1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Mamelons invaginés et allaitement

Discussion dans 'Travail et allaitement' démarrée par Sarrah2018, 5 Février 2018.

?

Est-il possible d'allaiter avec un mamelon invaginé ?

  1. OUI

    3 vote(s)
    100.0%
  2. NON

    0 vote(s)
    0.0%
  1. Sarrah2018

    Sarrah2018 Colostrum

    Bonjour,

    J'ai malheureusement les mamelons ombiliqués. Je n'ai pas pu allaiter mon premier bébé à cause de ce petit défaut physique. Aujourd'hui, je suis enceinte et cette question m'inquiète. Je n'ai plus envie d'avoir de problème une nouvelle fois. Connaissez-vous une astuce grand-mère ou n'importe quelle solution efficace qui peut m'aider à stimuler la monté du lait et à nourrir mon enfant ? Dois-je subir une petite intervention esthétique? Une chirurgie des seins pour corriger cette malformation mammaire ?
     
  2. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @Sarrah2018

    Je n'ai pas de mamelons ombiliqués mais j'ai déjà vu le témoignage de mamans ici qui étaient concernées et ont réussi à allaiter :

    http://forum.lllfrance.org/threads/...n-ombiliqué-mon-témoignage.10417/#post-131255

    http://forum.lllfrance.org/threads/help-le-téton-plat.11969/#post-172913

    Tu pourras trouver aussi sur le site des explications conseils pour mieux gérer l'allaitement dans ce cas :

    https://www.lllfrance.org/vous-info...ents-medicaux/1304-bebe-a-du-mal-prendre-sein : extrait


    Questions à poser à la mère

    Le mamelon dépasse-t-il par rapport à la surface du sein (mamelon normal) ou pas (mamelon plat)? Se rétracte-t-il dans l'aréole quand il est stimulé (mamelon rétracté)? Quelqu'un a-t-il examiné vos seins pendant la grossesse?
    Si les mamelons étaient normaux avant l'accouchement, déterminez si la mère souffre d'engorgement. L'engorgement aplatit les mamelons normaux.
    Est-ce la première fois que vous allaitez? Quand on a déjà allaité, le mamelon est souvent plus souple pour le bébé suivant.
    Utilisez-vous un bout de sein en silicone ou une téterelle ?

    Il faut les éviter. Ils peuvent créer une confusion sein-tétine pour le bébé qui apprend à téter. Ils peuvent empêcher une stimulation adéquate du sein, et donc amener une diminution de la sécrétion lactée, souvent en quelques jours. D'autre part, le bébé ne peut pas comprimer efficacement les sinus à travers un bout de sein. Le sein est mal tété, ce qui peut causer des canaux lactifères bouchés et des mastites.


    Informations de base

    En général, quand une femme a des mamelons plats ou rétractés, un des mamelons dépasse plus que l'autre. Il est important que la mère qui a même un seul mamelon plat ou rétracté allaite fréquemment dès la naissance, avant la montée de lait, car il est alors plus facile d'apprendre au bébé à saisir le sein. La mère doit être patiente et persister dans ses efforts pour faire prendre le mamelon plus plat à son bébé. La plupart des bébés, s'ils sont mis dans une bonne position d'allaitement, arrivent à faire ressortir le mamelon plat quand ils tètent. Cela peut être douloureux pour la mère pendant les deux premières semaines, durant lesquelles le bébé fait peu à peu ressortir le mamelon. Il est important de prendre souvent contact avec une mère qui a des mamelons plats ou rétractés et qui n'a pas utilisé de coupelles pendant sa grossesse.
    Le mamelon "pliant". Il y a des mamelons qui dépassent normalement du sein quand le bébé tète, et qui se rétractent dès que le bébé est détaché du sein. Cela empêche le mamelon de bien sécher entre les tétées. Les coupelles ne marchent pas forcement pour ce genre de mamelons. Mais on peut utiliser quelque chose conçu pour cela, qui empêche le mamelon de se rétracter jusqu'à ce qu'il soit bien sec. Cela s'appelle en anglais "Velcro Dimple Ring". Pour davantage de renseignements, contacter : Chele Marmet, Lactation Institute, 16161 Ventura Blvd, Suite 223, Encino, CA 91436, USA, téléphone (818) 995-1913.
    Dans le cas d'un bébé qui refuse absolument de prendre l'un des seins, ce qui est rare, dites à la mère qu'elle est capable de produire assez de lait pour son bébé avec l'autre sein.


    Suggestions
    II est important que la mère qui a des mamelons plats ou rétractés allaite souvent dès la naissance pour éviter l'engorgement. Il est possible que le bébé arrive mieux à prendre le sein quand il est dans la position du ballon de rugby.
    Pour encourager son bébé à persévérer, la mère peut tirer un peu de colostrum et le faire couler dans la bouche du bébé pour qu'il l'avale. Ou elle peut faire couler quelques gouttes d'eau stérilisée sur son sein, près de la lèvre supérieure du bébé. Il faut calmer le bébé s'il s'énerve. Il risque de rejeter le sein si on le force. Il ne
    faut pas le forcer, mais tirer le colostrum toutes les 3 ou 4 heures, et le donner au bébé par une autre méthode, tout en continuant à lui faire apprendre à téter. Entre les tétées. Il faut porter des coupelles, avec des trous pour la circulation de l'air, entre les tétées. Il faut d'abord laisser les mamelons sécher pendant 10 à 15 minutes. (L'utilisation de séchoir à cheveux, souvent suggérée, est à proscrire car trop desséchante.) Si elle ne peut pas se procurer des coupelles, la mère peut porter un vieux soutien-gorge dans lequel elle a découpé des trous au diamètre de ses mamelons.
    Faire l'exercice de Hoffmann plusieurs fois par jour pour étirer les tissus conjonctifs à la base des mamelons. Dessiner une croix imaginaire sur le mamelon. Mettre un pouce de chaque côté de la base du mamelon le long de l'un des bras de la croix. Appuyer fermement et en même temps écarter les pouces l'un de l'autre. Répéter plusieurs fois, d'abord le long d'un des bras de la croix, puis le long de l'autre.
    Avant la tétée. Pour assouplir l'aréole et pour encourager le mamelon à ressortir, tirer du lait, soit manuellement, soit avec un tire-lait, pendant quelques minutes avant de mettre le bébé au sein. Si on peut attraper le mamelon, faire des exercices de roulement du mamelon pendant une ou deux minutes. Faire sortir le mamelon en le touchant avec un tissu mouillé à l'eau froide, puis en soufflant dessus. Eviter d'utiliser de la glace, car le froid peut insensibiliser les nerfs de façon temporaire, et inhiber le réflexe d'éjection.
    Positions d'allaitement et technique de mise au sein. Revoir avec les mères les positions d'allaitement et les techniques de mise au sein (voir pages 4-5). Cela est très important pour la mère qui a des mamelons plats ou rétractés. Une méthode à essayer : la mère soutient son sein pouce au-dessus, les autres doigts en-dessous derrière l'aréole, et elle pince un peu de peau et la tire doucement pour aider le mamelon à sortir.
    Le bébé doit apprendre à ouvrir bien grand la bouche, de manière à fermer ses mâchoires non sur le mamelon, mais sur l'aréole. Le bébé doit être bien plaqué contre la mère, estomac contre estomac. La mère soutient son sein pendant toute la tétée, pour que le sein ne pèse pas sur le menton du bébé. Eviter toute pression sur le dessus du sein : cela peut tirer sur le sein et faire perdre prise au bébé.
    Les bouts de sein en silicone ou téterelles. En dernier ressort, si le bébé n'arrive toujours pas à prendre le sein, on peut se servir d'un bout de sein pour mettre le bébé au sein, de façon à ce que sa succion étire le mamelon et pour qu'il soit nourri. Pour éviter que le bébé s'accoutume au bout de sein et ne puisse plus s'en passer, recommandez à la mère de l'enlever après quelques minutes de tétée, de façon à ce que le bébé tète alors directement au sein.
    Chaque jour, elle devra diminuer la durée d'utilisation du bout de sein en début de tétée, pour que son bébé apprenne à s'en passer en deux ou trois jours. Le modèle en silicone est préférable aux autres, mais le bébé peut s'accoutumer à lui tout autant qu'aux autres. Les bouts de sein réduisent la quantité de lait qui arrive au bébé, et auront une influence négative sur la sécrétion lactée. Il faut éviter leur utilisation au maximum, et utiliser toutes les techniques possibles pour encourager le bébé à téter directement au sein.
    Le "sevrage" du bout de sein. Si un bébé refuse de téter sans le bout de sein, mettez un bout de tissu propre à l'intérieur, avant de le mettre sur le mamelon comme vous le faites habituellement en début de tétée. Le bébé se rendra compte qu'il n'arrive à obtenir du lait que du sein nu, et finira éventuellement par préférer le sein.
    La mère peut essayer d'allaiter sans les bouts de sein quand ses seins sont moins pleins (en fin de journée) et quand le bébé est ensommeillé, même s'il refuse dans d'autres circonstances. Il lui faudra être patiente pendant cette période d'apprentissage.


    Des références aussi intéressantes aussi par là : http://forum.lllfrance.org/threads/bout-de-sein-ombiliqué.6317/#post-68629

    Donc plus qu'une astuce de grand mère, il faut surtout trouver la bonne position en particulier pour que ton bébé prenne au mieux le sein.

    Si tu crains des difficultés, ca peut être pas mal de rechercher avant la naissance une conseillère en lactation certifiée IBCLC pour pouvoir t'accompagner et pouvoir ainsi bien démarrer

    Je laisse les mamans plus expertes que moi intervenir :)
     
    Nerialka et Marnie aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...