1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

un blog dédié aux violences gynécologiques

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par SEmilie, 30 Octobre 2016.

  1. Al dente

    Al dente Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    A la maison, voilà the place to be :) !!!!
    Selon vous, à qui parler, ou qui voir pour réparer son accouchement non respecté par le "staff" présent (je ne peux que les appeler comme ça).
    Je me répète toujours que nous avons fait au mieux, et que nous nous sommes donnés au maximum compte tenu de notre environnement médical, mais je me surprends quotidiennement à ressasser des épisodes psychologiquement douloureux.
    un conseil les filles ?
     
  2. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Une maison de naissance vient d'ouvrir dans ma maternité. Ils laissent aussi la possibilité aux mamans de venir avec leur sage-femme perso et de se servir du matériel en plateau-technique.
     
  3. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    ça doit être affreux ça. Je ne sais pas du tout vers qui tu peux te tourner. Je vis souvent la même chose avec mon début d'allaitement et en parler juste une fois avec une consultante en lactation m'avait fait un bien fou. J'avais pu lâcher les larmes et avec ses mots elles m'avaient vraiment fait du bien.
    Je pense aussi qu'il faut que tu répares ça pour que ça ne reste pas plusieurs années au fond de toi sans jamais guérir.
    Tu peux peut-être justement regarder sur le blog ou contacter la propriétaire du blog pour qu'elle t'oriente vers quelqu'un.
     
  4. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Al dente, sur ce site assocatif tu pourras peut-être trouver des pistes et aussi répondre à une enquête sur le vécu de l'accouchement.
    http://ciane.net/
     
  5. Al dente

    Al dente Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Merci beaucoup ! Je ne connaissais pas du tout, c'est assez riche. Je vais essayer de prendre le temps de m'approcher d'eux ou d'une association qu'ils énumère pour voir ce qui serait possible. Mais je m'en fait peut-être trop. J'ai répondu à leur enquête déjà, si ça peut servir à d'autres.
    Merci encore:)
     
  6. gamazoe

    gamazoe Lactarium Adhérent(e) LLLF

    3 accouchements, 1 l'horreur et 2 merveilleux.
    Pour mon premier, j'ai voulu être sage et écouté ce qu'on m'avait dit en cours de prepa : "ne partez pas tant que vous n'avez pas de contractions toutes les 5 mn pendant 2h ! " j'avais des contractons anarchiques. Le travail a commencé à 17h et jsuis partie à 19h45.
    Résultat je suis arrivée à la mater dilatée à 9 et mon petit cœur est né dans la demi heure. Très violent physiquement et psychologiquement.
    Sans péridurale donc mais aucun intérêt à 9 !
    Le pire allait venir, ayant accouchée à la clinique c'est un obstreticien qui s'est occupé de moi ou plutôt qui s'est acharné sur moi. Il ma fait une épisiotomie pour pas se prendre la tête et au moment de recoudre il ma fait une anesthésie locale.
    Sauf qu'elle ne faisait pas effet, à chaque fois qu'il piquait j'hurlais de douleur et mes fesses se levaient par réflexe. Et bien ça n'a pas plu à monsieur qui s'est énervé sur moi en me traitant de menteuse. Et d'un coup il s'est barré en me laissant avec le fil qui pendait et la cicatrice ouverte. La sage femme m'a mis le masque pour me shooter et monsieur a pu terminer. Un vrai traumatisme !
    Et c'est pas fini, un des points n'a jamais cicatrisé, et faisait comme un bouton infecté. J'ai vu gynécologue, dermato (qui me l'a brûlé à l'azote liquide) personne ne savait ce que c'était. A tel point qu'on ma recharcuté un an après. Ça n'a rien changé..on m'a accusé de mal cicatrisé. Et quand je suis tombée enceinte de ma fille, soit 2 ans après, le truc a cessé d'être douloureux. Un mystère.

    Un cauchemars mais heureusement pour ma fille, j'ai accouché à l'hôpital avec UN sage femme adorable, doux, respectueux, passionné par son travail, et surtout à l'écoute de mes craintes. Du coup péridurale, et en 2 poussées ma princesse était la dans mes bras...
    Pareil pour mon dernier...

    Heureusement on oublie et l'envie d'être maman prend le dessus.
     
    Oléa aime ce message.
  7. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    La vache! L'horreur ce que tu as vécu.
     
  8. Pollen

    Pollen Hyperlactation

    Ya vraiment des malades partout quand meme
     
  9. gamazoe

    gamazoe Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Et le pire c'est que je pleurais de tout mon corps en m'excusant, je voulais quil me croit mais c'était juste une tête de con. En même temps j'ai mal choisi mon moment, un samedi soir à 21h...il avait sûrement un dîner.
    J'ai une copine qui a accouché 2h avant moi avec lui...le lendemain matin la sage femme trouvait que l'odeur a l'oscultation n'était pas normale. Et bien ce grand obstreticien avait oublié une compresse à l'intérieure !!!!
    J'aurais aimé porter plainte mais franchement ma nouvelle mission de maman a pansé les maux et j'ai pas osé. Si j'avais su que ça durerait autant de temps après j'aurais peut être fait quand même...
     
  10. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    L'horreur !
    Je crois qu'on a rarement la force de signaler les comportements abusifs une fois que c'est fini. On a juste envie de passer à autre chose.
    Mais peut-être qu'il n'est pas trop tard pour le faire maintenant, si ce médecin exerce encore ! Il faut se dire que tu n'es sûrement pas la seule à qui c'est arrivé et à qui ça arrivera encore... Je ne pense pas forcément à une plainte, mais à un signalement à l'ordre des gynécos, une lettre à l'hôpital, ce genre de chose...
     
  11. gamazoe

    gamazoe Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Fort heureusement la maternité de la clinique à fermé l'année suivante. Du coup maintenant il exerce qu'en cabinet privée
     
  12. Jaccotte

    Jaccotte Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Gamazoe tu as lu le chœur des femmes de Winckler? Je suis en plein dedans. Ca va te parler;).
     
  13. gamazoe

    gamazoe Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Non mais je devrais ?:)
     
  14. Jaccotte

    Jaccotte Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    C'est l'histoire d'une interne qui découvre qu'un monde gynécologique bienveillant et empathique existe. Je suis en plein dedans ( et comme je lis une page tous les trois jours à peu près), donc je peux pas t'en dire plus. Ça me rappelle beaucoup les thématiques de ce post...
     
    gamazoe aime ce message.
  15. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Très bon livre, je le conseille ;)
    Il aborde ensuite d'autres sujets sur la sexualité, mais je n'en dis pas plus pour ne pas "spoiler" ;)
     
  16. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    C'est très beau, ton amour a surmonté l enfer que tu as traversé
     
  17. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ah moi aussi je vais de ma petite histoire:
    Je n'ai jamais vu de gynecologue de ma vie sauf le jour de mon accouchement.
    Avant la grossesse c'etait mon medecin generaliste qui me prescrivait la pillule
    Je suis tomber enceinte et j'ai rencontre un sage femme super pour les echographie puis j'ai ete suivie par sa comlegue elle est merveilleuse elle ma suivie mois apres moi jusqu'au 6 mois ou on a decouvert un diabete gestiationnel. Elle ma confier a un de ses confrere c'etait un homme il venais chez moi faire les monitoring c'etait top.

    Le jour de mon accouchement je suis tomber sur une sage femme super le temps du travail de 8h a 20h elle etait a l'ecoute revenais injecter ma peridurale toute les heures c'etait top puis c'est sa collegue de nuiy qui ma accoucher et la bah c'est une autre affaire. Elle a fait son travail mais la bienveillance on repassera en plus elle a oublier de mettre une bassine ma delivrance c'est fait tres vite le placenta c'est retrouver par terre du sang partout mon homme qui tombe dans les pommes et j'ai eu une episio pour rien alors que j'avais dit non a l'autre sage femme elle m'a dit qu'elle le noterai dans le dossier mais qu'avec un diabete et bebe prevu a 4,300 le protocole voulai une episio...
    On a appeller une gyneco lors de la poussé mais elle a ete super et ma laisser ma chance avant d'utiliser les forceps 3 poussé plus tard j'avais mon bébé.

    Il ma ete donner 10 minute puis repris pour les mesure un bain mettre une couche lui faire une prise de sang (fievre pendant le travail) puis redonner en peau a peau.. je regrette juste d'avoir du attendre les resultat de la prise de sang pres d'une heure avant de pouvoir donner le sein ce petit voulais teter et je l'en ai empecher.
    1 heure a ce battre avec un nouveau nee qui descend vers le sein alors qu'on avait jamais eu de bebe dans les bras bah c'est pas facile j'avais peur de lui faire mal :)

    Maintenant je suis suivie par le sage femme du diabete pour les suivi gyneco il ma poser le sterilet voila ma longue histoire
     
  18. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

Partager cette page

Chargement...