• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

PMI et prise de poids "insuffisante" ?

Joe59

Montée de lait
Bonjour,

c'est le mari de Joe59 ; en accord avec mon épouse, je m'incruste sur le forum pour donner les nouvelles que vous demandiez ...et elles ne sont pas bonnes !! :(

l'hospitalisation s'est révélée être une catastrophe. elle y est allée volontairement pour y être encouragée, soutenue et rassurée ; et c'est exactement le contraire qui se passe. Plutôt que d'être aidée là où elle avait des difficultés, elle est constamment observée et contrée sur ce qu'elle faisait sereinement et qui se passait bien avec petit bonhomme. ...et alors, le maternage par l'allaitement, il ne faut surtout pas risquer de l'évoquer !! c'est une pluie de brimades : "toutes les trois heures minimum" ; "purement alimentaire" ; "mieux vaut la tétine que la tototte" ...moi-même, j'ai encore essayé de la défendre cet après-midi pour me faire rétorquer qu'à 4 mois et demi c'est bon, l'allaitement ça ne va pas durer toute la vie ; et j'ai eu le malheur d'évoquer l'OMS, je me suis fait rire au nez !!

Bref, mon épouse était épuisée, physiquement et moralement, avant d'aller là-bas ; aujourd'hui elle est littéralement brisée !!

Naturellement, comme nous ne sommes pas maso, hier soir nous avons tenté d'abréger l'expérience. J'ai même proposé à l'interne de signer une décharge pour m'autoriser à faire sortir les miens. Il a fallu renoncer, car on nous a menacé de publier une information préoccupante au procureur, pouvant éventuellement se solder par un placement de notre petit loulou !! ..

Nous sommes littéralement anéantis ; on ne sait pas bien ce qu'ils cherchent (enfin si, à formater mon épouse et notre fils) s'il y a parmi vous l'une ou l'autre juriste qui peut mieux nous renseigner sur les procédures dont on nous menace, les vrais risques ...j'en ai parlé ce matin à notre médecin traitant (j'ai dû demander un arrêt, je craque) qui pense qu'on en a rajouté pour nous faire peur ...mais pourquoi ?!! ....maman était moralement épuisée, c'est un fait, mais quand-même pas au point d'être maintenant menacée de transfert en unité psychiatrique !!

Enfin voilà, pour les tristes nouvelles ...je continue à rêver que mon épouse puisse bientôt vous en redonner elle-même ; autrement comptez sur moi pour continuer d'être le relai...
 

soading

Montée de lait
C est incroyable cette histoire!
Malheureusement je n ai pas de conseils a vous donner, je vous souhaite seulement que tout s arrange rapidement. Courage!
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Arf qu'elle horreur :(
Aucun juriste "sous la main".
Je déteste le système médical français pour cela.
Faut vous faire entourer d'un juriste car même à terme ce dossier va rester et vous "poursuivre".
Pour le maternage, beaucoup de choses peuvent se remettre en route plus tard quand on est chez soi. Concentrez Vous sur l'état de santé de la maman et de bébé.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'en ai les larmes aux yeux.
Effectivement il vous faut trouver l'aide d'un juriste.
Et faire intervenir votre médecin traitant pourrait être une solution?

Transmettez tout mon soutien à votre femme.
J'espère sincèrement que quelque chose viendra changer cette situation
 

Gaelle67

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
C'est très dur ce que vous vivez... Qu'en dis la conseillère en lactation? Peut être pourrait elle intervenir dans le service pour leur expliquer les modalités de l'allaitement a la demande. C'est curieux car je pensais que c'est unité encourageait le maternage, la proximité maman-bebe...
Je vous envoi tout mon soutien
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je ne sais pas si ça pourra vous aider mais j'ai trouvé ce site internet de l'association Maman blues. Peut-être pouvez-vous les contacter pour leur expliquer votre situation et voir quels sont les recours. Peut-être ont-ils déjà rencontré une situation similaire à la votre.

http://www.maman-blues.fr/association.html
http://www.maman-blues.fr/association/les-relais-maman-blues.html

Combien de temps doit durer l'hospitalisation? Est-ce un temps défini dès l'entrée où la sortie est-elle prévue en fonction de l'état de votre femme?
La priorité est qu'elle rentre chez vous. Dites lui bien qu'elle pourra reprendre un allaitement et un maternage adaptés à votre fils quand elle sera de retour chez vous.

Bon courage à vous aussi.
 

ruaz67

Voie lactée
Enfin voilà, pour les tristes nouvelles ...je continue à rêver que mon épouse puisse bientôt vous en redonner elle-même ; autrement comptez sur moi pour continuer d'être le relai...

Bonjour,
Tous mes encouragements pour cette période qui aura une fin positive, j'en suis sûre quand on lit votre dévouement à tous les 2 pour que les choses aillent mieux !

Je sais qu'il existe dans la plupart des mairies des juristes auxquels ont accès sur rendez-vous gratuitement les habitants de la commune. Peut-être pourriez-vous téléphoner à la mairie de votre lieu de vie pour en savoir plus ? Si pas en mairie, à votre communauté d'agglomérations ?

Autre possible : contacter le directeur de l'hôpital où sont hospitalisés votre épouse et enfant afin de lui demander de jouer le rôle de médiateur entre vous et les personnes du services avec lesquelles vous rencontrez des difficultés.

En cas de conflit avec une administration, il est aussi possible de rencontrer un médiateur de la république.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Quelle horreur ! Malheureusement elle aurait sans doute été mieux encadrée dans un hôpital (même psychiatrique) : les CHU sont dotés d'unité mère-enfant pour gérer ces problèmes. C'est vrai que ce sont des situations tristes mais ils font du bon boulot. Une de mes amies a pu en bénéficier et ça l'avait bien retapée.
Je peux éventuellement demander des références pour celle proche de chez vous ?
Ces unités Marcé sont des institutions privées, si j'ai bien compris, il s'agit d'une association au départ : "l'association francophone pour l'étude des pathologies psychiatriques puerpérales et périnatales". Une vraie arnaque quoi !
Oui il faut re-contacter l'animatrice LLL d'urgence pour lui raconter.

Oui il vous faut aussi un avocat dès maintenant, et pas pour uniquement pour vous défendre, essayez de voir si vous ne pouvez pas porter plainte ou même exposer ces abus (aux journaux ou à la télé ?). Briser un jeune maman vulnérable, ça ne passera pas inaperçu et vous trouverez beaucoup de soutien.

Et il faut la sortir de là !

Je vous envoie tout mon soutien. Sois présent pour elle : elle a besoin de toi plus que jamais. Mais pour une dépression, elle aura tout de même besoin de l'aide d'un professionnel (même pas forcément un médecin si vous n'avez plus confiance).
Toutes mes pensées à Joe.
 
Dernière édition:

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je ne serais pas d'une grande aide, mais je vous envoie tout mon soutien également.
 

Joe59

Montée de lait
Bonsoir,

quelques nouvelles, réponses ... (c'est toujours l'époux qui écrit !!)

L'hospitalisation se poursuit, pour l'instant du moins, un petit peu plus de respect de l'allaitement semble-t-il ; c'est surtout qu'ils sont parvenus à imposer un certain rythme. 6 tétées par jour, uniquement nutritif ! tétées câlins interdites, s'endormir au sein impossible, et aujourd'hui une tétine a été donnée à notre petit bonhomme (qui l'a joyeusement rejetée !!)

Une information a effectivement été envoyée à l'aide sociale à l'enfance ; heureusement, étant en arrêt et "dehors" pendant que mon épouse est "dedans" avec le petit, j'ai pris le temps d'ameuter médecin traitant, rencontrer médecin chef de pmi, psychologue, puéricultrice, médecin de service, afin d'établir le dialogue à tous niveaux, et je crois qu'à ce jour la confiance est établie, tous ont bien compris que nous n'étions pas déraisonnables et que le petit ne courrait pas franchement de risques avec nous...

Quant à l'hospitalisation mère-enfant, elle ne pourra pas se poursuivre, car le service ne sait pas "travailler avec mon épouse"... Ils ne savent pas diagnostiquer encore précisément sa "maladie" mais estiment qu'elle devrait plutôt envisager une hospitalisation seule. Concrètement, une permission sera accordée à maman et bébé pour passer le week-end à la maison, à l'issue de quoi il faudra faire un choix : soit un suivi renforcé à la maison, soit l'hospitalisation de maman sans loulou. Et c'est très clairement vers cette dernière option qu'on nous oriente..

Nous nous préparons donc doucement à assumer cette situation délicate. Bien-sûr, la donnée non négociable pour que nous acceptions sera que l'on permette la mise en place d'un système de tire-allaitement. Par chance, nous sommes bien entourés, notre médecin traitant m'a déjà promis de me mettre en arrêt tout le temps qu'il faudra pour que je puisse m'occuper pleinement de notre petit garçon, et l'animatrice LLL prévoit de contacter la conseillère en lactation du CHRU afin qu'elle veille à ce que tout soit mis en place au mieux...

Voilà où nous en sommes ; nous vous tiendrons vite au courant.

Un grand merci à toutes pour vos messages de soutien et d'encouragement, je les ai imprimés et apporté à Joe à l'hôpital, elle les conserve précieusement et en a vraiment été très touchée !!
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir l'époux.

J'ai l'impression qu'il y a un peu de mieux mais que ce mieux est un peu précaire puisqu'il dépend de ce service mère-enfant.
Est-ce que l'hospitalisation se fera dans la même unité ou dans un CHU?

Du repos pour vous 3 ce week-end, les tâches ménagères peuvent attendre :). Du peau à peau, des tétées câlin. Tout ce qui est interdit.

Et bravo à vous de vous être autant démené et de l'avoir fait avec intelligence.

Je vous envoie tous mes encouragements pour les prochaines étapes.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Oui, comme dit Émilie, au moins les choses évoluent. J'espère que tout s'arrangera vite.
Je ne comprends pas pourquoi le CHRU ne peut pas proposer une hospitalisation au pôle mère-enfant ? Je pense toujours que c'est extrêmement dur de séparer une mère de son bébé, surtout que la situation ne semble pas grave au point de le justifier.

Je vous souhaite plein d'amour pour ce week-end : cocoonez bien tous les trois. Ça vous fera du bien.
Nous, on vous attend :) bon courage pour la suite !
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Profitez bien de ce weekend tous les trois pour vous retrouver, sans pression ;)
 

Gaelle67

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bravo au papa : Bebe et maman ont beaucoup de chance de vous avoir Week-end retrouvailles dans votre petit cocon, j'espère que ca vous fera du bien. Voyez comment ca se passe a la fon de ce week end, si maman se sent mieux a la maison meut être est ce une bonne option le suivi rapprochee hors contexte hospitalisation. De plus, si l'intervenant médical ne vous correspondez pas, vous pourrez en changer. Bon courage a vous 3
 

Neram

Montée de lait
Bonjour. De bonne nouvelles?
Je n'ose presque pas demander tellement votre parcours est difficile mais j'espère vivement pour vous que vous allez bien. En tout cas, je vous envie pleins de bonnes ondes...
 

Neram

Montée de lait
Bonjour. De bonnes nouvelles? Je n'ose presque pas demander tellement votre parcours est difficile mais j'espère que toute la petite famille va bien. En tout cas , je vous envoie pleins de bonnes ondes...
 

Neram

Montée de lait
Bonjour. De bonnes nouvelles? Je n'ose presque pas tellement votre parcours est difficile mais j'espère que toute la petite famille va bien. En tout cas , je vous envoie pleins de bonnes ondes...
 

Neram

Montée de lait
Bonjour. De bonnes nouvelles? Je n'ose presque pas tellement votre parcours est difficile mais j'espère que toute la petite famille va bien. En tout cas , je vous envoie pleins de bonnes ondes...
 
Haut