• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

 Sevrage bebe 6 mois impossible

Bonjour à toute

Voila je suis à la recherche de conseils concernant le sevrage de mon fils de 6 mois (c'est mon premier enfant et tout est une découverte pour moi). Il est allaité exclusivement au sein depuis sa naissance et il utilise une tétine depuis la maternité pour le dodo ou quand il est fatigué. Depuis 3 jours j'essaie de lui proposer du LA. Je souhaitais diminuer un peu les tétées pour pouvoir être un peu plus libre lorsque je dois m'absenter et arrêter progressivement l'allaitement. Mon fils tète encore souvent (matin/midi/après midi×2 et soir ainsi que au minimum 2 fois la nuit) en plus de la diversification qu'il a commencé il y a 15 jours avec plaisir (purée de légumes à midi et compotes au goûté). Je vous précise que le papa est extrêmement pris entre le travail et ses deux fils aînés et depuis la naissance je m'occupe seule de notre fils pour tout, il n'intervient que dans des moments de jeux ou de détente et quand il en a le temps ou l'énergie je ne peux donc pas compter sur lui pour l'introduction des biberons (pas faute de lui avoir demandé...). C'est donc confiante et motivée que j'ai proposé le premier biberon à mon fils et très naïvement je ne pensais pas que ça pourrait mal se passer. Ça a été une catastrophe.. Maxime s'est mis dans un état terrible de rejet après avoir mis a la bouche le biberon (larmes, hurlement ect..) j'ai tout naturellement pas insisté et j'ai proposé mon sein qu'il a dévoré en essayant de retrouver son calme. Par la suite je suis passée par différents essais. Lui proposer de jouer avec la biberon vide pour qu'il s'habitue à ce nouvel objet, lui proposer quand il n'a pas faim ou quand il a faim ou en milieu de tétée, jai acheter différentes sorte de biberon et changer de lait pour un lait plus sucré (Lemiel), essayer différentes températures et différentes postures (transat chaise haute dans mes bras..). A chaque fois il s'est mis dans des états de détresse absolue allant jusqu'à me faire monter les larmes de culpabilité même si je n'ai jamais insisté plus de 5 min et que le lui ai donné le sein apres à chaque fois. J'ai également essayé à la pipette, à la cuillère, au verre sans résultat. Hier soir troisième jour d'essais j'étais tellement chamboulée que j'en ai parlé à mon conjoint qui ma répondu que j'étais en train de le traumatiser et que si plus tard il ne peut pas boire de l'eau dans un biberon ou autre contenant se sera de ma faute car je l'aurais traumatisé par mes essais. Pensant que le problème vient du goût du LA j'envisage d'essayer de tirer mon lait et de retenter d'ici quelques jours pour lui laisser le temps d'oublier ces mauvaises expériences. Mais qu'en pensez vous ? Dois-je tout arrêter et peu etre retenté d'ici 1 mois quand il mangera un peu plus de solide? Mon conjoint m'a fait beaucoup culpabiliser je ne veux pas bloquer mon fils si il n'est pas prêt.. que pensez vous d'un essai au lait maternel?
Je m'excuse pour se message très long mais j'en ai gros sur le cœur...
Merci Merci pour vos conseils
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Coucou @MarineDePhilou ,

Ce doit être hyper difficile à vivre et d'autant plus "seule" :calin:(Je ne commente pas les propos du papa... :()

Comme tu dis d'abord que tu souhaites plus de liberté quand tu dois t'absenter, que se passe-t-il si la personne à qui tu le confies dans ces moments-là essaie ? D'après les expériences lues ici, c'est souvent plus facile de faire accepter/d'introduire une autre façon de se nourrir quand y a pas de sein dans les parages... Ou bien est-ce que pour le moment, tu t'interdis de t'absenter parce que tu redoutes que ce soit l'horreur ?

Sache sinon qu'un bébé n'a pas besoin d'être sevré ni même d'accepter un substitut laitier pour des absences ponctuelles, même assez longues. Eau et compote peuvent tout à fait suffire s'il a faim, puisqu'il apprécie déjà bien les solides. Ou alors un flan de lait maternel à donner à la cuiller ?

Concernant plus particulièrement ton projet de sevrage à long terme, je sais qu'effectivement, passer par une étape avec du lait maternel dans un contenant peut aider (j'ai du moins souvent lu ce conseil, notamment sur le blog de ma conseillère en allaitement). En revanche je n'ai pas d'expérience personnelle de ça (sevré le mien à 3 ans, contexte très différent).

Je pense que d'autres mamans ayant sevré plus tôt que moi auront des conseils plus précis :)

Je te souhaite plein de courage. Tu n'as pas à culpabiliser : tu essaies juste de trouver la meilleure solution pour concilier vos besoins, à ton bébé et toi <3
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @MarineDePhilou !

Je n'ai toujours pas sevré mon fils, alors je ne vais pas pouvoir t'aider, mais ce que tu vis est fréquent (et difficile !).
@Marnie a déjà donné de bonnes pistes. On lit souvent que habituer le bébé avec d'abord du LM puis mélanger LM et LA en augmentant la part de LA peut aider...

Et effectivement, ça doit être difficile de gérer ça seule, si le papa n'est non seulement pas aidant mais en plus culpabilisant ! En passant, mon fils a du boire 10 biberons dans sa vie... Donc pas de crainte de traumatisme à avoir, on peut très bien grandir sans boire au biberon non ? (ici ça a été très vite tasse 360 puis gobelet normal...)

bon courage à toi,

P.S : j'ai déplacé ton message dans la rubrique adaptée !
 
Oh merci Marnie de m'avoir répondu :calin: ça me fait du bien de te lire.. alors pour le moment je ne peux pas le confier déjà parceque mes parents qui habite a proximité sont parti à l'étranger pour au moins un mois et demi et la seule personne pouvant m'aider est mon conjoint qui refuse et me dit qu'il le gardera quand il sera facile au bibi.. même lui donner a manger pour la diversification en 15jours il ne l'a pas fait une seule fois (ou pas envie car trop fatigué ou occupé à autre chose). Petite précision on a 18 ans d'écart. J'ai 29 ans et lui 48 avec déjà deux enfants de 10 et 14 en garde alternée et je pense qu'il n'a plus l'énergie pour les contraintes qu'impliquent un bebe si jeune. Meme pour me doucher je dois amener le transat dans la salle de bain car il n'a pas envie de devoir l'occuper :ennui:je te dis pas les douches rapide et depuis 6 mois j'ai toujours gérer seule les nuits en plus des journées et de ses enfants quand ils travaille (sans parler de la maison..) enfin bon c'est une autre histoire.. pour l'alimentation j'aurais le droit au produit laitier dans un mois après visite chez la pédiatre. Tout a l'heure j'ai donner le biberon pour jouer à Maxime (qui avait mangé avant )vide et il a essayé de tétée la tétine:pom pom:.. j'ai mis un peu de lait dedans et il a grimacé. Je vais essayé de récupérer un tire lait pour voir..puis si jamais sa passe peut-être que petit a petit je mélangerai avec un fond de LA...:D merci encore pour ta réponse..:calin:
 
Merci Eclira pour avoir mis le message dans la bonne rubrique je découvre le fonctionnement du forum et je savais pas trop si j'étais au bon endroit :lol: merci pour ta réponse également.. ça me rassure de savoir que je suis pas la seule a avoir un titou qui n'est pas trop d'accord pour se séparer du néné lol oui c'est pas toujours facile seule et d'ailleurs je pense que ça a renforcer d'autant plus la fusion entre Maxime et moi. D'ailleurs il ne s'endors qu'avec moi et pleure quand je quitte une pièce :confused:
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
D'un autre côté, si le papa ne s'en occupe pas et que tu n'as pas de relais c'est normal à 6 mois que tu sois tout son univers non ? Allaitement ou pas, c'est la personne qui endors, nourri, console, cajole un enfant qui est sa personne d'attachement !

Tu fais tout bien, rassure toi !!!
 
Eclira c'est ce que je me dis.. je suis en arrêt pour m'en occuper (je suis infirmière libérale et mon conjoint aussi) et en effet je suis tout son monde et c'est tout le mien aussi.. on est en-tête a tête depuis 6 mois :lol: le papa a un double discours car il me dit qu'il est trop fatigué car il boss plus ses fils et aussi les corvées du quotidien donc il ne s'en occupe pas et après quand il voit que Maxime pleure quand je quitte la pièce ou qu'il n'arrive pas a le consolé il me dit que c'est ma faute que je suis "trop maman" et qu'a cause de ça il ne peut pas prendre sa place de papa:eek: pourtant je lui ai toujours proposé de donner le bain ou de le changer ou autre et c'est toujours "non mais avec tout ce que je fais tu n'as pas l'impression que je suis fatigué?! moi je veux bien m'occuper de Maxime au calme sur le canapé" :ennui: et je passe les reproches "tu es plus assez femme"(calins) "tu t'occupes pas assez du ménage on mange pas a l'heure ect.." Maxime avait 2 semaines qu'il me reprochait déjà de pas bien m'occuper de la maison comme si je faisais rien de mes journées et de mes nuits avec un bébé qui tétait toutes les 2h et qui ne s'endormait que aux bras et en marchant.. il y a des nuits ou je me sentais terriblement seule a marché pendant des heures.. mais j'aime tellement mon petitou ❤ je te cache pas que la relation entre le papa et moi est très difficile depuis l'arrivée du loulou.. parfois je me suis même dit qu'on serait mieux que mon fils et moi :zen: il y a deux mois j'ai perdu mon frère très brutalement et il n'a été d'aucun soutient bien au contraire c'était l'enfer des reproches à tout va! Bon... je m'éloigne du sujet mais ça fait du bien de pouvoir le dire :lol::lol:
 

Doobida

Lactarium
Bonjour @MarineDePhilou,
Ta situation a l'air bien pesante... Je suis désolée de voir comme le papa s'implique peu et en plus te fait culpabiliser :(
J'ai malheureusement l'impression que son discours sur l'allaitement est une excuse et que si ton bébé prend le biberon, il risquerait de trouver autre chose..?
L'allaitement est souvent la cause ou l'excuse de tout :(
Comment vis-tu ton allaitement, toi ? Vas-tu reprendre une activité qui impliquera un mode de garde prochainement ?
 
Bonsoir @Doobida Merci pour ton message :)
Concernant l'allaitement c'est vraiment un plaisir pour moi et un beau moment de partage malgré parfois les contraintes que ça peut impliquer.. cependant je n'ai pas (pour le moment) de difficulté à "passer la main" au biberon car en réalité je souhaite pas un sevrage total dans l'immédiat mais simplement pouvoir lui donner des biberons de temps en temps et pourquoi pas au coucher (peu etre qu'il se réveillera moins avec du LA qui se digère plus doucement). Après je n'ai jamais essayer de tirer mon lait pour le moment par peur de pas en avoir assez. En fait les tétées de Maxime ont toujours été courte depuis toujours et depuis le 4eme mois le lait est plus long a venir au moment ou il tète et quand je sens la monté je trouve que ça dure vraiment pas longtemps alors il s'impatiente et je dois beaucoup changer de sein tout le long de la tétée. Et quand il a des tétées trop rapprochées j'ai vraiment l'impression que ça ne vient que très peu. Du coup j'ai très peur que si je tire mon lait pour essayer de lui donner au bib, il n'en ait plus au moment de tétée :confused: (d'où mon choix du LA). Et ce qui m'a un peu précipité dans mon choix c'est qu'à la visite pédiatrique jeudi dernier maxime n'avait pris que 200g en un mois (contre 700g à 1kg habituellement). Donc je me suis dit entre le peu de poids pris et mon lait qui n'est pas très abondant je préférais tranquillement le familiariser avec une alimentation mixte.
Niveau boulot pour le moment j'ai pas de reprise de fixer donc pas encore de nounou ou autre mais c'est sûr que je vais pas pouvoir rester en arrêt très longtemps.
 

Doobida

Lactarium
Le pédiatre s'est affolé de la prise de poids ? As-tu tracé la courbe oms de poids ? C'est normal que la courbe fléchisse un peu passé les premiers mois, sinon nos bébés deviendraient des monstres, à prendre 1kg tous les mois :lol:
 
@Doobida non elle ne s'est pas affolée du tout et ma dit qu'il n'y avait rien de dramatique du tout et que ce n'était pas forcément un problème d'allaitement.. c'est plus moi qui me suis affolée car je trouve pas que j'ai beaucoup de lait et j'avoue que cette petite prise de poids m'a fait un peu peur après oui c'est sur qu'il ne va pas prendre 1kg par mois :lol::lol: j'avoue que le fait d'avoir l'impression de produire peu de lait ma fait bloquer sur cette petite prise de poids
 

nanne02

Colostrum
Bonsoir Marine, j'ai vécu cette situation avec mon fils : impossible de lui faire prendre le biberon, quel que soit le modèle de bib', le type de lait (LA, le mien), la personne qui donne le biberon, la position du biberon, on a même essayé le DAL, la cuillère... A ses 6 mois je devais reprendre le travail et j'étais vraiment inquiète de devoir laisser mon loulou toute la journée sans téter.

Du coup, j'ai misé sur la diversification. Et ça a très bien fonctionné. Les 2 premiers mois il a compensé la nuit ce qu'il ne prenait pas le jour :lol: mais vu les quantités de purée qu'il mangeait le midi et le soir et sa courbe de poids j'ai vite été rassurée sur sa capacité à se passer du sein pendant plusieurs heures ! La journée il mangeait aussi des laitages (des spéciaux bébé et des normaux). Il n'a jamais accepté les flans au lait maternel.
Il a vite appris à boire de l'eau à la tasse à bec souple. Mais il n'a jamais voulu de lait autrement qu'au sein. Même la nounou a renoncé à essayer de lui donner un biberon.

Maintenant il a 15 mois et est toujours allaité, le matin, le soir et souvent un p'tit coup la nuit. Et plus souvent les jours où je ne travaille pas. Mais c'est plus pour le plaisir et le réconfort, pour les 2 !

Tu verras avec la diversification il va moins souvent têter car il sera calé avec les purées. Ton bébé a l'air d'apprécier. Sa plus faible prise de poids du dernier mois indique peut être qu'il lui faut maintenant d'autres apports en plus de ton lait ? Dans quelques semaines si tout se passe bien tu devrais pouvoir "souffler" question allaitement (et passer du temps à préparer des purées ;)).

Au fait, tu as eu ton retour de couches ? Ca peut impacter la production de lait.
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Tu n'as pas à avoir peur qu'il manque de lait si tu tires ton lait. La production de lait s'adapte à la demande donc si tu habites ton corps à tirer en plus des tétées, ton corps produira plus de lait. Et il y a toukmjours du lait même si tu as l'impression que c'est vide, le corps en produit quand bébé tète
 
@nanne02 merci pour ton témoignage. En effet je pense qu'avec une diversification plus variée et notamment des laitages il demandera moins le sein. Je dois voir la pédiatre dans un mois et a ce moment la j'aurais le droit d'introduire produits laitiers et protéines. Pour le moment il mange 1/2 ou 1 pot de 130g de légume+ tétée a midi et 1/2 pot parfois 1pot de 130g de compote+ tétée au goûter. Ce qui n'est pas encore bien suffisant pour supprimé des tétées. Donc je continue mon allaitement comme avant jusqu'à ce qu'il est droit a plus de chose et je vais tenter le bibi de lait maternel car pas encore essayé :rolleyes: on ne sait jamais !:lol:

@Cactus2002 oui c'est sur que la production de lait continue dans tout les cas à la succion.. mais même si je sais qu'il en a encore c'est juste qu'il s'énerve car sûrement un débit plus faible et du coup ça devient une tétée sportive :lol: mais je vais quand même essaye de tirer mon lait et j'espère arriver à avoir une quantité un peu correct pour pouvoir tenter le bib
 

Abel051218

Période de pointe
Bonsoir @MarineDePhilou,

ton histoire ressemble bien à la mienne!!
Le papa d’Abel (1 an, 2 semaines ) a lui 8 ans de plus que moi et 3 autres enfants de 17 à 11 ans. pas simple tous les jours. Et travaille aussi beaucoup. J’ai pris un congés parental jusqu’aux 9 mois d’Abel. Reprise du boulot en septembre. Dur, dur.
mais j’ai poussé un gros de gueule pour faire valoir le fait que je ne pouvais pas être la seule à tout assumer et les choses changent !!! Garde espoir et fais toi entendre.
Je devais reprendre le boulot en mai. Début d’adaptation mi avril chez une nounou. Catastrophique. Abel ne faisait que pleurer Ne dormait pas. Bref, ça a mal fini.
et puis, Abel ne voulait pas de bib. Ça a duré jusqu’à ses 8 mois. Et puis....
sache que tu n’es pas la seule dans ce cas. Je n’ai pas de conseil pour résoudre ce problème. Comme toi, j’ai tout essayé. Et un jour, ça s’est débloqué.
La seule chose que je peux te dire, c’est que tout passe. Et à un moment, ce ne seront que de lointains souvenirs qui ne te paraîtront plus si difficiles après coup.
Courage. <3
 
@Abel051218 merci infiniment pour ton message et de partager ton vécu avec moi.. c'est vraiment pas facile tous les jours et malgré les coups de gueule je n'ai jamais le dessus avec mon conjoint et il se montre parfois extrêmement dur ( tu le sers à rien, si tu étais pas là se serais pareil, faut que tu en fasse plus pour que quand je rentre je n'ai rien à faire et que je puisse me reposer.. ) bref en ce moment il s'est un peu adouci même si hier j'ai eu droit a des réflexions un peu virulente quand il a vu que aux comissions j'ai oublié de lui prendre quelques bières pour qu'il puisse s'en boire une après le boulot.. enfin bon.. j'espère que ça passera :(
J'ai une bonne nouvelle pour mon petit loulou.. ces derniers jours c'était échec sur échec avec reflex nauséeux et hurlement. j'en ai eu marre de passer mon temps à mélanger le lait en poudre avec de l'eau pour rien à chaque fois du coup hier soir je suis allée acheter une bouteille de lait candia baby 2eme age déjà toute prête (lait déjà liquide).. et sans espoir je tente le coup en soirée et.......
Monsieur commence a pleurer comme d'habitude quand je lui mets le biberon a la bouche.. sa coule et la Surprise monsieur s'enfile 50ml sans râler et cherche même à tenir le bib et à le porter à sa bouche en remuant les jambes genre je suis content :pom pom:.. ça avait l'air de lui plaire. J'ai goûté le lait et en effet il a un goût légèrement sucré vanillé :joie::joie: trop fière de lui je le félicite et il rigole tout content.. au moment du coucher grosse tétée (première tétée au sein du coup depuis celle du matin).. ce matin je lui donne la tétée et retente le bibi après la purée .. il a bu 120 dans le nouveau bibi reçu ce mati, le mimijumi qui ressemble à un tétée :eek::joie: quel soulagement ! Je me laisse bercer aujourd'hui par cette douce joie partager avec mon loulou et toutes les réflexions du monde ne me touche pas :lol::lol:
Par contre petite question : après avoir passé la journée avec juste une tétée le matin et une le soir en fin de journée mes nénés était complètement gonflé de lait et ça me faisait très mal heureusement qu'il a tétée au coucher !!! Il y a t il des astuces pendant le sevrage ?? Car j'ai essayé de tirer mon lait mais bizarrement même archi plein rien n'est sorti.. alors qu'avec lui au sein il s'est fait un destin :lol:
Merci encore bonne journée a toutes <3
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ce que tu écris m'interpelle. Je ne suis pas dans ton couple donc pas en mesure de juger mais la maltraitance ce ne sont pas uniquement des coups et de la violence physique. La violence verbale est aussi une forme de maltraitance. Les paroles de ton mari me choquent et sont, pour moi, inacceptables.

Pour vider les seins, tu peux essayer manuellement sous la douche. Parfois avec l'eau chaude, c'est plus facile
 
Haut