheter" la lèvre inférieure (il la rentrait au lieu de la faire ressortir).
Après cette consultation, les tétons guérissent, mais de nouvelles douleurs apparaissent surtout au niveau des aréoles et ça lance parfois jusqu'à l'épaule quand mon petit chou tète.
Entre temps nous sommes entrés en confinement, et c'est grâce à une réunion virtuelle de LLL que j'apprends que c'est peut-être une candidose vu les symptômes, et même si on ne voit rien.
Je lis sur le site que ça peut se traiter avec du bleu de gentiane, je n'ai aucune idée de ce que c'est et ça n'a pas l'air très connu des pharmacies. En faisant des recherches, je lis sur un forum qu'une pharmacie près de chez moi en avait en 2010. Mon mari téléphone, mais les pharmaciens actuels ne savent pas ce que c'est. Par contre, ils font une préparation magistrale avec un tout petit peu d'huile essentielle (si peu que ca ne pose pas de problème m'ont-ils dit), et mon mari fonce l'acheter car on était samedi, proche de l'heure de fermeture.
J'ai testé cette préparation 3 fois par jour sur les aréoles et tétons, et après plus deux semaines, la douleur avait disparu. Avec une petite cure de gélules de curcuma conseillée aussi par ma sage-femme à domicile.
Ouf, la douleur n'était donc pas une fatalité. Quel bonheur de ne plus devoir mordre sur sa chique et de tenir grâce au mental car on sait que c'est ce qu'il y a de mieux pour le bébé. Et au revoir le stress qui était toujours en toile de fond ("et si ça finit par faire si mal que je ne peux plus nourrir mon bébé ? ").

Oh là là, j'ai vraiment écrit une grosse tartine...
Merci à ceux qui m'auront lue jusqu'au bout, ça m'a fait du bien de raconter mon histoire, et au plaisir de vous lire !
 
Dernière édition:

Julie62129

Période de pointe
Coucou @PaulineL ! Ça fait plusieurs jours que je me dis que ce serait sympa de créer un groupe pour les bébés de début d'année et tu l'as fait! :)
Félicitations pour l'arrivée de ton bébé !
32h de travail... J'ose à peine imaginer... Tu as du être super courageuse pour la mise en route de l'allaitement ! Bravo à toi et ton mari :)
Pour ma part, je suis l'heureuse maman de deux petits mecs ;-) Séraphin qui a fêté ses 4 ans début avril et Siméon qui a fait son entrée dans nos vies le 22 février. Une entrée mémorable.
Pour essayer de résumer. Terme prévu pour le 25 février, impossibilité d'avoir un déclenchement chimique car césarienne programmée pour mon aîné qui était en siège. Donc à partir de début février je m'active au max pour échapper à la deuxième césarienne.
Le 21, nous recevons des amis qui nous quittent à 1h du matin. Derrière ça impossible de dormir car quelques contractions (même si ça arrivait fréquemment). Je vais dormir dans le salon pour éviter de réveiller mon mari.
Vers 4h je sens que les choses s'accélèrent et que cette fois ci c'est la bonne!
6h30 mon mari me rejoint car il s'inquiète de mon absence. On appelle mes beaux parents pour leur dire qu'on va leur amener Séraphin. On le réveille, je le prépare et revois rapidement mes bagages. Je quitte la pièce à chaque contraction pour éviter de le stresser. Un peu avant 8h je sens que je ne pourrai plus tenir longtemps. On appelle mon beau père qui, finalement, vient le chercher lui même. Seulement mon fils refuse de partir, il sent que quelque chose se passe et hurle "maman on ne va plus se revoir!". Je fais au mieux pour le rassurer mais rien ne marche, mon beau père finit par l'emporter de force et je finis par pleurer à chaudes larmes pcq ça me fend le coeur de l'avoir vu dans cet état...
On arrive à la maternité à 8h15. Verdict: dilatation à 7cm. On me passe en salle. Je reste debout pour me mobiliser et essayer
de gérer la douleur des contractions qui s'intensifient ENCORE ! 15 minutes plus tard la SF revient et me redemande si hé veux la péridurale, j'hésite donc elle vérifie mon col mais, finalement, le destin a choisi pour moi. Mes contractions sont tellement efficaces que je suis dilatée à 10. La SF me dit qu'elle va m'installer pour le travail final et là la poche des eaux se rompt. On m'installe et commence les poussées, je dis voire je crie plusieurs fois que je n'en peux plus. La SF me dit que le rythme cardiaque de bébé s'affaiblit. On m'oxygene entre les contractions, le gynéco de garde arrive avec les ventouses et je redouble mes efforts. En tout cas j'en ai l'impression lol à 9h18 mon fils sort. Il avait le cordon autour du cou...
Nous sommes aux anges, premier câlin avec la tétée de bienvenue. Puis le gynéco commence à me recoudre. Mon bonhomme de 52 cm et 3.670kg m'a offert une déchirure complète lol
Je me sens exténuée. Au bout de 2h la SF nous dit que l'on va pouvoir passer en chambre. J'ai quelques chutes de tension, mais ça serait lié à la fatigue. Quand elle sort, j'enchaîne 2 malaises. Mon mari sonne, la SF appelle le gynéco pour avoir son avis. Il m'ausculte et là c'est le début du cauchemar... Il dit d'appeler l'anesthésiste d'urgence et de préparer un bloc. On me prépare. Je me sens doucement m'affaiblir, j'ai froid, mes oreilles bourdonnent...
En quittant la pièce je repense à ce que Séraphin m'a dit et je me dis que c'était peut-être prémonitoire... Le couloir me parait interminable alors que c'était la piece juste à côté. Ils m'assoient pour rachis et là... C'est le trou noir...
2h plus tard j'ouvre les yeux en salle de réveil. J'ai fait un thrombus vaginal, (un vaisseau s'est arraché quand mon fils est passé) j'avais déjà presque 1L de sang qui s'était accumulé. Ils ont dû me faire une anesthésie générale d'urgences car je suis complètement partie quand ils ont essayé de m'asseoir. J'ai eu une transfusion de 2 poches et mon vagin est recousu sur toute la longueur ...
Je retourne en chambre, ENFIN! Je retrouve mon mari et mon bébé !
Mon séjour a été très éprouvant ! Je n'ai pas pu allaiter pendant 24h à cause de l'anesthésie... Ma montée de lait ne s'est faite qu'à J4... Mon fils a eu la jaunisse. Et quand nous avons arrêté le LA le deuxième jour il n'a plus eu de selles et ne faisait que 2 pipis par jour pendant deux jours. (avec stimulation avec une compresse humide) j'ai stressé et beaucoup pleuré (fatigue, douleur, anémie, chute d'hormones)...
J'ai voulu arrêter de l'allaiter pcq je pensais l'empoisonner et abîmer ses reins...
Finalement tout s'est arrangé et je suis rentrée chez moi. L'allaitement se passe bien mais j'ai un REF. J'essaie de minimiser les choses en allaitant semi allongée, en écartant mon fils quand je sens de gros jets arriver mais je ne les sens pas tous et il a beaucoup de remontées et de rots à distance des tétées. Je pense qu'il avale beaucoup d'air et a du mal à digérer comme il boit vite...
Voilà voilà pour l'histoire de nos débuts... Je n'ai pas fait court non plus ;-) merci à celles qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout !
 
Dernière édition:

Lilyputienne

Hyperlactation
Bonjour les filles! Quelles aventure la naissance de vos bébés ! Mon fils est né le 29 janvier et c’était un accouchement magique... mes parents était chez nous pour garder la grande( 19 mois à ce moment là) le terme étais prévu le 10/02 et juste avant de passer à table je perd le bouchon muqueux et je dit à mon mari de descendre les valises avant de coucher la petite et puis à 21h on était tout les quatre devant la tv et là crac j’ai senti clairement la poche des eaux se rompre puis contraction toutes les demi heure puis très rapide toutes les 5 min une petite douche et hop direction la maternité ou il est née à 1h09 lol petite déchirure mais rien de méchant et l’allaitement ce passe super bien malgres les nuit haché lol
 

Julie62129

Période de pointe
Bonjour les filles! Quelles aventure la naissance de vos bébés ! Mon fils est né le 29 janvier et c’était un accouchement magique... mes parents était chez nous pour garder la grande( 19 mois à ce moment là) le terme étais prévu le 10/02 et juste avant de passer à table je perd le bouchon muqueux et je dit à mon mari de descendre les valises avant de coucher la petite et puis à 21h on était tout les quatre devant la tv et là crac j’ai senti clairement la poche des eaux se rompre puis contraction toutes les demi heure puis très rapide toutes les 5 min une petite douche et hop direction la maternité ou il est née à 1h09 lol petite déchirure mais rien de méchant et l’allaitement ce passe super bien malgres les nuit haché lol
Olala!
Tes Loulous n'ont pas une grosse différence d'âge! Je t'admire! j'imagine à quel point tes journées doivent être sportives! Lol
Ta grande fait ses nuits?
 

PaulineL

Voie lactée
:eek::eek::eek: oh là là quelle histoire @Julie62129 !
C'est terrible, une fois qu'on pense que tout est terminé et que tout va bien, d'être envoyée au bloc opératoire pour une intervention pareille !
Quel stress pour toi et ton mari !
Contente que tout ce soit bien passé car ça a l'air vraiment grave ce qui t'est arrivé !
Heureusement qu'on ne sait pas à l'avance ce qui nous attend... ce serait effrayant rien que d'y penser !
Et félicitations pour l'allaitement, qui est super dur à démarrer dans ces conditions, je suis admirative !
 

Julie62129

Période de pointe
:eek::eek::eek: oh là là quelle histoire @Julie62129 !
C'est terrible, une fois qu'on pense que tout est terminé et que tout va bien, d'être envoyée au bloc opératoire pour une intervention pareille !
Quel stress pour toi et ton mari !
Contente que tout ce soit bien passé car ça a l'air vraiment grave ce qui t'est arrivé !
Heureusement qu'on ne sait pas à l'avance ce qui nous attend... ce serait effrayant rien que d'y penser !
Et félicitations pour l'allaitement, qui est super dur à démarrer dans ces conditions, je suis admirative !
Merci! Oui j'étais surtout un peu degoutée pcq j'ai fait tout le travail sans péridurale et je me retrouve avec une anesthésie générale... Je voulais un accouchement simple pcq pour mon aîné j'avais gardé un mauvais souvenir de ma césarienne qui était pourtant programmée. Mais le rétablissement avait été long et les premiers jours très douloureux.. J'imagine que pour toi après avoir eu un travail aussi long, finir avec une césarienne... Tu as dû être déçue... Ça a été le rétablissement ?
 

PaulineL

Voie lactée
Moi je voulais au départ un accouchement à domicile. Ça a commencé par la poche des eaux qui se rompt vers minuit entre mercredi et jeudi. La SF est venue le jeudi vers 14h mais ça ne progressait pas trop, les contractions se sont même arrêtées pendant un moment. Après 18h de poche des eaux rompue, il n'y avait que 3-4 cm et on a été obligés de se rendre à l'hôpital, c'est le protocole. Là j'ai eu une perfusion d'antibiotiques + de l'ocytocine synthétique, et ça ça fait beaucoup trop mal, j'ai demandé la péridurale (quelle belle invention !!!).
Il était 21h30 environ. Nous avons essayé toutes les positions, en réconfortant le bébé quand son rythme cardiaque s'emballait, et en le stimulant quand ça chutait (massages sur le ventre + chansons). Ça progressait mais très très lentement. Nous avons très peu dormi
A 7h la gynéco noucs annonce qu'il y a 9 cm, mais que le bébé est toujours bloqué contre la symphyse et qu'il ne descendait pas. Qu'il faudrait encore 4-5 heures pour que ça fonctionnerait peut-être mais que le monito du bébé n'était pas bon, et qu'on ne pouvait plus se permettre d'attendre. La césarienne était donc programmée pour 8h. J'ai dit à mon bébé qu'il ne se tracasse pas, qu'il reste bien là, qu'on allait venir le chercher.
Après, ça a été tellement vite. A 8h j'entrais dans la salle d'opération, rachi, mon mari arrive, ils ouvrent, et on entend "ouiinnnn". Ils m'ont amené mon bébé pour que je lui fasse un bisou, puis ils l'ont séché, pesé et mis sur mon mari pour du peau à peau pendant qu'on me recousait (sensation vraiment pas agréableo_O). Il était 8h15.
 

PaulineL

Voie lactée
J'imagine que pour toi après avoir eu un travail aussi long, finir avec une césarienne... Tu as dû être déçue... Ça a été le rétablissement ?
En fait, vu qu'il était coincé et qu'il ne parvenait pas à descendre, j'ai vu la césarienne comme une opération de sauvetage, et j'étais contente qu'on le sauve et le sorte de là. C'est surtout grâce à l'attitude du personnel médical, patient et bienveillant. J'ai vraiment la sensation qu'on a fait tout ce qu'on a pu et qu'on nous a laissé suffisamment de temps pour tenter la voix basse. Mais comme il était coincé depuis autant de temps, je suis pleine de reconnaissance qu'on soit allé le chercher....
 

PaulineL

Voie lactée
Merci! Oui j'étais surtout un peu degoutée pcq j'ai fait tout le travail sans péridurale et je me retrouve avec une anesthésie générale...
Ça je comprends !
J'ai aussi râlé intérieurement au début pour la perfusion d'antibiotiques. Par contre, j'étais contente d'avoir la péridurale (le synto ça fait beaucoup trop mal!), et la rachi ben... tant qu'on y était... :(
 

PaulineL

Voie lactée
@Lilyputienne Super, c'est gai les histoires qui se passent bien :) !

Par contre, ça ne doit pas être facile quand c'est le deuxième. Moi c'est mon premier et je ne sais pas comment je ferais si j'avais en plus un autre enfant. Le bébé nous prend toute notre attention...:joie:
 

Julie62129

Période de pointe
@PaulineL hé ben il n'était pas décidé à sortir ton bébé !
Ce qui m'avait le plus marqué à ma césarienne pour mon grand c'est quand je sentais la table bouger quand ils ont tiré pour le sortir après avoir ouvert... Et ne n'ai pu voir mon p'tit loup que quelques secondes avant qu'il ne l'emmène pour les soins et le peau à peau avec Papa.
Après quand la césarienne est la seule solution, tu fais avec :)
Là je m'en souviendrai de mon accouchement voie basse lol
C'est sûrement à cause de l'antibiotique que tu as développé une candidate mammaire par la suite... Ton bébé a eu du muguet?
 

Gaelle67

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Wahou que de peripeties poir vos accouchements : vous etes des warriors!

Bebe ousititi est ne fin mars. Accouchement de reve : ca a rattrape les mauvais souvenirs du 1er.
Pour moi ce qui est difficile depuis la naissance c'est la gestion de l'aine qui a 5 ans. Comment ca se passe chez toi @Julie62129? Il fait des bisous, le porte sans arret, le secoue, lui cri dans l'oreille, lui souffle sur la tete... pour qu'il se reveille... J'ai beau lui expliquer qu'il faut le laisser tranquille afin qu'on ait un moment rien que tout les deux mais sans effet jusqu'à present... Sans oublier les gigas crises mais probablement amplifiee par le confinement. Il vit difficilement le fait de voir tous les voisins jouer ensemble dans la cour commune alors que lui ne peut pas. Il le formule sous "On m'interdit tout a moi!". Et puis je passe forcement moins de temps avec lui mais franchement je fais vraiment au maximum j'ai pas de regrets je peux pas faire plus. Heureusement que notre bebe O est vraiment vraiment cool. A l'oppose de notre premier qui lui pleurer a longueur de journée...
Depuis lundi, je suis seule a gerer les deux... Bebe O tete vite et efficacement environ 10 min mais par contre il lui faut bien 20 min pour lui faire sortir ces 2 rots, et c'est ces 20 min ou mon grand me sollicite pour jouer, difficile... Aujourd'hui je l'ai mis dans l'echarpe et j'ai pu jouer 1h30 au Playmobil, puis on est sorti prendre l'air. Mais du coup le grand ne fait pas de sieste donc quand le papa rentre je suis sur les rotules!

Sinon on suspecte que bebe O a une intolérance a la tomate crue. Quand j'en ai mangé dans les 24h : gros gaz avec gros cris pendant au moins 3h et absence de selles. Test fait sur 3 jours eloignes. On verra ce qu'en dis le pediatre...
 

PaulineL

Voie lactée
@Julie62129
Moi ce qui m'a marquée lors de la césarienne, c'est les sensations très bizarre quand ils ont ouvert (comme si on attrapait une couche de muscle pour la retourner - alors que ce n'est pas du tout ça) et quand ils ont refermé (comme si on descendait mon T-shirt, mais avec mes muscles). Désolée pour la description qui a l'air assez horrible comme ça...
Je suis contente qu'ils aient amené mon bébé près de ma tête tout de suite, juste le temps de lui faire un bisou et de lui dire quelques mots, mais ça a été un petit moment où il a cessé de pleurer. Après il fallait le sécher rapidement, mais ils ont fait le strict minimum (mesurer ça a été bien après) pour qu'il puisse aller le plus vite possible faire du peau à peau avec son papa. Ils étaient dans le petit local juste à côté, et j'entendais le papa chanter, ça m'a rassurée aussi <3.

Pour la candisose je n'étais pas sûre que c'était ça car choupinet n'avait pas de muguet (en tout cas je n'ai rien vu). Mais comme le traitement a fait disparaître les symptômes, je suppose que c'était bien ça...
 

PaulineL

Voie lactée
@Gaelle67 Toute seule avec un bébé et un grand toute la journée, ça doit être épuisant, quel courage tu as !

Moi j'ai de la chance : le papa est confiné avec moi. Et même s'il a envie de faire mille choses dans la maison et le jardin, il fait passer son bébé avant tout :)
 

Julie62129

Période de pointe
Wahou que de peripeties poir vos accouchements : vous etes des warriors!

Bebe ousititi est ne fin mars. Accouchement de reve : ca a rattrape les mauvais souvenirs du 1er.
Pour moi ce qui est difficile depuis la naissance c'est la gestion de l'aine qui a 5 ans. Comment ca se passe chez toi @Julie62129? Il fait des bisous, le porte sans arret, le secoue, lui cri dans l'oreille, lui souffle sur la tete... pour qu'il se reveille... J'ai beau lui expliquer qu'il faut le laisser tranquille afin qu'on ait un moment rien que tout les deux mais sans effet jusqu'à present... Sans oublier les gigas crises mais probablement amplifiee par le confinement. Il vit difficilement le fait de voir tous les voisins jouer ensemble dans la cour commune alors que lui ne peut pas. Il le formule sous "On m'interdit tout a moi!". Et puis je passe forcement moins de temps avec lui mais franchement je fais vraiment au maximum j'ai pas de regrets je peux pas faire plus. Heureusement que notre bebe O est vraiment vraiment cool. A l'oppose de notre premier qui lui pleurer a longueur de journée...
Depuis lundi, je suis seule a gerer les deux... Bebe O tete vite et efficacement environ 10 min mais par contre il lui faut bien 20 min pour lui faire sortir ces 2 rots, et c'est ces 20 min ou mon grand me sollicite pour jouer, difficile... Aujourd'hui je l'ai mis dans l'echarpe et j'ai pu jouer 1h30 au Playmobil, puis on est sorti prendre l'air. Mais du coup le grand ne fait pas de sieste donc quand le papa rentre je suis sur les rotules!

Sinon on suspecte que bebe O a une intolérance a la tomate crue. Quand j'en ai mangé dans les 24h : gros gaz avec gros cris pendant au moins 3h et absence de selles. Test fait sur 3 jours eloignes. On verra ce qu'en dis le pediatre...
Félicitations @Gaelle67 pour la naissance de bébé O ! Ici mon grand a très mal vécu mon séjour à la maternité, nous sommes très fusionnels. Il pleurait à la fin des visites... Quand je suis rentrée, il s'est transformé en sangsue. Il ne voulait même plus aller avec son père dans le tracteur, Ô_o...
Après 3 semaines ça s'est amélioré, mais quand je le couche il me demande régulièrement si on va encore se voir avec les larmes aux yeux...
C'est un véritable amour avec son petit frère, toujours prêt à rendre service, très protecteur... Mais c'est un nerveux et quand il joue autour de lui il a parfois des gestes brusques et, par peur, je l'envoie balader... Il est très sensible et m'a dit la fois dernière qu'il allait déménager pcq il n'est pas sage... Je dois régulièrement le rassurer sur notre amour inconditionnel. Je pense que ton grand, à sa façon, essaie d'attirer ton attention pour se rassurer. Ce n'est pas évident pour eux après avoir eu plusieurs années seuls avec Papa et Maman de voir arriver un si petit être qui demande tellement d'attention.
Surtout qu'ils ne peuvent pas jouer ensemble...

Contrairement à toi, je culpabilise car je me rends bien compte que je n'ai plus beaucoup de temps à lui consacrer.. Nous faisions tellement de choses ensemble avant... Mon Koala est très demandeur des bras dans la journée, il ne dort bien que dans l'écharpe à cause de ses reflux... Il a quelques soucis digestifs qui vont se résoudre d'ici ses 3 ou 4 mois j'espère.
Comme mon mari est agriculteur il a des journées à rallonge. Là par exemple il n'est pas encore rentré et ne sera sûrement pas là avant 20h. Donc entre les garçons, la maison, les repas...mes journées passent à toute allure!

Et depuis hier mon Koala multiplie les tétées.. Je ne sais pas si c'est le pic des 9 semaines en avance mais il n'est jamais rassasié. Aujourd'hui j'ai bien eu du mal à lui faire faire quelques siestes de 30 minutes... Y a des journées comme ça... J'espère que ça ne va pas durer...
 

Lilyputienne

Hyperlactation
Olala!
Tes Loulous n'ont pas une grosse différence d'âge! Je t'admire! j'imagine à quel point tes journées doivent être sportives! Lol
Ta grande fait ses nuits?
Oui elle fait ses
Nuit depuis ses 11 mois lol et
Mes journée sont rock ans rôle mais
Mon
Mari est en télétravail et ça m’aide bcp et puis le petit et super sage l
Journée du coup je peux jongler sinon là grande est plutôt nourri et mais on s’habitue petit. Petit ;)
 

Lilyputienne

Hyperlactation
Oui elle fait ses
Nuit depuis ses 11 mois lol et
Mes journée sont rock ans rôle mais
Mon
Mari est en télétravail et ça m’aide bcp et puis le petit et super sage l
Journée du coup je peux jongler sinon là grande est plutôt nourri et mais on s’habitue petit. Petit ;)
A les Joies d’un nouveau nez dans les bras sur son tel dsl pour la forme lol
 

Julie62129

Période de pointe
A les Joies d’un nouveau nez dans les bras sur son tel dsl pour la forme lol
Tkt je connais ça... Je viens juste de réussir à mettre le mien dans son lit... Il a lutté ce soir... Ça n'a pas été une super journée. Il n'a pas assez dormi et ce soir on l'a repayé. Trop fatigué pour trouver son sommeil. Ta fille vit bien l'arrivée d'un bébé dans sa vie?
 

PaulineL

Voie lactée
Aujourd'hui choupinet a rit pour la première fois suite à des bruits qu'on faisait avec la bouche :)
Hier soir il avait beaucoup de mal à s'endormir et pleurait beaucoup. Ce qui a marché : je faisais le tour de la table, lui dans mes bras, en chantant "choupinet, choupinet, choupi-choupinet" sur l'air de "jingle bells" et tapant énergiquement les pieds au sol. Il a tout de suite arrêté de pleurer, comme s'il était sidéré par le spectacle :p
En fait il aime bien sentir les vibrations quand on marche.
Ce soir il s'est endormi en tétant:). Là il dort dans mes bras, on ne va pas tarder à aller se coucher tous les trois. Choupinet dort entre nous deux, sur un plan incliné au niveau de nos têtes, et jusqu'ici, une fois qu'il est environ 21h45 et qu'il dort, on a pas de soucis pour le poser dans le lit, et on le rejoint direct. J'ai l'impression qu'il se réveille de plus en plus tôt le matin, et surtout qu'il ne se rendort plus quand le soleil est levé...
 

Julie62129

Période de pointe
Aujourd'hui choupinet a rit pour la première fois suite à des bruits qu'on faisait avec la bouche :)
Hier soir il avait beaucoup de mal à s'endormir et pleurait beaucoup. Ce qui a marché : je faisais le tour de la table, lui dans mes bras, en chantant "choupinet, choupinet, choupi-choupinet" sur l'air de "jingle bells" et tapant énergiquement les pieds au sol. Il a tout de suite arrêté de pleurer, comme s'il était sidéré par le spectacle :p
En fait il aime bien sentir les vibrations quand on marche.
Ce soir il s'est endormi en tétant:). Là il dort dans mes bras, on ne va pas tarder à aller se coucher tous les trois. Choupinet dort entre nous deux, sur un plan incliné au niveau de nos têtes, et jusqu'ici, une fois qu'il est environ 21h45 et qu'il dort, on a pas de soucis pour le poser dans le lit, et on le rejoint direct. J'ai l'impression qu'il se réveille de plus en plus tôt le matin, et surtout qu'il ne se rendort plus quand le soleil est levé...
Je vois que ça arrive chez tout le monde ! Pour mon Koala ce qui marche en général c'est la hotte. C'est miraculeux. Mais ce soir il a fallu que je le berce un bon moment pour qu'il daigne fermer les yeux... Nous ici c'est cododo dans le Chi..o avec sa peluche My Hummy :)
Dans la journée on a plus de mal à le poser pour dormir car il a beaucoup de remontées et on l'entend ravaler et ça finit par le réveiller. J'arrive à lui faire faire la sieste sur le ventre mais il faut que je sois à côté pour surveiller.
La nuit, son sommeil est plus profond donc ça ne le gène pas j'ai l'impression. Pourvu que ça dure.
Ici aussi il commence à bien s'éveiller. Des qu'il entend son frère rentrer dans la pièce c'est grand sourire et des areuhhhhh à tout va ! Trop mignon !<3
 
Haut