• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Produits toxiques au travail... allaitement possible?

AudreyVox

Colostrum
Bonjour à toutes !

Voilà tout est dans le titre, j'espère que vous pourrez m'aider à obtenir une réponse un peu plus claire que ce que j'ai eu pour le moment...
Je tire-allaite depuis 3 mois, et début septembre je vais devoir retourner au travail. Je souhaitais continuer à faire au moins 2 tirages par jour (qui me procurent entre 400 et 500 ml, ce qui est déjà sympa), malheureusement je ne sais pas si mon travail sera compatible; je travaille dans un laboratoire de recherche où je suis amenée à manipuler, ou au moins côtoyer des produits toxiques (le genre que je ne pouvais pas manipuler déjà enceinte..).
J'ai lu que cela pouvait passer dans le lait,etc...
Et du coup évidemment, ca ne me donne pas envie... -_-

Est ce que l'une d'entre vous à été dans ce cas, travaille avec ce genre de produits ?

Merci par avance pour vos réponses
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
je crois qu'une maman avait posté sur le sujet mais je me souviens plus de son pseudo... vais voir si je trouve. Si tu as des noms de produits @Myriam pourra mieux te renseigner.
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Bonjour @AudreyVox ,

Effectivement la première idée est de voir le médecin du travail : il pourra indiquer des aménagements de poste si besoin… ça fait même parti des obligations : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2871
Voir aussi cet extrait du code du travail qui indique la surveillance médicale renforcée pendant la durée de l'allaitement https://www.legifrance.gouv.fr/affi...ionTA=LEGISCTA000018528218&dateTexte=20080501 :
Sous-section 3 : Surveillance médicale renforcée.
Article R4624-19 En savoir plus sur cet article...
Créé par Décret n°2008-244 du 7 mars 2008 - art. (V)

Bénéficient d'une surveillance médicale renforcée :
1° Les salariés affectés à certains travaux comportant des exigences ou des risques déterminés par les dispositions particulières intéressant certaines professions ou certains modes de travail. Des accords collectifs de branche étendus peuvent préciser les métiers et postes concernés ainsi que convenir de situations relevant d'une telle surveillance en dehors des cas prévus par la réglementation ;
2° Les salariés qui viennent de changer de type d'activité ou d'entrer en France, pendant une période de dix-huit mois à compter de leur nouvelle affectation ;
3° Les travailleurs handicapés ;
4° Les femmes enceintes ;
5° Les mères dans les six mois qui suivent leur accouchement et pendant la durée de leur allaitement ;
6° Les travailleurs âgés de moins de dix-huit ans.
De façon générale, tout dépend des "toxiques" des quantités et des formes utilisés, de la fréquence et de la durée de l'exposition… et les composés lipophiles ont tendance à s'accumuler dans le lait ce qui ne sera pas (moins) le cas des composés hydrophiles… mais ça reste un peu vague comme indication.

Il est aussi possible de s'appuyer sur ce document canadien (assez ancien mais méthodologique) et qui s'intitule "Recension des écrits sur la contamination du lait maternel par des substances chimiques présentes en milieu de travail" https://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/270-AllaitementContaminationLaitMaternel.pdf (publication de l'Institut national de santé publique du Canada, décembre 2003, 74 p. ) ou de contacter les centres de pharmacovigilance de Lyon ou d'Angers pour avoir des informations...
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Dans mon expérience d'animatrice, une maman m'avait contactée pour une reprise de travail en tant que mécano avion, avec manipulation d'hydrocarbures.
Les études que nous avions trouvées à l'époque ( 2009 dans mon souvenir ) montrait un passage possible dans le lait maternel, et elle avait obtenu de son employeur ( armée de l'air ) un aménagement de poste jusqu'au un an de son bébé.
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
C'est obligatoire que tu vois un medecin du travail et que tu aies un suivi renforcé aupres de la medecine du travail en tant que mère allaitante.

Tu as eu ta visite de reprise ?

Il y a des syndicats ou des delegues du personnel dans ton entreprise que tu pourtais contacter ?
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ça me fait me poser une question : est-ce qu'il existe des dispositions légales à ce sujet ? L'employeur peut-il être contraint dans une certaine mesure à adapter le poste d'une maman allaitante ?
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ça me fait me poser une question : est-ce qu'il existe des dispositions légales à ce sujet ? L'employeur peut-il être contraint dans une certaine mesure à adapter le poste d'une maman allaitante ?
Sans faire de cours de droit oui. Il doit suivre les recommendations du médecin du travail. Donc oui il doit adapter le poste.

Comme quand tu te bousilles le genou et qu'au retour d'arrêt maladie, le medecin du travail te déclare apte mais avec des restrictions sur ton poste, par exemple ne pas porter de charges lourdes.
 

AudreyVox

Colostrum
Tout d'abord merci beaucoup pour toutes ces réponses!
Et je vais étudier le PDF en détail.

La première complication est que pour le moment nous n'avons plus de médecin du travail... ensuite je vais reprendre le travail après un déménagement du laboratoire dans des locaux provisoires, qui ne seront pas au top côté hygiène/sécurité.
Bref je pense que si je veux vraiment continuer ça va être compliqué.
J'essaie de me dire que j'aurai fait déjà 4 mois d'allaitement (tire-lait exclusif), ce qui aura été mieux que rien.
Oui je crois que j'essaie surtout de me rassurer et faire taire ma culpabilité naissante à l'idée d'arrêter! :confused:
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
La médecine du travail est un droit. Donc, à mon avis, s'il n'y a pas de médecin du travail en ce moment, les employeurs doivent se débrouiller pour proposer à leurs employés une autre solution. (Consultations dans des centres de médecine du travail, etc...)
Je pense que tu devrais te rapprocher d'un syndicat.
Peut-être aussi qu'en l'absence de médecin du travail, si ton médecin personnel te prescrit une adaptation du poste de travail, ils seront tenus d'accepter ?
En tout cas, cette situation ne me paraît pas normale. Idem pour le fait de travailler, ne serait-ce que provisoirement, dans des locaux qui ne sont pas sécurisés... je ne pense pas que ce soit légal.
Et le travail ne devrait pas t'obliger à renoncer au choix que tu souhaites pour tes enfants...
 

AudreyVox

Colostrum
Oui pas simple... merci pour ton message Cerise ! Je pense me rapprocher du service hygiène sécurité dans un premier temps. Malheureusement pas grand monde est expert sur ces questions, en tout cas difficile d'avoir des infos fiables, je pense qu'il n'y a pas eu beaucoup de recherches sur le sujet (en même temps, c'est un peu délicat...).
Merci à toutes en tout cas ! Je verrai plus ou moins le moment venu, en tout cas pour l'instant je n'ai pas encore pris de décision. Je continue de diminuer les tirages pour supprimer celui du midi, ce sera la prochaine étape.
 

Flo16

Hyperlactation
Pour ma part pendant la grossesse il y avait certaines choses que j'avais choisi de ne plus faire. Suivant les études qui avait été faites.
Je travail avec des produits radioactifs en centre hospitalier.

Pour tirer mon lait il n'y avait pas de soucis. Juste avec un examen où l'on utilise le produit en forme gazeuse et que l'on a aucune étude ou aucun chiffre pour quantifier l'exposition de l'agent
Du coup je déléguait à une collègue.

A voir quel est le risque d'exposition par contact mais aussi inhalation.
Utilises -tu des protections gants tablier? Protocole d'hygiène peut être ?
C'est quoi comme produits ?
 

Zouzou84

Période de pointe
Il y a une visite obligatoire de médecine du travail 15 jours après la reprise, suite à un accouchement. C'est une obligation. Donc ils sont obligés de se débrouiller pour que tu consultes, si ils veulent être en règle...
 

Flo16

Hyperlactation
Alors je viens d'apprendre que le médecin du travail à mon taff est aussi parti à la retraite. ... Et bien sûr pas de remplacant.

Pour d'autres raisons mes collègues sont passées par le médecin traitant. Je vais devoir faire pareil pour ma reprise.

@Audreyvous par ton doc sûrement aussi?
 
Haut