• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Allaitement et péridurale: j'ai besoin de vos lumières!

Marielabeille

Hyperlactation
La péridurale peut être dosée assez finement pour permettre d'expulser le bébé sans souffrir. Bon, ça, c'est en théorie. En pratique, dans mon cas, la péri a été posée à deux heures du matin, et à quatre heures il y avait trop de produit, je ne sentais plus mes jambes. On a alors réduit le débit de l'anesthésique, au point que j'ai recommencé à avoir mal au moment de l'expulsion du placenta. Rien n'est jamais parfait.

Mais sans péridurale, j'aurais vraiment beaucoup souffert, je pense. On me l'a posée relativement tard. Avant, j'étais arrivée à contenir la douleur en faisant des exercices sur ballon de gym. Mais au moment de rejoindre la table d'accouchement, et en m'asseyant dessus surtout, je me souviendrai toujours à quel point la douleur est venue violemment. Ca m'a donné l'impression d'avoir un poids immense sur la colonne vertébrale. Et je pense que j'aurais eu beaucoup de mal à supporter les contractions suivantes en étant installée sur le dos.

@Johanne : moi aussi j'ai vomi, youpi tralala. D'après une sage-femme c'était un mouvement du bébé, une pression sur mon estomac qui a fait ça, et pas la douleur. Je veux bien la croire, c'est pas moi l'experte.

En tous cas j'ignorais qu'il y avait un souci par rapport à la péridurale pour l'allaitement. Personnellement, ça ne m'en a pas causé. Et je recommande vivement la péridurale, ça m'a quand même beaucoup aidée.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Je ne retrouve plus l'étude sur l'impact de la péridurale sur la succion du bébé durant les 6 premières semaines de vie.
Certains bébés ont une succion "endormie".

Ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas prendre la péridurale, ni qu'il faut se sentir mal de l'avoir choisi, juste que ça peut avoir des conséquences, et que c'est bien de savoir qu'un bébé qui a une succion faible peut, une fois que l'ensemble des produits sont dissipé, téter correctement.
 

Anna

Montée de lait
Bonjour milou82,

Je me permets d'apporter mon témoignage par rapport à la péridurale.
Je souhaitais accoucher sans car pour moi accoucher est un geste naturel qui ne nécessite pas qu'on le médicalise à outrance. Je voulais éviter les injections d'ocytocines également et ma sage-femme m'avait expliqué que les deux vont souvent de paire (en tout cas pour la maternité où j'ai accouché ça fait parti du protocole).
J'avais même écrit mon projet de naissance pour expliquer ma démarche pour accoucher de la façon la plus physiologique possible.
En plus je n'aime pas beaucoup les milieux médicaux et m'imaginer avec des cathéters ne m'enchantait pas vraiment...

Mais rien ne s'est passé comme prévu. Le travail a commencé chez moi et je me suis dit que je ne voulais pas aller à la maternité trop tôt pour pouvoir gérer le travail tranquillement à la maison et mettre en pratique les conseils de ma sage-femme (prendre un bain, me servir du ballon...).
Lorsque les douleurs se sont faites plus aiguës, nous nous sommes mis en route avec mon conjoint pour la maternité. Une sage-femme m'examine et me demande si je souhaite la péridurale. Je lui explique que je préfererai m'en passer le plus longtemps possible voire ne pas y avoir recours. Là elle constate que le col n'est pas beaucoup ouvert (à peine 3) et me conseille de rentrer chez moi pour être plus à l'aise pour gérer le travail. Il était 18h30. Nous sommes donc rentrés et j'ai mangé, continué les bains, le ballon puis vers 1h30, les contractions s'intensifiant en durée et douleur, nous repartons pour la mater. La même sage-femme m'éxamine et j'étais à un peu plus que 3. Elle a vu ma déception que le travail soit si peu avancé et j'étais déjà fatiguée à ce moment là. Mais elle m'a aidé à poursuivre le travail sans péri. Elle m'a donné un ballon et m'a fait prendre une douche bien chaude pour me soulager. Bon entre temps j'ai été perfusée avec un antibio car j'ai eu de la fièvre sans que l'on sache à quoi c'était dû.
Vers 8h du matin, j'étais tout juste à 4 et vraiment fatiguée. Je n'avais rien mangé depuis la veille et la sage-femme m'a proposé d'appeler l'anesthésiste et là j'ai dit oui.
La suite a été très longue puisque j'ai accouché à 16h40 après 40mn de poussée interminable (j'étais HS et fiévreuse) et il a fallu avoir recours à la ventouse pour aider mon petit à naître.
J'ai eu une déchirure pour laquelle j'ai bien senti la couture (gloups).

Au final, la lenteur du travail et la fatigue ont eu raison de moi et j'ai accouché sous péri. Mais je me dis que pour un prochain bébé je voudrais essayer sans. Mon projet de naissance de départ sera le même que pour bébé1 et on verra bien comment ça se passe ensuite.

Par contre la mise au sein a été très rapide. J'ai été guidée par la sage-femme qui m'a accouché et 30mn après la naissance, bébé était accroché à mon sein ;)
La mise en route de l'allaitement s'est bien passée malgré l'injection des produits.
 

lullaby

Voie lactée
j'aime lire ces témoignages de naissance, c'est tellement émouvant je trouve...
Alors je vais y rajouter ma petite touche perso, histoire de ne pas être en reste !!

En ce qui me concerne, je n'ai eu une péridurale que pour mon premier bébé, car la poche des eaux étaient fissurée depuis trop longtemps et ils voulaient me déclencher et le protocole de la mat associait obligatoirement une péri à un déclenchement. L'anesthésie avait été très fortement dosée et je ne sentais absolument plus rien (bon, c'était il y a 12 ans, je crois que les choses ont bien évolué depuis !), du coup, mes poussées étaient inefficaces et j'ai du avoir une épisio pour permettre à la tête de bébé de sortir enfin. Après sa venue au monde longue et épuisante, ma fille était très endormie (mais moi aussi du reste !) et ne parvenait pas à prendre le sein. Ma montée de lait s'est donc faite tardivement et le démarrage de l'allaitement a été très compliqué. J'ai d'ailleurs abandonné au bout d'un mois et demi, faute d'accompagnement et d'information...
Mes 4 autres enfants sont nés sans péri, la dernière avec de l'ocytocine faiblement dosée car mon utérus faisait n'importe quoi !! mais j'étais dans une salle "nature", avec la SF qui m'avait suivie pendant toute ma grossesse et mon mari qui m'a énormément encouragée et soutenue, me permettant de me passer de péri malgré les hormones de synthèse. Lors de ces naissances, mes bébés ont pu téter très rapidement et très efficacement dans l'heure qui a suivi et j'ai eu des montées de lait à J3 voire J2 !!
On ne peut bien sûr pas tirer de conclusions d'une expérience personnelle, mais dans mon cas, la péri a clairement eu des effets impactant négativement le démarrage de l'allaitement;
 

Tchii29

Lactarium
De part mon vécu, j'ai vraiment l'impression que tous dépend du dosage de la péridurale.
A la base j'étais parti pour accoucher sans péri, ayant un grand tatouage dans le dos l'anesthesiste que j'avais eu en consultation m'a dit que j'avais peut de chance d'y avoir droit sauf en cas d'urgence.
Le jour J début des contractions 22H,je gère à la maison avec mon ballon et des douches arrivé 2H j'ai rompue la poche (enfin j’étais pas sur parsque pas de liquide mais j'ai entendu et senti un crac),la départ pour la mater et arrivé la bas j'ai réclamé la péri (et vomi). L'anesthesiste à été ok pour la posé mais il a mis une heure au lieu de 30 min.
Ensuite tous c'est bien passé , mon col s'ouvrais bien, plus de douleur, mais au début j'ai trop appuyer et comme la péri étais posé très haute j'étais un peu anesthesié au niveau du torse,alors je me suis dit que j'allais être raisonnable et que ce serais mieu de sentir un peu. Ensuite arrivé à 10 le bébé ne voulais pas descendre alors j'ai eu une perf d'ocytocine.
Par contre depuis un moment j'étais moins anesthésié,je sentais les contrections mais sans grosse douleur et je ressentai tous au niveau du périné. Quand la sage femme a fait l'épisio j'ai senti et juste après l'auxilliaire c'est rendu compte que la péri étais désadapté.
L'avantage à été que j'étais efficace pour poussé et j'ai bien senti mon bébé sortir mais l'épisio ma fait plutôt mal. Je me dit que la sage femme y est allé comme si j'étais anesthésié, il me semble qu'elle ne s'y prenne pas forcement de la même façon avec et sans péri.
Après mon bébé a très bien tété tous de suite et j'ai quasiment pas senti la couture (avec une anesthésie locale) de plus autre avantage j'ai pu me lever plus vite.
Si c'étais a refaire je souhaiterais une péri mais j'essayerais de pas trop dosé, pour moi ça à été important de sentir mon bébé sortir. Ensuite à la mater tous c'est bien passé pour l'allaitement.
Bon courage pour la suite :eek:
 

milou82

Hyperlactation
Merci beaucoup pour vos réponses, ça m'aide beaucoup dans ma réflexion!

Une dernière question, est ce que certaines d'entre vous ont pris des compléments homéopathiques pour aider à l'accouchement? Je veux dire, pour aider le col à se dilater etc...
Parce que de toute façon, je me dis que même si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas faire de mal.
 

Gamète

Période de pointe
Ma sage femme le propose. Gelsemium, je ne sais plus quel dosage.
Je n ai pas testé. Ayant été sous tocolytiques pendant des mois, l arrêt des médicaments a fait que je ai accouché en trombe. Par contre, le bain m a bien détendue et la détente facilite la dilatation du col. Ça a accéléré les choses.
Effectivement, je pense que ça ne peut pas faire de mal, et que, même si on n y croit pas, l effet placebo aide souvent...
 

milou82

Hyperlactation
Ok merci, j'en toucherai un mot à ma sf mercredi. Gelsénium de mémoire il me semble que c'est pour rester zen et calme (ou à peu près).

Il me tarde que bébé arrive, j'en ai marre, le matin quand je me lève, je me retrouve avec du colostrum sur le coussin (que je met sous mon bidon) et plein les bras (bon, ça reste 4 goutes de chaque sein, mais zut, ça mouille!) et puis 9 mois, c'est long... :)
 

karibou

Hyperlactation
ce sera vite là va... c'est vrai que les derniers jours sont parfois difficiles... moi je n'en pouvais plus de me lever 5 fois par nuits pour faire pipi, de ne plus me bouger et pourtant je n'avais pris que 8 kg...maintenant je me dis que quelques jours de plus dans mon bidon ne m'auraient pas gêné...on oublie vite les sensations de quand on est enceinte je trouve...
 

milou82

Hyperlactation
Le pire pour moi, c'est les crampes la nuit... Obligée de dormir sur le coté, et le bassin est en train de bouger (forcément!). Mais du coup, j'ai des espèces de méga crampes dans les cuisses quand je dors et ça me réveille plus ou moins selon les nuits... Les seins continuent de gonfler, le bidon est énoooooooooooorme! Pfiou! qu'elle aventure!
Et puis c'est notre 1er bébé, mes 2 belles soeurs ont leurs filles (1 an et 3 mois), ma tante a accouché en septembre, alors il me tarde d'avoir MON bébé!
Et comme on est quand même à 45 minutes de la mater, je commence à stresser (enfin, par vague, ya des jours où je me pose pas la question et le lendemain j'y pense toute la journée) est ce que je vais arriver à temps à la mater...?
 

Gamète

Période de pointe
Je comprends que tu te poses ces questions!
Dis toi que ton mari sait comment se passe une mise bas!
Au risque de choquer, franchement, j étais hyper tranquille car mon mari a fait tellement de vêlages que je n étais et je ne serai vraiment pas stressée s il devait m accoucher! Pour cette grossesse, je l appelle "ma doula"... ;-)
Je me demande même de plus en plus pourquoi on va a la mat' (dans notre cas, hein, pas dans l absolu)...

Après, pour un premier, le cas général montre que tu as le temps d aller a la mat. Bon, moi pour le premier ça a été en trombe, mais les SF disent que le travail d une primipare est quand même d au moins 6-8h en général.
 

Gamète

Période de pointe
Ah et le gelsemium c est effectivement pour détendre, y compris le col quand quand le travail a réellement commencé.
 

Bergamotte

Colostrum
Bonjour,

Je viens t'apporter mon témoignage.

Alors J'ai accouché de ma puce sous péridurale et l'allaitement n'a pas été un problème du tout. La mise en route c'est très bien passée : j'ai accouché à 9h14 et le lendemain matin j'avais ma première montée de lait.
Son poids de naissance était de 3.190 Kg et nous sommes sorties à J+4 elle pesait 3.270 Kg.
Il y a aussi un facteur qui entre en compte, elle n'était pas trop fatiguée de téter car elle est née à 41SA+5 (Je ne sais pas trop si ça peut jouer sur la "vitalité" du bébé ).

Pour l'épisiotomie, la sage-femme a hésité et ne l'a pas faite mais m'a dit que finalement elle aurait du puisque j'ai eu de multiple déchirures ( elle ne pouvait pas deviner non plus ). Donc même avec la péridurale qui a très bien marché pour l'accouchement, j'ai bien senti le "raccommodage" .
Par contre, je vais bientôt accoucher et j'espère tenir sans péridurale et la sage-femme m'a dit que si il y a épisiotomie, c'est tellement tendu et fin au niveau de la peau et du périnée à ce moment là qu'on ne sent pas grand chose au moment de l'incision. Ensuite il y a une petite anesthésie locale pour recoudre. Moi ça m'a rassurée en tout cas alors j'espère que toi aussi :eek:
 

milou82

Hyperlactation
Gamète: bébé est descendu depuis 1 mois, et à la dernière visite gynéco la semaine dernière, col dilaté à 1 doigt. Donc dans mon cas, ça risque d'être un peu accéléré d'après la gynéco, surtout avec la distance et la super qualité de nos routes jusqu'à la mater. Mais bon, ça ira, je suis pas la première à faire la route. Et au pire, j'ai le numéro de ma sf libérale, qui a déjà accouché plein de femmes à la maison. Même si ce n'est pas mon choix premier, je sais que je peux compter sur elle!
Bergamotte: oui, ça e rassure tous vos témoignages. C'était le but de ce post. :)
 

Gamète

Période de pointe
Ah ok, accouchement express probable alors! Si ça se trouve, tu n auras même pas le temps de te poser la question de la péri. J étais arrivée a dilat complète, j avais déjà poussé a la maison, donc l accouchement physio s est imposé de lui même, tant mieux c était mon choix! Et ça reste un super souvenir.

J ai l impression que tu t es posée plein de questions a l avance, et que ça te permettra de faire les choix qui vous conviennent le moment venu.
Tu en es a combien exactement?
 

milou82

Hyperlactation
Ben j'essaie de "prévoir" assez de choses...

Le terme était pour fin février, le 26 exactement. Mais là, je suis à 38sg+ quelques jours d'après la gynéco, donc bébé peut arriver à peu près n'importe quand, ce n'est pas grave!
Et il me tarde qu'il arrive, j'ai envie de pouponner mon bébé à moi! Et peut être que mes seins vont se stabiliser et arrêter de gonfler, is grossissent à vue d'oeil en ce moment, c'est presque déprimant à force! moi qui venait de changer mes sous vêtements pour des neufs à la bonne taille...
 

Gamète

Période de pointe
Avec l allaitement tu peux prévoir une taille en plus de bonnet les premières semaines. J en revenait pas perso de la taille de ma poitrine, moi qui l ait petite hors allaitement.
Je comprends qu il te tarde ;-)
 

Johanne

Voie lactée
héhé, non, c'est pas finit !
gamète, moi aussi j'ai toujours eu une poitrine petite, et là depuis 7 mois que mon fils est né, je me retrouve avec une belle poitrine généreuse de Femme !
pendant la grossesse, je me suis fait prêter des soutifs plus grands par ma môman, et j'ai acheté des soutifs d'allaitement une fois bébé né. Et pour le démarrage, c'est une copine qui venait de sevrer qui me les a prétés... pas tout à fait ma taille, mais très bien en attendant d'être sûre de quelle taille je devais prendre pour moi ;)
Il y a quelques jours, j'avais mis un haut plus décolleté que d'habitude, et bien j'avais du mal à croire que c'était mes seins ! ;)
Bon, je suis bien contente de voir ce que ça fait d'avoir des gros seins, mais je serai contente aussi de retrouver ma poitrine d'origine un jour, les petits seins, je trouve ça plus pratique ! ;)
c'est sûr que déjà pendant la grossesse, ils grossissent beaucoup, mais avec l'allaitement, ça prend encore du volume !
 
Haut