• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

nuits difficiles

cindirella

Hyperlactation
Annaelle:comme toi,j'ai beau savoir toutes ces choses sur le sommeil des bébés,j'ai beau avoir réussi à lacher prise avec ma 1ere fille à l'epoque(qui dort super bien désormais),et bien oui je continue de culpabiliser quand mon bb2 se réveille la nuit,je me demande pourquoi la mienne ne fait pas ses nuits,qu'est ce que je fais qui ne va pas,quelles mauvaises habitudes je lui ai donné etc...on a du mal à se detacher du carcan,des habitudes culturelles et du regard des autres,meme quand on pense etre une maman aguerrie :rolleyes:
 

Aurelia28410

Colostrum
Bonjour,




Je me permets de vous contacter car j'ai besoin d'un conseil.

Mon bébé à 7 semaines et pèse 5kg440. L'allaitement fonctionne très bien. J'ai juste un soucis au niveau des nuits.

La journée il s'est réglé et demande toutes les 3 heures. Arrivé à 19h00-20h00 c'est toutes les heures jusqu'à environ 00h00-1h00

J'ai beaucoup de mal à le recoucher dans son lit car dès que je le pose il se réveille.

De plus la nuit, il se révéille toutes les 1h30-2h00 pour téter. il n a jamais fait de cycle de 4-5h la nuit.

Je suis épuisée. Que dois-je faire ? Est-ce normal ?

J'ai lu que je pouvais lui tirer un bib de lait maternel pour la dernière tété du soir pour être sure qu'il prenne une quantité suffisante.

Qu'en pensez-vous ?




Au plaisir de vous lire




Cdt,




Aurélia
 

Aubine

Voie lactée
Bonjour à toutes,

Je me joins à la discussion pour nous souhaiter bon courage à toutes avec les nuits de nos bébés... Parfois c'est difficile de patienter mais qu'est ce que ça vaut le coup, non ? Aurélia, je comprends tes difficultés, vers trois mois cela devrait aller un peu mieux, je ne dis pas que ton bébé ne te réveillera pas du tout la nuit mais sans doute qu'il dormira plus qu'1h30 ou 2h d'affilée. Tout le monde dit à 3 mois ça ira mieux et à cette âge c'est vrai que pas mal de choses s'arrangent et sont moins difficiles.

C'est dur mais finalement ça passe vite quand même, mon pti bout de chou va avoir 4 mois dans 2 jours, j'ai du mal à y croire !

Plein de courage à toi et à nous toutes :D
 

cindirella

Hyperlactation
ma chérie me fait ca aussi..elle a 6mois demain,et cette nuit c'etait encore 1 reveil par heure!!!je pense éloigner son lit du mien là,j'en peux plus:(...je précise qu'entre 0et4mois elle dormait très bien la nuit,donc la déception s'ajoute à cela..
 

Aubine

Voie lactée
Ah bah du coup, je remballe mon "à 3 mois ça ira mieux" même si ça c'est avéré plutôt exact pour moi, ce que tu dis Cindirella, pousse à croire que rien n'est figé ou acquis, courage à toi aussi !
 

karibou

Hyperlactation
oui rien n'est figé... Aurélia, le rythme de ton bébé n'a rien d'anormal, et je vis la même chose que toi. mon pti loup a un peu plus de 3mois1/2 et les nuits sont très aléatoires et comme je le disais au début de ce post, des réveils très fréquents. Courage à toi!!
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ah ben pour mon fils, 3 mois, ça a justement été l'âge où ça a commencé à aller moins bien ;)
Rien n'est figé pour nos bébés, mais répétons-le au risque d'insister, c'est normal un bébé qui se réveille la nuit ! (Même si ça peut être épuisant !)
 

Annaëlle

Hyperlactation
C'est vrai que je m'étonne de n'être parfois pas trop fatiguée malgré des nuits vraiment pourries.
Mais quand mon grand s'y met, se réveille et met 2h à se rendormir... c'est quand même dur et je sieste quand il est à l'école (alors que je préférerais faire autre chose et dormir la nui!).
Cindirella, je ne suis donc pas la seule à culpabiliser ensuite, merci :).
Courage à toutes!
 

karibou

Hyperlactation
C'est bien si tu arrives à faire la sieste annaëlle!! et ne culpabilise pas, il faut bien qu'on récupère à un moment ou un autre quand on peut.
 

Annaëlle

Hyperlactation
En fait je culpabilise plutôt parce que ma fille dort aussi mal que son frère! Et je n'arrive pas à me sortir de la tête que ça puisse ne pas être de ma faute :(.
Par contre je ne culpabilise pas de dormir la journée, je trouve ça juste dommage parce que j'attends avec impatience que mon grand et son papa partent le matin pour aller faire la sieste dès que ma fille dort... je préférais faire d'autres choses!
 

Lili69

Hyperlactation
j'ai connu des nuits et des jours trèèèèèèèès entrecoupés avec ma 1ère fille. Pour résumé, jusqu'à 6 mois, jamais plus de 2h d'affilée et maxi 7h de sommeil nuit et jour confondus. J'étais épuisée, en larmes la plupart du temps, ma fille aussi. Son sommeil haché était lié à des coliques très douloureuses et persistantes qui ont duré jusqu'à la diversification. Ensuite, peu à peu le sommeil s'est régulé, les réveils sont devenus moins fréquents, la 1ère nuit complète à 18 mois...mais cela a eu raison de ma santé, de mon couple. Je n'ai pas su demander de l'aide à l'époque, j'ai tout assumé seule et je le regrette. Je crois qu'il faut se dégager des espaces de sommeil mais aussi des moments avec le papa, histoire de ne pas seulement dormir mais aussi décompresser.

Pour ma 2ème, j'ai tout de suite pratiqué le cododo. Bien évidemment, réveils toutes les heures...mais j'ai vite pris les choses en main. La pédiatre m'a prescrit traitement pour reflux. En une semaine, elle se réveillait toutes les 2h-3h. Dans le même temps, mon mari, exaspéré, l'a posé dans son berceau à côté du lit...les pleurs ont diminué. Puis il l'a mis dans sa chambre : elle a dormi 5h d'affilée.

Moralité : on suppose qu'effectivement on la gênait pour dormir. Depuis, elle s'endort parfois dans son lit, parfois dans les bras, parfois en écharpe. Les nuits peuvent parfois redevenir difficiles (réveil toutes les 2h). Les siestes peuvent être longues ou courtes. Bref, on improvise chaque jour, on essaie de nouvelles techniques, on fait surtout comme on peut. Et moi je dors quand elle dort, au maximum.

Je crois que l'expérience de ma 1ère m'a forgé une solide résistance à la fatigue mais elle m'a surtout permis de déléguer. Par exemple, à la pire période, je suis partie un week end chez mes parents. J'ai laissé la petite à ma mère pour la nuit qui me la montait dès qu'elle voulait téter. Déjà elle a moins tété que chez nous, et ma mère a pu gérer les réveils longs (les pires à mon sens).

Aujourd'hui, ma grande dort super bien, comme une souche, elle n'entend jamais sa sœur la nuit.

Les deux 1ères années, pour moi, au niveau du sommeil, c'est de la survie. Il faut tenir bon, se reposer dès qu'on peut, s'octroyer quelques moments de fun et de liberté pour souffler et ne pas totalement s'oublier.
 

karibou

Hyperlactation
C'est gérable tant qu'on ne bosse pas ... et encore... mais ensuite j'avoue que je me pose la question de comment j'aurais tenu si j'avais dû reprendre à la fin de mon congé maternité.... car là je suis tout de même fatiguée...alors si en plus je devais me lever à 6h.... j'espère que d'ici juillet où je reprendrai le boulot, ça ira mieux...
 

cindirella

Hyperlactation
oui karibou c'est gérable quand on ne bosse pas,et qu'on s'octroye un congé parental.Beaucoup de mamans disent que ca leur est impossible ,financierement etc..je crois qu'il ya des choix a faire.il s'agit de sa survie,de sa santé,et de celle de l'enfant.il faut trouver le courage de se dire qu'on va vivre sur un seul salaire(pour 2enfants la CAF verse l'equivalent d'un 1/2 salaire ce n'est pas negligeable !)mettre de coté les loisirs,réduire ses crédits et ses charges.Le faire pendant 1an,ou plus,ou bien travailler a mi temps pour avoir du temps..c'est une affaire de choix:vivre tres simplement quelques temps,n'avoir d'argent que pour le strict necessaire,vider son epargne etc etc..c'est POSSIBLE pour la majorité d'entre nous,et je crois qu'il faut le faire,pour ne pas s'épuiser et garder des 1eres années de nos enfants le souvenir qu'elles sont merveilleuses.
ps karibou:depuis 2nuits je garde ma fille contre moi (avant elle etait a coté sur son propre lit collé au mien)elle se reveille moins et ne demande pas a tétér,me sentir contre elle suffit à la rassurer.je vais continuer dans cette voie:)
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Attention au discours du type "on a toujours le choix" ;) Non, on n'a pas toujours le choix... Je connais par exemple une maman qui rapporte à elle seule la plus grande partie de l'argent du ménage (son mari est auto-entrepreneur - après une longue période de chômage - et ça ne marche pas tous les mois suffisamment pour qu'il puisse se verser un salaire). Elle attend son deuxième enfant et aimerait prendre un congé parental, mais pas sûr qu'elle le puisse dans ces conditions, car déjà dans les conditions actuelles ils ont du mal à boucler les fins de mois.
Voilà, c'est juste pour dire qu'il faut faire attention à ne pas stigmatiser ceux qui ne prennent pas de congé parental...

En outre, même pour ceux qui font le choix de ne pas prendre ce congé, il ne faut pas non plus juger leur choix comme était "moins valable" que celui de prendre un congé. Personnellement, reprendre le boulot, au moins à temps partiel, est nécessaire à mon équilibre. J'adore passer du temps avec mon fils, j'adore les week-ends où on est tous les 3 avec le papa (et bientôt tous les 4 ;)), mais quand je suis seule toute la journée avec lui, je finis par "saturer" en fin de journée. (Enfin maintenant qu'il est plus grand ça va mieux, mais quand il était tout petit c'était vraiment dur.) Même avec les nuits chaotiques, je trouvais moins fatigantes les journées au boulot, que les journées seules avec lui ; déjà parce que je n'arrivais pas forcément à faire la sieste quand je le gardais toute la journée, plus petit il était adepte des micro-siestes, j'avais pas le temps de trouver le sommeil qu'il était déjà réveillé. Et même quand j'arrivais à dormir en même temps que lui, le reste de la journée était tellement épuisant... qu'une journée de boulot sans sieste l'était moins ;) (EDIT : bon, il faut que j'ajoute que quand même, j'ai souvent la possibilité de faire une courte sieste au boulot en milieu de journée, dans un fauteuil, et que je ne me lève pas plutôt les jours de boulot que les autres : dans les deux cas, c'est mon fils qui me réveille "aux aurores" !)

Bref, il n'y a pas de solution miracle, tout est à voir au cas par cas...
 

cindirella

Hyperlactation
tu as raison,un peu plus de moderation à mes propos ne nuirait pas:p
c'est sans doute parce qu'en ce moment j'essuie des réflexions du genre de mères envieuses de ma situation alors qu'on a le meme contexte.
que les mères qui ont ENVIE de prendre un congé ne s'en privent pas par peur de manquer de confort ou de sécurité,voilà tout.
 

Annaëlle

Hyperlactation
que les mères qui ont ENVIE de prendre un congé ne s'en privent pas par peur de manquer de confort ou de sécurité,voilà tout.

Bon, il faut que je donne mon avis aussi :p.
Je pense aussi que parfois (souvent?) il y a une pression sociale (rester à la maison est plutôt mal vu) ou personnelle (en effet pour des raisons de confort financier ou par peur de ne pas s'en sortir). C'est dommage je trouve.
Mais bien sur que si certaines aiment travailler! (je rigole parce que je n'ai toujours pas trouvé de boulot que j'aime, malgré des années d'études, mais je ne désespère pas d'y arriver un jour!!).
Je comprends que certaines s'épanouissent au travail et veulent le reprendre assez tôt.

Moi je me surprends à aimer m'occuper de mes enfants H24 et même si c'est parfois difficile.
Alors que ma mère m'a élevée dans des valeurs différentes, les femmes doivent travailler, c'est comme ça qu'elles deviennent indépendantes et ce n'est pas faux!
Pour moi c'est juste une parenthèse de quelques années et apprend je monterai ma propre affaire:cool:.

En attendant nous vivons simplement, une voiture pour le boulot et très rarement pour moi, peu de loisirs et de vacances.

Au fait cindirella, décidément nous avons les mêmes bébés ;), la mienne aussi ne dort bien que collée à moi, ça ne me dérange pas trop sauf quand mon grand veut aussi un câlin la nuit car je n'ai que 2 bras :rolleyes:.
 

karibou

Hyperlactation
oui on fait toutes comme on peut ou veut... moi je savoure ces 6 mois même si certes c'est moins facile financièrement, mais je ne regrette absolument pas de profiter de ces quelques mois, ce sera qu'une fois dans ma vie alors...
moi aussi en ce moment il dort de plus en plus contre moi mais seul hic, c'est que du coup je suis dans des positions inconfortables et je suis en vrac au niveau du dos, des épaules et du cou...et je me retrouve parfois coincée entre mon homme et mon bébé à ne pas oser bouger!!! :). Il se réveille de nouveau dès que je le pose dans son lit souvnet alors si je veux dormir un peu... même en vrac... je le garde à côté de moi quand il s'endort en tétant...
 

karibou

Hyperlactation
je reviens car je suis crevée... il se réveille toutes les 1h à 1h30... parfois pour une vraie tétée, parfois juste une tétouille et se rendort...depuis que j'avais fait ce post, c'est resté difficile... avec de rares fois où j'ai eu 2h de suite de dodo...c'est tout... Est-ce que j'ai loupé quelque chose ou mal fait pour qu'il se réveille tant et ait besoin de "moi" (mon sein) pour se rendormir?? je suis crevée, en plus quand j'essaye de le remettre dans son lit pour avoir plus de place et mieux pouvoir me mettre moi pour dormir, il se réveille la plupart du temps...donc je me retrouve dans des positions inconfortables entre mon bébé et mon homme, je dors mal, j'ai mal partout, je suis fatiguée....le matin il se réveille plus tôt qu'avant en plus alors qu'avant je récupérais sur le matin car il dormait bien à ce moment là...
 

frédé

Période de pointe
Karibou,
Tu n'as pas la possibilité de "coller" son lit au vôtre, histoire de pouvoir récupérer un peu ? Notre fille a dormi dans notre chambre jusqu'à ses 1 an mais dans son berceau qui était tout près de notre lit. Il y avait cododo quand on sentait que c'était important pour elle (et pour nous !) mais sinon elle a tjs bien dormi tout près de nous... mais dans son lit (un "berceau-hamac"). J'ai connu des périodes de cododo comme toi à ne plus m'endormir car je ne savais plus où me mettre dans le lit... et franchement c'est pas possible de se reposer dans ces conditions. Essaye de trouver une alternative si c'est possible, tu as besoin de dormir.
Bon courage !
 
Haut