• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

 Souhait d'arrêt d'allaitement malgré un bon accompagnement

Cam21

Colostrum
Bonjour @Cam21 , ici un orl demande d avoir fait un rdv avec un chiro avant la freinetomie. Rdv chiro avant et après.

tu es dans quelle région?

courage, vous allez y arriver
Ah d'accord, merci je ne savais pas ça. J'ai rdv avec une consultante formée en freins ce mercredi pour avoir son avis. Je suis en ile de France.
 

Cam21

Colostrum
Alors ça dépend un peu aussi où tu es, à qui tu as accès,leurs disponibilités... Tant que le professionnel est spécifiquement formé aux freins ! Du coup je déconseille pédiatre. Tu peux regarder la liste que je t'ai dit, c'est une bonne première approche. Une ostéo p.ex. a l'avantage que tu peux y aller sans ordonnance, l'orthophoniste besoin d'ordonnance mais elle se connait vraiment à fond au niveau de la bouche...

Pour nous p.ex le diagnostic était par
- pédiatre : rien à signaler, mais ok pour l'ordonnance parce que vous avez mal pdt les tétées
- consultante iblbc : pas de frein de langue, des tensions au niveau des joues,mais pas plus d'idées que faire
- le trio ostéo/ ortho/ kiné qui nous suit depuis : hyperextension qu'il a en plus c'est pas normal, énormément de tensions dans tous le corps, notamment la bouche. La langue bouge pas assez, mais frein pas catastrophique, frein de lèvre un peu court, complètement désorganisé ai niveau de la succion...

J'espère que tu vas trouver qqn de dispo rapidement, et normalement ils savent aussi te réorienter sur d'autres personnes formées si besoin d'un autre avis, d'une approche complémentaire.
Merci, effectivement ça a l'air complexe le sujet des freins.
La SF est passée hier et nous a dit que pour elle le frein est bien souple (la lèvre arrive à toucher le nez et couvrir les narines) et donc non restrictif.
On a quand même rdv pour ce mercredi avec une consultante en lactation trouvée sur l'annuaire "un sein en douceur", pour avoir son avis.
 

Cam21

Colostrum
Bonjour,

Je remets un message sur ce fil pour vous donner des nouvelles

Le weekend a été compliqué mais après nos échanges et la vidéo de @Astraz sur le positionnement, je me suis rendue compte que lors de la mise au sein mon mamelon était dirigé vers le fond de la gorge du bébé et non vers le haut du palais / aligné sur la ligne du nez.

Ça m'a remotivée et je dirais que grâce à ce repositionnement j'ai pas eu de douleurs pendant plus de 24h. J'étais super contente.

La SF est repassée hier soir,elle a pesé le bébé qui a enfin rattrapé son poids de naissance à 20 jours. Elle nous a dit que ça n'était pas suffisant, que sur 5j depuis son dernier passage il n'avait pris que 18g/jour ce qui n'est pas suffisant.

Donc elle m'a dit qu'il fallait compléter les tétées avec 2 biberons de 60ml chaque jour (un matin un soir), de préférence avec du lait tiré, et si je n'arrive pas à tirer assez, qu'il fallait compléter avec du lait en poudre pour atteindre les 120ml de complément par jour. Et de faire en sorte que les biberons ne remplacent pas une tétée mais viennent en supplément (donner après une tétée par exemple).

Hier soir j'avais assez tiré pour donner un biberon de 60ml, mais aujourd'hui malgré avoir vidé mes seins après chaque tétée au tire lait et fait 2 sessions de tire lait en dehors des tétées, je n'ai pu donner que 35ml ce matin, et là à 18h j'ai un biberon prêt de 40ml environ. Ça ne suffira pas pour les 120ml du jour donc on a acheté une boîte de lait en poudre qu'on donnera sûrement ce soir ou dans la nuit.


Comme par hasard depuis cette nuit j'ai recommencé à avoir des douleurs particulièrement sur un sein, malgré que j'essaye de bien m'appliquer sur la mise au sein. J'ai l'impression que le bébé n'ouvre pas assez la bouche et que la succion n'est pas bonne / qu'il "tetouille" (je ne me sens pas "aspirée" comme avec l'autre sein). En faisant de la compression j'ai l'impression que par moments ça améliorait un peu la succion du bébé, mais j'en suis pas sûre ... J'ai pensé que c'était un problème de débit trop faible qui ne le stimulait peut-être pas assez pour bien téter, mais en le retirant du sein et en faisant de l'expression manuelle il y avait un petit jet 🤔 c'était frustrant de voir que j'avais du lait et qu'il n'arrivait pas à l'avoir.

Je ne sais pas d'ailleurs si je dois retirer moi même le bébé du sein ou si il doit le lâcher de lui même. La SF m'a dit qu'il doit lâcher quand il est repu et que je devrais le laisser au sein tant qu'il ne le fait pas, mais moi en général dès qu'il ne déglutit plus pendant un long moment (même avec la compression) je le retire. C'est aussi car souvent moins il aspire et plus j'ai mal.

Je me pose 1000 questions, j'ai l'impression d'avancer puis reculer, malgré toutes les informations que j'ai reçues je suis perdue.

@Tatian@ j'ai vu qu'il y a une réunion LLL ce samedi à côté de chez moi. Je vais contacter l'animatrice pour savoir si je peux y aller avec mes questions/problématiques car j'imagine que ça n'a pas pour but de remplacer une consultation individuelle.
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
@Tatian@ j'ai vu qu'il y a une réunion LLL ce samedi à côté de chez moi. Je vais contacter l'animatrice pour savoir si je peux y aller avec mes questions/problématiques car j'imagine que ça n'a pas pour but de remplacer une consultation individuelle.
En effet, une réunion ce n'est pas une consultation avec un profesionnel mais ça peut "rebooster" de discuter avec d'autres mamans qui ont pu elles aussi galérer. Et même si tu décides de stopper l'allaitement, une réunion c'est aussi le bon endroit pour exprimer sa déception.
 

Astraz

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Super idée la réunion LLL !
Je me pose 1000 questions, j'ai l'impression d'avancer puis reculer, malgré toutes les informations que j'ai reçues je suis perdue.
C'est normal de se sentir perdue, on est toutes passées par là avec ces questionnements ou avec d'autres. On va t'épauler :calin:
je dirais que grâce à ce repositionnement j'ai pas eu de douleurs pendant plus de 24h. J'étais super contente.
C'est une super nouvelle ! Si vous y êtes arrivés vous pouvez y arriver encore 💪
elle m'a dit qu'il fallait compléter les tétées avec 2 biberons de 60ml chaque jour (un matin un soir), de préférence avec du lait tiré, et si je n'arrive pas à tirer assez, qu'il fallait compléter avec du lait en poudre pour atteindre les 120ml de complément par jour.
Tu peux aussi fractionner en 4 biberons de 30ml tant que la quantité totale de complément égale 120ml par 24h.
Ma conseillère m'avait donné comme protocole 6x30ml / 24h. Je tirais après chaque tétée jour et nuit. J'aditionnais les tirages pour avoir assez tout au long de la journée. On a quand même du donner du LA au début.
fait 2 sessions de tire lait en dehors des tétées,
Est-ce que tu pourrais tirer ton lait plus souvent ?
Est-ce que tu as du relais pour s'occuper de bébé après les tétées pour pouvoir tirer tranquille ?
Et au fait, tirer ton lait c'est pas forcément longtemps. Moi je limitais à 10min, de toutes façons après je ne tirais quasi plus rien.
mais en le retirant du sein et en faisant de l'expression manuelle il y avait un petit jet 🤔 c'était frustrant de voir que j'avais du lait et qu'il n'arrivait pas à l'avoir.
Il y a toujours du lait. Le lait est fabriqué en temps réel pendant la tétée. Donc les seins ne sont jamais vraiment vides. Par contre, le débit ralentie.
Je ne sais pas d'ailleurs si je dois retirer moi même le bébé du sein ou si il doit le lâcher de lui même.
Alors ça ! C'est beau le bébé qui se retire de lui même la bouche grande ouverte avec une goutte qui coule sur la joue, en coma lacté, profondément endormi d'être rassasié. J'ai vu ma nièce faire ça, c'était adorable 🥰
Mon gamin n'a jamais fait ça ! Ou si peut-être après six mois et beaucoup de tétouille.
Le mien pouvait téter des heures sans lâcher le sein. Alors je m'assurais d'alterner les seins jusqu'à ce qu'il tétouille sur les deux et je le retirais avec la méthode du petit doigt.
Est-ce que tu connais l'hyper-alternance ? C'est le fait de changer de sein dès que la succion ralenti (après compression de préférence). Tu peux donner 2,4,6,8 (ou plus) seins.
 

Astraz

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Suite au message de tatian@ qui m'a remis en tête que le sevrage était une option pour toi, je veux te dire que je pousse dans le sens de continuer l'allaitement en te donnant des pistes. Mais tu as aussi le droit de décider que c'est trop lourd pour toi et que tu préfères sevrer et profiter de ton bébé. Nous sommes capables d'entendre ça et de t'accompagner aussi dans ce sens. Le meilleur choix sera le tiens, celui qui te permettra d'avoir une relation sereine avec ton bébé.
 

clary

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Chouette nouvelles que tu as réussi d'allaiter sans douleurs ! Ça promet !


Tu as eu des réponses pour tes questions, du coup je rebondis juste sur ça :
Merci, effectivement ça a l'air complexe le sujet des freins.
La SF est passée hier et nous a dit que pour elle le frein est bien souple (la lèvre arrive à toucher le nez et couvrir les narines) et donc non restrictif.
On a quand même rdv pour ce mercredi avec une consultante en lactation trouvée sur l'annuaire "un sein en douceur", pour avoir son avis.
Si tu continues d'allaiter, que ça va mieux avec le positionnement, que les freins ne sont pas restrictifs, et que tu as quand-même l'impression que la succion n'est pas efficace/ bébé pince avec les gencives etc, tu peux aussi aller voir ostéo/ chiro pour voir s'il n'y aurait pas des tensions suite à l'accouchement qui feraient que ton bébé a du mal à bien ouvrir la bouche par exemple... Une idée parmi d'autres 🤷🏼‍♀️

Bonne soirée et bonne nuit à vous !
 

Cam21

Colostrum
Suite au message de tatian@ qui m'a remis en tête que le sevrage était une option pour toi, je veux te dire que je pousse dans le sens de continuer l'allaitement en te donnant des pistes. Mais tu as aussi le droit de décider que c'est trop lourd pour toi et que tu préfères sevrer et profiter de ton bébé. Nous sommes capables d'entendre ça et de t'accompagner aussi dans ce sens. Le meilleur choix sera le tiens, celui qui te permettra d'avoir une relation sereine avec ton bébé.
Merci pour tes encouragements et pour la compréhension sur le choix de continuer l'allaitement ou non 🙏

@Doobida mercredi j'ai vu une autre conseillère en lactation en PMI, formée en freins, je l'ai trouvée très bien et elle a pris son temps pour discuter et proposer des solutions. Elle a regardé le frein et a confirmé qu'il n'était pas restrictif. Elle nous a proposé la position BN, qu'on a essayée avec elle. Ça s'est bien passé sur le coup même si j'étais sceptique sur cette position que j'ai jamais réussi à apprivoiser. J'ai pas eu mal sur le coup, j'ai vu qu'il fallait que je fasse confiance à mon bébé pour prendre le sein de manière physiologique grâce à ses réflexes. Une fois revenus à la maison, je l'ai ré essayée une fois sans douleur sur les 2 seins, et la fois d'après par contre j'ai eu très mal. Je n'ai pas compris pourquoi et j'étais à nouveau très déçue d'un nouvel échec. J'ai pas voulu ré essayer depuis .

Donc en ce moment toutes les tétées se font en madone sans trop de douleur sauf souvent à la mise au sein et en fin de tétée, mais c'est ce que j'ai trouvé de plus supportable et je ne trouve plus trop la motivation pour tester autre chose.

Pour la complémentation demandée par la SF pour assurer la prise de poids du bébé, on devait complémenter par 120ml de lait tiré de préférence ou de lait artificiel. Ces 2 derniers jours entre les rdv et les visites j'ai quasiment pas fait de tire lait donc on a fait des biberons de lait artificiel principalement, qu'on donnait directement après le sein si il semblait avoir encore faim. Le problème est que maintenant on a l'impression qu'il n'est jamais calé avec le sein (je ne donne pas plus de 2 fois chaque sein d'affilée car après j'ai trop mal). Je sens mes seins remplis si j'attends 2h30/3h entre 2 tétées, et si le bébé a faim plus tôt ou si c'est la nuit, et que 2* chaque sein ne lui suffit pas (car ils sont moins remplis ou car il a davantage faim) alors on complète avec un biberon plus ou moins grand de lait artificiel (entre 40 et 60ml).

On est pas sûrs que ça soit une bonne chose mais on a préféré lâcher prise et ne plus laisser le bébé avoir faim quand j'ai trop mal pour donner plus et que on a deja atteint les 120ml de la journée.

On a l'impression que depuis 2j on a besoin de donner de plus en plus de compléments, je me demande si c'est car on habitue peu à peu le bébé à manger plus (en lui donnant plus que mes seins) ou si c'est que ma lactation baisse (elle était déjà pas bien installée). Du coup est-ce que c'est le temps de trouver un équilibre pour l'allaitement mixte ou bien est-ce qu'on est déjà engagés sur la pente du sevrage.
 

bloom

Lactarium
Bravo @Cam21 , qu est ce que tu t accroches !!! C est admirable ce que vous essayez avec toute la fatigue du post partum.

je ne suis pas spécialiste du sujet mais heureusement d autres mamans vont répondre.

pour le biberon est ce que vous le donnez bien à l horizontal avec une tétine nouveau né pour que le lait ne coule pas trop facilement?

il me semble que c est essentiel que ton bébé tète à sa faim donc vous faites sûrement très bien de lui donner des compléments. Cela peut aussi te permettre de reprendre des forces et continuer le tire l’air pour continuer à stimuler ta lactation si tu as envie de poursuivre l allaitement.

c est une super nouvelle que le frein ne soit pas restrictif. As tu vu un chiro? Il y a des exercices possibles pour assouplir les freins… je peux t indiquer ceux qu on m a donné si ça t intéresse.
 

Poupinetteplume

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Tout ce que je lis me fait penser à une 3ème option entre la poursuite de l'allaitement et le sevrage : c'est l'allaitement mixte 😉. Tu peux ttrès bien continuer ainsi - garder les tété tant qu'elles ne sont pas trop douloureuses et compléter ensuite au LA - de manière "définitive".
Concernant le complément je pense par contre qu'il vaut peut être mieux donner un peu à chaque tété que seulement en 2 fois. Avec en effet biberon à l'horizontale, tétine 0.
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Du coup est-ce que c'est le temps de trouver un équilibre pour l'allaitement mixte ou bien est-ce qu'on est déjà engagés sur la pente du sevrage.
Bonjour.
Si les quantités de lait artificiel augmentent petit à petit, il y a des chances pour que ça mène progressivement à un sevrage. Pas forcément hein, peut-être que tu arriveras à réaugmenter les tétées, mais je préfère te prévenir de ce qui risque d'arriver, pour que tu puisses t'y préparer. L'essentiel étant de faire ce que tu te sens capable de faire au jour le jour de sorte que bébé mange à sa faim, c'est tellement compliqué quand il y a des douleurs !

Avais-tu essayé le DAL au doigt au final ?
 

Astraz

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Du coup est-ce que c'est le temps de trouver un équilibre pour l'allaitement mixte ou bien est-ce qu'on est déjà engagés sur la pente du sevrage.
Qu'est-ce que tu en penses toi ?
Qu'est-ce que tu aurais envie, si on ajoute l'option retour au sein exclusif qui est toujours possible si tu en as envie un jour.
 

Cam21

Colostrum
As tu vu un chiro? Il y a des exercices possibles pour assouplir les freins… je peux t indiquer ceux qu on m a donné si ça t intéresse.
Merci pour ton message. J'ai bien reçu les exercices ! J'ai pris rdv avec un ostéo pour cette semaine, voir si ça pourrait aider un peu

Tout ce que je lis me fait penser à une 3ème option entre la poursuite de l'allaitement et le sevrage : c'est l'allaitement mixte 😉. Tu peux ttrès bien continuer ainsi - garder les tété tant qu'elles ne sont pas trop douloureuses et compléter ensuite au LA - de manière "définitive".
Oui je pense que ça me conviendrait bien de faire comme ça . J'aimefais réussir à trouver un équilibre dans la quantité de compléments pour ne pas trop réduire la stimulation des tétées et garder une lactation à peu près constante.

Bonjour.
Si les quantités de lait artificiel augmentent petit à petit, il y a des chances pour que ça mène progressivement à un sevrage. Pas forcément hein, peut-être que tu arriveras à réaugmenter les tétées, mais je préfère te prévenir de ce qui risque d'arriver, pour que tu puisses t'y préparer. L'essentiel étant de faire ce que tu te sens capable de faire au jour le jour de sorte que bébé mange à sa faim, c'est tellement compliqué quand il y a des douleurs !

Avais-tu essayé le DAL au doigt au final ?
Non on n'a pas essayé le DAL finalement c'est vrai que le jour où la SF nous a dit d'introduire les compléments on n'avait que des biberons sous la main et avec les quelques jours de recul qu'on a on trouve que ça a l'air de plutôt bien passer avec le bébé.
Oui en effet c'est ce qui me fait un peu peur d'aller vers le sevrage de manière précipitée à cause de l'introduction des compléments alors que mon allaitement était pas bien en place. J'aimerais pouvoir maintenir plus longtemps un allaitement mixte.
Aujourd'hui je touche du bois mais il est 19h30 et on a eu besoin de moins de compléments qu'hier, sans que le bébé ait l'air de manquer, il nous reste 75ml de compléments a donner d'ici ce soir, il n'a pris que 45ml à 5h ce matin et le reste de la journée on a réussi à faire avec le sein, sans trop de douleur de mon côté. Donc on devrait pas avoir besoin de dépasser les 120ml aujourd'hui.

Qu'est-ce que tu en penses toi ?
Qu'est-ce que tu aurais envie, si on ajoute l'option retour au sein exclusif qui est toujours possible si tu en as envie un jour.
Je pense que l'allaitement mixte est ce qui me permettrait le mieux de continuer à allaiter tout en espaçant les tetées (pour réduire les douleurs, qui aujourd'hui sont supportables quand le bébé tète toutes les 3h mais ça augmente si les tétées sont plus rapprochées ou si elles sont à rallonge) et en étant rassurés sur le fait que le bébé mange assez. Comme avec la position de la madone les tétées sont supportables (même si c'est pas le plus confortable la nuit, je préfère ça que prendre le risque de ré augmenter les douleurs pour l'instant), on essaye autant que possible de favoriser les tétées pour éviter d'augmenter les besoins en compléments du bébé. J'espère que ça nous permettra d'éviter le sevrage et rester dans le mixte.

Lundi soir la SF revient, on verra l'évolution du poids et si on reste sur la même quantité de compléments.
 

Astraz

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ce sont de super nouvelles @Cam21 vous gérez à fond !!
L'important c'est que tu retrouves la sérénité et que tu n'ais pas mal. Ensuite, tout sera encore possible quoi que vous décidiez.
Tiens nous au courant de la prochaine pesée 🙂
 

Shamisen

Hyperlactation
Coucou @Cam21 !
Ton histoire est touchante je trouve, c'est super que tu essayes de trouver des solutions pour allaiter sans douleurs ! Je peux te dire que pour ma part, ayant tjs eu les seins très sensibles au toucher (au point de ne pas pouvoir me les toucher moi-même), on s'habitue au contact. Au bout d'un moment ça ne fait plus rien.
Tes histoires de douleur me rappellent comme ce qui a été signalé un pb de succion/position au sein. C'est vraiment difficile d'obtenir une bonne mise au sein je trouve. Au début c'est assez technique, après on le fait sans y penser. N'hésite pas à t'y reprendre à plusieurs fois. Normalement, le mamelon doit être à peine visible, et quand le bébé tète, ça nous détend de ouf 🥴 rien que d'y repenser c'était trop chouette.
Je voulais te dire de ne surtout pas te stresser avec tout ça, si c'est trop lourd vaut mieux arrêter, le choix t'appartient et c'est important de te respecter 🥰 ma voisine a "osé" sevrer son bébé à 3 semaines, ça l'a bcp soulagée. (mon mec n'a pas été allaité et il est en meilleure santé que ma soeur qui a été allaitée 6 mois). Tant que ton choix te convient, c'est cool, mais ne te force pas dans un sens ou dans l'autre ;)

Et si tu veux encore une autre alternative, pourquoi pas faire du tire-allaitement ? C'est ce que j'ai fait les 3 derniers mois pour mon fils, de toutes façons il rejetait le sein, jouait avec, pinçait, donc j'ai fait que du tire-lait (pas de risques de morsures !), et je lui donnais en biberon. Tu vois y'a plein d'alternatives possibles !
J'ai fait également de l'allaitement mixte, honnêtement c'est vraiment pratique et on s'y retrouvait super bien tous les 3. Je n'aimais pas allaiter en public, donc c'était vraiment chouette d'avoir cette option, ou sur le marché en plein hiver etc.
 

Cam21

Colostrum
Bonjour à toutes

Je reviens vous donner quelques nouvelles de mon allaitement. On est depuis bientôt 2 semaines sur le rythme sein + 2 biberons de 60ml de lait artificiel par jour, en donnant presque systématiquement les 2 seins à chaque tétée et en faisant de la compression mammaire. La bonne nouvelle est que le bébé a bien pris du poids comme ça. Globalement il a presque pris 1kg depuis sa naissance donc la SF nous a dit qu'il avait rattrapé ce qu'il fallait et qu'on pouvait continuer comme ça pour l'alimentation.

Au niveau de mes douleurs pendant les tétées, j'en ai toujours. Je fais avec pour l'instant même si c'est pénible. Je reste sur la madone la plupart du temps même si en journée, quand les conditions sont favorables je refais la BN de temps en temps car je me dis que c'est bon de stimuler un peu les réflexes de bébé.

L'introduction des biberons a peut-être joué sur la prise du sein du bébé, car j'ai l'impression qu'il ouvre vraiment moins la bouche, même en touchant le dessous du nez avec le mamelon. Il a toujours l'air un peu perdu au moment de la mise au sein et il faut pas mal le guider pour avoir la tête face au mamelon (en BN par contre il s'en sort bien!). Je pensais qu'avec le temps le bébé et moi allions devenir "experts" de la mise au sein et que ça deviendrait un automatisme mais c'est toujours un peu laborieux. Aussi, souvent maintenant ses lèvres ne sont pas retroussées. Celle du haut était jamais retroussée depuis le début, celle du bas ça allait mais maintenant c'est rare, donc j'essaye de les lui retrousser moi même avec le doigt. On avait des biberons A**nt Na**ral Resp**se au début (sensé imiter le sein, tétine ronde, débit lent qui ne coule que quand le bébé aspire) et là on essaye un M** qui a une tétine plate débit 0 mais avec celui là le bébé a bien la bouche grande ouverte quand il l'a en bouche.

On a un nouveau problème qui a démarré et qui me fait penser à autre chose qu'aux douleurs des tétées, c'est les coliques ! On se demande si c'est du à l'introduction des biberons, du lait artificiel (on a remplacé un LA "relais" par un LA special coliques sur les conseils de la SF), d'une mauvaise prise du sein où il avalerait de l'air, ou si c'est simplement dû au stade de développement du bébé, mais depuis quelques temps il a des phases où il pleure beaucoup et semble avoir très mal (rouge, se tend, pète) pour faire ses selles (il pète beaucoup mais on a seulement 1 caca tous les 3 jours maintenant). Les nuits sont parfois très courtes, heureusement que mon conjoint est encore en congé paternité pour 2 semaines, j'espère que ça ira mieux d'ici là.

On a vu un ostéopathe hier, à qui on a parlé des douleurs de l'allaitement et des coliques. Il lui a fait quelques manipulations (je sais pas si pour vous aussi c'est comme ça mais ces derniers temps je suis surprise de voir les ostéo faire des manipulations très subtiles, pour ne pas dire invisibles, alors que je m'attends à ce qu'il fasse "craquer" le corps). La nuit qui a suivi a peut-être été la pire en terme de pleurs car le bébé était inconsolable de 2h à 5-6h malgré les tétées, un biberon, changement de couche, etc. Je sais pas si c'est un hasard ou si c'est la séance d'ostéo qui a fait travailler quelque chose. On verra si ça s'améliore dans les jours qui viennent.

En ce qui concerne l'allaitement, je pense que malgré les douleurs je suis arrivée à un rythme de croisière à peu près stable puisque le bébé semble rassasié avec le sein et les 120ml/ jour et qu'il prend bien du poids. Pour l'avenir j'aimerais continuer ainsi si les douleurs restent supportables, sinon je pense que petit à petit je remplacerai certaines tétées par du tire lait si possible, ou sinon des biberons, ce qui amènerait à un sevrage progressif dans ce cas. J'aimerais pousser l'allaitement mixte le plus longtemps possible (j'ai lu différents articles du site au sein en douceur qui m'ont remotivée sur les bienfaits de l'allaitement), mais en même temps je vais laisser les choses se faire et si on glisse petit à petit vers un sevrage cela m'ira aussi car je considère que j'ai fait ce que j'ai pu et je suis déjà très contente d'avoir vécu ces moments d'allaitement avec mon bébé malgré les douleurs.

Je pense qu'on arrive à la fin de ce fil sur le forum, je vous donnerai des nouvelles et continuerai d'échanger avec vous avec plaisir mais j'imagine que vous avez d'autres personnes à aider aussi. Je vous remercie beaucoup pour votre soutien, vos partages d'expérience, vos très précieux conseils et votre bienveillance ❤️
 
Dernière édition par un modérateur:

bloom

Lactarium
@Cam21 un immense bravo pour la prise de poids 🎊🎊🎊… quel soulagement c est vraiment bien d avoir pu avancer là dessus.

pour la question des coliques, de mon expérience oui , une mauvaise prise du sein peut faire avaler de l air et accentuer les maux de ventre. Ça a été le cas pour nous.

je trouve qu il y a beaucoup de signes comme quoi ton bébé a des tensions au niveau de la bouche. Je t ai donné des contacts de pro qui sont vraiment bons dans leur domaine c est top que tu les ais comme ça tu peux voir si ça t intéresse de donner suite. Ou si tu as d autres personnes qui réussissent à t aider.
Je t envoie une tonne de courage pour endurer ces dernières difficultés, j espère que vous allez vite trouver votre rythme de croisière .
 
Haut