1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Allaitement inefficace

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Uurf, 15 Février 2017.

  1. Uurf

    Uurf Montée de lait

    Bon on commence à encaisser petit à petit.

    Il faut dire que certains détails nous y aident:
    - Bébée beaucoup plus calme et tétées moins anarchiques, elle a aussi meilleure mine
    - Volume d'urine multiplié par deux au moins
    - Pas de problème de digestion du lait artificiel

    ...

    Et surtout, après une nuit totale sans qu'Auriane n'ait bu au sein, ni que la mère ait tiré son lait, il y a très peu d'engorgement et le volume recueilli au double tire-lait Symphony n'a même pas atteint les 30 mL en 30 minutes ce qui, au boût de 6 semaines dont plusieurs semaines de tétées libres à la demande avec mise au sein toute la journée, laisse penser à un vrai problème de lactation. Ce qui signifie donc qu'on se dirige donc vers un sevrage à courte échéance, ou tout du moins un allaitement mixte (majoritairement lait artificiel) suivant l'avis de la consultante en lactation que nous verrons mardi.
     
  2. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Quand on a la tête de le guidon, on ne voit pas tous les signes et c'est pour cela qu'une aide extérieure et objective est nécessaire.
    C'est vraiment bien que vous continuiez à aller voir la consultante en lactation pour qu'elle vous accompagne dans cet allaitement mixte qu'il devienne exclusif ou qu'il conduise à un sevrage.
    Et c'est bien qu'Auriane digère bien son lait. C'est un soucis en moins pour vous.
    Si la maman continue à tirer son lait, elle verra si sa lactation augmente. Si c'est le cas, c'est que la succion d’Auriane n'était pas capable de stimuler correctement la lactation et que le soucis vient de là.
    Que vous a dit la consultante sur la succion d'Auriane justement? Elle a pu la tester?
     
  3. Uurf

    Uurf Montée de lait

    Apparemment tout va bien. Elle a confirmé qu'il n'y a pas de problème de langue, de frein, ou de positionnement pour allaiter.

    Après, c'est pas impossible qu'elle n'ait juste jamais eu assez de force pour vraiment démarrer la lactation même après des journées entières passées au sein. Et que tout se soit cassé la gueule ensuite.

    Quant au pédiatre, on va probablement en changer. 100 grammes par semaine avec ralentissement de pesée en pesée, ça aurait du faire tilt chez lui. Si ça se trouve notre fille était à la limite de la déshydratation et il n'a rien vu, cet incompétent.
     
  4. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Votre théorie tient tout à fait la route. Un bébé de petit poids a du mal à téter au début et une fois qu'il prend du poids, il tète de mieux en mieux. Je croise les doigts pour que ce soit ce qui vous arrive.

    Comment va le moral de la maman?

    Pour ce qui est du pédiatre, la consultante en lactation ou les animatrices bénévoles lll pourront peut-être vous donner les coordonnées de bons pédiatres.

    Des bisous à Auriane.
     
  5. Laulau

    Laulau Colostrum

    Pour ce qui est du moral, il est plutôt bon, meilleur que ces dernières semaines très chaotiques. J'éprouve plusieurs sentiments entremêlés : frustration, incompréhension, injustice, culpabilité mais aussi soulagement, libération et reconnaissance (amour et admiration).
    La frustration de ne pas pouvoir allaité mon bébé et de ne pas pouvoir faire un sevrage en douceur comme je l'aurais souhaité au départ.
    L'incompréhension sur les raisons qui ont fait que cet allaitement n'a pas pu être optimal et l'injustice face à tous les efforts que nous avons fait pour que l'allaitement se fasse bien : tisanes, fenugrec, malt, homéopathie, acupuncture, visionnage de vidéos pour les positions, portage, peau à peau, compressions quasi tout le temps, alternance entre les seins, tire-lait, DAL, etc.

    La forte culpabilité de penser que j'ai pu faire "souffrir" mon bébé de faim alors que je voulais simplement le nourrir au mieux, si seulement j'avais compris plus tôt qu'elle pleurait de faim et que ce n'était pas un pic de croissance ou des pleurs du soir ou des coliques. Je sais que je ne devrais pas m'en vouloir mais je ne peux m’empêcher de penser que je n'ai pas su interpréter les demandes de ma petite fille et qu'elle a pu avoir des premières semaines aussi dures alors qu'elle voulait simplement manger ça me donne l'impression d'être la pire mère au monde.

    Le soulagement de voir qu'elle peut manger à sa faim et qu'elle peut maintenant être plus sereine (et nous aussi), le bonheur de voir ses couches doubler de poids avec l'espoir qu'elle aussi en prenne un peu plus maintenant. Le soulagement aussi de se dire qu'on a réagi a temps car elle ne prenait pas beaucoup de poids mais elle n'en perdait pas, ce qui me fait penser que le pire a été évité.
    La libération de ces doutes permanents liés aux pleurs lorsqu'elle était au sein : a-t-elle pris assez? fait-elle une vraie tétée? etc.
    La reconnaissance envers tous ceux qui nous ont aidé : notre sage-femme, la conseillère en lactation, la pédiatre de garde de vendredi (que la conseillère en lactation est allée voir avec notre dossier), nos amis pour avoir accepté de ne pas trop venir nous voir (j'ai refusé beaucoup de visites afin de me consacrer entièrement à la petite et être toujours disponible à 100% si elle voulait le sein), à ma mère qui a pu prendre des congés pour m'épauler quand Uurf est au travail et évidement à vous tou(te)s pour votre soutien et vos conseils.

    Je sais qu'il finira par lire ces lignes alors je ne vais pas trop le complimenter (sinon bonjour les chevilles) mais vous l'avez sans doute tous remarqué Uurf est un super papa, un super compagnon et sans lui je n'aurai pas supporté toutes ces épreuves. C'est donc l'amour et l'admiration que j'éprouve pour lui en ce moment qui resteront les sentiments les plus importants pour moi. Admiration car il s'est investi comme peu de pères s'investissent (du moins je le suppose).
    Nous sommes tous les trois plus sereins et partons sur de nouvelles bases.

    Evidemment, afin de lui éviter un sevrage trop rapide, je tente de tirer mon lait régulièrement, le résultats n'est pas fameux (entre 10 et 30mL/tirage) mais cela nous permet sur certains biberons de mélanger LA et LM, avec l'espoir que la digestion soit moins difficile pour la petite. Nous avions l'espoir que les quantités tirées augmenteraient vu que la petite ne tète plus ou très peu, mais malheureusement au bout de bientôt 48h ce n'est pas le cas, au contraire j'ai plutôt l'impression que cela diminue (sans doute car il n'y a plus la stimulation permanente de notre puce).
     
    Dernière édition: 19 Mars 2017
    Christine13, Uurf et Axb aiment ce message.
  6. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je connais aussi cette culpabilité et je sais qu'elle est très forte même si on sait qu'on ne devrait pas s'en vouloir. Décrypter les signaux d'un bébé, de son bébé, ce n'est pas toujours évident. Il faut apprendre à se connaître.
    Vous pouvez au contraire être fiers de vous trois pour avoir su trouver l'aide et les compétences de personnes qui connaissent l'allaitement, pour ce parcours du combattant pour faire grossir Auriane malgré le manque de lait. Le lait tu en avais mais pas en quantité suffisante. Durant ces semaines, elle a grossi. Pas assez, mais elle a grossi quand même, il y avait donc du lait.
    Je connais aussi cette interrogation (qui vous suivra encore peut-être pendant longtemps) sur le pourquoi d'un allaitement aussi compliqué, aussi, je vous encourage a explorer la piste endocrinienne par exemple (quand vous aurez retrouvé un peu de sérénité :)).
    Et oui Auriane a l'air d'avoir un super papa et une super maman aussi.
     
  7. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Vous faites à tous les 3 une équipe super.
    Soyez fier de ce parcours. Pour des jeunes parents, avec tout ce que vous venez de vivre, vous pouvez être certainsûr que vous en sortirez plus forts et plus soudés.
    Bravo à vous
     
    Christine13 aime ce message.
  8. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Je vous envoie tout mon soutien et tout plein de pensées positives ! Je connais moi aussi cet amalgame d'émotions et je sais que c'est bien difficile à vivre. J'ai fini plus ou moins par me pardonner et je te souhaite d'y parvenir toi aussi le plus vite possible. Tu y verras plus clair ensuite pour décider de ce que tu veux faire.
    Juste un petit mot sur la piste évoquée par Semilie si jamais tu souhaites un jour chercher des explications : une copine à moi a depuis toujours un petit nodule de la taille d'un grain de sable dans sa thyroïde avec lequel elle vit bien mais qu'elle doit surveiller et qui met le bazar dans sa sécrétion de prolactine :( lors de sa grossesse, son endocrino lui a fortement déconseillé l'allaitement (car aucune certitude sur les conséquences pour elle ou pour sa petite).
     
  9. Uurf

    Uurf Montée de lait

    Bonjour,

    On a vu hier une autre sage-femme, consultante en lactation, bien plus expérimentée que la première.

    Elle a eu un discours posé et positif, mais néanmoins réaliste, ce qui a permis de calmer un peu la situation:

    - Oui, il se peut qu'il y ait bien un problème de lactation et qu'on doive peut-être faire de l'allaitement mixte
    - Auriane va bien, tète bien, les positions sont bonnes, elle ne fait pas de confusion sein/tétine et son week-end de gavage au lait artificiel a été bénéfique: +300 grammes en 5 jours!!! (bon, elle nous a fait une couche monumentale quelques heures après, alors le chiffre est à relativiser)
    - Il faut qu'on soit plus zen (surtout moi en fait), afin de vivre une relation plus simple avec notre fille. Du coup, moi je me suis calmé (j'étais devenu probablement un poids plus qu'autre chose), ma compagne s'est détendue (vu que notre fille va mieux et qu'elle produit néanmoins une dose conséquente de lait) et Auriane va mieux puisqu'elle prend des forces et du poids, ce qui était nécessaire vu qu'elle va être opérée Vendredi pour sa hernie.

    Pour les prochaines 2 semaines, on ne doit pas hésiter à donner à Auriane du lait artificiel (ou maternel si possible) en complément en DAL ou biberon plutôt que de la laisser râler des heures durant. Ce qui permettra à ma compagne de partir une soirée ou deux voir ses amis et de me laisser m'occuper de notre fille, afin qu'elle puisse souffler et se reposer.

    Tout bénef' quoi!
     
    Christine13, gamazoe et OPE aiment ce message.
  10. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est super gentil à toi de nous donner des nouvelles. J'aime bien suivre une histoire jusqu'au bout.
    Se détendre, c'est la clef ;)
     
  11. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Que du positif et beaucoup d'amour.
     
  12. Laulau

    Laulau Colostrum

    L'opération d'Auriane s'est bien passée, nous avons la petite avec nous en chambre et elle va bien.
     
    Christine13 aime ce message.
  13. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Merci pour ces nouvelles. Plein de bonnes choses à vous.
     
  14. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    De bonnes nouvelles qui font plaisir à lire et que vous méritez tous trois tellement ! Bon rétablissement à Auriane !
     
  15. Uurf

    Uurf Montée de lait

    Bonjour,

    On a remarqué qu'Auriane, lors des tétées, effectuait 6 - 7 mouvements de succion avant de faire un mouvement de déglutition. Est-ce que vous savez à quoi cela peut être dû? Et accessoirement, comment corriger cela?
     
  16. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Il me semble que c'est normal au début : plusieurs mouvements de succion sont nécessaires pour obtenir suffisamment de lait à avaler. Ce n'est que plus tard, quand ils ont un peu grandi et qu'ils ont appris mieux à téter qu'ils ont une déglutition par succion. Mais je ne peux pas te dire à quel âge exactement... ça doit varier selon le bébé en plus. Peut-être une question à poser à la consultante ?
     
  17. Uurf

    Uurf Montée de lait

    Oui on lui demandera.

    C'est quand même déprimant de voir notre fille finir un biberon de 90 mL de lait artificiel après une tétée de 30 minutes.
     
  18. OPE

    OPE Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Il me semble que cela dépend aussi des réflexes d'éjection, non ?
    Ici mon bébé stimule parfois très longtemps sans aucune déglutition. Puis un réflexe d'éjection arrive et il déglutit régulièrement pendant 15 secondes environ ...ensuite cela s'espace et il stimule à nouveau... La conseillère que j'ai vue m'a je crois dit qu'il pouvait y avoir 5-8 réflexes par tetee.
     
  19. Mamangâteau

    Mamangâteau Lactarium

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur à vous 3. Des débuts compliqués pour un avenir beaucoup plus serein. Vous êtes au top tous les 3.
     
  20. Uurf

    Uurf Montée de lait

    Serein, je ne sais pas. Je n'ai plus confiance en cet enfant capable de descendre un biberon de 90 après une tétée.
     

Partager cette page

Chargement...