• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

 RGO

Julibou

Voie lactée
Bonjour à toutes,

je me présente , maman d’un petit garçon né le 4 octobre (soit 6 semaines demain) qui pesait 3,695kg à la naissance.
allaitement exclusif. Début difficile car grossesse et accouchement traumatisant (alitée pour MAP , déclenchement pour dépassement de terme, péridurale fortement dosée, ventouse, bébé qui a avalé du liquide donc bleu à la naissance, je ne l’ai vu que 40 min après, hémorragie pour moi, rétention urinaire, hémorroïdes .. bref )

Les débuts de l’allaitement ont été laborieux, déjà c’était douloureux ++ puis ma montée de lait est arrivée 2-3 jours après , le problème c’est que entre temps bébé chauffait car il avait faim et soif , il perdait du poids jusqu’à 3,400kg , il a donc été complémenté en attendant ma montée de lait .. qui a enfin finit par arriver ..

De retour à la maison je ne quitte pas mon petit bout , et lui donne le sein dès qu’il le demande, soit tous les 1h30 environ , la nuit c’est plus espacé.. il dort sur nous, la journée je le laissais dormir sur moi également.. je ne le quittais pas .

Puis au rdv des 1 mois (qui a eu lieu alors qu’il n’avait même pas 3 semaines) la pédiatre me dit qu’il grossit très bien (voir trop) il avait prit 400g en 5 jours, quand je lui ai dit qu’il tétait toutes le heures ou 2h elle m’a dit que c’était trop , qu’il fallait espacer à 3h, qu’il buvait « comme un trou » ... qu’il fallait qu’il dorme seul, qu’il apprenne à s’endormir seul..
on a donc commencé à le mettre dans son cododo et à regarder notre montre pour les tétées .. c’était pas évident et beaucoup moins facile .. mais il fait des bonnes selles dorées avec des grains au moins 3 fois par jour et mouille ses couches au moins 8-10 fois par jours.

J’ai rencontré une SF qui m’a dit la même chose , qu’il mangeait trop, « que après un couscous on avait pas envie de manger un gâteau au chocolat 1h après » que je donnais beaucoup de lait , que 1 sein suffisait par tétée et qu’il fallait que j’écarte les tétées ...

Et mon problème c’est que depuis quelques temps je trouve qu’il pleure de plus en plus, à force de regarder ma montre je ne sais plus quand le nourrir ... je suspecte un RGO (mâchouille et il a comme des glaires au fond de la gorge après la tétée) pleure au bout de 1h (environ) , régurgite du lait caillée.. il me fait tellement mal au cœur .. et il ne se calme que au sein ... on a appelé la pédiatre ce matin pour avoir un rdv en expliquant les symptômes, elle a dit à mon conjoint qu’il avait besoin de dormir , qu’il ne fallait plus le laisser s’endormir au sein, et qu’il fallait le laisser pleurer 15min dans son lit pour qu’il s’endorme seul ...

Je suis perdue , je ne sais plus quand lui donner le sein (quels pleurs ?) , je ne sais pas si il a soif , faim , mal, veut un câlin ..
Si il a un RGO , il souhaite peut être calmer la douleur avec le lait mais c’est un cercle vicieux du coup ?
il prend très bien du poids et tète très bien..

J’aime beaucoup faire des tétées câlins, de temps en temps ça dure quelques minutes puis il s’endort ...

je ne sais plus quoi faire ? J’écoute la pédiatre ? Je donne moins le sein ? Pareil ?
Je donne quand ? Je ne sais pas dire pourquoi il pleure .. mon cœur de maman saigne ..

Merci pour vos réponses et témoignages.
 

Doobida

Lactarium
Tous ces conseils sont hyper bizarre et d'un autre temps o_O
Mon bébé a pris plus de 2 kilos le premier moi, sage-femme et médecin s'en félicitaient.. :D
Il a encore pris pas mal ensuite, il était bien grassouillet, mais pareil, on me disait qu'on préfère ça à un bébé trop maigre.
Il s'est affiné à partir de la marche et aujourd'hui 22 mois il est comme les autres enfants de son âge : parfait <3

Écoute toi, si tu veux le prendre contre toi prends-le, si tu penses qu'il réclame le sein donne lui
Qu'en pense le papa ?
Franchement les histoires de regarder la montre pour les tétées et de laisser pleurer merci mais ce n'est pas ce qui a construit humain pendant des millénaires...

Fais toi confiance tu es formidable pour ton bébé :joie:
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Je pense comme ma voisine du dessus, il n'y a aucune raison de limiter les tétées.
L'histoire du couscous et du gâteau au chocolat n'est pas valable pour l'allaitement : le lait maternel est digéré (sorti de l'estomac) en 2 minutes... donc après le "couscous de lait" on peut avoir envie du "gâteau de lait" une heure après sans aucun problème !

Et comme le lait maternel est apaisant, il vaut mieux en cas de reflux qu'il ait bu de ton lait récemment : si l'estomac est vide ou si le lait est quasi digéré, ça sera très acide... sans compter que bébé est apaisé par le flot régulier de lait "frais" qui apaise son oesophage... ;)

Je ne pense pas qu'il y ait un souci vis à vis de sa prise de poids soi-disant excessive non plus. Je n'ai jamais entendu parler d'un bébé qui aurait vraiment (attesté par quelqu'un qui s'y connaît en allaitement) un problème de surpoids en étant allaité exclusivement... sauf peut-être problème pathologique sérieux peut-être ?
Sans compter que j'ai vu pas mal de bébés qui, entre la naissance et le premier mois on choisi un couloir de plus (voire deux) par rapport à leur naissance. Faut croire qu'ils n'avaient pas "assez" grossi pendant la grossesse et se rattrapent ensuite... tu verras l'évolution sur plusieurs mois si ça te stresse (voire sur quelques semaines, à la PMI).

Quand à donner un seul sein ou les deux, franchement, comme tu le sens : est-ce que bébé a encore faim après une tétée ? Est-ce qu'il reprendrait bien un p'tit dijo ? Si oui, propose, tu verras bien. S'il en veut pas ou s'endort direct, c'est qu'il avait assez avec un seul, sinon hop.

Et la technique de "je sais pas ce qu'il a, dans le doute, je donne le sein" est aussi vieille que le monde et fonctionne très bien. La nature a tout prévu ! Au pire si c'est pas ça, pendant que bébé est rassuré au sein tu peux essayer de réfléchir si il y a autre chose ^^.

Après difficile de se tourner vers un autre pédiatre ou une autre SF si tu n'as pas le choix, mais esquive ces conseils obsolètes et câline ton bébé au max. C'est ce dont il a besoin (et ce dont ont besoin tous les bébés). :)
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonsoir @Julibou , j'avoue que j'ai un peu de mal à saisir les arguments qui t'ont été avancés. D'après ce que je comprends, tout allait bien pour toi, ton conjoint et bébé jusqu'à ce qu'on te conseille d'espacer les tétées et d'arrêter les endormissements au sein.
Il y a une expression qui dit "on ne change pas une équipe qui gagne" ;)
Un bébé de cet âge tète entre 10 à 12 fois minimum par 24h, donc toutes les deux heures c’est tout à fait dans la moyenne.

Concernant un éventuel reflux, aucune étude n'a montré qu'il fallait espacer les tétées. Au contraire, le lait maternel étant cicatrisant et apaisant, des petites tétées fréquentes semblent moins agressives que des grosses tétées espacées qui "débordent" plus volontiers.

Cette année le thème de la semaine mondiale de l'allaitement était "l'allaitement nourrit la confiance des parents, c'est leur force".
Tu sais ce qui est bon pour ton bébé! Tu as des compétences, c'est toi qui vis H24 avec ton bébé, pas le pédiatre, la sage femme, la boulangère ou la belle mère :p

Fais ce qui te semble juste. Ce sera forcément bien si c'est un choix qui te correspond.

Dernière précision, toutes les dernières études en neuroscience valident ce que les mères savaient déjà depuis longtemps : les premiers mois, le bébé a besoin de contact physique et visuel, d'être touché, porté pour se développer de façon harmonieuse. On ne rend pas un bébé "capricieux" ou "fusionnel" en le gardant contre soi, on répond à un besoin indispensable à la construction psychique de l'enfant. De plus on sait à présent grâce à des études que laisser pleurer les bébés sans les consoler provoque la sécrétion de cortisol et que cela est mauvais pour le cerveau.

Beaucoup de mamans disent que le livre de Carlos Gonzalez les a aidées : https://www.lllfrance.org/boutique/...-comment-élever-vos-enfants-avec-amour-detail
 

Julibou

Voie lactée
Merci beaucoup pour vos réponses, cela me rassure, c’est tellement dur de regarder sa montre , puis souvent je ne me souviens plus à quelle heure il a tété précédemment, je m’embrouille... ne pas regarder l’heure c’est tellement plus facile...

Le problème c’est que après la tétée et avant il a comme des glaires au fond de la gorge.. je suspecte son RGO .. que me conseillez vous ? J’ai peur qu’il s’étouffe...
De temps en temps il régurgite le trop plein pendant la tétée ou juste après, mais il peut régurgiter jusqu’à 1h après .. c’est soit totalement transparent, soit avec du lait caillé (transparent et morceaux blancs) .. il ne pleure pas en régurgitant mais mâchouille avec une drôle de tête..

Il s’endort très souvent au sein en tetouillant , dois-je l’enlever pour lui proposer l’autre sein ou le laisser ? Il est calme et détendu au sein.. j’adore ça .. mais à d’autres moments il pousse beaucoup tout en tétant, mais vraiment il pousse ++++ au point qu’il peut régurgiter..(probablement des coliques, gaz, selles ..) on me conseille d’arrêter le lait (j’ai un faible pour le chocolat chaud le matin , et le beurre sur mon pain) dois je arrêter pour lui garantir un confort intestinal ?

pour répondre à la question mon conjoint me suit dans mes envies et besoins mais il a eu des doutes sur notre façon de faire comme 2 professionnels nous ont dit la même chose ... et me disait « tu le mets encore au sein ? » et quand je lui ai lu vos réponses il a dit « tu as bien fait de poser la question, c’était une super idée » mais comme je suis une grande angoissée de base , je le suis d’avantage avec mon bébé hibou.. il essaie de temporiser, comme je fais une fixation sur son RGO, j’ai peur de ne pas être prise au sérieux pas le corps médical et que ça se termine en œsophagite...

En tout cas merci beaucoup, ça me fait du bien de vous lire ❤
 

Bigfiel21

Voie lactée
Je suis d'accord...la nature est bien faite il faut suivre les rythmes naturels...les mêmes conseils ont été donnés à l'une de mes proches et ils ont compromis son allaitement...suis ton instinct et n'écoute pas les médecins sur ce point...
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Les premières semaines les bébés ont souvent des glaires, généralement ce n'est pas un souci, ils les avalent en tétant.
Le RGO a été diagnostiqué par le médecin? Beaucoup de bébés ont des rejets sans que ce soit du reflux pathologique. Le clapet de l'estomac est immature chez le petit, et le contenu de l'estomac remonte facilement. Si bébé n'en souffre pas, la première mesure à mettre en place c'est de s'équiper de plus de bavoirs!
As tu un moyen de portage physiologique? Garder bébé à la verticale peut être une aide précieuse.
 

Julibou

Voie lactée
Les premières semaines les bébés ont souvent des glaires, généralement ce n'est pas un souci, ils les avalent en tétant.
Le RGO a été diagnostiqué par le médecin? Beaucoup de bébés ont des rejets sans que ce soit du reflux pathologique. Le clapet de l'estomac est immature chez le petit, et le contenu de l'estomac remonte facilement. Si bébé n'en souffre pas, la première mesure à mettre en place c'est de s'équiper de plus de bavoirs!
As tu un moyen de portage physiologique? Garder bébé à la verticale peut être une aide précieuse.
Merci pour ta réponse ,
Oui j’ai une écharpe de portage tissée , j’ai vraiment envie que le portage devienne une seconde nature pour moi, le soucis c’est que je « galère » a bien faire le noeud et a trouver un moment où bébé hibou sera disponible et patient avec moi ;) car quand il veut pas il se « cabre » en arrière... ou « se met debout » et ça devient encore plus difficile .. surtout que il faut que je me re-muscle .. en effet j’ai très mal au dos quand je le porte 15min, suite à ma grossesse alitée en MAP + un accouchement difficile accentué par une hémorragie ou j’ai finit anémiée , je me sens à l’aise à marcher et m’asseoir que depuis 2 semaines environ .. mais ça va venir

non le RGO n’a pas été diagnostiqué, c’est moi et mon angoisse de jeune maman hypochondriaque et pourtant infirmière qui parle .. donc quand je le vois avec des glaires avant (qu’il avale comme tu viens de dire) ou après certaines tétées j’angoisse que ça soit un reflux douloureux pour lui ou qu’ il risque de s’étouffer mais en effet il ne pleure pas au moment des régurgitations et rigole parfois ou fait des grimaces ça dépend ...

Et j’étais partagée entre suivre mon instinct et le faire téter quand il le demande ou quand je crois qu’il le demande et espacer les tétées comme la pédiatre me l’a demandé pour ne pas aggraver son reflux .. mais comme sekhmet me l’a dit un peu plus haut il vaut mieux qu’il régurgite du lait frais qui est moins acide qu’un lait digéré.. je n’y avais pas pensé du tout ..

De plus la pédiatre et la SF m’avaient dit que si j’avais des douleurs au sein le premier mois de l’allaitement c’était du à mes tétées trop fréquentes.. donc normal que j’ai mal aux seins .. sauf que je n’ai pas espacé les tétées et que je n’ai plus mal aux seins ... (enfin de temps en temps)
 

Julibou

Voie lactée
Je suis d'accord...la nature est bien faite il faut suivre les rythmes naturels...les mêmes conseils ont été donnés à l'une de mes proches et ils ont compromis son allaitement...suis ton instinct et n'écoute pas les médecins sur ce point...
Oui j’avoue que je serais extrêmement déçue et triste que mon allaitement s’arrête à cause de ça ... elle a dû arrêter d’allaiter ?
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
J'ai eu moi même un bébé avec rgo diagnostiqué. Et bien le médecin conseillait l'inverse du tien: multiplication des tétées car cela apaise la gorge irritée par les régurgitations. Et surtout pas de LA car très agressif lorsqu'il est régurgité. Ensuite si le lait est caillé, cela peut créer une œsophagite à terme ce qui est très douloureux pour le bébé. Dans certains cas il est nécessaire de donner des inhibiteurs de la pompe à protons. Mais c'est à voir avec le pédiatre.
Cependant garde à l'esprit quen cas de Rgo, des tétées nombreuses sont un réconfort pour le bébé.
Allaiter debout peut également aider à apaiser la douleur
 

Julibou

Voie lactée
J'ai eu moi même un bébé avec rgo diagnostiqué. Et bien le médecin conseillait l'inverse du tien: multiplication des tétées car cela apaise la gorge irritée par les régurgitations. Et surtout pas de LA car très agressif lorsqu'il est régurgité. Ensuite si le lait est caillé, cela peut créer une œsophagite à terme ce qui est très douloureux pour le bébé. Dans certains cas il est nécessaire de donner des inhibiteurs de la pompe à protons. Mais c'est à voir avec le pédiatre.
Cependant garde à l'esprit quen cas de Rgo, des tétées nombreuses sont un réconfort pour le bébé.
Allaiter debout peut également aider à apaiser la douleur
Ton bébé a eu des médicaments ? Quels étaient les symptômes ?
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ton bébé a eu des médicaments ? Quels étaient les symptômes ?
Oui, elle a pris du nexium (équivalent Suisse de l inexium français) qui est un ipp de ses 3 semaines à 8-9 mois. Elle hurlait de douleur en se rejetant en arrière à cause de l'œsophagite. Elle régurgitait presque à chaque tétée. Ou à chaque tétée. Du lait caillé quand elle ne prenait pas le médicament, sinon évidemment comme l'estomac n'avait plus son acidité, du lait normal. Elle ne supportait pas la position couchée et a dormi sur moi pendant des mois. Elle n'a jamais pu aller dans la nacelle de la poussette et a toujours été portée en écharpe. Les périodes où le reflux était très fort, elle avait des pleurs inconsolables et le seul moyen de la calmer était de la prendre en écharpe et d'aller marcher dehors (et cétait en plein hiver..) et tous les soirs elle faisait des tétées groupées de 18h à minuit durant lesquelles elle tétait et régurgitait de manière continue.
 

Bigfiel21

Voie lactée
Dans le cas que j'évoquais oui contrainte et forcée puisque la puce ne prenait pas assez de poids et donc les médecins ont estimé qu'elle n'avait pas assez de lait et qu'il fallait donner du LA...c'est en voyant mon allaitement à la demande qu'elle s'est interrogée sur l'exactitude de ces conseils...

Notre loulou a eu beaucoup de reflux également et je me retrouve dans certains des symptômes évoqués (en moins marqués je pense). Il n'a jamais eu aucun traitement mais le sein était évidemment salvateur...sans ça je pense que nous n'aurions plus dormi et lui non plus...
 

Julibou

Voie lactée
Dans le cas que j'évoquais oui contrainte et forcée puisque la puce ne prenait pas assez de poids et donc les médecins ont estimé qu'elle n'avait pas assez de lait et qu'il fallait donner du LA...c'est en voyant mon allaitement à la demande qu'elle s'est interrogée sur l'exactitude de ces conseils...

Notre loulou a eu beaucoup de reflux également et je me retrouve dans certains des symptômes évoqués (en moins marqués je pense). Il n'a jamais eu aucun traitement mais le sein était évidemment salvateur...sans ça je pense que nous n'aurions plus dormi et lui non plus...
Oui il pleure pas mal mais surtout le soir ... la journée aussi mais c’est vraiment marqué le soir , du coup je ne sais pas si c’est le reflux, les coliques , les pleurs de décharges, la fatigue ... un peu de tout ... c’est quand je le vois comme ça que je me demande si il souffre ou pas de ses reflux .. il dort sur le dos (quand il veut bien s’endormir ^^) , veut bien être sur le dos lors des changes, il se tape de sacrés tranches de rigolades avec le petit ventilo qui souffle du chaud à côté de son tapis de change et quand il me crache son lait sur mon tee shirt il ne dit rien ou rigole .. du coup dans les moments comme ça je me dis qu’il n’est peut être pas si gêné après tout .. mais quand arrive le soir je me dis que peut être il l’est vraiment .. difficile d’évaluer ...
C’est vrai que le sein nous sauve, surtout si mon conjoint est au travail et que je me sens seule à devoir gérer ses pleurs ...
 

Julibou

Voie lactée
Oui, elle a pris du nexium (équivalent Suisse de l inexium français) qui est un ipp de ses 3 semaines à 8-9 mois. Elle hurlait de douleur en se rejetant en arrière à cause de l'œsophagite. Elle régurgitait presque à chaque tétée. Ou à chaque tétée. Du lait caillé quand elle ne prenait pas le médicament, sinon évidemment comme l'estomac n'avait plus son acidité, du lait normal. Elle ne supportait pas la position couchée et a dormi sur moi pendant des mois. Elle n'a jamais pu aller dans la nacelle de la poussette et a toujours été portée en écharpe. Les périodes où le reflux était très fort, elle avait des pleurs inconsolables et le seul moyen de la calmer était de la prendre en écharpe et d'aller marcher dehors (et cétait en plein hiver..) et tous les soirs elle faisait des tétées groupées de 18h à minuit durant lesquelles elle tétait et régurgitait de manière continue.
Je ne pense pas que mon bébé hibou soit encore à ce stade, comme je dis plus haut, il dort sur le dos, même si de temps en temps il est un peu de traviol, on peut l’allonger pour le changer , il se marre avec le ventilo qui le réchauffe (sauf quand il a pas envie qu’on change son body et qu’il pleure), il régurgite sans rien dire et ne pleure pas au sein, et il se jète en arrière aussi en pleurant mais il le fait depuis la maternité, il est très tonique et « tient debout » .. pas tout seul bien entendu mais il se tient sur ses jambes .. du coup ça doit être moins avancé mais c’est ma grande crainte que ça termine en œsophagite...
 

Julibou

Voie lactée
@Julibou , cet article est assez intéressant, il aide à faire la part entre les rejets physiologiques et le RGO https://www.lllfrance.org/vous-info...bebe-souffrant-d-un-reflux-gastro-oesophagien (extrait des "dossiers de l'allaitement", revue destinée aux professionnels de santé)
Un bébé qui a mal le fait généralement savoir ;)
Oui j’avais lu cet article :) merci
Pourquoi les professionnels de santé sont si peu au fait au sujet de l’allaitement ? Pourquoi nous dire toutes les 3h ?
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Je ne pense pas que mon bébé hibou soit encore à ce stade, comme je dis plus haut, il dort sur le dos, même si de temps en temps il est un peu de traviol, on peut l’allonger pour le changer , il se marre avec le ventilo qui le réchauffe (sauf quand il a pas envie qu’on change son body et qu’il pleure), il régurgite sans rien dire et ne pleure pas au sein, et il se jète en arrière aussi en pleurant mais il le fait depuis la maternité, il est très tonique et « tient debout » .. pas tout seul bien entendu mais il se tient sur ses jambes .. du coup ça doit être moins avancé mais c’est ma grande crainte que ça termine en œsophagite...
Tant mieux s'il n'est pas à ce stade. Je sais aussi que le reflux peut être plus ou moins marqué. Mais si tu as un doute ça pourrait être bien d'en parler à un pédiatre. En tout cas le lait maternel et l'allaitement à la demande sont particulièrement efficaces en cas de douleur. Et pas tous les bébés ont besoin de médicaments
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Pourquoi les professionnels de santé sont si peu au fait au sujet de l’allaitement ? Pourquoi nous dire toutes les 3h ?
La formation des professionnels de santé est très succincte en ce qui concerna l'allaitement et elle est principalement axée sur les pathologies (pathologies du sein lactant). Très peu de professionnels sont informés de la physiologie de l'allaitement, de son cours normal. Certains s'y intéressent et se forment par eux mêmes, pour les autres ils se fondent sur ce qu'ils ont entendu, sur leur propre expérience ou sur des représentations...
Les 3 heures d'espacement, cela vient aussi du fait que pendant longtemps, l'allaitement au biberon a été la norme sociale. Et au biberon, en effet, les bébés espacent plus les prises alimentaires. Certains médecins "calquent" les conseils qu'ils donnent pour les bébés allaités sur ceux des bébés alimentés au biberon ...
 

Julibou

Voie lactée
La formation des professionnels de santé est très succincte en ce qui concerna l'allaitement et elle est principalement axée sur les pathologies (pathologies du sein lactant). Très peu de professionnels sont informés de la physiologie de l'allaitement, de son cours normal. Certains s'y intéressent et se forment par eux mêmes, pour les autres ils se fondent sur ce qu'ils ont entendu, sur leur propre expérience ou sur des représentations...
Les 3 heures d'espacement, cela vient aussi du fait que pendant longtemps, l'allaitement au biberon a été la norme sociale. Et au biberon, en effet, les bébés espacent plus les prises alimentaires. Certains médecins "calquent" les conseils qu'ils donnent pour les bébés allaités sur ceux des bébés alimentés au biberon ...
D’accord merci .. ça explique les conseils un peu foireux ...
pour le moment petit hibou n’a pas de tétine mais à un gros besoin de succion, vers quelle tétine me tourner pour rester en harmonie avec un allaitement qui roule ? Ou il vaut mieux essayer de faire sans ?
 
Haut