1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Pression?

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par Lisemeuh, 8 Août 2011.

  1. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    oui, je préfère quelqu'un qui me dit : non parce que j'aime pas le contact ou parce que ça fait mal ou autre que des fausses raisons, des raisons plus "extérieures" à la personne !

    j'ai une amie qui n'a jamais voulu allaiter car elle aime beaucoup sa poitrine, elle l'assume, un point c'est tout. bien entendu, elle est regardé de travers, mais bon, le plus important pour une femme de nous jours c'est d'avoir des choix et de les assumer.
     
  2. yoda

    yoda Période de pointe

    Faut dire aussi que le "ça fait mal", ça fait douillette... Or c'est faux, il y a des douleurs très fortes qui justifient fortement la fin de l'allaitement. Et ce n'est pas plus la faute de la mère si ses douleurs étaient insupportables que si elle n'avait plus assez de lait...
     
  3. Lisemeuh

    Lisemeuh Période de pointe

    Je fais remonter ça pour souligner à nouveau ces participations que j'avais trouvé très justes et qui donnent un pan de + à notre réflexion sur la société et sa vision de l'allaitement, et sur nous même et la pression que ressentent aussi les mères non allaitantes:

    "Nous faisons toutes des choix, le principal est de les assumer, et si nous sommes convaincues de faire ce qu'il y a de mieux pour nos enfants et nous, c'est tout ce qui importe ! Nos enfants sont nos guides, ce sont avec eux que nous apprenons, que nous ferons parfois des erreurs, mais avec eux que nous grandissons dans notre rôle de parents. Faisons-leur confiance, faisons-nous confiance, du moment qu'on les aime, je ne vois pas ce qu'on peut leur apporter de mieux !" (Merci Cécile)
    Avec ça et un peu d'info, on va devenir des parents pas mal! ;-)
     

Partager cette page

Chargement...