1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

besoin de soutien,pas sûre de tenir longtemps :(

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Del0911, 3 Septembre 2013.

  1. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    Je reviens là pour me libérer un peu...
    Je me sens si frustré j'ai envie de tout envoyé valser parfois. Il y a des jours où ça va et d'autres ou je ressasse les mêmes choses..ca devient pénible!! Je me demande pourquoi moi je galère autant!! Pourquoi j'arrive même pas à tirer suffisamment de lait pour ma fille? Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas et que des mamans ont d'autres soucis plus grave..mais je ne peux m'empêcher de culpabiliser. J'ai l'impression que mon mal être est futile et que ca ne sert à rien de se mettre dans des états comme ça. Il y a des choses plus grave dans la vie...!

    J'avais juste besoin de me confier ici car je sais que je suis comprise.
     
  2. Vanou

    Vanou Période de pointe

    Bonsoir Delphine,

    Tu sais chaque mal être doit être écouté. On peut pas comparer les souffrances. On vit ici et maintenant et pas là bas. Rien de plus ne nous est demandé, rien de moins non plus.
    Oui, tes difficultés peuvent paraître petites par rapport à toutes ses femmes qui n'ont pas de quoi nourrir, vêtir et loger leurs enfants et elle même mais penser cela n'enlève pas tes difficultés, tes peines, ta douleur.

    On écoute ses difficultés pour ensuite mieux les dépasser et j'ose, pour certaines, transcender ses souffrances.

    Le piège serait de se complaire dans sa souffrance mais cela ne sert à rien de culpabiliser parce qu'on a besoin parfois de vider son sac ! D'ailleurs en randonnée, on avance mieux lorsqu'on se désencombre !

    D'ailleurs, quand j'en ai marre que ma fille tète à tout va, je me dis qu'il y a des mamans qui galèrent dans leur allaitement ! Comme quoi, tout dépend du point de vue qu'on prend. Toi, tu culpabilises parce que tu as l'impression de te plaindre de la situation dans laquelle tu es, et moi je te trouve admirable de par ton courage et ta ténacité.

    Alors, vide ton sac si tu en as besoin et va de l'avant, un jour à la fois pour vivre pleinement ton ici et ton maintenant !
    Vanou
     
  3. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    Merci pour ton gentil mot Vanou..

    Je crois que c'est une accumulation de pleins de choses,entre autre mon accouchement complètement raté..ça + ça fait que je suis pas très bien certains jours. Je ne plains jamais à mon homme ni ma famille,même pas ma mère!alors c'est vrai que parler ici me fait du bien. J'essaie de relativiser mais pour l'instant c'est trop dur. J'y arriverai c'est certain,et là je me dirais que c'était bien peu de choses!
     
  4. frédé

    frédé Période de pointe

    Delphine,

    Il ne faut pas dramatiser mais pas non plus minimiser. Un accouchement difficile, un allaitement qui ne se passe pas comme on l'avait imaginé... c'est dur dur à vivre et même si échanger ici te fait du bien, est-ce suffisant ? Bien entendu il y a toujours pire que ce que nous vivons. Bien entendu il y a des hauts et des bas...
    C'est ce que je me suis dit ces derniers mois où j'ai eu des phases de déprime profondes. Financièrement j'avais pas les moyens d'aller voir un psychothérapeute mais j'avais conscience d'en avoir besoin. Donc c'est sûr, on prend sur soi, on se dit qu'il y a pire, on se met au soleil, on s'accroche... mais n'est-ce pas remettre à plus tard des soucis émotionnels qui nous feront bien plus mal si on attend trop ?
    C'est important de laisser vivre ses émotions... quelles qu'elles soient, mais j'ai de la peine quand je vois que tu n'en parles pas à ton entourage. Ceci dit je peux comprendre que cela n'est pas si facile d'en parler aux proches. C'est pourquoi j'évoque la possibilité d'une personne extérieure. Tu l'as envisagé d'ailleurs dans un message plus ancien. Est-ce que cela ne te tente pas ?
    Prends soin de toi et ne t'enferme pas longtemps dans la souffrance.
     
  5. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    frédé,je n'arrive pas à franchir le pas,je sais qu'il faut que j'appelle un psy..Je connais 2 psy mais je peux les avoir uniquement au téléphone alors j'hésite.Mais je sais que j'en ai besoin.
     
  6. frédé

    frédé Période de pointe

    Comment ça ? Tu veux dire qu'ils consultent que par téléphone ? Si c'est le cas, laisse tomber. C'est une personne de confiance en face de toi dont tu as besoin et qui peut t'aider.
    Personne dans ton entourage peut te conseiller quelqu'un de bien ?
     
  7. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    Ma cousine est psychologue du travail et je peux l'avoir uniquement au téléphone tout simplement parce que je suis trop loin.Je n'ai pas de famille à proximité.Et l'autre psy c'est la psy de la crèche où je bossais elle est spécialiste de la parentalité.
    Je ne connais aucun psy là où j'habite.Ca va être du pif.
     
  8. enylekk

    enylekk Voie lactée

    à mon tour, c'est moi qui vient sur ta discussion del... je n'ai pas lu toutes les pages mais ce que tu décris, ce que tu ressens, je ne sais que trop comprendre car comme tu le sais, je ressens la même chose... être traversé par de la motivation puis des doutes, des pleurs, du découragement, de nouveau de la motivation pour au final se sentir au bout du bout, être fatiguée et avoir le courage de renoncer car oui ça demande beaucoup de courage de prendre cette décision de renoncer à l'allaitement que l'on désirait tant et pour moi aussi c'était l'occasion de vivre un dernier allaitement alors c'est encore plus difficile à vivre... j'essaye aussi de relativiser en me disant que pour l'heure j'ai encore du lait et que chaque goutte donné c'est toujours du plus pour ma fille. le deuil est difficile à faire et je voudrais compenser cet échec mais je ne sais pas comment... on m'a dit d'aller dans une réunion LLL mais pour le moment je ne le sens pas, c'est trop "frais".
    en tous cas tu es une super maman et tu as beaucoup de courage et ta petite puce le sait, ça c'est sûr!
    je t'envoie tout plein de pensées réconfortantes :)
     
  9. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    enylekk,tu décris parfaitement tout ce qui se passe dans ma tête en ce moment..oui on vit les mêmes choses et c'est dur :-(

    Comme dis Isabelle,on peut essayer de compenser en bisous,câlins,portage,car il est certain que la maternité ne se résume pas uniquement à l'allaitement,et heureusement!Même si c'est une grosse partie,elle ne fait pas tout.Et nous pouvons être de super mamans même si on allaite pas!Parce qu'on a essayé,on a tout fait pour que ça fonctionne mais malheureusement ça n'a pas marché comme on aurait voulu..

    C'est mon dernier enfant aussi et je regrette de ne pas avoir vécu un vrai allaitement.Le 1er a été aussi un échec.Je n'ai jamais allaité sereinement et ça restera un grand regret dans ma vie de maman.Je pense que c'est ça qui est difficile à accepter pour moi.
    Je comprends ce que tu dis par rapport aux réunions LLL..déjà que je redoute de voir une maman allaiter son enfant alors aller à une réunion et me "confronter" à d'autres mamans allaitantes..ce n'est pas possible dans l'instant.

    Je te retourne le compliment,tu es toi aussi une super maman ;-)
    Bisous
     
  10. frédé

    frédé Période de pointe

    Delphine,

    Peut-être que la psychologue spécialisée en parentalité pourrait mieux t'aider ? Tu es prête à lui téléphoner ?
    Sinon c'est vrai que c'est assez aléatoire pour trouver un bon psychothérapeute... Nous avons eu l'occasion de voir deux psychologues concernant notre fille, c'était le jour et la nuit !!

    Bon courage Delphine, prends soin de toi !
     
  11. enylekk

    enylekk Voie lactée

    oui del, heureusement que l'on peut compenser autrement que par l'allaitement... les calins et les bisous, on ne pourra pas nous les enlever et nos petits bouts peuvent en avoir à volonté, ça ne se "tarira" jamais.
    tu vois, il y a une chose que je n'ai jamais faite aussi bien pour mon fils que pour Marion aujourd'hui... c'est le peau à peau et je me dis que c'est bien dommage alors tout comme j'ai expérimenté le portage récemment, je vais expérimenter le peau à peau... et compenser cette "blessure" de cette manière... tu as déjà essayé tout ça?? je pense que ça nous fera le plus grand bien et à nos bébés aussi.
     
  12. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    Frédé,je vais appeler la psy dans la semaine,j'espère en avoir le courage!

    enylekk,j'ai pratiqué un peu de peau à peau,j'ai pris des bain avec elle aussi,et c'était top!Sachant qu'elle n'a pas eu de peau à peau à la naissance..elle a été directement en pédiatrie..
     
  13. enylekk

    enylekk Voie lactée

    del, je comprends ta frustration pour la séparation à la naissance et tu as raison de rattraper ces moments avec ta fille
    de mon côté, je pense essayer le peau à peau la semaine prochaine, je serai plus dispo car c'est la reprise de l'école pour mon loulou, je pense que je vais me régaler de ce moment!
     
  14. frédé

    frédé Période de pointe

    Delphine,

    Ce peau à peau de la naissance m'a aussi beaucoup manqué... Je me suis bien rattrapée ensuite mais ce moment unique (que j'ai vécu heureusement avec mon fiston), je le regretterai toujours !
    Dis-toi qu'en appelant cette psychologue, tu franchis un pas important. C'est pour un mieux-être dont tu as besoin et ta fille sentira sans doute que sa maman prends soin d'elle. C'est important aussi...

    Courage et bon dimanche. Je suis certaine que le soleil va briller aussi fort en Lorraine qu'en Alsace !
     
  15. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    Bonjour,je viens donner des nouvelles!Je vais bien ! :) Depuis que j'ai arrêté le tire allaitement,je me sens libérée!!Je ne rumine plus comme avant et je vais de l'avant!
    Je ne suis plus triste quand je repense à l'allaitement et je ne pleure plus.

    Je compense beaucoup avec le portage,surtout depuis que ma fille a fait un séjour à l'hôpital la semaine dernière.Elle demande beaucoup les bras et a besoin d'être portée. Ça a été très pratique à l’hôpital pour l'aider à l'endormir.

    Enylekk,si tu nous lis,j'espère que tu vas bien!!
     
  16. enylekk

    enylekk Voie lactée

    ça fait un moment que je ne suis pas passée sur le forum car j'étais très mal récemment, mon syndrome anxio-dépressif (masqué par la grossesse et l'allaitement) qui a refait surface en lien avec l'approche de la reprise du travail, toutes mes angoisses me sont revenues comme un boomerang... j'avais déclenché des crises d'angoisse à la reprise du travail pour mon fils, une horreur à vivre et c'est resté depuis ce temps là, j'étais sous traitement... je suis donc de nouveau sous antidépresseur et anxiolytique + reprise de ma thérapie cognitivo comportementale, ça va faire 3 semaines, je suis passée par des moments de grande souffrance tellement je me suis sentie désespérée par mon problème qui me bouffe la vie... je commence à sortir doucement la tête de l'eau... évidemment exit l'allaitement car maman doit se soigner alors je ne me culpabilise plus du tout avec ça, j'ai arrêté de tirer mon lait du jour au lendemain tellement je suis descendue bas... je reprends le boulot lundi, j'espère que ça ira, il le faut car plus je vais repousser l'échéance et plus ça va être dur.
    delphine, je suis contente de voir que tu te portes bien et que tu as pu retrouver une séreinité avec ta fille.
    de mon côté, Marion va bien, elle pousse bien, je ne m'inquiète plus du tout pour elle, j'ai rendu cette maudite balance à la pharmacie, elle fait bien ses nuits (heureusement pour moi dans mon état) et guillaume déborde d'énergie (si seulement il pouvait m'en donner un peu!)... maintenant je prends soin de moi, c'est nécessaire.
     
  17. Del0911

    Del0911 Période de pointe

    enylekk,je viens de voir ton message..je suis triste de voir que tu étais si mal..Tu as raison de prendre soin de toi,cela est important pour toi mais aussi pour ta famille.
    Bon courage pour ta reprise et prends bien soin de toi :)
     
  18. oumiza

    oumiza Hyperlactation

    enylekk on se connaît pas mais ton message me touche :(

    question bête mais tu peu pas arrêter de travailler pour un temps et penser a toi et à ta famille?

    bon courage
     
  19. enylekk

    enylekk Voie lactée

    des nouvelles... j'ai repris le boulot lundi et ça s'est mieux passé que ce que j'imaginais, le traitement m'aide dans mes angoisses, j'ai arrêté les anxiolytiques qui me shoutaient trop... je suis déjà en vacances pour 2 semaines donc je vais tâcher de profiter aux maximum, on va même peut-être essayer de partir quelques jours pour se dépayser et décompresser.
    Marion va toujours aussi bien, j'ai juste du changer son lait car elle régurgitait vraiment beaucoup... pour moi l'allaitement, c'est du passé et je ne me tracasse plus du tout avec ça vue ce que je traverse actuellement, je me soigne et je sors doucement la tête de l'eau. de toutes façons, mon traitement était incompatible avec l'allaitement alors je n'ai pas cherché à comprendre... il vaut mieux une maman bien dans sa tête plutôt qu'une maman qui ne se soigne pas et que ça se ressente dans sa famille.
    Et vous, comment allez vous?
    Del, tu te portes toujours aussi bien?
     
  20. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Prends bien soin de toi, Enylekk ! Pleins de pensées !
     

Partager cette page

Chargement...