• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Peur du jugement

AnnaC

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Les filles,

Je poste ce soir pour vous faire part de quelque chose dont je ne suis pas fière. J'étais avec une amie de mon mec cet am, et je sais que "l'allaitement long" la dégoûte. Je ne la vois pas souvent mais je l'ai croisé par hasard au square. Ma puce a réclamé la tétée et je n'ai pas osé l'allaiter devant cette fille, j'ai détourné son attention (à ma fille) mais elle était très fatiguée et je crois vraiment que cette tétée lui aurait fait du bien. Je m'en veux car j'ai peur de son regard et je trouve ça triste d'un point de vue à la fois militant et aussi parental. Je ne veux pas que ma fille ressente que j'ai honte de l'allaiter, je veux être fière de mon allaitement. Pourtant, c'est la deuxième fois ces derniers temps où je me mets à l'écart pour l'allaiter ou je détourne son attention.
J'ai besoin de vos mots et de vos encouragements pour assumer qui je suis, qui je veux être et ce que je défends. Je suis en réalité tellement fière et sure de mon choix. Pourtant face à certaines personnes, j'ai peur de sortir de la norme, j'ai peur du jugement. Que de chemin encore....
 

michela

Montée de lait
AnnaC, tu as tout mon soutien !
Tu es fatiguée, c'est une période très dure pour ta Choupinette et toi (comment va-t-elle aujourd'hui ?), il ne faut pas t'en vouloir d'être parfois fragile, humaine :)

Je crois que dans la même situation j'aurais fait comme toi. Car si j'avais choisi d'allaiter devant cette personne, ça aurait été "avec rage", par militantisme (je ne sais pas si je m'exprime bien...), et ensuite je m'en serais voulue de faire ça a mon loulou...
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Allaiter en public n'est jamais simple. Moi qui en suis au troisième et qui ne suis pas hyper pudique je choisis minutieusement mon banc au parc avant de m'assoire et d'allaiter noeunoeuf qui n'a que 2 mois et demi.
Sois indulgente avec toi même on apprend toujours de ses erreurs et nos enfants nous pardonnent nos imperfections. ... ils nous aident à "grandir" et à devenir meilleurs.
 

AnnaC

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Michela, en fait si je l'avais allaitée devant elle, Ca n'aurait pas été avec "rage" mais plutôt avec la peur au ventre. La peur d'être jugée. Je ne veux pas être d'être asujettie à la bien-pensance et aux analyses déviantes de cette société. De m'y conformer pour éviter les critiques. J'aimerais être plus courageuse. Et particulièrement face à cette fille par exemple.
Mais tu as raison Elodie, c'est inutile de m'en rajouter. Ma fille est déjà "oh combien" indulgente face à mes imperfections, je devrais prendre exemple sur elle lol.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Moi aussi, maintenant que bébé ours est plus grand, je limite mes allaitements en public. On préfère être à l'aise tous les deux :)

Ta réaction est bien normale : on ne peut pas assurer tout le temps ni tous les jours. Il est bien inutile de se mettre dans une situation qui risque de provoquer un malaise voire un conflit alors qu'on est fatiguée ou qu'on ne se sent pas bien. Ca n'a rien d'une capitulation au conformisme :)
L'allaitement reste un acte d'amour et dans ton cas, ça n'aurait peut-être pas été si simple. Rassure-toi :)
 

AnnaC

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
En fait j'ai une amie qui allaite partout avec fierté et qui se fiche du regard des autres. Qu'elle est belle, pleine d'amour avec son petit envers et contre tout, le malaise même si il y en a autour elle en protège son fils. Elle est fière et droite dans ses bottes. Une amazone ! Qu'est-ce que je l'admire. Elle n'est même pas militants plus que ca. Je crois qu'au fond, ce qui tire en moi, c'est que ma nature correspond plus à cela, je n'aime pas me obéir à la peur... Mais oui, je suis fatiguée (mais ca ça fait 15 mois que c'est le cas lol) mais je pense que malgré tout, ça peut être simple. En tout cas, j'aspire à ce que ca le soit. C'est mon graal, disons :)
 

Oléa

Hyperlactation
Tout comme Gna et les autres filles :)
J aimerais ne pas faire subir le jugement des autres, mais on vit avec les autres.
Il y a peu, j'ai avoué à quelqu'un que j allaitais " encore " mon grand, le soir ça m a stressée et grand Poupon a pu à peine téter.
J avais pensé faire un post sur le jugement des autres tellement ça a détruit ma relation d allaitement avec mon grand. Pour moi, avant d affirmer qui je suis et mon allaitement, je dois d abord le protéger Di jugement des autres et de ces mots qui font si mal.
 

AnnaC

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Mais évidemment Olea, c'est bien pour ça que j'ai choisi de ne pas l'allaiter devant cette personne. Mais j'aimerais que ca ne me touche pas, ne me stresse pas. J'aimerais dans l'idéal comme l'amie dont je parle que ça glisse sur moi et bien sûr n'entache pas ma relation d'allaitement avec mon bébé !
Car je peux te dire qu'elle assume tellement que personne n'ose vraiment lui dire quoi que ce soit et encore moins à son fils.
Mais tu as bien raison, il faut d'abord protéger nos petits !

Que s'est il passé avec Grand Poupon pour que votre relation soit affectée comme cela ?
 
Dernière édition:

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je suis comme toi AnnaC, je n'ose pas allaiter ma fille en public. Plus petite je l'ai fait et tout le monde trouvais ça beau mais maintenant, je sais que les regards ne seraient pas les mêmes, et ces regards là je n'en veux pas.
Mais je suis mal quand ma fille me demande "tétiiii" dehors et que je lui réponds "oui, à la maison, tu tèteras à la maison".
C'est quoi le message que je lui envoie? C'est quoi le message que je m'envoie? C'est quoi le message que j’envoie aux futures mamans qui ne voient jamais de mamans allaiter des bambins? Que l'allaitement ne se fait que pour les nourrissons, que l'allaitement d'un grand est honteux, qu'il faut cacher vos poitrine mesdames.
Mais c'est aussi un moment tellement intime que parfois j'ai juste envie de le garder pour nous trois.
Et je sais aussi que si j'allaitais sur un banc, ce n'est pas un ou deux regards et jugements que j'aurais à affronter mais ceux de tous les passants, et seule on est moins fort.
Mais je progresse, il y a peu j'ai osé allaiter en famille alors que je ne l'avais pas fait depuis ses 8 mois. Et j'avais tellement d'assurance, c'était tellement naturel que je n'ai eu aucune réflexion. ça a été une immense fierté pour moi alors que j'étais seulement dans le cocon familial. Mais j'étais fière quand même d'avoir respecté le désir de ma fille et d'être aller au delà de mes appréhensions.

C'est sûr que si on "osait" toutes allaiter en public, le taux d'allaitement grimperait. Mais inconsciemment, on doit certainement peser le pour et le contre et juger que la situation, l'ambiance ne s'y prête pas.
 

Pollen

Hyperlactation
C'est bien normal cette peur d'être jugée surtout si c'est de la part d'une personne a qui tu tiens.
Pour le moment minette n'a "que" 9 mois et je ne sais pas si ca me gênerait de lallaiter en public. Le papa lui est complètement reticent je ne sais pas si c'est lallaitement ou lage de ma fille qui entre en compte (je pense que cest lallaitement tout court meme si je me couvre toujours). En géneral quand c'est comme ca je lui donne le sein dans la voiture (cest en general tres court, le levier de vitesse et le volant sont bien plus rigolos !!)
Dimanche jetais chez les parents des amis et des amis et je me suis isolée mais par confort (je me suis mise dans le salon pour utiliser le canap). Je n'ai pas percu de jugements (apres peut etre que jocculte). En tout cas je suis revenue de congé la semaine derniere et jai eu le droit aux regards interloqués quand ils m'ont vu charge (c'est (sans que j'en fasse la pub mais sans m'en cacher) de notoriété public que je tire mon lait le midi). La nounou hier quand j'ai déposé ma fille "encore allaité? :eek:".
Apres ma fille est encore petite c'est sûrement pas comparable mais je pense que le principal c'est de se sentir bien dans ses pompes quand tu allaites : est ce que donner la tetee a ton enfant dans le stress et les (eventuelle) réflexions aurait été mieux ? Je ne pense pas. Fait ce qui te semble le mieux pour concillier tes besoins et ceux de ton bebe
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Je te comprends AnnaC.
Autant ça ne me gène pas d'allaiter devant des gens que je ne connais pas, ni devant des gens que je sais bienveillants avec l'allaitement, mais devant des personnes qui sont "contre" l'allaitement j'ai plus de mal. J'ai à au moins deux reprises caché une tétée à ma grand-mère paternelle (j'ai fait patienter puis me suis isolée pour la donner quand même).
Et en ce moment j'essaie au maximum de cacher les tétées à mon conjoint qui vit mal l'allaitement "prolongé". Et c'est très dur pour moi psychologiquement :( Je préfère donner des tétées devant des inconnus que devant le père de mes enfants, c'est un comble...
 

AnnaC

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Alors moi l'autre jour, j'ai allaité ma puce au Resto à Cabourg. Il y a des gens qui ont regardé mais j'étais hyper détendue et je les ai regardés dans les yeux avec un grand sourire. J'étais fière. Et du coup, j'ai eu la sensation que les gens "acceptaient" plus la chose.
Cerise, c'est exactement ça, c'est très difficile pour moi d'allaiter devant qqn qui est "contre".
Ton mari te met la pression pour que tu arrêtes ou bien tu lui caches ? Ça doit être l'enfer ? Ma pauvre, quel stress mais quelle force aussi. Je ne sais pas si mon mec n'était pas soutenant, si j'aurais le courage de continuer d'allaiter.
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
C'est terrible de ne pas oser allaiter à cause du regard de certaines personnes obtus ! Je pense que tu penses trop, que tu te fais une montagne de finalement pas grand chose... que va t elle te dire ? "Tu allaites encore...??? Oui et alors .... est ce que ça te touche le jugement des autres au point de renier tes envies?

Ici je n'ai jamais senti de jugement malveillant mais je pense que j'y suis fermée, alors je vois ce que je veux ! Si, l'allergologue pour le 2 ans de mon fils, m'a dit qui fallait que j'arrête parce qu'il allait avoir des problèmes psy... j'y suis retourné il y a quelques jours mon fils de 3 ans tétait en l'attendant, elle a fait semblant de ne rien voir !;) mais ça m'importe peu ! En fait je ne vois pas du tout ou est le problème et ceux que ça gêne bah tant pis pour eux :p

Prends confiance en toi AnnaC la vie passe tellement vite, fais ce qu'il te plaît sans te soucis du regard des autres! Bientôt ta puce ne tetera plus, il ne te restera plus que tes souvenirs et s'ils sont amer à cause des autres, ce serait dommage non ? PROFITE de cette chance d'être proche de ta puce par cet allaitement!
 

Nerialka

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
En fait j'ai une amie qui allaite partout avec fierté et qui se fiche du regard des autres. [...] Elle n'est même pas militants plus que ca.
Je pense que tu penses trop [...] Ici je n'ai jamais senti de jugement malveillant mais je pense que j'y suis fermée [...] En fait je ne vois pas du tout ou est le problème et ceux que ça gêne bah tant pis pour eux :p
Voilà à mes yeux les clefs pour y arriver. Comme beaucoup de choses en lien avec l'allaitement et nos enfants en général : savoir lâcher prise et se dire "c'est ainsi et au fond, qu'importe ?"

J'allaite mon petit goulu partout et globalement, les gens ont toujours été bienveillants. Au pire, ils détournent les yeux. Quand je croise un regard, je fais un sourire puis je tourne un regard attendri vers mon fils qui est dans une position plus ou moins improbable (mais généralement relativement sagement à califourchon). Dans la plupart des cas, les gens ne s'en rendent même pas compte ou sont attendris par le tableau. J'ai même eues quelques mamies s'approcher pour me féliciter, assez émues même pour certaines.

Certes, il y a quelques personnes qui se crispent un peu et dont on sens la désapprobation. Mais après tout, ce sont eux qui sont mal à l'aise, non ? Triste pour eux... Ne font-il pas pitié, finalement ?

Profitons de nos petits bouts et laissons les grincheux à leur déplaisir ;)
 

AnnaC

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
C'est terrible de ne pas oser allaiter à cause du regard de certaines personnes obtus ! Je pense que tu penses trop, que tu te fais une montagne de finalement pas grand chose... que va t elle te dire ? "Tu allaites encore...??? Oui et alors .... est ce que ça te touche le jugement des autres au point de renier tes envies?
Ben euh oui, justement certains regards me touchent, c'est pour ça que je poste. Et je n'ai vraiment pas l'impression d'être la seule ;-) Mais pas TOUS les regards des autres d'ailleurs (je l'ai précisé) mais ceux et en l'occurrence cette fois la, celui d'une amie très proche de mon mec qui m'a dit ouvertement que ca la dégoûtait et qu'elle trouvait ça malsain. J'aimerais passer outre, mais ce n'est pas si simple comme le dise justement les autres filles. On a nos fragilités et il faut reconnaître que l'allaitement prolongé est très mal vu en France quand même.
Après Mamanbonheur, si je me souviens bien ton papa a été allaité très longtemps, tu as donc sûrement baignée dans une ambiance ou l'allaitement long était bien considéré, c'est peut être plus simple du coup d'avoir confiance en soi sur ce coup là.
 

lamiss

Hyperlactation
Pour ma part allaité devant quelqu'un qui est contre je ne pense pas y arrivé... Ça m'est déjà arrivé de refuser le sein devant des gens plutôt pour par peur de remarques et après je m'en voulais. Maintenant j'arrive bien devant les inconnus et mon entourage, mais je n'ai pas de "contre"allaitement dans mon entourage.

J'ai remarqué que plus c'est fait naturellement plus je suis détendue, je me centre sur ma puce et j'oublie le reste du monde, ou j'essaie. C'est quand même une situation des plus inconfortable de devoir choisir entre le "societalement acceptable" et notre bébé. Tu as pu en parlé à ta puce après, AnnaC ?

Cerise, ça doit être très inconfortable d'allaiter a l'abris des regards du papa... Même avec l'allaitement de l'aîné il me veut pas d'un allaitement long ?
 

michela

Montée de lait
AnnaC, Oléa, c'est incroyable ce que les gens peuvent être cruels sans même s'en rendre compte...
Et pourtant, pour certains d'entre eux (je dis bien certains, hein, après il y a vraiment des gens malintentionnés), ils ne font vraiment pas exprès, c'est un conditionnement social très puissant qu'ils subissent... Dans ma famille proche, il n'y a pas de problème, ma mère m'a allaitée et a elle-même été allaitée jusqu'à deux ans (c'était la norme dans l'Italie rurale des années 50...). Mais dès qu'un cousin/ami/autre me demande surpris "mais tu l'allaites encore ?!", je réponds généralement : c'est un bb de 16 mois, il boit son lait comme tous les bbs, si tu le voyais avec un biberon ça te semblerait absolument normal, non ?". Et là, la personne généralement s'arrête une seconde et dit "ben oui, c'est pas faux". Mais il est vrai que je parle surtout d'amis et d'une famille italiens : l'allaitement en général est plus répandu qu'en France, comme le fait de laisser dormir bb dans sa chambre ou dans son lit... quand je dis à mes collègues au labo que j'allaite encore, les têtes qu'ils font me disent très clairement qu'ils ne font pas de remarques par simple politesse
 

Clair de Lune

Hyperlactation
AnnaC,
Je comprends ta gêne et ta peur du jugement car je la partage parfois. Je me rends compte que à partir de +-15 mois, j'ai très peu allaité mon aînée à l'extérieur de la maison (ou alors c'était en famille, dans le local d'allaitement de la crèche, etc.).
Mais j'ai envie de donner une note positive: hier, j'étais à l'hôpital avec ma petite de 6 mois. Après la visite, je m'installe dans le couloir pour l'allaiter, une dame qui travaille à l'hôpital attendait sa collègue près de moi, elle me regardait en souriant, puis elle me dit "ah! ce sont de bons souvenirs! comme j'aimerais allaiter encore, mais mon fils est grand maitenant!". Du coup on discute un peu de l'allaitement, des bébés, tout ça, puis elle me dit "hier, dans le métro, j'ai vu une maman avec son enfant, mais il était déjà grand, un bambin, à un moment il a commencé à tirer sur le tee-shirt de sa mère, j'ai vu qu'il voulu téter. La maman a essayé de détourner son attention, de jouer avec lui, etc. J'avais envie de lui dire, ne vous gênez pas, s'il veut téter, il a besoin... C'est naturel, c'est tellement beau, il ne faut pas être gêné!"...... ça m'a fait plaisir de rencontrer cette personne bienveillante :) Et qui sait AnnaC, peut-être que tu en croises des personnes comme ça, qui ne te parlent pas, mais qui sont heureuses pour toi de te voir allaiter ta fille!
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Après Mamanbonheur, si je me souviens bien ton papa a été allaité très longtemps, tu as donc sûrement baignée dans une ambiance ou l'allaitement long était bien considéré, c'est peut être plus simple du coup d'avoir confiance en soi sur ce coup là.[/QUOTE]

Oui il a été allaité longtemps, c'est d'ailleurs le seul qui était vraiment bienveillant et empathique. Tu sais j'ai aussi des gens dans ma famille que je ne vois plus. Notamment ma cousine, on a passé notre jeunesse ensemble, on était les meilleurs amies ! Mais la vie a changé, on est devenue mère et on a pas du tout les mêmes priorités ! On ne s'appelle quasi plus, et à chaque fois j'ai des ptits piques sur l'allaitement! et alors? Je m'en fou chacun sa vie après tout! Ça m'a permis d'ouvrir les yeux sur elle! Je préfère fuir ce genre de gens qui n'en valent pas la peine! Et garder que le meilleur!
Aussi la sage femme qui m'a suivie post partum, m'a vraiment donné confiance, elle était super! Et je pense que c'est un peu grâce à elle si l'allaitement est pour moi tout à fait naturel! Il suffit parfois de rencontrer LA personne pour que notre vie prenne un nouveau tournant !
 

AnnaC

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
la miss, je n'en ai pas parlé avec ma puce, non parce qu'hier en rentrant elle était épuisée, je l'ai couchée tout de suite. Mais tu as raison, c'est important que je lui parle, par contre je ne sais pas trop quoi lui dire.... Si vous avez des pistes?

Oui Michela, c'est vraiment une question de conditionnement la plupart du temps, et ces gens là sont souvent surpris et effectivement si tu expliques, ils répondent que j'ai raison. En revanche, les gens franchement hostiles, c'est vraiment dur je trouve. Ceux qui le disent en plus ouvertement. Si tu parles avec eux, tu pars au combat. Je pense qu'en général ce sont des gens qui ont vraiment une relation personnelle compliqué à l'allaitement et à leur maman peut être. C'est délicat.
Cette même fille m'avait raconté qu'un frère et une sœur, enfants d'une amie à elle qui allaitait longtemps, jouaient à se donner la tétée et elle trouvait ça flippant, malsain et dégoûtant. Je n'avais pas répondu à l'épique.
Une autre copine m'avait raconté que les enfants de cette même amie se roulaient dans le sable en disant : tétée tétée et elle se foutait d'eux... Devant ces filles, c'est un peu difficile pour moi d'allaiter, mais j'ai envie de le faire peu à peu. Peut être quand mon homme sera là, car il est très protecteur et elles n'oseront rien dire. Après ca jasera, forcément. Mais tant pis.

Le fils de cette fille a 4 ans et demi, il prend trois biberons de lait et tête deux ou trois tétines et meme à l'extérieur. Hier il a réclamé la tétine et comme moi avec la tétée, elle a essayé de détourner son attention. Mais il a insisté. Du coup, j'ai dit en souriant, oh ben oui, tu es fatigué mon grand, ça fait du bien la tétine quand on s'est beaucoup dépensé. J'ai senti qu'elle était soulagée, parce que la plupart du temps, les gens font des réflexions : encore la totote mais t'es plus un bébé, des trucs pas cool. J espère qu'elle sera plus bienveillante a l'égard de notre allaitement... Mais je n'en suis pas certaine...:)

Clair de Lune, merci pour ton témoignage, c'est vrai que ça réchauffe le cœur de savoir que certaine personne sente la gêne de la maman et la soutienne.
Je trouve que les gens les pires ce sont les proches qui jugent.
 
Haut